Guerir

  • Initiateur de la discussion jumb
  • Date de début
jumb

jumb

Membre
messages
2 324
Points
6 260
Localisation
Vosges
Bonjour,
Classiquement l hypnose permet de mieux supporter nos maux (exemple des acouphènes ou autres), mais pourrait on aller jusqu'à favoriser la guérison ou obtenir une guérison ?

Par exemple en cas de fracture, aider à la consolidation de l os tout en faisant les traitements médicaux ? Visualiser la bonne santé ultérieure, faire de l hypnose "médicale" visant à réguler l organisme autrement ?

Avez vous des pistes ?
Quelles sont vos croyances à ce sujet ?
 
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
3 280
Points
7 860
Localisation
France
Oui c’est juste ça accélère la guérison comme la cicatrisation c’est prouvé
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 324
Points
6 260
Localisation
Vosges
Oui c’est juste ça accélère la guérison comme la cicatrisation c’est prouvé
Il y aura des suggestions axées sur le côté physiologique ou biologique de la cicatrisation, sur les plaquettes etc .et/.ou des métaphores et/ou encore des visualisations de santé ou encore se focaliser sur les avantages de la santé retrouvée ? Ou autres ?
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
C'est là que l'on mesure toute la difficulté de ce sur quoi travailler face à une problématique, ça s'explique très simplement sous la réalité d’absence de maitrise. Après oui demander avis au risque d'en avoir autant de divergents que de praticiens et d'écoles...
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 324
Points
6 260
Localisation
Vosges
Face à une problématique, il y a bien sûr différents angles, parfois complémentaires. Il y a simplement un tri à faire, entre ce qu on pourra mettre en place, ce qui nous parle...etc..
Si au niveau d une pathologie, on parvient à ne pas construire de discours autour, en quelque sorte de rajouter du mal au mal, il ne reste plus que ce qu il y a.
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
c'est quand on se tord l'esprit à vouloir comprendre une cause qui est la plus part du temps impossible à comprendre que l'on ajoute du mal au mal. Après, pour un praticien, relever des liens entre une problématique traité et une cause lointaine oui. Mais c'est toujours le patient qui rapport dans son ressentit ou la vision d'un flash au moment où il se reconnecte avec son empreinte émotionnelle. ça arrive souvent et ça a souvent rien à voir avec un problème voulant être traité.
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 324
Points
6 260
Localisation
Vosges
c'est quand on se tord l'esprit à vouloir comprendre une cause qui est la plus part du temps impossible à comprendre que l'on ajoute du mal au mal.
Effectivement.
Et il y a plein d autres façons de rajouter du mal au mal, faire des hypothèses catastrophiques, anticiper des conséquences désastreuses, s énerver en raison de la diminution des capacités, des remarques des autres, contre le système de santé, l employeur, la famille pas compréhensive, se plaindre etc etc...il y a de quoi rajouter plus plus...
Après, pour un praticien, relever des liens entre une problématique traité et une cause lointaine oui. Mais c'est toujours le patient qui rapport dans son ressentit ou la vision d'un flash au moment où il se reconnecte avec son empreinte émotionnelle. ça arrive souvent et ça a souvent rien à voir avec un problème voulant être traité.
Y a t il forcément pour toi une cause lointaine du coup d ordre psychologique, traumatique ou une engrammation émotionnelle négative qui engendrerait les problématiques actuelles ?

Et la dite émotion va elle à chaque fois engendrer un problème de la même façon ? Ou bien parfois et d autres fois non ?

J ai personnellement pu faire un rapprochement entre une émotion rattachée à une vieille situation du passé qui n a effectivement rien à voir avec un problème voulant être traité.

Une émotion engendrant un comportement, donc maintenant je change le comportement car il n y a plus rien de négatif la derrière. Sauf que je ne m étais pas aperçue du truc jusqu'à récemment.
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
Effectivement.
Et il y a plein d autres façons de rajouter du mal au mal, faire des hypothèses catastrophiques, anticiper des conséquences désastreuses, s énerver en raison de la diminution des capacités, des remarques des autres, contre le système de santé, l employeur, la famille pas compréhensive, se plaindre etc etc...il y a de quoi rajouter plus plus...
et deux façons de ne pas rentrer ou sortir de ces schémas qui tirent vers le bas, pleine conscience et gestion émotionnelle
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
Y a t il forcément pour toi une cause lointaine du coup d ordre psychologique, traumatique ou une engrammation émotionnelle négative qui engendrerait les problématiques actuelles ?
Je ne suis pas à l'origine de cette théorie, mais oui j'y crois pour une grande majorité des problématiques du quotidien. Évidemment on peut vivre une situation traumatisante plus ressente, mais là on connait l'origine...
 
Dernière édition:
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
Et la dite émotion va elle à chaque fois engendrer un problème de la même façon ? Ou bien parfois et d autres fois non ?
la dite émotion a sa racine et va engendrer des difficultés sur une multitude de situations à l'image de l'arbre sa racine et ses branches..
 
