1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Formation NGH Bruxelles

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par quenotte, 14 Septembre 2011.

  1. quenotte

    quenotte Membre

    Inscrit:
    4 Juillet 2011
    Messages:
    29
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Localité:
    Pays-Bas

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,

    Comme promis, je viens faire part de mes impressions concernant la formation de bas en hypnose NGH que j'ai effectué avec Hypnovision à Bruxelles.

    Alors bien sur ce n'est qu'un ressenti très personnel, car n'ayant pas testé d'autre formations, je serais bien incapable de faire une quelconque comparaison.

    Donc la formation de base a durée 4 jours, et notre formatrice s'appelle Lee Pascaoe. J'ai trouvé la formation très complète concrète et enrichissante. Parmi les stagiaires il y avait quelques personnes qui avaient déjà suivi une formation à l'hypnose Ericksonnienne (réservé au personnel médical en Belgique) et qui venaient compléter leur expérience par une approche différente des inductions et de la conduite de séance.

    Cette formation à "presque" répondu à toutes mes attentes et je pense que je vais compléter celle-ci par d'autres formations plus approfondies que propose cet organisme.

    Quand je dis "presque", c'est parce que j'ai réussi à mettre des sujets sous hypnose et à conduire mes séances sans problème, mais en revanche, j'ai eu la grande frustration de n'avoir à aucun moment eu l'impression d'être sous hypnose moi même lorsque c'était mon tour d'être le sujet.
     
  2. Oratorioo

    Oratorioo Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Messages:
    292
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    1530
    C'est très bien de nous faire part de vos impressions.
    Je connais bien cet organisme, et Lee Pascoe est une personne très compétente avec un joli accent!
    Les stages "hypnovision" sont très bien conçus, très pratiques (ce n'est pas pour rien que des éricksonniens y vont souvent jeter un œil).
    Si vous n'avez pas été hypnotisé lors de votre stage, ce n'est pas grave, votre tour viendra, dites-vous simplement que les conditions n'étaient pas optimum pour que vous, vous puissiez expérimenter cet état.
    Bonne chance pour la suite...
     
  3. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon

    1°) est ce que vous vous êtes sentir partir un peu quand vous aidiez les personnes à entrer en transe?
    2°) A quel point ca semble difficile pour vous d'entrer en transe, sur une échelle de 0 à 10?
     
  4. quenotte

    quenotte Membre

    Inscrit:
    4 Juillet 2011
    Messages:
    29
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Localité:
    Pays-Bas
    Alors pour moi entrer en transe me parait difficile à un niveau de 8 ou 9 sur 10, car je n'ai pas du tout l'impression de rentrer en transe, voir moins dans une séance d'hypnose que dans ma vie courante. (Je fais beaucoup de kilomètres en voiture et je ressens très souvent cet état de conduite automatique qu'à décrit ma formatrice.) je suis également quelqu'un qui a tendance à somatiser très facilement, si quelqu'un à mal à l'estomac, je vais sentir moi aussi les brulures m'attaquer le ventre, ou quand je regarde un film et qu'un gars se fait bouffer la jambe par un requin, je vais sentir comme une douleur dans ma propre jambe. Je pensais donc être plutôt un bon sujet pour l'hypnose.....

    Quand je conduit une séance, j'arrive à avoir une ultra concentration pour être vraiment en osmose avec le sujet que j’hypnotise et je me rend souvent compte en cours de séance que j'ai adopté très naturellement son timbre de voix, son accent, sa façon de parler et son rythme de voix. Ma formatrice m'a dit que j'avais de grosses facilités, que j'étais douée pour conduire une séance. Mais j'ai tendance à me dire que devenir hypnothérapeute sans connaitre la sensation d'être en transe, c'est un peu comme être boucher et ne pas manger de viande, ...comment conseiller ou renseigner un futur sujet qui a ses questionnements sur l'état de transe sans la connaitre soi même....bref ça me frustre !
     
  5. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    1°) vous avez trop trop d'empathie, un thérapeute qui a autant d'empathie c'est bientôt un thérapeute mort ou qui a besoin de soin, de thérapie!!!!!! :!: :!: :!: faut se débarrasser de l'éponge !

    2°) quelque chose d'émotionnel ancien et fort n'est toujours pas digéré... Vous pouvez fermer les yeux et être curieuse du fil ou des fils reliant c'est difficulté à entrer en transe à quelque chose ou qqn de votre passé... et ensuite travailler tout cela jusqu'à ce que cela ne vous fasse plus rien!
     
  6. quenotte

    quenotte Membre

    Inscrit:
    4 Juillet 2011
    Messages:
    29
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Localité:
    Pays-Bas
    Merci beaucoup pour votre analyse de ma situation Valikor.

    J'ose penser que l'attitude que j'ai en temps qu’hypnotiseur relève plus du besoin de "bien faire", dans mon apprentissage de la technique, et que cette empathie vas s'estomper dans le temps.

    Quand à l'état de transe que je n'ai pas l'impression de ressentir, et bien je vais me laisser le temps....je vais refaire une formation complémentaire très bientôt où nous allons entre autre aborder l'induction d'Elman, l'état Esdaile et le "coma"hypnotique, qui me donneront peut-être l'occasion par d'autres inductions et surtout par des approfondissements et des renforcements plus importants d'entrer en transe plus profondes....suite au prochain épisode !
     
  7. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    avec plaisir !

    au bout d'un moment, faudra laisser tomber le perfectionnisme... au début, c'est bien pour apprendre et progresser.

    après, il y a plein de gens stressés parce perfectionnistes, entre autre....
    faudra donc arriver à les aider...

    Valikor
     
  8. MARY3

    MARY3 Membre

    Inscrit:
    15 Décembre 2009
    Messages:
    122
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    1620
    Localité:
    Mouscron Belgique
    Bonjour,

    Pourriez- vous me dire si ils font une formation en hypnose dans ce centre ou ailleurs en Belgique uniquement accés sur la douleur aiguë et chronique.

    Je sais que le Dr Faymonville à Liège le fait, mais elle refuse de former les infirmières.
    J'aimerai absolument pouvoir gêrer des situations d'urgences pour les douleurs des patients où leurs concentration est au maximum sur ces douleurs dont parfois aucun médicaments n'arrivent encore à calmer
    merci
     
  9. quenotte

    quenotte Membre

    Inscrit:
    4 Juillet 2011
    Messages:
    29
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Localité:
    Pays-Bas
    Bonjour,

    je sais que sur Liège il y a l'institut Milton Erickson qui propose des formations au personnel médical exclusivement (raison pour laquelle je m'étais orienté vers un autre organisme car je ne suis pas dans la profession).

    Avec ma formation réalisé par le centre hypnovision, nous avons abordé entre autre la gestion et le contrôle de la douleur, le recadrage post anesthésie générale mais je ne crois pas qu'ils proposent des formations uniquement basé la dessus.
    D'ailleurs ce que nous avons apprit dans cette première session de base concernant le contrôle de la douleur se fait davantage en "rêve éveillé" et projection, avec des suggestions ciblées, car je pense qu'il doit être difficile de mettre un patient qui a une douleur aigüe sous hypnose (pas facile je pense, quand on a une douleurs très aigüe d'avoir le lâché prise nécessaire pour entrer en hypnose) mais bon je parle juste de mon ressentit, car je ne suis qu'au début de ma formation. J'espère que dans la seconde partie plus avancée nous allons revenir sur la douleur, car cet aspect de l'hypnose m’intéresse beaucoup, notamment pour aider les personnes atteintes de douleurs neurologiques type SEP et pour lesquelles les antalgiques ne font pas grand chose.
     
Chargement...