et après une formation?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par David62, 22 Octobre 2015.

  1. David62

    David62 Membre

    Inscrit:
    22 Octobre 2015
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    290
    Localité:
    GARDANNE
    Bonjour à tous,

    Samedi prochain, je débute une formation de praticien en hypnose Ericksonienne au centre de formation PSYNAPSE de Marseille.

    S'agissant d'une totale reconversion, je souhaitais savoir si, après cette formation, il me serait réellement possible d'ouvrir un cabinet et d'en faire mon métier.

    Je vais toutefois me laisser un peu de temps, en sortie de formation, pour tout ce qui est prospection, pub, etc...

    J'envisage de débuter mon exercice, en décembre 2015.

    Pensez vous qu'il me serait utile de suivre une autre formation, en PNL ou autre, un perfectionnement...

    Il s'agit d'une formation dite " intensive "!


    merci de vos réponses
    Cordialement
    David
     
  2. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    Une autre formation, oui, ça sert toujours. Mais je ne compte pas arrêter donc je suis partiale. ;)
    Décembre c'est bientôt, pour moi ça me semble vraiment court, et je ne conçois pas l'aide psy professionnelle sans être passé soi même par la case thérapie.
    Pratiquer l'outil hypnose c'est une chose, la psychée et la relation d'aide c'est autre chose je trouve.
    En faire son métier, oui, en vivre c'est autre chose, je te conseille de garder un autre métier alimentaire (en temps partiel par exemple).
     
    Fred COR et Sereine Attitude aiment ça.
  3. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1693
    J'aime reçus:
    530
    Points:
    5380
    presque tout d accord avec Prudence
    un an de travail et pratique suite a la formation me semble déjà bien.
     
  4. Sereine Attitude

    Sereine Attitude Membre

    Inscrit:
    19 Juillet 2015
    Messages:
    40
    J'aime reçus:
    11
    Points:
    980
    Localité:
    Paris
    Si David est un ancien gendarme, peut-être peut-il compter sur un revenu complémentaire de retraite anticipée?

    Je partage l'avis de Prudence quant au délai de décembre qui me semble court et quant aux formations supplémentaires que j'aime faire de façon régulière pour enrichir ma pratique (même si je ne pratique pas encore l'hypnose comme thérapie brève).
     
  5. David62

    David62 Membre

    Inscrit:
    22 Octobre 2015
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    290
    Localité:
    GARDANNE
    Tout à fait Sereine Attitude,
    j'ai en effet pris une retraite proportionnelle, étant militaire. De plus, j'envisage de poursuivre dans la réserve, ce qui arrondira les fins de mois!
    Disons le temps de m'expérimenter dans ma nouvelle aventure!!!
    Merci pour vos réponses!
     
  6. jamesmamx

    jamesmamx Membre

    Inscrit:
    27 Mars 2015
    Messages:
    318
    J'aime reçus:
    106
    Points:
    3380
    Localité:
    Lyon
    Beaucoup trop tôt.
     
  7. herveg

    herveg Membre

    Inscrit:
    5 Septembre 2015
    Messages:
    230
    J'aime reçus:
    103
    Points:
    3380
    Localité:
    FRANS
    Je le savais que je faisais une c.... quand j'ai dit à mes parents que je m'engagerais jamais.....
    LOL.... ou pas.... :(
     
  8. Toufou

    Toufou Membre

    Inscrit:
    3 Mars 2016
    Messages:
    65
    J'aime reçus:
    8
    Points:
    930
    Localité:
    Toulouse
    Bonjour,
    Où en es-tu de ta nouvelle vie pro ? Quel est ton retour d'expérience ?
    Bonne après-midi
     
  9. S.Abel

    S.Abel Membre

    Inscrit:
    11 Mars 2016
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    150
    Localité:
    Troyes
    Bonjour à vous,
    Toute nouvelle dans ce forum ainsi qu'en tant qu' hypnothérapeute,.
    J'ai suivi mes formations de praticien en hypnose et en PNL chez psynapse et à la suite de celles-ci je me suis sentie tout à fait apte à pratiquer et j'ai donc ouvert mon cabinet depuis peu.
    J'arrive à intervenir sur un grand nombre de problématiques et les résultats sont là.
    Pour ma part je continuerai à me former dans les niveaux supérieurs pour élargir ma clientèle et apprendre toujours plus.
    J'espère que mon retour vous a apporté un peu d'aide.

