1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Fauzaires de Psy et l'Hypnose

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Max-ence, 19 Novembre 2013.

  1. Max-ence

    Max-ence Invité

    surderien apprécie ceci.
  2. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3726
    J'aime reçus:
    450
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    C'est très agressif vis à vis de lui, perso je ne le connais pas, j'ai juste vu quelques unes de ses vidéos qui me semblaient bien. C'est dommage de ne pas tenir compte du fait que certaines personnes sont incompétentes en suivant de longues formations et d'autres sont plus ou moins des autodidactes qui sont très doués, il y a de tout.
    Quand tu regardes deux articles plus bas tu trouves ça:

    L'auteur de ce blog semble partager ces avis. Pas moi. Je trouve ça dommage de vouloir cantonner l'hypnose au domaine médical, de refuser cette ressource au plus grand nombre et de ne pas reconnaitre l’existence de l'auto-hypnose. Pour moi c'est vraiment comme cacher un trésor qui pourrait servir à tous et ne le garder que pour une petite élite. Les MP3 ne fonctionnent pas toujours, pas chez tout le monde, par ceux de tout le monde, pas avec tous les protocoles etc. mais pour certains ils peuvent servir de support à l'apprentissage de l'auto-hypnose et pour certaines personnes c'est un cadeau inestimable (douleurs chronique, déprime, fatigue, angoisses etc.).
    Pour moi ça ne correspond pas à une réalité non plus, puisque je considère que l'hypnose est un état naturel auquel on accède régulièrement sans pour autant utiliser des techniques d'hypnotisme.

    Elle ne semble reconnaitre que le cursus de l'université/faculté. Ayant arrêté la fac après ma licence de psychologie parce que la formation ne me satisfaisait pas (et j'ai continué de me former dans une école privée), je ne partage pas cet avis, je ne pense pas que la fac soit garanti de sérieux et d'efficacité et que les formations privées soient sans valeur. Je pense que cela dépend.
     
  3. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6102
    J'aime reçus:
    454
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Je suis tombé par hasard sur cet article, et je suis plutôt choqué !*** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Si cela vous a choqué c'est que l'hypnose vous a saisi !
    C'est ce que Kevin cherche à faire.
    Cela me confirme qu'il y réussit bien.
    Plus on en écrira sur lui, plus sur l'hypnose on en dira...

    :rolleyes:
     
  4. Max-ence

    Max-ence Invité

    J'ai été choqué en effet, mais a priori pas pour les mêmes choses que vous. Ce type est plus un directeur marketing ou hypnotiseur de spectacle que thérapeute, ouvrir un cabinet de thérapie à 20 ans, c'est plutôt de l'inconscience que de la compétence..., mais bon cet article m'a confirmé certaines choses déjà lues et entendues ailleurs. Et l'hypnose vu comme ça ne me saisis pas, mais m'indigne... Sachant que sur les CD qui vend ce n'est pas lui qui en fait la lecture audio, et ces bouquins, il n'y a souvent que sa signature commerciale, donc oui je suis choqué !

    Cela ne veut pas dire que l'hypnothérapie doit appartenir au milieu médical, mais il y a parfois un grand fossé entre les écoles d'hypnose marketing et les écoles d'hypnose clinique, j'ai compris que cette dernière est accessible également à ceux qui ne font pas partie du monde médical mais est dirigée par des professionnels en psychologie.

    Prudence, vous dites : C'est très agressif vis à vis de lui, mais je pense qu'il n'y a pas de fumée sans feu...o_O
     
  5. zoulouk2

    zoulouk2 Membre

    Inscrit:
    16 Avril 2010
    Messages:
    293
    J'aime reçus:
    23
    Points:
    2130
    Si on est vraiment nul, ça ne marche pas...
     
  6. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6102
    J'aime reçus:
    454
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Si l'on fait de la "thérapie à deux balles", style changement de comportement pour le tabac ou les phobies, n'importe qui, qui a compris le "manège", peut jouer à faire tourner-manège en faisant payer très cher la place !

    Après si on souhaite transe-mettre à la personne la clef de son fonctionnement comportemental, il me paraît indispensable d'avoir une réelle indépendance et des bases solides de psychologie clinique.

    Mais le débat restera éternel, et lorsque j'étais encore étudiant, ma concierge était convaincue d'être une excellente thérapeute !

    Vrai que j'aurai pû garder quelques astuces de "neuro-marketing" qu'elle utilisait subtilement dans l'escalier...

    :p
     
  7. Oratorioo

    Oratorioo Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Messages:
    292
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    1530
    "Il n'y a pas de fumée sans feu"
    Voilà l'une des expressions les plus cons qui soient! Mais surtout très dangereuse, on a vu plus d'une
    fois où cela pouvait mener...
     
  8. Max-ence

    Max-ence Invité

    Je suis curieux de savoir en quoi cela est dangereux ?
     
  9. Max-ence

    Max-ence Invité

     
  10. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3726
    J'aime reçus:
    450
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Je suis d'accord qu'il y a une grande différence entre la capacité à faire entrer quelqu'un en transe et la capacité à l'aider. Je ne sais pas ce qu'il en est de Kevin Finel, je ne sais pas si c'est son cas, mais, personnellement, je pense que 20 ans c'est trop jeune pour être thérapeute (il y a le problème de la formation, de l'expérience, de la maturité etc.).
    Après ça, sans connaître, je ne préfère pas juger, pas trop m'avancer parce qu'il y a toujours des "mais", des exceptions, des génies, des vieux sages jeunes etc. Parce que le bon sens d'un enfant de 4 ans peut vous recadrer efficacement, de même que le comportement d'un chat.

    Concernant le danger soulevé par Oratorioo de la phrase "Il n'y a pas de fumée sans feu", je ne peux pas parler en son nom, mais je partage son avis parce que cela peut justifier des agressions en discréditant les victimes. Je transpose souvent pour montrer que certains comportements sont porteurs de violence même si on ne s'en rend pas compte dans certaines circonstances. Imaginons que tu dises ça à une victime de viol, qui accepterait qu'on lui balance ça parce que... parce qu'elle était en jupe, maquillée ou je ne sais quoi? Je ne pense pas que ce soit sain de penser que si quelqu'un se fait agresser (physiquement, sexuellement ou verbalement/moralement) on reporte une partie de la faute sur lui. Pour moi (ce n'est que mon ressenti, mon système moral) on ne devrait pas justifier, ne fut-ce que partiellement une agression. Je comprends qu'on comprenne, qu'on explique, même qu'on compatisse vis à vis du coupable, mais pas qu'on reporte la faute sur la victime. Après ça le contexte est moins grave que l'exemple que j'ai donné, et bien sûr je ne veux pas t'accuser, c'est juste que je n'aime pas non plus cette expression et ce qu'elle peut représenter.

    Par contre il n'y a pas que le milieu médical pour les bases solides de psychologie hein, ;)
     
Chargement...