esprit gagnant

  • Initiateur de la discussion sopspo
  • Date de début
sopspo

sopspo

Membre
messages
3
Points
310
Localisation
Alba-la-Romaine, France
Bonjour, je dois voir un enfant de 8 ans qui veut toujours gagner, et qui pense être nul s'il ne réussi pas. Exemple au ping pong ou au tennis où dès qu'il gagne un point il fait des "dances de gagnant" et dès qu'il perd un point il se met à pleurer. Il ne sait pas se contrôler même aux entrainements. Il est pareil en classe... J'aimerai savoir comment vous aborderiez le sujet, merci d'avance.
 
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
2 939
Points
7 360
Localisation
France
Tout d'abord il faut savoir de qui vient la demande:L'enfant ou la mère?
Et traiter la personne" demandante"

Si non,En lui apprenant a être imparfait:en lui montrant que ça peut être sympa,agréable...
"A partir de maintenant tu ne sais plus rien faire...et tu observes ce qui se passe...et tu reviens me raconter comment c'était..."
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 767
Points
5 660
Localisation
gerardmer
Federer devait avoir le même type de comportement... et chez les futurs sportifs de haut niveau, il y a souvent ce coté caractériel. Perdre, c'est comme mourir.

Un article sur Federer, et son "ancien" mauvais caractère : ** Lien externe en erreur **
 
Lukas

Lukas

Lukas
Pro
messages
271
Points
3 610
Localisation
Eauze, France
d'accord avec Moune sur la triangulation fondamentale:
poser la question qui veut quoi ?

ensuite un peu de paradoxe, raconte lui que :
Le perdant est celui qui ne sait pas ce qu'il fera s'il gagne .
Le gagnant est celui qui sait ce qu'il fera s'il perd.
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 337
Points
9 560
Localisation
Suscinio 56
L’important ce n’est pas d’avoir l’esprit gagnant ou l’esprit perdant, mais d’avoir l’esprit joueur et de trouver plaisir dans les deux.

Mon plus grand plaisir c’est de laisser croire à l’autre qu’il est le seul à avoir gagné...

:p
 
sopspo

sopspo

Membre
messages
3
Points
310
Localisation
Alba-la-Romaine, France
Bonjour,
merci à vous pour vos réponses et idées très interessantes... Reste plus qu'à comprendre le paradoxe...
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 337
Points
9 560
Localisation
Suscinio 56
En général la personne qui est en problème, l’est parce qu’elle s’est prise dans son propre paradoxe.
d’où l’impossibilité d’en sortir d’elle même.
:rolleyes:
 
  • J'aime
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 337
Points
9 560
Localisation
Suscinio 56
Bonjour,
merci à vous pour vos réponses et idées très interessantes... Reste plus qu'à comprendre le paradoxe...
Réussir à ce qu’elle devienne addict à des paradoxes vertueux. C’est là, le principe de base, des bons hypnotherapeutes.

Le changement par l'inversion hypnotique.

La prescription du symptôme comme Erickson l’a bien montrée.
La thérapie paradoxale l’a ensuite prise à son propre compte dans l’ordeal therapy ( therapie ordalique : lui prescrire un opposé encore pire que le symptôme : technique pro )

;)
 
Lukas

Lukas

Lukas
Pro
messages
271
Points
3 610
Localisation
Eauze, France
Tu n'as pas besoin de comprendre le paradoxe, une partie de toi l'a entendu et bien sur tu n'en a pas conscience.
Ton client n'a pas comprendre de besoin !
 
  • J'aime
Lukas

Lukas

Lukas
Pro
messages
271
Points
3 610
Localisation
Eauze, France
il vaut mieux qu'il expérimente sans conprendre la causalité circulaire.
 
Vous aimerez:
Prudence
  • Discussion verrouillée
  • Question
  • Prudence
Réponses
10
Affichages
2 K
Prudence
Prudence
babaste28
  • Question
  • babaste28
Réponses
11
Affichages
2 K
babaste28
babaste28
Paul Elie
Réponses
13
Affichages
3 K
Altmaier
Altmaier
Nouveaux messages
P
  • Question
  • pattard 3
Réponses
0
Affichages
11
pattard 3
P
dide70
  • Question
  • dide70
2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Réponses
330
Affichages
4 K
jumb
jumb
P
Réponses
30
Affichages
234
pattard 3
P
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut