Hypnose et troubles posturaux, cherche réponse

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par bennn, 13 Avril 2017.

  1. bennn

    bennn

    Inscrit:
    13 Avril 2017
    Bonjour,

    J ai 30 ans, un passé assez lourd, la sensation de passer a côté de ma vie. Je souffre de dépersonnalisation et de trouble posturaux que je croyais incurables (ostéo, semelles,...inefficaces)

    Suite a une séance d hypnose ericksonienne, mon corps a entrepris une véritable séance d ostéopathie: Il c est mis a travailler activement a se redresser tout seul, comme si des mains invisibles le manipulaient (tout y est passé: bassin, genoux, mâchoire, vertèbres,...et même les muscles du crane et des yeux), j ai alors ressenti une certaine libération émotionnelle.

    Cependant je n ai pas réussi a me stabilisé, sortir de mes vieux schéma, donc depuis plus d un an maintenant il se tord et se redresse sans cesse au quotidien (que je sois assis, debout, allongé, voir même en marchant).

    Mon thérapeute me dit n avoir jamais vu un truc pareil et au il n y est pour rien, les quelques séances hypnose que j ai fait ensuite se sont révéler très peux productives.

    Je suis bien conscient que cela peux potentiellement me guider sur la bonne voie, seulement je n arrive pas a gérer ça et je trouve aucune info sur le sujet.

    Quelqu'un aurait-il des info sur ce phénomène? Comment es ce possible et comment le gérer? Ou des conseils?

    Merci et désoler pour l orthographe.
     
  2. Bulle de savon

    Bulle de savon

    Inscrit:
    17 Septembre 2016
    Bonjour, peut-être pourriez vous faire une séance avec un autre hypno, en effet nous avons tous des manières différentes d'aborder une problèmatique, peut-être qu'une vision différente pourrait vous apporter une solution...En effet si l'hypnose vous a amené des améliorations c'est qu'il est possible que cela fonctionne à nouveau, peut-être avec une approche différente...Vous pouvez téléphoner à d'autres hypnos pour voir ce qu'ils peuvent vous proposer et choisir celui qui vous "parle" le plus...
     
  3. Jmardab

    Jmardab

    Inscrit:
    4 Avril 2017
    Bonjour.
    Je pense que Bulle de Savon a raison : chacun a ses pratiques, et ce qui fonctionne avec l'un ne fonctionne pas forcément aussi bien avec l'autre.
    N'hésitez pas à donner un maximum d'informations lorsque vous rencontrerez un prochain praticien, (il/elle devrait de toute façon vous poser des questions).
    Bonne continuation
    JMD
     
  4. bennn

    bennn

    Inscrit:
    13 Avril 2017
    Merci pour vos réponses, ça reste chiant et compliqué de re déballer tout à chaque fois mais c est peut être nécessaire. Je crois que je m'éparpille trop et que je cherche trop à comprendre. Parfois en me recentrant sur moi même avec certain schéma de penser d'ouverture de bienveillance et de confiance j'arrive a réguler ma posture presque mieux que avec l hypnose.

    En revanche j'aurai aimer connaitre un peu mieux ce phénomène (je dois pas être le seul à qui ça arrive bordel), ne serais ce que pour en parler, et par curiosité (je n intéresse un peu au cerveau et à la physiologie).
     
  5. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Bonjour benn,

    Cela fait fait plus de 6 ans que j'ai des soucis d'articulations en cause d'accident de voiture et chute à moto, presque 5 ans chez un ostéo avec des semelles, puis j'ai changé d'ostéo, puis encore changé pour enfin trouvé un chiropracteur, qui lui a enfin réussi a débloqué une articulation là ou d'autres n'y arrivaient pas.

    Bref ne pas hésiter a changer de spécialiste au besoin, j'avoue ne pas encore être débarrasser complètement,mais je ne peu que constater une amélioration constante et tout les domaines aident, que cela soit du physique avec des ostéo/chiro ou bien dans le domaine psy, rien n'est a épargner pour aller mieux !

    Autre chose on a tendance a penser que quelques visites chez un ostéo ou chiro et hop c'est de l'histoire ancienne, je pense que pour certaine personnes oui, par contre pour d'autres non, on ne corrige pas un soucis posturale que l'on a trainé pendant des années en 2 mois....

    Je ne sais pas si ce problème est a vie ou non, mais tout ce que je sais c'est que je fais tout pour améliorer ma situation, je ne peux que te conseiller de faire de même.
     
  6. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    Moi qui pensais que tous les pros étaient parfait...
     
  7. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    La perfection n'existe pas, les pros sont ceux qui s'y connaissent mieux que des amateurs.
    Aucun n'a prétendu qu'en 2 séances je n'aurais plus aucun soucis, et comme d'hab il y a encore des choses méconnues sur le corps humain.
     
  8. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    Encore d'accord quand tu dis que la perfection n'existe pas, en revanche de ma vision personnel je reste persuader que certains amateurs valent mieux que certain pro....
     
  9. bennn

    bennn

    Inscrit:
    13 Avril 2017
    D'après mon thérapeute c'est principalement moi qui aurait fait le travail, en fait lors de ma première séance d'hypnose avec lui mes hanches ont légèrement bougées, mais c'est quelque heure après en pratiquant tout seul avec une vidéo doctissimo sur mon smartphone que mon corps c'est vraiment mis en branle, donc ça été vraiment très vite, 2 séances donc une seul, vraiment amateur, et suite à ça en 1h30 mon corps c'était parfaitement redressé lors que depuis des années je galérais avec. Malheureusement tout c'est re casser la gueule. J'ai repris rdv je pense ne pas être allé au fond des choses.
     
  10. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Personnellement, je ne me vois pas te faire une ou des séances sans avoir un avis médical ou même travailler sur la recommandation d'un médecin ou d'un spécialiste.
    Les causes peuvent êtres multiples et l'hypnose totalement inutile dans certain cas.
     
  11. bennn

    bennn

    Inscrit:
    13 Avril 2017
    Ok merci de cet avis divergent, après j'ai un peu du mal avec les anti dépresseur (j'ai eu il y a longtemps un traitement léger, je me sentais un peu indifférent à toutes choses) la psychanalyse c'est bien, mais long laborieux et incertain comme résultat. J'ai aussi un peu l'impression que certaine choses sont bloquer en moi et ne demande que à sortir.
    Sinon j'ai essayé un peu la méthode Wim Hof (l'homme de glace) il s'agit de technique d'hyperventilation suivi d'apnée poumon vide, à la base c'est pour contrôler son système immunitaire et résister au température extrême, mais ça aurait aussi pour effet de nettoyer les vieilles mémoire traumatiques, un peu comme un rebirth (dont la technique se rapproche d’ailleurs). Ça été assez cata, ça m'a épuiser nerveusement mentalement et déprimé, c'est probablement pas à pratiquer seul hors contexte sécurisant dans mon cas.
     
  12. bennn

    bennn

    Inscrit:
    13 Avril 2017
    Hiboux 13 tu es hypnothérapeute? Qu'elle serai ton approche? Plus conventionnelle? Bilan psychiatrique? Ou autre approche style acupuncture ou que sais je?
     
  13. crocro42

    crocro42

    Inscrit:
    15 Avril 2017
    peut etre qu il faut tout betement se muscler, depuis des annees du galere donc ton corps aussi ...que se soit articulation ou musculaire... peut etre se renforcer avec des elastiques afin de permettre a ton corps de garder la bonne posture...vu que lez mental va courage
     
  14. bennn

    bennn

    Inscrit:
    13 Avril 2017
    J'ai une masse musculaire correcte, j'ai fais pas mal de sport par le passé, et je fais encore de l'exercice régulièrement, après oui m'a musculature profonde doit être un peu faiblarde, et non fixer.
    J'ai pratiqué un peu "un corps sans douleur" de Christophe Carrio (exercice correctif posturaux, avec entre autre des élastiques justement) avant l'hypnose, c'est pareil j'ai eu un début de résultat comme avec l’ostéopathie, les semelles orthopédique proprioceptive, mais mon cerveau ne l'entend pas comme ça et tout se reverrouille et repart en vrille.

    Le soucis c'est que tant que le corps est en vrille travaillé en se tenant "droit" ne fais que renforcer les mauvais schéma, il faut un travail spécifique pour redresser tout.

    Et je sais pas si je me suis bien fait comprendre mais en l'espace de quelques minutes je peux avoir des changements importants: typiquement mon genoux droit qui plonge vers l intérieur et qui va être tassé, ma cheville droite vers l'extérieur, la bassin de traviole sur le côté, et l'épaule trop basse, et hop tout doucement je sens que ça se redresse que ça se libère (je sens alors un liquide froid qui circule dans l'articulation, la synovie sans doute? La lymphe?) et hop géniale ça fait du bien, sauf que quelques minutes plus tard c'est ma hanche gauche qui va être désaxé. Je peux difficilement entreprendre un programme correctif dans la mesure ou ma posture change plusieurs fois par jour, même si il y a des schéma globaux qui sont récurent. Heureusement ces changement sont suffisamment léger pour que je puisse réalisé les gestes du quotidiens sans problèmes, et les gènes et douleurs sont relativement légères.
     
  15. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Je ne suis qu'hypnothérapeute et à part évoquer ici des pistes fantaisistes je ne ferais rien sans avoir une piste de diagnostique médical.
    Il s'agirait pour moi, non pas de psychiatrie ou de psychanalyse, mais d'au moins savoir ce qui est en cause dans tes troubles (muscles, contractures, squelette, habitudes posturale etc...)
    pour ensuite savoir si je peux proposer quelque chose avec ce que je maîtrise, l'hypnose.
     
  16. bennn

    bennn

    Inscrit:
    13 Avril 2017
    Ok merci, le soucis c'est que les rares médecins à qui j'ai évoquer ça rapidement m'ont regardé avec les yeux rond, après non j'ai pas fait de vrai diagnostique. C'est entre autre pour ça que je suis venu ici, savoir si quelqu'un avait une idée du phénomène dont il s'agit, et en même temps la chose principale à réglé me semble mon mental, mon corps suivra derrière je pense.
     
  17. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Franchement, je n'ais aucune expérience en ce que tu décris. Cela me semble en plus drôlement "particulier"...
    Si encore c'était, stable et localisé, on pourrait envisager quelque chose de façon empirique (n'étant pas médecin)
    Mais ce changement d'endroit et cette fréquence...... ça laisse dubitatif et hors de ma portée en tout cas.
    Au risque de dire des conneries, on ne t'as jamais parlé d'un problème neurologique? puisque muscles et articulations y passent et ce rétablissent apparemment sans cause.

    Hors sujet : la méthode Wim Hof, autant l'homme est hors du commun, autant cette méthode doit être considéré comme telle.
     
  18. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Ce que tu décris (changement important au niveau physique) est assez typique des problèmes d'articulations.

    En fait certaines articulations sont devenues rigide donc d'autres fonctionnent beaucoup plus, ce qui fait que celle rigide ne joue plus leur rôle ce qui amène pour conséquence pour le corps à faire bouger les autres articulations (malheureusement de trop) donc du coup il y a un certain déséquilibre du corps.(et pourtant le corps essaye de trouver un équilibre)

    Le soucis que j'ai personnellement rencontré avec ce même genre de problème est que les muscles trop sollicités entrainent du stress et ce stress augmente la tension des muscles, un parfait cercle vicieux.
    Toute les techniques pour diminuer le stress sont positives, après il faut aussi travailler sur le corps et la on a tous des sensibilités différentes, a nous de trouver ce qui nous convient le mieux.

    Chaque ostéo/chiro/kiné par exemple à ses propres techniques tout comme chaque hypno aura ses propres métaphores.

    Les trigger point sont très intéressants, puisque l'on agit sur les muscles.
    http://www.mal-au-dos.be/trigger-points-explication-traitement/

    Je pense que le mental aide le corps en effet, par contre penser que uniquement le mental va réaligner tout le corps, la j'ai une doute...

    Sinon il y aussi la clinique de la douleur, peut-être y faire un tour aura du bon !
     
  19. jumb

    jumb

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    Avis non professionnel, je précise, ça me fait penser à de l'hyperlaxicité, en schématisant à l'extrême un corps qui serait un peu chewing-gum.

    C'est la rapidité du phénomène qui m'interpelle.

    Je ne partage pas trop cet avis en raison de la rapidité du phénomène et les localisations multiples.
    Perso, je pencherai pour un phénomène d'ordre médical non encore résolu.
     
  20. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    J'ai difficile à comprendre que tu ne sois pas du même avis, alors que je parle de mon cas, donc de mon ressenti.
    La douleur génère du stress, quand je sens que mes articulations ne sont pas en "bon état" je sens certain muscles trop tendu (parfois même des crampes dans le dos) et donc cela m'énerve et génère donc bel et bien du stress.
     
  21. jumb

    jumb

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    Coucou,
    Ce n'était pas sur ta propre expérience, puisque tu l'as vécue comme telle, plus par rapport à Bennn, et à la similitude. Benny parle carrément "d'articulation de traviole" et à une vitesse grand V.
     
  22. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    ha ok je comprend mieux alors ;)
    oui je parlais de ma propre expérience, après pour bennn je ne sais pas et ne poserai pas de diagnostique.
     
  23. bennn

    bennn

    Inscrit:
    13 Avril 2017
    Mes douleurs sont légères, il s’agit habituellement juste de gène, et presque uniquement articulaire ou tendineuse du faite que mes articulations travaillent souvent dans des conditions pas normales.
    Ça à un coté amusant, mais ça peut être angoissant, et c'est fatiguant et chiant à la longue, et chaque geste demande plus d'effort a me demande plus d effort (je m'en suis aperçut lors de rare moment droit et stable).

    Les contraintes physique interne et externe (faire des efforts, porter des poids etc) jouent très peu, justement ma posture sans forcement être bonne est a plutôt stable dans ces cas la, les déplacement ce font principalement quand je suis assis, couché ou lors d'activité vraiment tranquille.

    Des fois je sens même pas que ça bouge c'est très léger, ou je m'aperçois après, que merde je suis de travers, plus je suis relaxe et plus mon corps se redresse de façon douce, alors que les premières fois ou lorsque je suis anxieux c'est presque un combat, avec des contractions musculaire qui peuvent être relativement forte. Souvent une zone se redresse a moitié, puis se retord, puis se redresse, puis se retord, puis une autre, ou d'une autre façon (le point fixe servant de levier change par ex)

    En fait je fais de l'ostéopathie (méthode douce, pas le cracking violent qui redresse en 1 seconde) avec mon cerveaux, c'est vraiment le même genre sauf que le moteur n'est pas les mains d'un thérapeute, mais mes propres muscles qui se contractent et se relâchent, de manière synchronisé, dans les bon angles et avec la bonne intensité pour influer sur ma posture.

    La musculature de mes yeux travaille aussi, je la sens parfois à l'intérieur de mon crâne, bouger se rectifier, ça joue sur mon strabisme et ma vision binoculaire (capacité de fusion des images des deux yeux grossièrement), les yeux ont de toute façon un rôle sur la posture. Le problème de la jambe plus courte, de la vision binoculaire et du strabisme, ainsi que quelques gènes à droite à gauche je les avaient déjà eu de manière moindre étant enfant.
     
  24. bennn

    bennn

    Inscrit:
    13 Avril 2017
    Sinon pour ce qui est trigger point et fascias j'ai travaillé dessus avec la méthode de Carrio, aucune de mes articulations n'est vraiment coincé verrouiller, je suis souple de la tête au pied. Certaines zones bien que souples étaient verrouiller dans de mauvais positionnement, mais avant la dite séance d'hypnose.

    Je ne suis pas médecin (je vais sans doute dire quelques conneries) mais d'après mes quelques connaissances j'ai ma petite idée de se qui ce passe:
    On as tous un tonus musculaire résiduel même au repos, pour maintenir et stabilisé nos articulation (les ligaments ne sont en faite que des gardes fou) se tonus est gérer par notre inconscient par l'intermédiaire du système nerveux. D’ailleurs si tout le monde à déjà remarquer que les anxieux ont une posture fort repliée sur eux même, depuis cette affaire je me suis aperçut que beaucoup de gens ayant une scoliose semblent passablement névrosés, après c'est sans doute juste un hasard.
    Mes troubles étant psychosomatique chaque tentative ne prenant pas le mental en compte comme les exercices correctif l’ostéopathie, les semelles orthopédique ont échouées. Avec l'hypnose j'ai débloquer un truc même si je ne sais et je ne comprend pas quoi, du coup le corps ayant ça propre mémoire et étant auto-guérissant, à entrepris de se soigner.

    Tout ça n est qu'une hypothèse, et si j'arrive à faire ce genre de truc, j'imagine que potentiellement je peux faire énormément de choses avec mon cerveau, et peut être que beaucoup de monde le peux, après pour ça il faudrait aussi maitriser un peux le processus. Ma digestion aussi est foireuse depuis 10 ans, la encore mon rapport à la nourriture, à la vie et mon anxiété semble plus lier à ça, que ce que je met dans mon assiette. Le soucis principale restant mon coté anxieux, névrosé, dépendant affectif, la dépersonnalisation et le fait d'être plutôt perdu dans la vie par rapport à qui je suis et qu'es ce que je veux. Tout semble imbriqué.
     
  25. bennn

    bennn

    Inscrit:
    13 Avril 2017
    Ce qui est assez épatant c'est que pour maitriser l'ostéopathie c'est plusieurs années d'études, puis plusieurs années d’expériences pour devenir bon, mon corps lui connais tout ça de façon innée.
     
  26. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Alors, écoute ton corps !

    Laisse le vivre spontanément et il n'aura plus ces soubresauts pour tenter de te le faire comprendre que tu n'as qu'à le laisser faire !
    Làcher ta volonté de tout / de le contrôler.

    Serais tu une sur-efficiente ?

    Ton corps a tout le lubrifiant qu'il lui faut pour fonctionner spontanément, mais toi tu lui mets la pression et le fais surchauffer ?

    :confused:
     
  27. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Oui je suis assez d'accord avec toi j'ai aussi remarqué que les gens par exemple dépressif avait une posture généralement courbé, comme refermé sur eux même, ce qui peu occasionner des problèmes d'articulations.
    Par contre a l'inverse des gens qui ne sont pas du tout en dépression peuvent avoir des problèmes d'articulations, choc, accident, chute, une jambe plus courte,etc... tout cela occasionne aussi des dégâts a la colonne.(on est dans la partie physique du corps...)

    Et ce que je remarque aussi c'est que plus loin est la cause (par exemple accident) et plus de temps on met a aller chez un ostéo ou chiro, plus de temps il faudra pour se rétablir, bien sur ce n'est pas une généralité, mais bien une tendance que j'ai remarqué !

    Il faut imaginer la colonne vertébrale comme toutes des charnières, certaines trop sollicité et d'autre pas assez, ce qui veux dire que certaines articulations vont se bloquer et d'autre vont être hyper mobile.

    En moyenne au moins 1x par semaine j’entends ma colonne craquer, cervicale ou bas du dos ou haut du dos.

    Quand je pose la question a des ostéos "Pourquoi est-ce que les gens ont des plus en plus de problème de dos ?"
    J'ai comme réponse, a cause de la sédentarité....nous ne bougons plus assez...et quand on bouge on y va trop vite.
     
  28. Emma0657

    Emma0657

    Inscrit:
    7 Octobre 2015
    Cela me fait penser à la dystonie
    MAIS comme c'est quelque chose j'ai bien compris (la dystonie) qui est apparu après les séances d'hypnose, ET que tu dis que c'est psychosomatique, ET que tu décris la dépersonnalisation, ET que si j'ai bien compris, dis-moi si je me trompe, tu t'orientes vers les thérapies alternatives que la médecine traditionnelle, il y a plusieurs pistes pour toi
    - hypnose PTR (psychothérapie du trauma reassociative),
    - brain gym, chez quelqu'un qui a fait la spécialisation en intégration des réflexes archaïques : travail de la tête aux pieds, même les yeux ! Ça joue vraiment sur la posture mais c'est un travail différent de ce qu'on peut faire en pilates par exemple on ne cherche pas à être droit, il n'y a pas de travail en force, ça finit par se mettre en place tout seul, sauf pathologie particulière bien sur.
    - un bon bilan sanguin, car dans la dystonie, il y a souvent les carences et elles sont aggravantes : vit D, Et fer entre autres, c'est très important.
    - en parallèle, avant, ou après, comme bon te semble, rendez-vous chez un spécialiste de la dystonie ou du SED
     
  29. Pogneaux

    Pogneaux

    Inscrit:
    27 Mars 2017
    Bonsoir Benn
    J ai déjà vu une telle chose sur une patiente en séance d EMDR et pas en Hypnose. Et il a fallu un suivi de plusieurs séances afin que la patiente accepte son "nouveau corps". Il me semble que le travail n est pas terminé. Tu es passé par des phases de modifications psychosomatiques importantes et tu sembles en être resté là alors qu un travail d acceptation était à faire. Je te conseille de consulter soit de nouveau en Hypnose, soit en Psychothérapie, voire même en somatotherapie pour qu une mise en accord soit rétablie entre ton corps et ton mental. C est un peu comme si tu etais devenu un etranger pour toi-même non ?
     
  30. Pogneaux

    Pogneaux

    Inscrit:
    27 Mars 2017
    Benn
    Tu parles de depersonnalisation. As tu subi un traumatisme psychique dans ta vie... ou désolée pour la question : as tu consommé ou consommes-tu des drogues même dites douces ?
    Bonne soirée
     
Chargement...