Dernière édition:
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
Une émotion engendrant un comportement, donc maintenant je change le comportement car il n y a plus rien de négatif la derrière.
Pour être sûr qu'il n'y a plus rien de négatif derrière il faut se tourner vers les sensations corporelles face au déclencheur. Et si il n'y a plus rien, ton comportement va changer tout seul.
Il faut savoir qu'en RE, on peut avoir des sensations mineures pour une problématique majeur.
Enfin voilà, l'hypnose simple fait paire avec l'écoute corporelle, comme la volonté est renforcée par l'imagination. Pour le coup la dissociation n'est pas une bonne idée
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 324
Points
6 260
Localisation
Vosges
et deux façons de ne pas rentrer ou sortir de ces schémas qui tirent vers le bas, pleine conscience et gestion émotionnelle
La pleine conscience j en ai fait quelques séances et je parviens à la mettre en place. Ce côté de rajouter du mal au mal est evité. Ça allège bien.
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 324
Points
6 260
Localisation
Vosges
Je ne suis pas à l'origine de cette théorie, mais oui j'y crois pour une grande majorité des problématiques du quotidien. Évidemment on peut vivre une situation traumatisante plus ressente, mais là on connait l'origine...
Parfois il n y a pas vraiment de traumatisme, mais une répétitions de micro traumatismes.
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 324
Points
6 260
Localisation
Vosges
Pour être sûr qu'il n'y a plus rien de négatif derrière il faut se tourner vers les sensations corporelles face au déclencheur. Et si il n'y a plus rien, ton comportement va changer tout seul.
Il faut savoir qu'en RE, on peut avoir des sensations mineures pour une problématique majeur.
Enfin voilà, l'hypnose simple fait paire avec l'écoute corporelle, comme la volonté est renforcée par l'imagination. Pour le coup la dissociation n'est pas une bonne idée
Quand j suis face au déclencheur, par rapport au passé où je courbais l échine en éprouvant de la tristesse, maintenant il reste une légère colère et par contre je fais à ma guise sans ruminer. J ai changé mon comportement assez récemment d ailleurs. De subir, je suis passée à mon libre arbitre. La légère colère va partir aussi.
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
Il est toujours possible de bricoler en jouant sur le comportement et ou la pensée positive ect, perso je suis persuadé que ce n'est pas le chemin le plus court et que la réussite ne se pas perenne si derrière il existe alarme reptilienne active. Sans ça oui il est possible de travailler comme ça et avec l'ancrage pourquoi pas.
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
Parfois il n y a pas vraiment de traumatisme, mais une répétitions de micro traumatismes.
Je pense qu'il n'est pas utile de s'attacher à mettre un nom ou quantifier l’ampleur, une problématique étant une problématique si elle est ressentie en tant que telle. Beaucoup de techniques vont chercher à se reconnecter au trauma L'EMDR par exemple et c'est souvent très douloureux pour le patient. Alors qu'une situation représentative la plus ressente possible suffit amplement pour désamorcer un tas de truc la plus du temps sans souffrance.
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
495
Points
3 260
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
Bonjour à tous

Il est difficile d'attribuer à l'hypnose une action sur la santé physique pour une raison simple. La très grande majorité des vivants n'a jamais cherché à découvrir une éventuelle capacité d'émission énergétique vitale.
En conséquence, un hypnotiseur exerçant à proximité de la personne soigné ignore, la plupart du temps, qu'il peut transmettre, sans qu'il en ait conscience, une bonne quantité de fluide vital susceptible de faire disparaitre une pathologie.

A partir de là, on peut avoir des doutes sur l'efficacité de certaines thérapies reconnues officiellement ou non.
Prenons l'exemple de l'acupuncture, les aiguilles sont elles efficaces? La simple présence du praticien à proximité du souffrant peut être suffisante pour provoquer la disparition de la pathologie.

De plus, le fluide vital de compensation du manque s'écoule en prenant le plus court chemin sans passer par les canaux normalement chargés de le laisser s'écouler.

Que dire de la transmission du fluide par photo qui brouille un peu plus la recherche de l'origine du résultat.
Pour être intervenu sur des pathologies ayant provoqué des situations critiques à l'hôpital ou ailleurs, le monde de la médecine a dû hésiter à attribuer le résultat au traitement administré surtout quand, par exemple, suite à action sur photo, le patient, inopérable et préparé pour revêtir ses derniers vêtements, retrouve un état tel qu'il devient opérable, puis opéré et ressort rapidement de l'hôpital.

