football americain...

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par Paul Elie, 20 Octobre 2008.

  1. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    comme de promis une petite histoire!
    L'hypnose et le sport:
    un sportif qui jouait le football américain prends un rendez vous..
    .j'ai été surpris de voir ce géant
    me dire:
    je joue pro mais je pense que je peut faire mieux , mais je sens en moi quelque chose qui me bloque.... un ami m'as conseillé de voir un hypnotiseur...
    je lui explique ce qu'est l'hypnose et comment l'esprit humain fonctionne
    et qu'il a enterré dans son subconscient la raison pour laquelle il est limité dans ces performances...
    je lui explique que d'abord il va falloir trouver la raison ,
    puis mon expérience lui proposera plusieurs solutions ...
    et que la régression est un moyen direct de trouver la cause du frein qu'il décrit.
    Je lui explique le procédé de la méthode que j'utilise , sommairement.
    Puis après avoir rapidement les permissions qui sont requises.
    pour l'investigation dans son passé...
    brancher la camera et enfin lui poser les question qui vont déterminer la suite du programme:
    ce premier contact dure toujours 15 minutes car il est essentiel pour le bon fonctionnement de la thérapie
    de transmettre un savoir et de fixer les aprioris pour établir un climat de confiance qui va
    favoriser le bon déroulement de la thérapie.
    Ces 15 minutes sont cruciale pour déterminer la rapidité de l'induction
    et de la thérapie en general.
    Les thérapeutes qui gagnent la confiance de leur patient voie les chances de guérison
    s'accélérer proportionnellement et d'une manière hyperbolique vers le haut!
    Ce client s'est informé et le peu que j'ai eu besoin de corriger l'as mit dans un état d'esprit de motivation...
    qui permet d'induire la transe rapidement et d'atteindre la profondeur.
    Nécessaire pour le travail de la régression et l'acceptation des suggestions qui vont suivre..
    je lui demandes de ressentir ce frein comme une petite douleur et de la localiser quelque part dans son corps je suggère la main...
    très vite il s'anime et me communique ces émotions.
    Je suggère d'intensifier la douleur ,
    et en s'animant violemment il fait un gros trou dans le placo derriere lui est casse une petite table qui supportait une superbe lampe entre nous deux dans un fracas...
    horrifié par l'intensité de sa réponse je le calme . Et lui demandes :
    ou estes vous? Qui est avec vous? Quel age avez vous? Que se passes t-il?
    cette sensation est elle nouvelle ou ancienne...
    bien sur il me réponds ancienne
    et je lui demandes de régresser dans le temps ou il a expérimenté cette sensation...
    la première fois.
    Après une progression dans le passé je répètes les mêmes questions:
    ou estes vous? Qui est avec vous? Quel age avez vous? Que se passes t-il?
    cette sensation est elle nouvelle ou ancienne
    Quand je suis sur qu'il est sur que c'est la première fois je lui demandes:
    ou estes vous? Qui est avec vous? Quel age avez vous? Que se passes t-il?
    Il me répond que son père est la est il lui dit:
    tu est un bon a rien ... tu ne feras rien de bon dans ta vie a propos d'une activité père fils qu'il était en train de revivre...
    voilà nous sommes a la cause!
    (il est absolument nécessaire pour le succès de cette méthode, d'informer le client a chaque étape du procédé et sur le bon fonctionnement des choses
