echec scolaire

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par calypso, 15 Juillet 2007.

  1. calypso

    calypso

    Inscrit:
    15 Juillet 2007
    bonjour,
    Je suis la maman d'une petite fille de 7 ans qui est actuellement en ce1, elle est suivie pas un psy depuis quatre ans et aujourd'hui je desepere un peu car il l'a trouve toujours enigmatique.
    bref elle a de gros soucis scolaire sans qu'il n'y ai de cause, car apparement tout fonctionne chez elle, et plutot même très très bien !
    Donc je me demandais si l'hypnose pourrait l'aider a se défaire de ce blocage scolaire.
    A quel age peut on commencer l'hypnose ? est ce que 7 ans ce n'est pas un peu jeune ?
    Et qui pratique ce genre de "thérapie" ?
    Merci pour toutesles infos que vous pourrez m'apporter,
    A bientot,
    Calypso
     
  2. L-S

    L-S

    Inscrit:
    26 Juin 2007
    Conseil plutot une therapie a son prof....

    J'ai pour ma part du m'arrété au lycée parce que la facon dont on m'enseignais les chose etait deprimante, maintenant je suis manoeuvre...

    enfin ca c'est ma vision, attendon l'avios des specialiste
     
  3. castorix

    castorix

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Bonsoir,

    - mais oui, c'est une bonne idée, il s'agit d'une approche très adaptée à l'enfant, et qui devrait se développer ("devrait", je dois l'avouer, exprime ici un peu d'espoir et un peu de regret à la fois, de ce que cela n'aille pas plus vite dans ce sens dans notre pays)
    - eh bien... si l'on veut citer des classiques, depuis les années 50 nous avons des publications sérieuses témoignant de l'utilisation avec succès chez une enfant de 3 ans (en l'occurence c'était pour une analgésie par hypnose pour l'opération des végétations, qui a donc été réalisée sans anesthésie chimique, d'après la source)
    - plus près de nous, les enfants de 6-7 ans sont un public qui profite très très facilement des bénéfices d'une approche hypnotique
    - je connais plusieurs psychiatres ou pédo-psychiatres qui pratiquent cela tous les jours, et (je ne voudrais pas que l'on me reproche mes fréquentations ! :roll: comme étant mal choisies... :wink: ) je pense qu'un certain nombre de praticiens de l'hypnose non-médecins doivent rencontrer des enfants.

    Cependant dans un domaine aussi délicat que l'hypnose, il me semble qu'une solide réputation d'expérience dans l'enfance est souhaitable (que ce ne soit pas le 1er essai avec un enfant, de la personne que vous verrez !)
    Alors tout dépend d'où vous habitez
    On peut essayer de vous renseigner (en mp)
     
  4. franck

    franck

    Inscrit:
    28 Juin 2006
    C'est vrai que les praticiens qui ont une solide réputation d'expérience n'ont pas eu de 1er essai !

    Arf
     
  5. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Bonjour! Je remets un peu le sujet au goût du jour.

    Je voudrais en savoir un peu plus sur la manière de traiter un enfant de 6 à 8ans par l'hypnose.
    S'il est en difficulté, comment connaître son blocage (Professeur, concentration, dylexie ou dyscalculie)?
    Et ensuite, on peut sûrement se contenter de jouer sur les submodalités?

    La question est une question ouverte d'abord, donc j'attends vos suggestions...
     
  6. gjolivet

    gjolivet

    Inscrit:
    3 Avril 2008
    Bonjour,

    Avez-vous déjà vu un neuro psy, pour faire faire des tests à votre enfant? si non, c'est peut-être une piste afin de bien déterminer ce qui l'empêche d'évoluer.
     
  7. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Justement, ce n'est pas pour moi. C'est par curiosité... et anticipation! Et j'aimerais pouvoir déterminer rapidement ce qu'il y a à faire quand je serais confronté à ce genre de situation!
     
  8. castorix

    castorix

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    J'ai l'impression en lisant la question, qu'il nous est demandé de répondre en quelques lignes à cette interrogation, un peu comme s'il s'agissait de résumer un livre d'hypnothérapie chez l'enfant... un bon livre comme " Hypnose et hypnothérapie chez l'enfant" , par Karen Olness et Daniel Kohen, que l'on peut conseiller aux professionnels ...

    En effet, certaines particularités (ou préférences) de sa communication (pas forcément du fait de la relation entre instituteur et élève) mais aussi de ses modes de pensée sont envisageables comme favorisant une sorte de blocage scolaire chez l'enfant.
    Mais dans ce cas cela retentit sur les possibilités de concentration, et cela peut se révéler par une complication ayant l'apparence d'une dyslexie... donc les trois mon capitaine ...

    Là encore, je ressens l'étrange impression d'avoir envie, pour répondre, de circonscrire le thème qui devrait ordinairement être développé en un à trois tomes d'un ouvrage moderne de pédagogie... 8)

    Pour ceux dont la profession est l'enseignement, et qui ont eu l'occasion de travailler sérieusement la PNL, on peut conseiller "l'aide à la scolarité par la PNL" de Dimitri Demnard, livre très intéressant parce qu'il reprend à partir des bases des modèles de la PNL, d'apports théoriques sur la mémorisation, des propositions dméthodes pour la motivation, la confiance, et l'efficacité de l'apprentissage.
    Il évoque aussi des cas problématiques et leur amélioration !
     
  9. Cath

    Cath

    Inscrit:
    10 Février 2006
    Bonjour !
    J'ai acheté ce livre avant de débuter une expérience comme prof de français dans un collège suédois. J'en ai trouvé la lecture fastidieuse, sans un poil d'humour, pourtant la pnl s'y prête...
    Mes connaissances en développement personnel m'ont plus aidée dans ma tâche.
    Ceci dit, j'ai dans ma bibliothèque nombre de livres formidables achetés sur tes bons conseils !
     
Chargement...