1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

hyp par le net?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Anonymous, 21 Septembre 2005.

  1. Anonymous

    Anonymous Invité

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Peut on faire de l'hypnose par internet?
     
  2. Anonymous

    Anonymous Invité

    La plupart des procédures hypnotiques ou Pnlistes sont basées sur le feedback sensoriel de l'instant.
    Ce retour indispensable ne peut pas être correctement observé lors d'une liaison internet.
     
  3. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    ma foi Laurent, on peut tout faire par internet c'est bien connu...

    tiens mon fils parvient à faire des choses étonnantes en ligne
    il entretient des relations amicales par exemple
    bon, c'est sur un site de messagerie instantanée, c'est vrai qu'il n'y a pas toujours les copains qu'il cherche
    oui, c'est vrai qu'ils peuvent écrire chacun leur tour seulement
    ah, c'est sûr, avec en plus un langage un peu résumé "mode texto"...
    et de plus, pour rire ils sont obligés de se faire des petites grimaces écrites amusantes :) :lol: :D :!:

    mais bon quand il pleut, qu'il n'y a plus de forfait sur le portable, que les plus proches copains sont en vacances, et qu'ils ne peuvent pas se retrouver en bande pour se faire de vraies bises et se taper sur l'épaule pour de vrai...

    il reste internet...
    à savoir ce qu'on y fait vraiment ?? bof y a qu'à voir nous chacun de notre côté.. :cry:
     
  4. Laurent

    Laurent Membre

    Inscrit:
    9 Octobre 2005
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Localité:
    73 Savoie
    Merci Castorix pour cette réponse
    Cela me semble tellement etrange de pouvoir le faire ainsi.Comment t'y prendrais tu?
     
  5. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    sérieusement Laurent, je voulais dire que ce ne serait qu'une forme bien appauvrie d'hypnose, un exercice périlleux, pourquoi ne pas dire un simulacre ?

    en revanche en hypnothérapie on se sert bel et bien (entre autres) des mots.
    et j'imagine que sur internet lorsque l'on lit certaines phrases dont la puissance d'évocation est intéressante, alors que l'on a passé qqes longues minutes (ou heures) devant son écran, que l'état second dans lequel on se trouve plongé permet qu'opère une certaine magie, alors le lecteur fasciné par le déroulement de certaines pensées troubles (à la limite du conscient et de son inconscient le plus proche de la surface, je dirais : les petites pensées intrusives qui passent très vite quand on se concentre longtemps sur quelque chose qui ronronne et nous endort malgré nous...) alors l'esprit de ce lecteur peut être le théatre d'étranges mariages de pensées ; et un travail hypnotique peut s'opérer...

    oui mais, restons sérieux, dans une séance d'hypnose c'est tout le début du travail d'induction que le thérapeute va consacrer à l'entrée du sujet dans cet état ; je me vois mal personnellement y parvenir en différé et sur écran (je ne verrais pas le sujet respirer, pâlir, froncer imperceptiblement un sourcil, etc, donc je ne pourrais pas adapter la séance ! ) ; et l'échange qui précède la séance, qui permet de corriger les objectifs que l'on s'était préparés, m'est lui aussi indispensable...

    alors veuille m'excuser mais "on peut tout faire par internet c'est bien connu" est en fait à reprendre, heu disons au second degré.

    et ce serait (d'après moi) du temps passé, mais reste à savoir s'il se passerait vraiment qqe chose ! (un peu comme sur msn quand on tombe par hasard sur un copain, que l'on commence à échanger avec lui, mais que l'on n'avait vraiment rien d'intelligent à lui dire et que lui n'avait réellement rien à nous apprendre non plus cette fois là...)