Formation Hypnose

Echec de l'hypnose. Une alternative?

  • Initiateur de la discussion aqouel
  • Date de début
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Au repos, la nuit, il y a érection. Il faut donc ne rien faire.

Le soir, avant de t'endormir, tu peux juste suggérer à ton mental qu'il se laisse aller un peu plus au bon moment,
la nuit et dans la journée,
seul ou à deux,
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
surderien à dit:
valikor à dit:
hibou13 à dit:
Pas de connaissance en RP désolé
j'en ai et je les ai données.
oui, mais certains personnes ne jurent que par Paris !

Et minimisent les suggestions hypnotiques pourtant si présentes sur ce forum.

:roll:
J'ai souvent le don de comprendre le contraire de ce que les gens me disent

J'ai ainsi le don de comprendre la solution du problème qu'ils me disent là où ils ne trouvent pas eux-mêmes la solution

çà explique que j'ai souvent du mal à leur faire comprendre la solution

car en hypnose c'est jamais possible de tout expliquer logiquement.

:roll:
 
M
Max-ence
Invité
Effectivement, chacun sa sensibilité, avec moi ton discours Surderien, ça passe pas trop, c'est un peu ça que je crains chez les hypnos, leur condescendance.

Merci Valikor pour le mp.
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
:eek: Surderien n'est pas du tout condescendant, il est confusionnant. S'il te plait prend des gants quand tu parles aux gens sur ce forum c'est vraiment pas bon de leur parler comme ça, merci.
 
hibou13
hibou13
Membre
messages
1 736
Points
7 160
confusionnant.... :D
Confusionner par l'écrit est un risque de n'être jamais compris et de taper à coté de la plaque.... :p
Un thérapeute doit il parler en mode thérapie sans avoir de client en thérapie ou doit il considérer que tout le monde attend de lui une thérapie que c'est son rôle sur terre, ou encore considérer que lui seul sait être thérapeute en communiquant sa thérapie en permanence...
:oops: :oops: heuuu je sort


je rigole hein...... :wink:
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
con-fusionnant
con-descendant
in-con-pris

L'hypnose c'est de raconter des histoires con-trariantes con-traddictives

- qui, dites verbalement, sont con-stamment com-prises sans être contre-dites

- mais qui écrites sont controlables et décontaminables de leur potentiel confusionnant par le mental conservateur.

Cela se confirme ici.

:roll:
 
hibou13
hibou13
Membre
messages
1 736
Points
7 160
:p :p :wink:
 
A
aqouel
Membre
messages
12
Points
890
hibou13 à dit:
Bonjour Max-ence

Je ne suis pas certain que ton problème soit le même que aquoel.
Et il me semble que c'est en cela que réside la difficulté de mes camarades à te répondre clairement.
En effet quand aquoel dit qu'il a « digéré » son passé, cela semble pas clair puisqu'il à depuis toujours ce problème d'érection quand il est amoureux.
Il y à donc des choses à faire à ce niveau, par exemple en hypnose nous pourrions lui faire aller expliquer au petit garçon qu'il était se qui c'est passé exactement, qu'il n'était pas responsable mais victime etc, et qu'il n'a pas à conserver (inconsciemment) les blocages induits à cette époque et les reproduire aujourd'hui...
Tout ça, c'est déjà fait,merci. Et je confirme avoir digérer cette histoire. Que ça te dépasse on non. Je sais que ça ne va pas faire plaisir, mais je rejoins Max-ence quand il parle de condescendance. Je m'intéresse à l'hypnose depuis un moment, et je sais que la notion de croyance y est très importante. Et moi, je ne me prétends pas thérapeute.
 
thérapie29
thérapie29
Membre
messages
675
Points
3 160
Localisation
Quimper
aqouel, tu as raison. Il est important dans ce genre de cas de savoir si il y a trauma ou non, si tu as digéré cette histoire ou pas. Et il y a de forte chance que c'est du passé pour toi au vue de ce que tu dis; et c'est très bien. Donc ne pas l'induire par une croyance. Là est la limite d'une conversation sur un forum. Je ne pense pas qu'il y est de "condescendance" dans les propos du dessus pour autant. Tu le perçois ainsi mais je ne pense pas que c'était l'intention.
C'est très bien que tu t'en défende, c'est ainsi que tu peux "repousser"une croyance limitante.
 
A
aqouel
Membre
messages
12
Points
890
Disons qu'après l'avoir répéter 3 ou 4 fois dans le fil de la discussion, ça devient un peu saoulant.
 
