1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

pas de communiquation...

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par matnik, 11 Avril 2009.

  1. matnik

    matnik Membre

    Inscrit:
    11 Avril 2009
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,
    ma fille de 9 ans ne communique pas du tout avec son institutrice et ne la jamais fait depuis son entré en maternelle et chuchote juste aux oreilles des enfants de l'école.
    Dans le cercle familiale cela va et encore...en dehors( loin de l'école) elle se fait des amies sans probleme...Quoi faire?
    Elle a été suivie par un psychothérapeute de l' école....une vrais perte de temps, ni l' instit ni nous les parents n'avons su ce qu'il faisait pour elle....du coup, je ne veux pas qu'il continu....
    L'hypnose pourra t-il l'aider à passer cette frayeur de parler?
    Elle est en échec scolaire car pas de communication.
    Merci
     
  2. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6098
    J'aime reçus:
    452
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    bonjour

    en famille communique-telle parfaitement ?

    a-t-elle eu un bilan auditif et orthophoniste ?

    une évaluation par un orthophoniste permettrait déjà de débrouiller les choses

    8)
     
  3. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1590
    Bonjour Matnik,

    J'ai plusieurs petites questions qui me trottent dans la tête.
    Vous dites je site :

    "ma fille de 9 ans ne communique pas du tout avec son institutrice et ................"ne la jamais fait depuis son entré en maternelle ".

    Pourquoi avoir attendu jusqu'a maintenant ? elle a peut etre un probléme auditif.Si c'est déjà fais et que c'est pas le cas:
    Pourquoi ne pas lui avoir proposé( je dis ça comme ça) de changer d'école pour voir sa réaction.
    Quant au psy de l'école, si ni vous ni l'instit n'avez su ce qu'il faisait pour elle, il aurait peut-être fallu s'y intérresser de plus près.

    Dans le cadre familliale comment réagit elle parfois ?
    Parlez vous avec elle, de l'école, de ses copines, de la maitresse, de cet homme ( le psy)
    Est-ce qu'elle aime bien s'amuser, avec qui, ou,si la maitresse la gronde , qu'est-ce qu'elle fait ?
    et cet homme, qu'est-ce qui lui apprend, lui montre, lui conseil...
    Parler avec elle en faisant par exemple un jeu.
    Son esprit va être pris par le jeu et pourra répondre plus facilement.
    :)
    Ne faites pas ça sous une forme de questionnement...c'est agressif.
    Trouver ou est le probléme, c'est possible..
    Ciblez vos questions........ne devancer pas ces réponses.

    Espérence
     
  4. matnik

    matnik Membre

    Inscrit:
    11 Avril 2009
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    pourquoi avoir attendu si longtemps...? parce que tous, nous pensions ( institutrices, psy ...que ce n'était qu'un soucis de timidité qui passerai avec l'age!
    Elle communiquait avec le psy de l'école mais lui ne voulais pas nous tenir informer des déroulements des séances et voulais faire un conte rendu à la fin et ...rien!
    Depuis cette rentré scolaire ma fille ne veut pas le rencontrer. A la maison,elle s'amuse , danse, chante, fais des vidéo...Avec ses frères pas de soucis, c'est la cadette... Elle est très forte de caractère.
    Elle entends très bien, pas de soucis d'audition.
    En dehors,loin de l'école, elle as un comportement de tout ce qui a de plus normal, va au devant des gens et des enfants...
    Elle a été au départ en grande section de maternelle suivi par la psy de la PMI, ensuite une autre psy dans un centre et là toujours rien et nous les parents étions mis de coté...avec le dernier il y a eu des échanges mais rien d'autre...Son blocage a commencé avec à la deuxième année de maternelle...Que ce t'-il passé???
    Le seul changement au sein de la famille fut la naissance de son frère.
    Merci de votre atention
     
  5. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1590
    Matnik, :)

    Vous êtes venue sur ce forum pour trouver de l'aide..alors être attentive envers vous, est normal.( :) enfin pour moi.)