    et avant de passer a l'étape suivante de suggérer au client plusieurs choix)
    1 ou 2 non-choix
    et un «  choix » de continuer la thérapie... ce qui donnes au patient une confiance et la certitude qu'il veut « choisir » de continuer...
    je lui dit d'imaginer une pièce ou il est assis...
    je décrit un environnement neutre et gris...
    en face de lui se trouve une chaise...
    je lui demande d'imaginer sur cette chaise la personne qui lui a fait le plus de mal dans sa vie
    cette personne est attachée et ne peut pas parler elle est la pour écouter et entendre ce que le client veut lui dire...
    je lui dit d'exprimer les émotions ...qu'il a par devers cette personne
    et je lui demandes de le faire du profond de son cœur!
    Ce moment est très intense et le client va s'animer au extrêmes!
    Quand je sens un paroxysme je dit:
    voilà vous avez re-vécu la cause et exprimé ce que vous sentez...
    maintenant je voudrai que vous deveniez la personne d'en face est que vous expliquiez a votre fils pourquoi vous lui avez fait du mal...
    le père s'explique et demandes un début de pardon...
    après avoir établit un allez retour de la conversation:
    je dit au père : voit ton fils ...tu lui a fait du mal sans le savoir
    tu l'aimes ...tu veut ce qu'il y a de mieux pour lui
    demandes lui pardon.
    Le père s'exécute.
    Je dit :
    tu voit ton père te demandes pardon...pour que tu te débarrasses de ces émotions qui freinent ta performance il est essentiel que tu lui pardonnes du fond du cœur
    sincèrement.
    Après une petite négociation le client donnes son pardon...
    je recommence la thérapie de la chaise en demandant au client si il veut mettre une autre personne en face...
    sa mère apparaît et il recommence le même procédé.
    Il pardonne a sa mère.
    Je dit :
    il y a une personne encore que nous ne pouvons pas oublier cette personne c'est toi!
    Tu dois te pardonner pour avoir subit ses choses. Et avoir choisit le chemin du frein que ton subconscient pour te protéger te dictait...
    il se pardonnes a lui même...
    je le progresse dans le temps en nous arrêtant aux étapes que nous avons vécus dans la régression pour tester les effets du pardon dans un nouveau passé -présent.
    Tout vas très bien...
    pour terminer la thérapie je le positionne dans une pièce en forme de dôme qui représente son esprit ou sont accrochés des notes au plafond.
    Il y a des notes blanches qui représentent les qualités et les positives
    et des notes rouges qui représente le négatif.
    Je lui dit d'arracher les notes rouges et de les jetez a ces pieds et de le voir s'engloutir dans la terre
    et disparaître...
    quand nous sommes sur qu'il ne reste plus que du blanc au plafond..
    je l'immerge en suivant un protocole de renforcement de la confiance et une préparation au changement radical qui vient de s'opérer dans son être profond.
    Pour la petite histoire quand il revient au conscient il voit le dégât qui a fait durant la cession et
    il se sent coupable ...je le rassure en me mordant les lèvres
    que c'est normal et que ce qui compte vraiment pour moi c'est qu'il va gagner et que je prendrai grand plaisir a le voir jouer!
    Les réparations ont coutés cher et ma femme m'en a voulut pendant quelques jours de ne pas l'avoir fait payer!
    Mais un jours je reçois une carte de vœux du client avec un merci chaleureux et un cheque de 6000 dollars pour s'excuser des bris qu'il a causé pendant la séance!
     
  2. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    pas de commentaires de questions...
    cela m'attriste! :( :(
     
  3. castorix

    castorix

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Bonsoir,

    Si si : communication intéressante.

    Une remarque : les interventions du thérapeute sont présentées comme assez directives - par exemple :
    - je dis au père : vois ton fils ...tu lui as fait du mal sans le savoir ... tu l'aimes ...tu veux ce qu'il y a de mieux pour lui ... demande-lui pardon.

    Pas de question, mais un commentaire : merci de ce témoignage qui illustre précisément ta manière de faire, mieux que les évocations lues sur ton site.
     
  4. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    oui bien sur!
    c'est pour cela que l'on appelle cette méthode la suggestion directe!
    qui a été reprise par cal banyan pour en faire un standard universel..
    qui a été prouvé comme donnant des résultats.
    le client vient pour s'améliorer...ok
    je lui dit que le blocage vient du passé ...
    puis quand il l'as trouvé...il a toujours le choix de ne pas le résoudre!
    moi je lui dit simplement que le progrès est dans la solution...
    je ne suis pas la pour lui raconter des histoires
    mais pour l'aider a améliorer son jeu.
     
  5. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Merci de nous avoir présenté votre expérience, Paulélie

    Confronter des idées et des méthodes est source permanente d'avancement



    Aux rixes et aux rires s'associent aussi les rimes

    et toutes formes de métaphores et d' histoires en miroir

    :)
     
  6. corfinas

    corfinas

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Hello Paulelie
    J'ai fait aussi quelques expérience de régression, en tant qu'accompagnant et qu'accompagné, c'est vrai que ça peut être assez impressionnant et efficace.
    Par contre je suis d'accord avec Castorix que tu y vas fort sur la suggestion directe, "demande lui pardon ...", du coup j'ai qques questions : est ce que les résultats sont durables ? est ce que cette solution suggérée aussi directement a été bien acceptée dans le long terme ? est ce que tu vérifies à un moment que toutes les parties de la personne sont ok avec cette solution ?
    a+
     
  7. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    le milieu du football au usa est brutal....
    il ont un entrainement intérieur basées sur des directions
    précises et un certaine soumission a une autorité (le coach)
    il faut ce mettre a leur longueur d'ondes :)
    et entrer dans le caractere c'est un gain efficace
    un shortcut!
    pour ce qui est de la demande et suggestion de pardon il est "préparé"
    pour le présenter comme seule porte qui mène a la lumière!
    y en as t-il une autre?
    dans les cas obstacles qui arrêtent le potentiel
    qui nécessite une approche consistante au langage du client.
    les athlètes sont des patients faciles!
    car déjà avec l'entrainement sportif..il ont déjà un contact avec l'hypnose
    et ce sont de très bon sujets le + dur pour moi a été de me remettre de la première impression...
    ce mec est un géant,il me dépassait d'une tête
    une montagne...mais il était éduqué....et n'avait aucune question et était prêt l'interview préliminaire n'as pris que 1 ou 2 minutes...
    il est allé très profondément tout de suite!
    les résultats sont définitivement durable car c'est le client qui fait le bouleau! :D
    cette cession est une thérapie coaching qui si ont veut des résultats doit être entretenue dans le temporel par des suggestions qui vont tenir....
    cette formation que je mets en forme contient un gros chapitre qui donnes des suggestions au thérapeutes pour savoir les fabriquer.
    ont peut toujours suggérer au client de revenir pour la maintenance
    dans un mois...puis 6 mois si le client est sur de bon rails!
     
  8. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    >>>>>>>est ce que tu vérifies à un moment que toutes les parties de la personne sont ok avec cette solution ?

    méritait une réponse séparée!
    bien sur et c'est primordial de connaitre les signes physiques qui te disent que tout va bien!
    ce n'était ma première régression....
    toucher l'origine abreactive est toujours impressionnante au début...
    et a ce moment il vaut mieux savoir quoi faire avec!
    c'est pour cela que la méthode est si efficace car elle vous prépare a toutes les éventualités....
     
  9. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    ce qu'il faut garder en mémoire c'est que le client qui a été victime se sent aussi coupable...
    la seule solution a opposer a la colère ,la haine,etc est le pardon...
    il y a beaucoup a dire sur le sujet!
    je ne demandes pas vraiment au client de pardonner....souvent c'est le client qui personnifie la personne baillonée qui a son tour va justifier ces actes pour donner au client des raisons de donner le pardon....
    ce petit dialogue inventé par la thérapie de la chaise....
    doit être dirigé avec rigueur dans la direction du pardon...
    c'est le père du client qui demandes pardon a son fils.
     
  10. corfinas

    corfinas

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Hello,

    Bien, bien, en fait ce que je craignais un peu avec la suggestion directe sur le pardon, c'est que la personne le fasse pour faire plaisir au thérapeute et pense exactement l'inverse ! Mais effectivement si tu calibres les signes physiques qui te disent que tout va bien, et que les résultats sont durables, c'est ok.
    Quand à dire que la seule solution à opposer à la colère est le pardon ... ça me semble idéale mais presque utopique, après on peut peut-être faire un panaché : si je reçois 10 strokes de colère, j'en rends 7 et je complète la balance avec du pardon.

    a+
     
  11. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
     
  12. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    pour revenir a la petite histoire!
    une chose très importante que j'avais omise....
    l'accessoire le plus important de l'hypnotherapeute qui utilise cette approche est le coussin!
    l'atteinte de l'origine de l'abréaction peut etre surprenante,violente,impressionnante....
    il faut la canaliser et la diriger pour que le client ne se fasses pas du mal ou qu'il casse votre mur!
    puisqu'il faut que le client exprime ses émotions a ce point précis....
    un coussin sera très utile pour absorber les chocs...
    et je dirige le client a frapper ce coussin pendant ce moment de la thérapie!
     
