1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

hypnose ericksonnienne

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Anonymous, 16 Février 2006.

  1. Anonymous

    Anonymous Invité

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Ma question est :

    l' hypnose ericksonnienne n'est elle pas finalement beaucoups plus manipulatrice et intrusive que les autres formes d'hypnose ?

    Implanter une suggestion indirectement, n'est ce pas plus sournoie qu'une suggestion impérative de l'hypnotiseur de spectacle ?
     
  2. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    bonjour,
    quelle question provocatrice ! comment pourrait-on résister... (au fait, qui êtes-Vous ? qui posez Votre question ...)

    Il me semble que si l'on pouvait interroger Erickson à ce propos, il ne voudrait sans doute pas revendiquer d'autre hypnose que celle qu'il a pratiquée avec ses patients. et pour ce que je peux en connaître (compte-rendus de ses collaborateurs et transcriptions extraites de ses consultations), notre célèbre maître à penser n'a jamais fait qu'aider ses patients à mobiliser leurs propres ressources internes.
    sans jamais vouloir y ajouter qqe chose qu'il aurait apporté de l'extérieur.

    quant à vouloir "Implanter une suggestion indirectement", notre invité peut-il nous dire s'il pratique lui-même l'entretien psychothérapeutique ??

    si la réponse est oui, il il doit pratiquer plus ou moins ordinairement comme monsieur Jourdain le saupoudrage, la mise en doute, et d'autres manoeuvres que l'on pourrait qualifier en termes de psychologie sociale de manipulatoires.

    mais l'hypnose ou la psychothérapie d'inspiration hypnotique, si elle s'en tient là, n'obtiendra de résultats que très transitoires ou bien nuls.

    en effet si la suggestion a été mal choisie par le thérapeute , si elle est formulée sans emprunter des voies de pensée sur lesquelles courent déjà celles du patient, pire si elle va en sens inverse, est condamnée à ne rien produire du tout et à filer droit sur une voie de garage.

    aussi je ne dirais pas sournoise, mais habile au sens de : difficile à distinguer des pensées que le patient a déjà lui-même pensées, puisque l'hypnothérapeute ne fait qu'évoquer, il ne dirige pas mais conduit le patient à faire un choix, à prendre une orientation... et souvent (ou plutôt : presque toujours...) le thérapeute n'aura aucun accès au contenu de cette pensée.

    a contrario l'hypnotiseur de foire a un but étranger à son sujet, il lui impose en effet une suggestion extrinsèque basée sur une directive (qui n'est pas partie de l'observation des besoins et objectifs du sujet, et donc pourrait se trouver être très inappropriée, déclencher une crise d'angoisse, etc) et n'est en aucun cas utile à qqu'un d'autre qu'au praticien !

    au fait, les observateurs d'Erickson considèrent l'hypnose de foire (même le shake-hand de Rosen) comme un cas particulier (très très particulier, j'ai dit supra ce que j'en pensais) de l'hypnose...
     
Chargement...