thérapie29
thérapie29
Membre
messages
675
Points
3 160
Localisation
Quimper
Ok. On peut avoir réglé son problème avec son passé, et je suis à 100% d'accord avec toi las dessus.
Pour autant les "symptômes" ou problème ou le manque d'apprentissage , d’assurance... peuvent perdurer et continuer tout seul. S'auto alimenté par ancrage négatif. Par manque d'expérience heureuse et satisfaisante...
Je n''ai pas tout relu le fil de la discussion. La bonne nouvelle s'est que du coup tu as déjà fait un bon bout de chemin .
Tu ne te mets pas la pression? Dans un cas comme celui là, il serait peut être bien de joué uniquement aux préliminaire, sans avoir comme objectif la pénétration?
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
Je pense pas mal comme Marc. D'ailleurs l'idée de la fellation c'était dans cette idée générale de stopper un cercle vicieux: "je n'y arrive pas donc je n'y arriverai pas donc je n'y arrive pas" pour partir dans du vertueux: "j'ai réussi là, donc je peux continuer d'explorer et aller de réussite en réussite".
Ne pas te mettre la pression, comme le dit Marc.
Je me pose une question: Qu'est-ce que tu cherches dans la pénétration? Si c'est grâce aux médoc que ton érection tient et franchement la description de l'acte ne parait pas t'inspirer beaucoup de sensations agréables. Qu'est-ce que tu recherches dans cette capacité, dans cet acte? Juste à pouvoir le faire ou à ressentir le désir de le faire avec excitation, plaisir etc.
Est-ce que tu arrives à imaginer, sans le faire, juste à prendre du temps pour toi, à prendre tout ton temps et imaginer une relation sexuelle avec pénétration qui te plairait? Te la représenter, la vivre en imagination, en auto-hypnose, avant de la vivre en vrai.
 
hibou13
hibou13
Membre
messages
1 736
Points
7 160
Bonjour

S'il est saoulant de lire ce qui n'est qu'une hypothèse tu peux l'ignorer, je ne cherche ni à être agressif envers toi, ni prétendre détenir la vérité.
Et encore moins condescendant.

Ceci dit hypothèse pour hypothèse, bien que la mienne demanderait à être étayée, elle ne me semble pas si stupide en relisant tout tes messages.

Dés le premier message tu précises:
Je tiens à préciser que le traumatisme ne se ressent plus que sur le plan sexuel désormais.
Pour t'en défendre ensuite... bien que.
Nous sommes sur un forum et effectivement on ne réagit que par rapport à ce que l'on lis et ressent.
Moi j'ai juste lus que tu as fait beaucoup de séances, pendant de longues années, avec plusieurs thérapies et des thérapeutes de formations différentes.
Que la difficulté se présente à la pénétration quand il y a des sentiments.
Que la pénétration était évidemment une épreuve dans cette histoire vécue.
Que physiquement tout fonctionne.

Je n'ais aucune leçon à donner, mais bon, après ce long parcours, il faut peu être réfléchir autrement.
Loin de moi l'approche psychanalytique mais il y aurait beaucoup à dire à partir de ce point de vue.

Bonne soirée et bon courage
 
H
Hubert Chatelée
Membre
messages
213
Points
1 820
hibou13 à dit:
Je n'ais aucune leçon à donner, mais bon, après ce long parcours, il faut peu être réfléchir autrement.
Loin de moi l'approche psychanalytique mais il y aurait beaucoup à dire à partir de ce point de vue.
Bonne soirée et bon courage
Donner un avis n'est pas donner une leçon,
d'autant qu'ici l'approche psychanalytique, ou plutôt hypnoanalytique,
me semble assez bien indiquée.

Quand Aquouel écrit:

Pour être plus précis quant à mon problème: j'ai été victime de pédophilie féminine étant enfant. Aujourd'hui, j'ai des problèmes sexuels. (libido absente, perte d'érection au moment de la pénétration). Je tiens à préciser que le traumatisme ne se ressent plus que sur le plan sexuel désormais. L'hypnose m'a aidé à me sentir bien dans ma tête et à accepter mon passé. Donc, c'est vraiment au niveau sexuel que se trouve le problème.

je lui ferais remarquer qu'accepter le passé n'est pas synonyme de régler un problème.
Le blocage qu'il décrit est probablement émotionnel, et on ne règle pas un
blocage d'origine émotionnelle, même si sa traduction est physique, par l'acceptation du passé, la logique ou la compréhension.
On le règle au niveau de l'émotionnel. Et la régression avec crise cathartique peut donner d'excellents résultats.

C'est une piste à ne pas négliger, surtout après tant de séances.
 
P
Philou13
Membre
messages
255
Points
1 960
Je me permets une suggestion thérapeutique ..
Prendre des médicaments type viagra ou autre ..
Il m'arrive frequemment dans ce genre de situation de prescrire ces médicaments pour restaurer la confiance et rompre le cercle vicieux du doute et de la peur de l'echec
 
A
aqouel
Membre
messages
12
Points
890
Hubert Chatelée à dit:
je lui ferais remarquer qu'accepter le passé n'est pas synonyme de régler un problème.
Bien sûr que mon problème n'est pas réglé. Je ne serais pas là sinon. Ce que je veux dire par là, c'est que quand je repense à toute cette histoire, je ne ressens plus de haine, ou de tristesse ou de fatalisme. J'ai bien insisté sur ce point car je savais qu'en exposant mon problème, les premières réactions seraient de supprimer l'emprise que pouvait avoir ce passé sur moi. Et bien, c'est fait. Et je suis heureux dans ma vie, j'ai plein de projets etc...

Et là, tu me parles de régression avec crise cathartique qui pourrait m'aider: c'est exactement le genre de proposition que j'attendais. Quelque chose de concret, qui porte un nom... Tu peux m'en dire plus?
 
M
Max-ence
Invité
Merci à ceux qui m'ont envoyé des MP, mais vraiment trop honéreux pour moi leur tarif.
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
62
Localisation
lacaune
reponse a max et a agouel....
toutes les réponses que vous avez reçues ici sont des reponses de "forum" or il faut bien garder en conscience qu'elles ne sont que cela....
il y a une petite confusion ici entre la valeur "thérapeutique" d'une discussion et les motivations racoleuse ou publicitaire tout a fait legitimes que les soit disant pros vous font ici....
oui soit disant car quand ce ne sont pas des anonymes qui les font,on a très peu de moyens de verifier ce qui si dit...
donc prudence!
ce qui me parait un paramètre commun a toute cette discussion et avis
autant qu'a votre problème est en fait assez simple
sans être un spécialiste du sexe
est le lâcher prise
ou le contrôle...


car en hypnose comme dans toutes thérapies,ainsi que dans toutes décision de changement de cap....
pour prendre une direction différente de celle que l'on a l'habitude de pratiquer....
il faut lâcher prise,
laisser faire ,
laisser aller
ces vielles "habitudes" et tout le savoir,la dépendance, que nous entretenions du chemin passé pour envisager une autre voie

certains vous dirons que la profondeur de la transe ne fait pas la thérapie
c'est vrai ,
mais...
la théorie dit que plus on est déconnecté de son conscient et de la logique et du rationel ....
et plus on a de chances de pouvoir faire un boulot thérapeutique efficace...justement parce que le jugement n'est plus la
c'est donc un "outil /racourci"
mais ce n'est que ça,
après la question est de l'habileté,de l'empathie,de la clairvoyance du thérapeute pour vous guider vers une éventuelle guérison...

donc je propose une autre avenue plus phylosophique sur les questions...
que représente l’érection,la pénétration en opposition a l'orgasme féminin?

le pouvoir le controle,la puisaance et la domination?
en oppossition a un lacher prise...dans un certain sens un soumission
pour atteindre un meme plaisir?

exactement le même sens structurel(?) ou systemique
pour "atteindre" une transe profonde ou pas
l'abandon
puis pour le sexe puisque la relation T/patient est d'un tout autre ordre...(quoique certain la considère ciomme un travail d'amour! :D )
le partage!

donc si vous voyez votre penis plus comme un outil pour donner du plaisir a l'autre
donc de vous concentrer plus sur la personne que vous avez dans vos bras avant votre plaisir perso

vous obligez votre conscience, donc a lâcher prise sur votre" problème"
pour vous "concentrer" sur le plaisir de l'autre....
essayez?! non
faites le ou pas!
mais si vous le faites ,je garanti que votre partenaire vas apprécier!
donc que vos rapports deviendrons succès....
a vous de voir
peut être ça vaut le coup d'oublier votre erection un moment, pour vous concentrer sur le plaisir de l'autre....
et le résultat....
vous deviendrez a ces yeux.... ce superman!
donc ce que vous vouliez ....non?
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
Le sexe et l'amour sont deux choses différentes, qui peuvent être liées mais sont différentes.
Certains remplacent le mot d'amour par "affectif" en thérapie, parce que le mot peut gêner. On le retrouve dans l'AAA: Attitude Authentiquement Affective. On peut accepter d'aimer (et même chercher) ses clients en thérapie parce qu'on aime l'être humain et qu'on veut les aimer pour les aider, pour les accompagner, les soutenir. Ce qui n'empêche absolument pas l'interdiction de sexe avec eux. D'ailleurs la plupart des formes d'amour n'incluent pas le sexe: filial, amical, philanthropique etc. Perso c'est comme ça que je le vois.
 
Framboisine
Framboisine
Membre
messages
233
Points
1 990
Age
52
Localisation
Ozoir la Ferrière
aqouel à dit:
Je suis ouvert à toutes autres propositions car je suis au bout du rouleau.

Merci.
Oui alors, j'ia pas lu les autres réponses parce que si j'avais le temps je le ferais avec plaisir mais c'est pas le cas.

Donc, pour en revenir à nos moutons, l'alternating turn est super pratique.
d'une part. (rayon danse, voir la salsa par exemple)

ou alors l'hypnos@arthérapie, qui relie le spectacle à l'hypnose via moi sans passer par la case départ et sans toucher les 20 000.
:D

Pour se faire, il suffit de quelques notions très simples regroupant un esprit artistiquement vague du style :
base symbolisée dans les objets
les couleurs, matières et formes.

on mélange l'ensemble et j'ouvre la boite à outils, on crée, on la boucle, on se les frise défrise et on prend l'appareil, on balance sur le net etc.

si ça te branche, je reste open bar on FB.
Bises et au plaisir de te voir aller mieux 8)

Steph m'a chiadé un top collier comme ça , l'air de rien, j'ai adoré, merci Steph !
 
Pas inscrit ?
Vous n'avez pas de compte ? 
S'inscrire maintenant
ou Inscrivez-vous en utilisant
Vous aimerez:
Messages récents
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Haut