    Bonne fin de journée à vous.
     
    moune aime ça.
  10. Deeper

    Deeper Membre

    Inscrit:
    13 Janvier 2016
    Messages:
    32
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    830
    Localité:
    Paris
    La vrai formation commence une fois les premiers clients dans le cabinet je pense .

    J'ai remarqué que certains praticiens ont tendance à enchaîner les cursus , et même si cela est parfois cohérent, je peux remarquer que ça peut être aussi en quelques sortes des fois pour repousser le moment fatidique des premiers clients , peut être par peur de l'outil qu'est l'hypnose .

    Perso je pense que pratiquer l'hypnose sans contrainte et sans pression l l'hypnose ludique comme la street ou des " démos " peut être un super moyen de se familiariser avec la pratique
     
    herveg aime ça.
  11. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    625
    J'aime reçus:
    304
    Points:
    4230
    Euh. :(
    Oui, je préfère. :)
     
  12. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    On apprend de plusieurs manières, de plusieurs "maîtres". L'apprentissage en école, en formation, en lisant, en étant soi même en thérapie, en pratiquant la thérapie et en étant en supervision. Mes plus grands enseignants ont été mon thérapeute et mes patients, plus que mes formateurs et enseignants, mais certains des stages pratiques ont été très puissants et dans ses stages on passait par les rôles de thérapeute et de client/patient, on peut aussi relier la supervision avec les clients.
     
    Deeper aime ça.
  13. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    625
    J'aime reçus:
    304
    Points:
    4230
    Je suis d'accord qu'on apprend continuellement et de plusieurs maîtres.
    Mais un client n'est pas un objet d'apprentissage.
    Je veux bien qu'un thérapeute se perfectionne, et je dirais même que c'est pratiquement un devoir, mais qu'il commence une formation avec le client, même si cette formation est qualifiée de vraie, - Pourquoi ? Parce que tout ce qui a été appris avant n'était que du pas vrai, une formation pour rire ? - il y a quand même commencement, là où il devrait y avoir maîtrise.
    Et s'il n'y a pas maîtrise, alors le minimum, c'est que le futur thérapeute continue à apprendre avec ses confrères dans des stages et des jeux de rôles avant d'ouvrir un cabinet.
    Un thérapeute ne devrait jamais oublier que lorsqu'il fait une erreur, c'est le client qui en éprouve toutes les conséquences.
    Alors, ce serait bien que si quelqu'un n'est pas totalement prêt à recevoir des clients, qu'il ne le fasse pas et qu'il continue sa formation.
    Ou qu'il fasse autre chose.
    Il y a tellement de dégâts faits par des thérapeutes que, effectivement, je dis, euh.:(, lorsque je lis qu'on peut commencer une vraie formation avec les premiers clients.
    On est en droit, en tant que client, et qui paie cher en plus, de se sentir en sécurité et de pouvoir faire totalement confiance au thérapeute quant à la maîtrise qu'il peut avoir de son métier.
    Ne vous jetez pas tous sur moi à bras raccourcis parce que ce que mon post n'est pas hypnologiquement correct.
    Imaginez simplement que vous allez voir un kiné pour soulager votre dos qui vous fait horriblement souffrir et qu'il vous dise, Chouette, je vais pouvoir commencer ma vraie formation avec vous. :)
    Après, et seulement après, vous pourrez me taper dessus.
     