    Avec son petit frère, il y a combien d'écart ?
    Vous dites ceci:
    Depuis cette rentrée scolaire ma fille ne veut pas le rencontrer.( le psy)
    - Elle doit avoir ses raisons ! lesquelles !!?

    Vous lui avez déjà suggérée de changer d'école...juste pour voir ça réaction. (Avoir de nouvelles copines, une nouvelle maitresse...., plus de psy a l'école ??)

    Espérence
     
  6. Anonymous

    Anonymous Invité

    Qui dit qu'elle ne communique pas du tout avec son institutrice ?
    Qu'entendez-vous par "communiquer avec son institutrice" ? Ce serait comment si elle communiquait avec son institutrice ? Qu'est-ce-qui serait différent concrètement ?

    Si j'ai bien compris, vous sous-entendez qu'elle a des problèmes pour se faire des amies lorsqu'elle est à l'école ? Comment pourriez-vous expliquer le fait qu'elle parvient à se faire des amies en dehors de l'école mais pas à l'école ? Qu'est ce qui lui permet selon vous en dehors de l'école de se faire des amies et qu'il n'y a pas à l'école ?

    Vous écrivez qu'elle est en échec scolaire à cause de ses difficultés de communication. Tous les enfants qui rencontrent des difficultés de communication sont-ils en échec scolaire ? Le fait d'avoir des difficultés de communication l'empeche t-il réellement de réussir sa scolarité ? Vous a t-elle parlée de cette frayeur de parler (lol) ? Sinon, qu'est ce qui prouve que c'est la peur qui l'empeche de parler ? Ne parle t-elle vraiment jamais ? Qu'entendez-vous par échec scolaire et cet "échec scolaire" peut-il être du à autre chose que ce que vous décrivez comme des difficultés de communication ?
     
  7. matnik

    matnik Membre

    Inscrit:
    11 Avril 2009
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    j'ai bien compris...sinon elle a 2 ans de différence avec son jeune frère...pour le changement d'école, j'ai déjà discuter de cela avec elle et pas de réaction d'enthousiasme...concernant le psy de l'école, elle ne souhaite plus le voir car pour elle il ne l'aide pas "à guérir" et pourtant elle lui parle.
    Comme je le constate tout le temps, avec des enfants ailleurs que du voisinage pas de soucis...e retour à l'école ...plus rien ou des réponses en chuchotements...
    Il faut une bonne dose de caractère pour tenir et sans doute de la souffrance.... :cry:
     
  8. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1590
    Matnik,

    Votre petite fille je crois qu'elle aimerait vous voir sourire et non être triste, vous ne croyez pas ? :)
    Vous avez écris ceci:
    "concernant le psy de l'école, elle ne souhaite plus le voir car pour elle il ne l'aide pas "à guérir".

    Guérir, mais de quoi ? :?
    si elle lui parle, de quoi lui parle t-elle ?
    Constant a évoqué aussi de très bonnes questions..

    Comment son papa réagit-il à tous ça ?
    ça fait bcp de questions d'un coup ( sourire)..dans les réponses parfois on peut y trouver des clefs qui permettent d'avancer.

    Espérence :)
     
  9. paul-rené

    paul-rené Membre

    Inscrit:
    9 Décembre 2006
    Messages:
    162
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1760
    Localité:
    cherbourg
    Nous sommes, peut-être, devant un enfant dit " surdoué ". Ceux-ci sont souvent en situation d'échec lorsque les moyens " éducation nationale " ne correspondent pas au QI de l'enfant.

    Cordialement

    Paul rené
     
  10. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1590
    Matnik,

    Je pensais à quelque chose soudainement.

    Vu que c'est les vacances,
    votre fille, ça ne lui dirait d'inviter une petite copine d'école un après midi ? :)
    S'amusez avec quelqu'un de sa classe en étant à l'extérieur de l'école ça peut être agréable .