  13. apula

    apula

    Inscrit:
    4 Juin 2008
    un coussin sera très utile pour absorber les chocs...

    ==> Non mais n'importe quoi! Aucun de mes patients n'a jamais eu ce genre de réactions, même dans des cas difficiles!

    Pourquoi pas non plus faire que le patient se tappe la tête contre les murs!

    Vraiment du grand n'importe quoi!
     
  14. corfinas

    corfinas

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Hello,

    Les clients qui font plaisir à leur thérapeute ne sont pas en thérapie ... mouais là je doute franchement, c'est au thérapeute de le vérifier par la calibration, je pense que là dessus on est d'accord mais de là à dire que ça ne se produit jamais ... il y a un pas que je ne franchis pas.

    Et pour la colère et le pardon, je vous envoie vers un livre de Bert hellinger "constellations familiales" p57, où il explique bien mieux que moi que celui qui ce croit trop bon pour rendre le mal détruit la relation, en prenant une sorte de position trop haute par rapport à l'autre.

    Du coup mon approche serai (je ne suis pas thérapeute pour le moment) une proche de la votre avec juste un peu moins de suggestion directe sur le pardon et en autorisant une expression de la colère de la part de la victime.

    a+

    ps: pour moi utopique = idéale irréalisable
     
  15. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
     
  16. corfinas

    corfinas

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Hello,

    "c'est un livre ...j'ai vécu ce que je racontes" croyez vous que l'auteur de ce livre n'ai pas vécu ce qu'il raconte ?
    Mon choix c'est de faire des suggestions indirectes et de ne pas "compenser" toute la colère par "que" du pardon mais par de la colère "et aussi" du pardon, sur ce point je suis en accord avec l'auteur du bouquin et en désaccord avec vous, après c'est ok pour moi d'être en désaccord avec vous, c'est mon opinion personnelle à moi même que je vous donne, voyez vous ? Si elle ne vous corresponds pas, laissez là de coté.

    a+
     
  17. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
     
  18. apula

    apula

    Inscrit:
    4 Juin 2008
    vous mentionnez que vous n'etes pas therapeute....ai je mentionné que j'ai eu plusieurs client pendant 5ans de pratique?
    ==> Surtout que vous avez bien mentionné dans un autre forum que vous ne pratiquiez pas..

    Sans commentaire.

    Christophe
     
  19. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    c'est vous qui dites n'importe quoi et qui prouve ce que je pensais....
    qui est:
    vous n'avez sans aucun doute jamais eu de client qui ont eu une expérience de régression ou ils ont touché un événement de type abreactif....
    car c'est une expérience dont on se souvient!
    et vous auriez remarqué que c'est souvent violent et tres difficille a maitriser quand on ne s'y attends pas!
    ce qui me prouve aussi que vous ne savez pas de quoi vous causez!
    faites attention car vous plongez dans le ridicule....
    vous avez fait une erreur ici....peut etre dans le futur serez vous plus prudent...car quand on parles de quelque chose dont on a pas eu l'experience on prends des risques....vous prenez des risques!
     
  20. apula

    apula

    Inscrit:
    4 Juin 2008
    mieux vaut plonger dans le ridicule que dans la connerie, car le ridicule ne tue pas (les gens ?).