    gilbertjean et Prudence aiment ça.
  14. moune

    moune Membre

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Messages:
    1050
    J'aime reçus:
    325
    Points:
    4280
    Localité:
    France
    On apprend des bases et les clients les enrichissent,j'ai envie de dire...
    Enfin,c'est mon ressenti...car chaque personne est unique:son histoire,ses apprentissages,son caractère....
    Certes le perfectionnement ,les supervisions,les échanges entre nous ou dans le forum continuent de nous ouvrir des horizons;
    mais le client (ou patient) reste toujours le centre de notre attention bienveillante
     
    flo1335, Deeper et Prudence aiment ça.
  15. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    Tout à fait +1 en ce qui me concerne.
     
  16. Nossolar

    Nossolar Membre

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Messages:
    937
    J'aime reçus:
    369
    Points:
    3980
    Localité:
    Belgique
    Je suis assez bien d'accord avec toi Singin, je pense que Deeper a voulu dire (sans prendre sa défense, juste pour donner mon point de vue) c'est que les patients sont les premiers à faire évoluer le thérapeute.
    Si demain un patient arrive avec un nouveau problème qui n'a jamais été étudié/vu en formation, le thérapeute devra donc "trouver" une nouvelle formule, donc se faire la main.
    Bien sur en limitant un maximum le risque de faire pire que mieux (et ça il doit l'avoir appris en formation !)
    Comme dit le diction "ha si jeunesse savait, ha si vieillesse pouvait..."
     
    Singin, Toufou et Prudence aiment ça.
  17. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    625
    J'aime reçus:
    304
    Points:
    4230
    Je n'ai pas voulu mettre Deeper en accusation. :oops:
    Mais c'est vrai qu'en hypnothérapie, plus que dans bien d'autres métiers, employer le mot juste est indispensable.
    Beaucoup de patients sont hyper susceptibles au niveau du vocabulaire et des expressions parce qu'ils peuvent raviver une ancienne blessure qui n'est pas encore guérie.
    Et toute l'intelligence du thérapeute est de le comprendre et de ne surtout pas être susceptible pendant les séances.
    En dehors, il fait ce qu'il veut.
    Ça, je veux bien le croire.
    Si un thérapeute n'évolue pas au fur et à mesure de sa pratique et de l'amplification de son expérience professionnelle, c'est qu'il a un petit problème.
    C'est une très bonne chose que le thérapeute évolue par le patient parce qu'il redonnera au patient ce qu'il a appris du patient et les deux entreront dans un cercle vertueux.
    C'est un peu ce que je disais quelques lignes au-dessus.
    Moooooui.
    Je préférerais les mots de innover, inventer, imaginer, découvrir, progresser.
    On se fait la main sur des vieux bouts de bois avant de sculpter des essences précieuses.
    Entièrement d'accord.
    Oh que oui!
    Si on pouvait retourner quelques dizaines d'années en arrière en sachant ce qu'on sait.
    Et même quelques centaines.
    Un vieux fantasme. :)
     
  18. Nossolar

    Nossolar Membre

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Messages:
    937
    J'aime reçus:
    369
    Points:
    3980
    Localité:
    Belgique
    Je ne le voyais dans un sens péjoratif, mais tu as raison, innover, inventer, imaginer, découvrir, progresser, sont bien mieux :)
     
  19. Deeper

    Deeper Membre

    Inscrit:
    13 Janvier 2016
    Messages:
    32
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    830
    Localité:
    Paris
    Oui je fais une petite précision , nossolar a raison , bien évidemment je ne veux pas dire qu il ne faut pas se former ....

    Non quand je dis que la vrai formation commence avec les premiers clients , c'est qu'il y a le temps de la théorie , et le temps de la pratique , finalement comme dans tous les métiers .

    Surtout dans l'état actuel des choses en France , le format classique des formations , c est en gros 30 jours de formation pour un cycle technicien-praticien-maitre prat .

    Sachant quand même que généralement , les personnes vont s'entraîner entre praticiens lors de leur formation , les choses sont quand-même biaisées .

    Pour moi il y deux choses distinctes dans l'apprentissage de l'hypnotherapie :

    -l'apprentissage de la théories : c'est a dire savoir quel protocole ou quelle technique on va utiliser en fonction de la demande de la personne , quelle stratégie en fonction de l'évolution de séances ect ...

    -l'apprentissage de la pratique même de l'hypnose , qui est tout simplement la mise en hypnose , les inductions :

    Et la dessus , il y a quand-même énormément de personnes qui ne se sentent pas a l'aise avec cet outil en sortant de formation.

    Comment ne pas penser que la formation commence vraiment pour des personnes qui n'ont pas pratiquées dans d'autres contextes que la formation , c'est a dire en s'entrainant constamment avec les mêmes personnes .

    Au final rien ne remplace l'expérience , qui peut dire qu il était complètement a l aise sur tous ces points lors de sa première seance ?

    Pour moi l'avantage de pratiquer par exemple l hypnose de rue en parallèle de sa formation , c'est tout simplement de se familiariser sans pression avec l'hypnose , sans rapport d'argent , je serai directeur d'organisme de formation d hypnose , je rendrai obligatoire un passage par l hypnose de rue :)


    Non mais sérieusement , je pensr qu on continue de se former toute sa carrière , avec l expérience , les cas qui s'enchaînent ect...


    Un peu comme en jiu-jitsu il me semble , une fois qu'on arrive au plus gros grade , ceinture noir 10ème Dan , on redevient ceinture blanche , car on n'arrête jamais d'apprendre ...
     
  20. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    625
    J'aime reçus:
    304
    Points:
    4230
    Je suis d'accord avec ce que tu écris qu'on apprend continuellement et qu'on se perfectionne.
    Le titre de cette discussion est Et après une formation ?
    Donc, la formation est terminée.
    Je dirais donc qu'après la formation qui est théorique avec des travaux pratiques entre apprenants, il y a le début de l'expérience avec le premier client.
    Et cette expérience s'enrichit continuellement.
    D'ailleurs, dans un autre message d'une autre discussion Herveg demande des Retours d'expériences d'hypnothérapeutes...? et pas quelle formation ils ont eue avec leurs clients.
    Bien sûr parallèlement, un thérapeute peut continuer à faire des formations et des stages.
    Mais pas avec les clients.
    Séances avec les clients = enrichissement de l'expérience professionnelle.
    Stages et cours avec des professeurs et/ou des animateurs = formation professionnelle.
    Mélanger les deux ne me semble pas une bonne chose, ni pour le client, ni pour le thérapeute.
    En même temps, c'est juste ce que je pense. :oops:
     
  21. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1693
    J'aime reçus:
    530
    Points:
    5380
    Meilleure Réponse
    Deeper +1

    Evidemment que l’expérience prolonge la formation initiale.
    Peut être pouvons nous préciser que si cette expérience ce fait avec les clients (il y à toujours une première fois) elle ne ce fait pas au détriment du client pour autant.
    Les premières séances peuvent parfaitement ce faire en des domaines "simples" (timidité, relaxation, stress, confiance...) sans préjudice pour le client, elles permettent au praticien de pratiquer plusieurs protocoles, d'ajuster les préliminaires à la séance, de poser sa voie... etc.
    Puis des cas un peu plus complexe, qui auront étés vue en formation, certes, mais qui demande un peu plus d'assurance dans la pratique.
    Et ainsi de suite, jusqu’à maîtriser ses propres limites.
     
    flo1335 et Deeper aiment ça.
  22. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    625
    J'aime reçus:
    304
    Points:
    4230
    J'aurais aimé qu'on comprenne ce que j'ai écrit.
    Mais bon.
     
Chargement...