1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Etat d'hypnose accidentel au sortir d'un rêve

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par rhambo, 7 Avril 2013.

  1. rhambo

    rhambo Membre

    Inscrit:
    7 Avril 2013
    Messages:
    7
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    460

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,

    j'ai déjà posé ma question dans un autre post, mais sous une autre forme.

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Je voulais savoir si quelqu'un avait entendu parler d'hypnose accidentelle - c'est moi qui la nomme comme cela. Je m'explique. Je me suis réveillé (à deux reprises en quelques jours) dans un état que j'appellerais "hypnotique", bien que je n'ai jamais pratiqué l'hypnose, encore moins l'auto-hypnose ! Les deux fois, c'était au sortir d'un rêve.

    Pendant quelques minutes après le réveil, je me suis retrouvé dans un état de veille paradoxale. Dans un cas par exemple, alors que j'avais rêvé que j'étais victime d'un accident et qu'un morceau de verre m'avait transpercé l’œil droit, je me suis réveillé en gardant l’œil droit fermé. Pour mieux décrire mon état, je préciserais que, tout en sachant très bien que je pouvais interrompre cet état, j'ai parlé consciemment à mon ami (après l'avoir réveillé en l'appelant par son prénom). Jusque là rien d'exceptionnel. Mais ce qui est plus étrange, c'est que je parlais comme si j'étais paralysé suite à l'accident auquel j'avais rêvé, sans articuler, comme s'il me restait des séquelles de l'accident. Et j'expliquais très précisément à mon copain ce que j'étais en train de vivre : que j'étais dans un état d'hypnose, qu'il ne s'inquiète pas si je parlais de la sorte, que je pouvais interrompre cela dès que je le voudrais, mais que je souhaitais prolonger cet état afin de mieux me laisser le temps d'en comprendre la signification.

    Voilà à peu de choses près la teneur de ce que je lui disais. Je précise qu'étant en analyse depuis deux ans, j'ai pris l'habitude de repenser à mes rêves au réveil... Mais là, ce n'était pas le rêve que je voulais analyser, mais l'état d'hypnose dans lequel je me forçais à demeurer...

    J'ai précisément pris la décision d'interrompre cet état lorsque j'ai senti que mon copain commençait à être inquiet de m'entendre parler ainsi, en tenant des propos qui, en pleine nuit, pouvaient bien paraître quelque peu effrayants. Moi, ils me semblaient tout à fait cohérents, même si j'avais tout à fait conscience de l'étrangeté du phénomène.

    Une autre caractéristique de l'entrée dans cet état, c'est que juste avant, c'est-à-dire dès la fin du rêve, au moment du réveil, j'ai pris conscience que me respiration était accélérée, mais tout à la fois calme et régulière.

    Voilà, c'est une histoire à dormir debout ! En l'occurrence, j'étais pourtant bien couché ;-)

    Pour une description plus précise de mon expérience :
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
     
Chargement...