    Effectivement, l'abréaction n'est pas ce que j'utilise le plus, car elle est un outil a magner avec grande précaution, et l'on est absolument pas certain du résultat. La preuve est d'ailleurs neurologique. L'abréaction se passe au niveau du cerveau limbique, qui gère les émotions. Parfois le problème se passe plus bas, dans le cerveau reptilien, plus primitif. L'un et l'autre ne sont pas forcément connectés au niveau des engrammes. Ainsi, on peut avoir une forte abréaction, et ne rien résoudre, car le soucis se situait plus profond. Il y a aussi l'inverse. Un soucis peut se loger dans le néocortex (le cerveau le plus jeune, qui est notre intelligence), on crée une abréaction et HOP! on se retrouve avec une personne vaccinée contre les thérapies car elle s'en sort avec une bonne névrose ou pire (vécue traumatique réactualisé, abréaction négative on appelle cela...) car on a fait remonter une énergie d'émotion qui se colle par dessus une représentation dont cherche à se libérer. On se retrouve avec le même soucis, en pire car cette fois il y a l'émotion par dessus.

    Bravo Paul Elie..
    Maintenant quand je vous lis je suis souvent en abréaction :lol:
    Christophe
     
  21. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    tout a fait....depuis un an an je me suis arreté pour des raisons personnelles
    mais comme vous pouvez le constater...je m'is remets!
    vous devriez lire moins rapidement ce que j'ecris avant de juger....
    car je l'ai deja mentionner....
    et puis vous savez qu'un savoir n'as pas besoin d'etre pratiqué pour etre transmit....
    mon avantage c'est que je sais attendre....que j'ai de la patience contre votre negativité....
    vous avez une oppportunité de vous rendre compte par vous même
    de l'efficacité de la méthode...gratuitement et malgré mes réserves!
    car nous vous invitons!
    et vous refusez....
    je vous ai mit dans la position ou je voulais que vous soyiez....
    et votre negativité m'as servit !
    c'est une preuve que la sagesse vient avec l'age et la pratique...
    en vous remerciant pour toutes ces discussions negative provocatives que vous avez initiez , car maintenant elle me servent pour vous
    convaincre...
     
  22. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Avez vous déjà rencontré concrètement ce genre de cas?
    (Se reporter à mon topic "Les dangers de l'hypnose")
    Cordialement.
    Jurgen
     
  23. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    j'essaie de lui dire avec tact...mais il insiste!
     
  24. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    vous vous enfoncez...
    vous oubliez que l'hypnose n'est pas une science! et qu'en aucun cas nous pouvons argumenter les effets de l'hypnose en prouvant quoique se soit avec la neurologie....
    ce qu'on peut faire a l'heure actuelle a propos des sciences qui s'occupent du mental et par extension toute la medecine est a des etats de conjonctures + ou moins certaines mais cela reste une vaste experimentation! car il y aura toujours des mysteres...des echecs...
    des vendeurs de medicaments qui enpoisonnent!
    quand vous faites une association scientifique pour prouver un point a propos de l'hypnose vous probablement lisez sans vraiement comprendre! car ce n'est pas possible scientifiquement....
    vous ne vendez que de l'air chaud
    l'hypnose n'est pas une science mais plutot une occupation spirituelle qui a pour bénéfice quand on en est maitre...(je ne dit pas que c'est mon cas!) d'avoir le plus beau métier du monde!
    aider les gens dans leur réalité....sans intervention ...juste un petit passage guidé...
     
  25. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    une personne vaccinée contre les thérapies car elle s'en sort avec une bonne névrose ou pire...

    un autre point qui est absolument faux....et je suis surpris que vous ne le sachiez pas..... il est impossible de faire du mal avec l'hypnose....
    ou pour être plus précis d'aggraver les choses...
    vous pouvez tout au plus si vous faites une régression sans thérapie...
    avoir un client qui va s'être souvenu de choses qu'il avait oublié...
    mais en aucun cas il va en être traumatisé comme s'il venait de vivre le trauma....
    c'est aussi la raison pour laquelle je refuse certain clients....ceux qui sont trop déconnecté de la réalité....ne pouvant pas faire la différence entre l'hypnose et la réalité et c'est la qu'est le danger!
     
  26. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    car on a fait remonter une énergie d'émotion qui se colle par dessus une représentation dont cherche à se libérer.
    vous pouvez coller un timbre sur une enveloppe!
    mais quand il s'agit d'énergie et d'émotions de traumatisme....
    vous mélanger tout....
    votre affirmation ne repose sur aucune démonstration!
    c'est du péremptoire mal copié collé!
    quand vous voulez que j'arrête dites le moi car
    maintenant je ne vais + prendre des gants avec vous...
    je vous ai coincé dans votre ignorance et tant que vous ne serez pas plus respectueux et courtois et que vous acceptez cette trêve que j'ai proposée...
    je continuerai a vous ridiculiser....

    que choisissez vous?
     
  27. apula

    apula

    Inscrit:
    4 Juin 2008
    :D
    Ohhhhhh vous savez moi, je n'ai pas votre exérience!
    Je ne suis qu'un faible hypnothérapeute dépassé vu que je pratique les faibles pratiques hypnotiques qui ont été enseignées par de faibles thérapeutes de génie et que je n'ai que ces faibles connaissances en neurosciences. Heureusement que vous venez tous nous sauver de notre ignorance.

    Pauvre Paul Elie, vous ne changerez donc jamais, vous me parraissez un enfant.

    Je vais donc cesser de vous ennuyer car de toute façon au vu de votre bracage permanent et votre impossibilité de remise en cause, il est inutile de discuter avec vous et d'essayer de vous faire comprendre quoi que ce soit. Je ne suis pas le seul à le dire d'ailleurs.

    Vous savez, je vais vous dire un truc, je n'ai fais que vous apporter le conflit qu'il y a en vous. Il est parfois difficile de lire dans le miroir que l'on a soi même apporté. On est tellement habitué à vouloir écarter ce miroir, tant on en a souffert dans le passé (à l'école ?). J'espère qu'un jour vous vous regarderez et que ce miroir pourra vous aider à avancer en vous aidant à vous améliorer. Dommage que vous n'ayez pas saisi la perche. Ce n'était peut être pas le moment (s'il y en a un).

    AVE PAuL ElIe! 8)

    Christophe
     
  28. apula

    apula

    Inscrit:
    4 Juin 2008
    Avez vous déjà rencontré concrètement ce genre de cas?
    (Se reporter à mon topic "Les dangers de l'hypnose")
    Cordialement.
    Jurgen


    ==> Oui en fait j'ai eu un patient qui est venu me voir car un autre thérapeute l'avait démonté en le forçant à revivre ses émotions négatives. Ce patient (qui était une femme) était justement dans cette problématique défensive contre cette émotion si forte. Elle avait créée une immense barrière contre cela car elle s'avait en elle que c'était trop fort pour elle. Nous avons donc pratiqué une hypnose de douceur afin de contourner sa résistance, et avons travailler à son deuil intérieur sans l'émotion. La représentation et le deuil travaillés, l'émotion a perdu ses attaches et c'est "envolée" comme par "magie".

    La technique utilisée est celle du deuil, puis transformation hypnotique intérieure pour lui permettre d'entrer dans sa nouvelle ELLE (elle a laché son ancienne peau au profit d'une nouvelle étincelante et lumineuse). Elle a pleuré, oui, mais de joie.

    Amicalement,
    Christophe
     
  29. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    très bien!
    notre invitation a ma présentation
    de la méthode que je pratique
    le 7 et 8 fevrier a bordeaux(pas de re-presentation :D )
    cette conference est réservée au praticien expérimentés
    tient toujours
    vous auriez l'opportunité de me guerir!
    je cherches justement un therapeute!
    si vous me convainquez pourquoi pas!
    paul.
     
  30. apula

    apula

    Inscrit:
    4 Juin 2008
    nonnnn je suis pas assez fort désolé :shock:

    en plus on m'a demandé de l'argent pour cette réunion afin de vous payer VOS frais...

    Non ça va aller. Aucun intérêt.

    Christophe
     
Chargement...
Vous aimerez:
  1. Hubert Chatelée
    Réponses:
    20
    Affichages:
    1739