Attention en cas de fracture récente non consolidée: la proximité d'un émetteur énergétique vital provoque l'apparition de douleurs vives pulsées insupportables, seule solution, l'éloignement.
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
cl7777 serait peut-être le seul être au monde à ne jamais rentrer en hypnose :p. Bon sujet pour la science, surtout ne pas le dire:p.
Tu fais comment pour ne jamais dormir, te relaxer, te sentir joyeux, heureux ou triste, jamais ressentir que le temps passe vite ou lentement, respirer etc ?
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 324
Points
6 260
Localisation
Vosges
Il est difficile d'attribuer à l'hypnose une action sur la santé physique pour une raison simple. La très grande majorité des vivants n'a jamais cherché à découvrir une éventuelle capacité d'émission énergétique vitale.
En conséquence, un hypnotiseur exerçant à proximité de la personne soigné ignore, la plupart du temps, qu'il peut transmettre, sans qu'il en ait conscience, une bonne quantité de fluide vital susceptible de faire disparaitre une pathologie.
J ai compris pourquoi alors les médecins s'approchent de leurs patients...

On peut aussi imaginer alors que certaines personnes en s approchant puissent nous rendre malades ou que nous en rendions malades d autres... Évidemment ça peut aller dans le sens positif aussi
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
On peut aussi imaginer alors que certaines personnes en s approchant puissent nous rendre malades ou que nous en rendions malades d autres... Évidemment ça peut aller dans le sens positif aussi
oui c'est sûr il y a du transfert d'énergie dans un sens ou un autre de la même façon que le corps rentre en hypnose toutes les 90 mn en moyen. A l’exception de cl7777 bien sûr qui est toujours rythmé par les ondes cérébral bêta. :rolleyes:
Je commence à comprendre pourquoi finalement il est préférable d'y rester le moins possible.o_O
 
Dernière édition:
jumb

jumb

Membre
messages
2 324
Points
6 260
Localisation
Vosges
Il y a beaucoup de chemins thérapeutiques.J ai déjà vu des reportages où des personnes guerissaient de pathologies graves en se faisant des visionnages à donf de films drôles, one man show humoristiques en plus de leur traitement. Souvent il y a plusieurs aspects à combiner une chose aidant l autre...
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
Oui mais s'attacher au naturel est basiques sera toujours au dessus de toutes les inventions humaine.
Le rire, la visualisation, la pleine conscience ont de nombreux bienfaits, la cohérence cardiaque commence à être reconnue et encore beaucoup de cardiologues ne veulent pas l'entendre. Évidemment, bien d'autres choses qui pennent à être reconnues pour lesquelles les laboratoires et la médecine classique seraient pénalisés voir frustrés vis à vis de l'efficacité, rapidité et surtout gratuité.
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
La majorité des thérapies connues et reconnues traitent la conséquence souvent d'origine émotionnelle. Le corps la ressource naturelle pour traiter de la meilleurs façon la conséquence et la prévention.
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
495
Points
3 260
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
cl7777 serait peut-être le seul être au monde à ne jamais rentrer en hypnose :p. Bon sujet pour la science, surtout ne pas le dire:p.
Tu fais comment pour ne jamais dormir, te relaxer, te sentir joyeux, heureux ou triste, jamais ressentir que le temps passe vite ou lentement, respirer etc ?
La seule fois ou on a essayé de m'hypnotiser alors que j'étais volontaire puisque c'était pour faire du diagnostic sous hypnose, le praticien n'y est pas arrivé, par contre j'ai détecté chez lui une baisse d'énergie vitale. Il m'a avoué être en mauvaise forme et la séance s'est terminée par une compensation de manque énergétique vital de ma part.

Simple anecdote mais je n'ai pas cherché à me faire hypnotiser par de multiples praticiens, en conséquence je ne sais pas si je suis réceptif à l'hypnose.

Je suis tout à fait normal, simplement avec un potentiel énergétique vital supérieur à la moyenne.
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
495
Points
3 260
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
J ai compris pourquoi alors les médecins s'approchent de leurs patients...

On peut aussi imaginer alors que certaines personnes en s approchant puissent nous rendre malades ou que nous en rendions malades d autres... Évidemment ça peut aller dans le sens positif aussi
Tout à fait puisque les échanges sont automatiques sans pouvoir limiter l'effet autrement qu'en s'éloignant.
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
495
Points
3 260
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
C'est le résultat de l'observation et des remarques des personnes soignées, suite à la multiplication des compensations de manque d'énergie vitale.
Les mains permettent d'identifier les zones de l'organisme en déficit énergétique. Si le passage par les canaux étaient la règle, on devrait ressentir le transit de l'énergie par ces canaux ce qui n'est pas le cas.

Par exemple, identification à travers les vêtements, d'une ancienne cicatrice. L'identification par mes mains donne la position et la longueur exactes. Aucun autre ressenti dans la zone.
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
495
Points
3 260
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
Il y a beaucoup de chemins thérapeutiques.J ai déjà vu des reportages où des personnes guerissaient de pathologies graves en se faisant des visionnages à donf de films drôles, one man show humoristiques en plus de leur traitement. Souvent il y a plusieurs aspects à combiner une chose aidant l autre...
Les malades ont souvent le souffle court alors qu'il faudrait forcé la respiration surtout abdominale.
Le rire à l'avantage d'obliger l'organisme à forcer la respiration, avec pour conséquence une meilleure captation de l'énergie vitale.
 
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut