1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Et si l'inconscient n'existait pas ?

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par surderien, 24 Octobre 2011.

  1. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Et si l'inconscient n'existait pas ?

    Et si c'était simplement une invention du conscient pour se donner bonne conscience ? (croyant ainsi ne pas se donner mauvaise conscience !)

    En pleine conscience, il n'y a pas de sous entendu ni de chose cachée

    La thérapie de pleine conscience est actuellement entrain de séduire les psychothérapeutes de formation Freudienne... devinez pourquoi ?

    :shock:
     
  2. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    j'adore :D

    devinez pourquoi ?

    par ce que se serais pas de l'hypnose :shock:
    tout en leur permettant de valider le moi archaïque :wink:
    en ce moment ils s'accrochent un peu a tout ce qui fonctionne et trouve ensuite une belle explication freudienne pour valider la technique pour la faire sienne ensuite .
    les psychanalystes sont une communauté en voie de disparition (pas assez rapidement a mon avis)
    ils s'accrochent a tout ce qui pourrais les sortir de l'agonie...

    cet explication vous parait valable ?
     
  3. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Et si l'inconscient n'existait pas ?

    On l'inventerait

    Et si le conscient était l'invention de l'inconscient ?

    Car avant nos trois ans, nous sommes conscients de quoi ? En avons nous souvenir ?

    Ne naissons nous pas inconscients pour devenir conscients par la suite ?

    Apprendre à parler, apprendre que l'on a une identité, à nous reconnaitre dans une glace, passer d'inconscient à conscient ?

    Et si ça marchait dans l'autre sens ?
     
  4. Oratorioo

    Oratorioo Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Messages:
    292
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    1530
    Sujet très intéressant!

    Le philosophe Alain disait que l'inconscient était un monstre inventé par la psychanalyse.
    Mais il ne rejetait pas pour autant son existence :
    Il faut éviter plusieurs erreurs que fonde le terme d'inconscient. La plus grave de ces erreurs est de croire que l'inconscient est un autre Moi; un Moi qui a ses préjugés,
    ses passions et ses ruses; une sorte de mauvais ange, diabolique conseiller. Contre quoi il faut comprendre qu'il n'y a point de pensées en nous sinon par l'unique sujet, Je.
    Cette remarque est d'ordre moral


    Pour ma part, j'aime à penser que l'inconscient est cette force protectrice et curative incommensurable...
     
  5. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Le concept d'inconscient est vraiment problématique. De nombreux auteurs qui définissent bien la conscience, en deviennent incapable de définir l'inconscient. Ou inversement. D'ailleurs, c'est quoi l'insonscient ? Si nous le connaissons, c'est bien qu'il est conscient ? Non ? Il faudrait en fait parler de subconscient... mais, ça ne règle absolument rien, croyez-moi ! Les concepts de conscience et d'inconscient ont des délimitations tellement floues que plus on y réfléchit, moins on les comprend.
    Et puis, franchement, à défaut de savoir ce qu'est réellement l'inconscient, les hypnotiseurs ont égalemnt tout intérêt à faire croire encore un peu qu'il existe...
    Maintenant, je ne suis pas plus persuadé des mérites d'une thérapie de la pleine conscience : passé le cap de 7 +/- 2 items elle sature, c'est dire comme les possibilités sont vastes...
     
  6. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Alors que pensez vous des traumas refoulés (dans l'inconscient) qui amènent parfois même souvent des somatisations chez les individus ou des comportements erronés ?



    Qu'entendez vous par thérapie de pleine conscience ? car je sais que parfois nous n'avons pas tous la même définition d'une méthode... et je n'ai pas compris la fin de votre phrase.
     
  7. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Parce que si l'on tape sur un clou avec un soulier, après 10,000 coups il rentre mais pendant tout ce temps là, on cherche le marteau. Voilà pourquoi.

    Se demander si l'inconscient existe c'est comme se demander si l'on respire intentionnellement et en toute conscience à chaque coup. C'est tout à fait ridicule. C'est de douter que l'on fait des milliers de trucs sans même y penser, des bonnes choses comme des choses qui nous font souffrir... C'est de nier que l'on fait appel constemment à des références mentales qui ne peuvent absolument pas occuper le conscient tout le temps et tout en même temps. Ça ressemble à douter de l'existence du vent parce qu'on ne le voit pas.
     
  8. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Sans symbole, sans métaphore, il n'y aurait pas de solution pour résoudre les problèmes, et l'inconscient est là indispensable !

    En pleine conscience, rien qu'une évidence vide de problèmes

    donc insupportable à qui veut trouver des problèmes à résoudre...

    pour en vivre et s'en nourrir au quotidien...

    :roll:
     
  9. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    donc d'apprêt Léo on est vraiment des inconscients de ne pas accepter l'inconscient.
    c'est vrais que l on fait tellement de choses sans y penser
    et que l'inconscient ça fait sens .
    une belle question provocatrice inductive.
    quand à la pleine conscience qui serais obtenue par la mise en état hypnoïde, on touche en effet le... fond.
    un E=Mc à double effet.
    ou comment hypnotiser en affirmant le contraire,
    c'est un peu comme le niveau d'une conscience, çà c'est de l'or en barre car on flatte en plus l'égo.
    "comment vas votre surconscient ce matin ?"
    et paff, c'est gagné !

    justement si notre conscient sature si rapidement... ce ne serais par ce que il est occupé a pleins d'autres choses ?
    somme toutes des choses bien plus compliquées qu'une modélisation d'une pensée...
    l'essentiel est de ne pas tomber dans le ridicule, autrement on ne peu profiter de la crédulité du sujet.
    et l'induction de la croyance deviens impossible en pleine conscience.
     
  10. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
     
Chargement...