1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

hypnose et antidépresseurs

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par Leo Lavoie, 4 Septembre 2009.

  1. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    D'après vous, hypnos pratiquants, et les autres... C'est plus difficile d'entrer en transe assez profonde si on prend des antidépresseurs? Je ne parle pas d'anxiolythiques, ou d'autre formes de drogues.
     
  2. Métaphore

    Métaphore Invité

    Bonne question :wink: mais personnellement je ne pense pas que ce soit dans la transe la difficulté.

    Malgré que je connaisse la différence entre les anti-dépresseurs et les anxiolytiques, pourquoi vous faites la différence pour la question posée, que ce soit l'un ou l'autre, pour moi c'est pareil...
     
  3. Petite fleur

    Petite fleur Membre

    Inscrit:
    18 Juillet 2009
    Messages:
    452
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Je crois que oui, si on prends en considération que les antidépresseurs entrave ou bloque la fluidité entre le conscient et l'inconscient.
     
  4. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1590
    Je pense que l'IC entend qu'on veut l'aider..
    si on utilise des mots simples, il entrera facilement en transe.


    C'est mon point de vue...
     
  5. nate

    nate Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Messages:
    395
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Oui bonne question !!!




    Mais qu'est ce qui fait que ça bloque ?

    Et du coup comment font les hypnos pour induire en transe les personnes sous antidépresseurs ?
     
  6. Métaphore

    Métaphore Invité

    Les antidépresseurs sont des substances chimiques qui corrigent et relèvent l'humeur dépressive.
    Le mécanisme d'action des antidépresseurs est généralement lié à un effet sur les neurotransmetteurs (en particulier la sérotonine et la noradrénaline)

    Donc est ce un obstacle à la transe ?, je ne pense pas, quant à l'efficacité de la thérapie dans son ensemble je ne sais pas non plus, mais mon prochain séminaire étant le 13/14 septembre je poserais la question.

    En attendant d'autres pros pourront nous éclairer.
     
  7. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1590
    L'IC ,

    est comme un enfant...n'est-ce pas ?
    Il a besoin d'exister pour vivre, besoin qu'on l'écoute avec attention..
    Les comprimés sont pour lui un " soutien " forcé. Il aimerait tant ne plus etre soutenu de cette façon .
    Alors, il va accepter l'aide..et rentrer en transe..fermer les yeux et se laisser guider.
     
  8. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    A mon avis, pour entrer en transe profonde, il faut être le plus lucide possible.
    N'oublions pas que c'est le sujet qui déclenche la transe et l'approfondit.

    Alors la question que je pose, est ce que les antidépresseurs diminuent la lucidité du sujet?

    :wink: 8)
     
  9. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Ben justement, comme vous le savez, c'est pas pareil... l'effet des antidépresseurs est vraiment subtil. Et je ne voulais pas que ce post devienne n'importe quoi. On sait tous qu'un type totalement bourré n'entre pas en transe. :lol:
     
  10. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Ben voilà une question importante. Les antidépresseurs ne diminuent pas la lucidité mais ils changent de façon forcée son homéostasie. Ils changent le cerveau, ce qu'il ferait et comment il opérerait sans ce médoc.

    Je sais par exemple que les rêves du sujet changent, ils sont plus "intéressants" j'ai déjà pris, moi même des Effexors à faible dose pour une anxiété ponctuelle dans le passé. On est lucide mais c'est étrange cette "régulation" des "humeurs"... Très subtil... Mais on arrête et là nos humeurs sont carrément en dent de scie. L'extase et les larmes viennent facilement pour une musique que l'on trouvait juste vraiment bonne avant... sous "l"effet"... Mais tout est dramatique aussi. On devient profondément anxieux et triste pour rien. C'est dur de se défaire de ce médoc là, ça prend une bonne année progressivement.
     
Chargement...