Formation Hypnose

enfant qui choisis ces aliments ?

Je dois avoir un petit garçon qui ne mange que ce qu'il a envie, et refuse de manger d'autres aliments. Il a 9 ans. Et ne mange rien à la cantine.

Pensez vous qu'il faille utiliser le même procédé que pour une thérapie sur l'anorexie ?

Ou puis je trouver une métaphore sur ce sujet ?
 

undy

Membre
Si ce qu'il accepte de manger fait l'objet de publicités, ça peut être une source d'idées (allez savoir quels procédés (hypnotiques ou non) diaboliques se cachent derrière :twisted: )

Ps: oui j'avoue avoir un peu sauté sur la 1ère idée me permettant d'utiliser ce smiley.Mais même si la formulation laisse à désirer, l'idée derrière est sérieuse.
 

Hypnopotam

Membre
lyamcarter a dit:
Je dois avoir un petit garçon qui ne mange que ce qu'il a envie, et refuse de manger d'autres aliments. Il a 9 ans. Et ne mange rien à la cantine.

Pensez vous qu'il faille utiliser le même procédé que pour une thérapie sur l'anorexie ?

Ou puis je trouver une métaphore sur ce sujet ?
Pourquoi ne mange t il pas de tout ? Les parents onnt il tout essayer on sont ils du genre démissionnaires? Dans les problématiques d'éducation les parents font aussi partit du système!
Rien ne sert de traiter un enfant pour des problèmes de stress si les parents stress l'enfant.
 
Manger que ce qu'on a envie, plutôt que de ne manger que ce qu'on n'a pas envie, ça parait plus sympa.

Mes parents quand j'étais au primaire, et que je ne voulais pas manger mon omelette ou du roquefort (les deux plats dont je ne voulais pas) me payait une petite somme d'argent pour les manger.
Cet enfant deviendrait riche !

Je souffrais, je me concentrais pour calculer comment manger sans trop sentir le goût, et c'était un défi pour moi.

Parfois la digestion était très moyenne, si je ne me concentrais pas assez.

Peut être que c'est un défi qui pourrait plaire à cet enfant ?

Ou encore s'il a des héros qu'il admire, bien fort et musclé gràce à toute la viande qui donne du muscle etc...
 
Faudrait faire la part des choses.
Certains aliments peuvent être difficiles à manger par un enfant comme le roquefort ou l'omelette, là je dis pas de problème on évite de lui en donner. Surtout si tout le reste ne le rebute pas.
Mais si un enfant ne mange rien que ce qu'il a envie faut peut être faire le tour de ce qu'il a envie justement afin d'avancer.
Ne mange-t-il que du sucré, que des friandises ou bien d'autres aliments qu'il ne trouve pas à la cantine ?
Est-ce équilibré ou pas ?

La semaine dernière un enfant (3 ans) ne voulait pas goûter un gâteau aux noix, sa maman lui a demandé de goûter avant de dire que ce n'était pas bon.
L'enfant porta le morceau de gâteau à la bouche et immédiatement a ressenti, d'après lui, des picotements sur la langue.
Ca maman a dû lui laver les dents et la langue. L'enfant est allé faire sa sieste et quand il c'est levé il avait les yeux tout gonflés, il faisait une allergie !

Donc prudence il n'y a pas que du caprice, bien faire le tour du problème avec les envies de l'enfant, est-ce un caprice, est-ce qu'il fait comme un tel ou comme un proche parent?
Comment font les autres membres de la famille, les frères et sœurs, le papa, etc..
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Apprendre à manger en s'amusant...

l'éducation non ludique n'est qu'un dressage.

Trouver des métaphores ludiques motivationnelles qui se rapportent au plaisir de gôuter et de découvrir...

découvrir qu'on peut être allergique ou ne pas aimer un goût particulier fait aussi partie de ses découvertes importantes.

:p
 
Merci à vous pour vos conseils, je vais orienter mon anamnèse, pour poser les questions qui me permettront d'y voir plus clair, et de mieux orienter mon travail.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut