1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Du paradigme de l'éducation

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par xorguina, 17 Novembre 2011.

  1. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
  2. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Comment se fait-il qu'à l'heure où un nombre considérable de personnes sur cette Terre est bilingue, trilingue ou plus, tout le monde se borne à ne voir qu'une seule réponse à une question.

    Hypothèse : si un objet ou un être selon qu'on est en France, au Québec, en Chine, aux Etats-Unis ou en Angleterre, au Congo ou en Algérie ne porte pas le même nom (pas la même écriture, pas la même prononciation), une question ou un problème ne peut, de la même manière, avoir plusieurs possibilités ?
     
  3. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Bonjour Xorguina !

    J’ai trouvé votre vidéo très intéressante ! Très bien faites, elle relate beaucoup d’idées très intéressantes ! Par exemple, je partage tout à fait le point de vue que, plus il y a de solutions face à un problème, plus l’individu sera flexible, et plus il aura de chance d’avoir la meilleure solution compte tenu du contexte. Pour aller de A à C, la seule solution n’est pas B ! Il y en a au moins mille… Maintenant d’après l’étude réalisée dans ce documentaire nous perdons la notre créativité avec l’âge et, principale cause à cela : l’éducation. Un peu comme si l’auteur avait voulu dire : nous perdons en intelligence avec l’âge… ou, au minimum, nous perdons en flexibilité. Je ne sais pas de quelle manière l’étude a été réalisée au juste, mais cela m’étonne et ce n’est pas vraiment ce que j’en pense. La deuxième chose qui ne m’a pas convaincu, c’est qu’un individu en groupe sera plus performant qu’un individu seul : en réalité beaucoup de grandes découvertes, cf Einstein, Marie curie, ou plus proche de nous, shapiro avec l’EMDR, ont été réalisées par des personnes seules (et un peu de chance).

    Alors je me suis demandé : quelle est cette part de génie que les enfants ont et que nous perdons à l’âge adulte ? En fait, je ne crois pas que nous devenions moins flexible avec l’âge (encore que, pour certains…) mais seulement plus conformiste ! Conformiste dans le sens ou nous devenons capable d’être créatif en utilisant (seulement) les données utiles. Les plus intelligent, ou murs émotionnellement, parviendront ainsi a partir de données conformistes à avoir des idées flexibles voire révolutionnaires. C’est, par exemple, exactement le cas d’Einstein : il est parti de la science pour la révolutionner. Un enfant ne pourrait pas partir de la science par manque de connaissances … alors, y a-t-il vraiment un intérêt à être capable d’en faire plus avec moins ?

    D’un autre coté, je crois que je devais avoir 17 ans lorsque j’écrivais quelque part : « Toute théorie, aussi idiote semble-t-elle, mérite d’être sérieusement considérée ». J’ai toujours gardé ce principe, justement, pour éviter de perdre ma flexibilité. La connaissance à elle seule, ne suffit pas. La flexibilité, à elle seule ne suffit pas. Les deux sont utiles, parfois l’une, parfois l’autre, souvent les deux ensemble…
     
  4. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Le sujet est très intéressant et je partage tout à fait cette phrase, mais la flexibilité c'est quoi au final, celle-ci est difficilement applicable sur un plan collectif à cause de l'éducation, les mentalités, ...

    Mais nous faisons partie d'un système donc collectif, et un système est beaucoup moins flexible qu'un individu à lui seul. Si on pouvait fonctionner sur un système collectif flexible, cela remettrait beaucoup de choses en cause, le "pouvoir"... et si c'était le cas alors on rentrerait dans une ère de maturité émotionnelle, la connaissance associée à la flexibilité.

    Pour moi, le génie n'a que faire de sa notoriété, il souhaite avant tout être proche de ses valeurs, connaissances, apprentissages et le partager avec ceux qui le souhaitent contrairement à l'opportuniste qui n'a d'autres buts que d'asseoir son pouvoir par son savoir.

    D'après la vidéo la flexiblité serait orientée vers la pensée divergente qui offre de multiples possibilités de raisonnement, néanmoins j'y mettrait une parenthèse, pour moi flexibilité ne rime pas avec fourre-tout...

    Bien sûr on pourrait développer le sujet d'une façon plus approfondie, car il y a beaucoup à dire (cf vidéo)j'ai adoré l'animation de la vidéo...
     
  5. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Je soupçonnais que nos visions n'étaient pas si éloignées...
    Votre remarque de la flexibilité face au plan collectif est intéressante : elle rejoint un peu Fritz Perls, lorsqu'il disait qu'on ne peut être heureux lorsqu'autour de soi, on a que des gens malheureux
    Valikor, d'ailleurs, qu'en pensez vous ?
    Concernant le génie qui n'a que faire de sa notoriété, je crois qu'effectivement, l'humilité est plus le signe de l'intelligence (de la maturité émotionnelle ou même simplement de la confiance en soi) qu'un style m'as-tu vu
    Et oui, la flexibilité, celle qui n'est pas un fourre tout, celle qui est utile, doit s'allier à la connaissance, c'est ce que je voulais souligner dans mon précédent post.
    Enfin pour revenir sur l'aspect social du problème, j'aurai bien imaginé que la vidéo en vienne a poser également le problème sous sa forme "libéralisme, capitalisme" fondamentalement générateur de toutes nos crises actuelles.
    Si je n'y crois plus, je n'investis plus (en argent ou en énergie), je deviens rigide (donc perte de flexibilité) et donc, sur le plan social (si tout le monde fait pareil), l'argent perd son intérêt et tout le système économique se bloque : c'est ça, la crise....
    Le vrai changement ne peut venir que de l'intérieur de chacun... Révolution psychologique ??? ;-)
     
  6. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Je suis ravie Ivan que nos opinions se rejoignent et ce dernier message que je partage bien évidemment... :wink:

    Mais ma curiosité me pousse à vous demander pourquoi faire appel à Valikor ? :roll:
     
  7. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    C'est par rapport à son post, concernant les niveaux de bien-être. Son expérience semble lui montrer qu'il est possible d'augmenter le niveau de bien-être d'une personne dès lors qu'elle est en dessous de 7-8 selon son échelle. J'aimerais connaitre le lien qu'il fait entre l'affirmation de Perls et son expérience.
     
  8. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Ah OK, oui l'échelle d'évaluation des émotions, je l'utilise également, mais avec Valikor, nous n'avons pas tout à fait le même point de vue, son application n'est pas, à mon avis, suffisamment structurée, mais je me suis déjà exprimée sur son post... :D

    PS: Moi ce qui me plait c'est la thérapie multiréférentielle, celle qui ne s'inscrit dans aucun courant de pensée, mais qui intègre toutes les approches autant la Gestalt que la l'hypnoanalyse, etc..
     
  9. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    coup de bol je passais pr là...

    effectivement, les études montrent que le bonheur est en partie relatif à son entourage...
    si vous vous estimez mieux loti que votre entourage, cela contribuera à votre bonheur.
    néanmoins, attention : une étude américaine montre que les couples matérialistes rencontrent plus de problèmes de couple :)

    quand on apprendra à l'école aux enfants à se construire et à faire le tri sur le caractère des parents, on aura vraiment une révolution psychologique...
     
  10. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    si pour une personne, son niveau social par rapport aux autres est important à ses yeux, alors oui, cela aura une influence certaine...

    si elle s'en fout, alors très peu d'influence...

    c'est pareil pour tout : le fait d'avoir des enfants par rapport à ses amis, d'etre marié, en couple ou pas par rapport à eux...
     
Chargement...