Formation Hypnose

Hypnose Humaniste ? ...

A

Anonymous

Invité
... Ou "Conversation avec Dieu" (Ouvrage de Neale Donald Walsh), ce livre me semble très très très proche de cette approche et peut-être même l'inverse. Mon avis est qu'elle est complètement inspirée de ces livres.

Et vous ?
 

franck

Membre
Et alors ?

Cela semble un rapprochement interessant, en effet, merci de l'avoir signalé, mais en fait la nouvelle hypnose d'AAROZ est inspirée de la PNL (inspirée par d'autres thérapeutes très connus) et de l'HE qui est elle-même inspirée de l'hypnose classique qui est elle-même inspirée du magnétisme qui est lui-même inspiré .....

je crois qu'on doit pouvoir remonter jusqu'aux egyptiens ou aux sumériens comme cela... non ???
 

castorix

Membre
Bonsoir,

Je n'ai pas lu ce livre Constant.


franck a dit:
l'HE qui est elle-même inspirée de l'hypnose classique qui est elle-même inspirée du magnétisme .....
Franck je ne crois pas que l'hypnose ericksonienne soit inspirée de l'hypnose classique, loin de là.

Erickson a sans doute travaillé l'hypnose avec Hull, mais il s'est séparé de lui justement du fait du fossé séparant leurs convictions.

Lorsque l'on parle communication, il y a le contenu (ce que l'on dit) et la relation (métacommunication : de quoi il s'agit : je te donne des conseils ? ou je suscite un mouvement, un changement, sans donner de direction à ce mouvement).

L'hypnose dite HE profite bien d'un état hypnotique, le même évidemment que l'hypnose classique ou les autres états amplifiés de conscience (chamanisme méditation etc tout ce que tu veux y mettre) mais c'est aussi le même état que chacun traverse quotidiennement alors qu'il n'a jamais entendu le mot d'hypnose, plus profond si l'on veut, et recherché volontairement.

Mais l'orientation du travail, le type de relation (disons : du thérapeute au patient) sont fondamentalement différents.
Par exemple le fait de chercher à favoriser des changements de type 2 et de type 3 (au sens de Paul Watzlawick) est primordial, au lieu de chercher à obtenir des changements de type 1, dictés qui plus est par le thérapeute directif qui sait tout mieux que son patient ! :roll:
 

chamala

Membre
Et alors ?

Cela semble un rapprochement interessant, en effet, merci de l'avoir signalé, mais en fait la nouvelle hypnose d'AAROZ est inspirée de la PNL (inspirée par d'autres thérapeutes très connus) et de l'HE qui est elle-même inspirée de l'hypnose classique qui est elle-même inspirée du magnétisme qui est lui-même inspiré .....

je crois qu'on doit pouvoir remonter jusqu'aux egyptiens ou aux sumériens comme cela... non ???
Complètement d'accord. Tout est dans tout : Esprit / Conscience, inconscient, énergie, matière, ne font qu'un alors après c'est vite vu...

Quant à l'hypnose "humaniste", enfin quelqu'un qui réunit Tout ! Ou presque...
 

franck

Membre
constant.winnerman a dit:
Enfin une approche ou plutôt une marque déposée: "Hypnose Humaniste" (dois-je verser quelque chose en écrivant ce terme ?); j'ai entendu dire de personnes concernées qu'elles ont été poursuivies pour avoir utilisé cette mention après avoir lu le fameux ouvrage sur lequel est précisé au dos "COURS PRATIQUE COMPLET D'HYPNOSE HUMANISTE"... Le bouquin a été acheté, il est communiqué comme étant un "cours pratique complet..." alors en quoi est-ce un problème qu'un profession déjà installé indique sur son site qu'il pratique cette approche ?
Ha ! Voilà enfin le fond du sujet, c'était donc cela ta question sous-entendu dans ton premier post...

C'est interessant la manière dont tu passes d'une question sur le fondement du pratique à un jugement de ta part


constant.winnerman a dit:
... Que voulez-vous, c'est la mode que de créer un courant thérapeutique ! ...

Soyons un peu sérieux
A partir du moment où ce courant thérapeutique à un fondement solide sur lequel la pratique peut s'appuyer pour arriver à un résultat où est le manque de sérieux ??? hahaha :roll: :roll: :roll:

Peut-être du manque de certaine personne de faire la même chose et de jalouser ceux qui le font ??? Après tout je ne sais pas ... Et vous ???

Pour répondre à CASTORIX, pour ceux qui ont étudié la pratique de MHE ils constateront que l'hypnose classique (qui est une technique et pas un résultat - donc ne pas confondre hypnose classique et hypnose de spectacle) est très présent dans le travail de MHE... Il utilisait l'hypnose classique (induction d'hypnose classique très souvent) donc je pense que je ne prends pas de risque à dire qu'il s'en est "inspiré" - mais après tout est-ce vraiment important (me suis-je tout de même fait comprendre malgré cette "faute" ? . ? . ? .
 

Purple

Membre
Je crois qu'il est vraiment temps de redonner à l'hypnose une définition.

L'hypnose est un mode de fonctionnement.

Elle n'est ni une technique de communication ni une thérapie.

Et surtout, point très important, l'hypnose appartient à chacun d'entre nous.

Bien sûr, vu de la sorte, cela évite toute forme d'appropriation et de merchandising.
 

castorix

Membre
Bonsoir,

Pour Franck : c'est OK si on entend "induction de l'hypnose classique", pour hypnose classique.

Mais je pense toujours que les brillantes inductions de MHE sont plus basées sur des communications à double niveau, un saupoudrage qui conduit (souvent par le biais d'un début de régression en âge, mais pas toujours) à l'entrée naturelle en état hypnotique

maintenant, je peux me tromper en pensant que l'hypnose dite classique est plus directive : par une demande de focalisation, ou une induction de type training autogène, etc.

Enfin pour les définitions comme le propose Purple recentrons : pour l'HE je dirais alors "hypnothérapie ericksonienne"


Purple a dit:
Je crois qu'il est vraiment temps de redonner à l'hypnose une définition.
L'hypnose est un mode de fonctionnement (1).
Elle n'est ni une technique de communication (2) ni une thérapie (3).
Et surtout, point très important, l'hypnose (4) appartient à chacun d'entre nous.
Bien, on pourrait éviter les désaccords en choisissant une terminologie distincte pour tous ces registres :
1) que dirais-tu d'état amplifié de conscience ?
2) communication de type hypnotique (à plusieurs niveaux)
3) thérapie par l'hypnose, d'approche Untel
4) heu... là, je ne sais plus de laquelle tu parles :wink:

Bien sûr il reste à donner des définitions pour l'hypnose comprise comme : moyen de traiter ou prévenir la douleur, etc
 

Purple

Membre
On va voir qu'il n'est pas simple de définir l'hypnose.

1) que dirais-tu d'état amplifié de conscience ?
Je m'étais refusé de désigner l'hypnose comme étant un état X.
En partant de l'idée qu'en hypnose on pouvait expérimenter de nombreux états différents. Il faut donc définir l'hypnose à un niveau plus large.

Pour le reste, faudrait réinventer des termes
2) communication de type hypnotique (à plusieurs niveaux)
Hypno-communication

3) thérapie par l'hypnose, d'approche Untel
Hypno-thérapie d'approche..

Pour finir, comme le terme "hypnose ericksonienne" est un non sens, je propose:
Hypno-communication de stratégie Ericksonienne.
 
A

Anonymous

Invité
Pour moi, l'Hypnose n'est pas un E.M.C., l'Hypnose est un semble d'outils et de techniques permettant d'accompagner la personne -ou soi-même- en E.M.C. (ce qui est très différent). L'Hypnose ne s'approprie pas cet E.M.C. que l'on vit aussi avec d'autres approches (sophro, méditation, etc.).
 

franck

Membre
constant.winnerman a dit:
Pour moi, l'Hypnose n'est pas un E.M.C., l'Hypnose est un semble d'outils et de techniques permettant d'accompagner la personne -ou soi-même- en E.M.C. (ce qui est très différent). L'Hypnose ne s'approprie pas cet E.M.C. que l'on vit aussi avec d'autres approches (sophro, méditation, etc.).
Et si la sophro, la meditation, etc. sont de l'hypnose simplement nommés différemment pour des questions de conception, d'orientation spirituel, de religion quelconque ou de besoin tout aussi mercantile ?

L'histoire nous apprend que James Braid est l'inventeur du mot "hypnose" (1795-1860) il rejette la théorie du magnétisme, et parle d'hypnotisme, expliquant l'état de transe par des modifications de la physiologie cérébrale. Ces modifications sont induites par la fixation de l'attention, et par la suggestion. C'est Braid qui va assimiler l'état de transe et le sommeil.

Donc autant rendre à Braid le pain qu'il a fait cuire...

De même :
Certaines des techniques de psychothérapie moderne découlent de l'hypnose. Le professeur Bernheim donnera naissance au terme "Psychothérapie" en 1891, qui désigne sa méthode thérapeutique, basée sur la suggestion hypnotique. Aujourd'hui combien de "psychothérapeute utilisent les suggestions hypnotiques dans leur pratique de psychothérapie, n'y a-t-il pas un paradoxe dans tout cela ?
La sophrologie, au même titre que certaines techniques de relaxation, est une méthode récente (1961) née de l'hypnose.

Allez le débat est lancé ! arf !
 

chamala

Membre
Hahaha ! :lol: :lol: Comme quoi les mots, désignations et termes, sont super pour communiquer mais à l'extrême ils deviennent vite source de rigolade pour ceux qui lisent de telles polémiques... :lol:

Tout est dans tout, hypnose, méditation, sophrologie etc. du pareil au même ! Les techniques sont simplement différentes et les états de conscience où celles-ci mènent également... c'est tout ! L'hypnose, en tant que telle, propose seulement des techniques plus puissantes et directes d'accès à ces états par rapport à ses cousines (sophro, etc.)...

Pour rentrer dans le jeu, je dirais comme constant.winnerman : que l'hypnose est un ensemble d'outils et de techniques amenant à un état de conscience modifié qui diffère en fonction du sujet, de l'entraînement de ce dernier, des techniques employées, etc...
 

Purple

Membre
chamala a dit:
l'hypnose est un ensemble d'outils et de techniques amenant à un état de conscience modifié qui diffère en fonction du sujet, de l'entraînement de ce dernier, des techniques employées, etc...
Personnellement, je ne donne aucune valeur au terme état de conscience modifié (EMC), parcequ'il présuppose que nous avons un état ordinaire de conscience (EOC) alors que la perception que l’être humain a de lui-même, de sa propre existence, ainsi que du monde extérieur change en permanence.
 

chamala

Membre
Personnellement, je ne donne aucune valeur au terme état de conscience modifié (EMC), parcequ'il présuppose que nous avons un état ordinaire de conscience (EOC) alors que la perception que l’être humain a de lui-même, de sa propre existence, ainsi que du monde extérieur change en permanence.
Tout à fait d'acord. Encore une fois, juste une histoire de terme... Le monde est hypnose ! :)
 

papiter

Membre
je pense qu'il y a une erreur fondamentale:

vouloir DEFINIR un état est impossible, on ne peut que décrire et état!

De plus cela n'a aucun interet pratique, si ce n'est pour eliminer les diptères.

affirmer que tel état de conscience modifié est différent de tel autre obtenu par tel autre méthode est une illusion.
Les phénomènes observé sont beaucoup trop dépendant des croyances du patient et de l operateur ( voir l expérience d'ERick quand il prend deux groupes d etudiants un a qui il ne dit rien et l autre a qui il distribue une notice de ce qui peut se passer durant la seance...)

Tout ça pour dire que ce débat n'a pas de sens, qu'est ce que l on fait de l'état que l on induit, comment on l utilise pour le mieux être du patient me semble plus interressant.

mais bon je ne suis qu un modeste fils de paysans pas un philosophe !
 

Belphegor

Membre
Bonjour à toutes et à tous,
Cher Papiter, j'aimerais que vous m'expliquiez le sen sens de votre phrase <<De plus cela n'a aucun interet pratique, si ce n'est pour eliminer les diptères. >>
Ce sont des insectes dont vous parlez ?

<<mais bon je ne suis qu un modeste fils de paysans pas un philosophe !>> heureusement sinon qu'est-ce que nous comprendrions !

Salutations,
Belphégor
 

Paul Elie

Membre
moi je ne suis pas paysan mais je me sens tout en solidarité avec cette belle profession...
belphegor m'as devancé ...
je rejoins papi quand il dit que /cela n'a aucun intérêt pratique
il semble qu e le bout de viande (ou de gras?) que serai l'hypnose
et que l'on veut mettre en boite et changer en espece de foie gras ....
peut etre spam pour certain...se fout des mouches !
en fait et
a survecu historiquement toutes les tentatives classification...
pour certains le débat semble avoir un certain sens!
la question serai pourquoi!??? serai ce une insecurité..en rapport a sa propre identité....
je suis tout a fait d'accord sur l'interet pratique des resultats plus que la theorie qui l'accompagne et qui ne sert qu'a vendre des bouquins... que constant si justement semble noter ...que personne ne lit! ou ne veut commenter!
laissons donc l'huma a ces adeptes....l'hypnose leur survivra!
 

papiter

Membre
je trouve l'expression sodomiser les diptères
(et c est a cela que que je faisais allusion) plus élégante qu Enc... des mouches !

comme quoi on peu être paysan et esthete :lol:
 

Paul Elie

Membre
tout a fait!
bien que le resultat soit le meme!
mais je ne pense pas avoir ete l'auteur d'une telle affirmation...
c'est même insultant a mon sens...
l'hypnose h est certainement une technique interressante puisqu'elle interresse nombre de gens... la seule chose qui me gene c'est l'attitude meprisante
des therapeutes qui l'utilisent par devers les non inities!
et leur langage qui exclus les "ignorants"...
c'est la seule raison qui m'as fait choisir l'humour car il est le dernier recours pour faire passer une idee ,sans douleur...
par le rire....et l'application dans notre societé ,le prouve etre efficace...
ex: coluche et tous les grands humoristes qui ont put ammené leur public a ouvrir leur esprit a d'autres "realités"...
beaucoup plus efficace que l'insulte et/ou la violence...
c'est la leçon que j'ai apprise sur ce forum...
grace a l'hypnose H...
merci.
 

sokadance

Membre
Bonjour à Tous,

Je cherche sur le web des infos sur les principes l'hypnose humaniste, je ne trouve rien.

Avez vous un lien à me proposer?

Merci
S.D
 

kris007

Membre
j aimerais apprendre l hypnose ; mais apres avoir survolé le sujet j ai vu quil ya beaucoup de type différent d' hypnose!! ma question est kel sont les différent type et kel en sont les spécificité de chacune et les application ? merci d avance!!!! et passé de bonne fêtes
 

Leo Lavoie

Membre
Pour ce qui est de la définition de l'hypnose, je ne sais pas trop mais je sais ce que j'espère. J'espère que l'hypnose est un outil pour accéder à cette force trop souvent obscure qu'est l'inconscient. Soit pour l'aquointer avec le conscient ou pour pouvoir se reprogrammer avec au moins autant d'efficacité que notre environnement d'enfance nous a programmé.

Pour ce qui est du chamanisme, de la méditation, du vaudou, du bwiti et j'en passe, je m'en tape complètement.

Et si l'hypnose n'est rien de plus qu'un état dans lequel on se trouve quand on médite en chantant son mantra ou quand on regarde la télé avec un air abruti alors je n'en veux pas.
 

Eluno

Membre
L'hypnose était considéré comme mystique à une époque.
L'hypnose Humaniste fait la même chose maintenant!

Vous savez, M. Lavoie, si un marteau n'est rien de plus qu'un bout de métal accroché à un morceau de bois, je m'en tape complètement!! (mais pas avec le marteau...)
Allez dire ça à un ouvrier dont le marteau est l'outil de travail principal.
Un outil est un outil. Après, il faut savoir qu'en faire... tout simplement
 

Altmaier

Membre
Leo Lavoie a dit:
P

Et si l'hypnose n'est rien de plus qu'un état dans lequel on se trouve quand on médite en chantant son mantra ou quand on regarde la télé avec un air abruti alors je n'en veux pas.
Et je suis entièrement d'accord avec vous.
 

Leo Lavoie

Membre
Ben moi je veux un marteau qui tape des clous. Il semble que l'hypnose Éricksonienne ou l'hypnose classique tape des clous. Je me demande alors pourquoi je devrais diluer l'hypnose avec toutes sortes de transes qui n'ont rien à voir finalement et qui ne font rien de précis.

La transe c'est facile, même le type qui se joue avec le zizi en regardant de la porno est en transe. De même que celui qui joue sa maison et son épouse au casino. :p

C'est un peu ce qui me chiffonne avec l'hypnose humaniste quand je visite le site de Lockart (c'est bien le nom?) c'est quand je commence à entrevoir l'ésotérisme. Ah là, je décroche. Pourquoi? Parce que c'est trop facile alors de dire n'importe quoi. J'ai la même position d'ailleurs pour la psychanalyse Jungienne. Trop d'abracadabra.
 

Eluno

Membre
Alors continuons dans ma métaphore : Peu importe que ce soit un marteau ou un tournevis, tant que je peux enfoncer un clou avec!

C'est Olivier Lockert, et l'hypnose humaniste est quelque chose de particulier.

Lorsque je parle d'hypnose à mes amis, il me disent que c'est n'importe quoi!
Et lorsqu'on vous parle d'hypnose humaniste, vous n'y croyez pas, mais croyez à l'hypnose. Ce ne sont que des étapes à franchir.
En humaniste, ce n'est pas une transe comme en ericksonniene. A partir de là, il faut être ouvert à des choses plus "magiques" que la guérison de quelqu'un. Et pour y être ouvert, dans notre société cartésienn, il faut le vivre pour y croire!
Personnellement, j'ai vécu...
 

Leo Lavoie

Membre
Ben alors je ne suis pas rendu là...

Pour moi, il n'y a pas trop de confusion. J'avais déjà "créé" le terme "surconscient" avant de savoir qu'il existait déjà. Pour moi il y a un inconscient au dessus de la conscience et un inconscient en deça. Le premier est le surconscient et le deuxième est le subconscient.

Le surconscient est le "siège" de notre lien au divin et à l'intention de la création. La spiritualité c'est là.

Le subconscient est là ou les instincts de bases résident et ou l'on programme des automatismes plus ou moins liés aux phases de développement de l'enfance.

Nous avons avantage a conscientiser les deux pour des raisons évidentes. C'est très simple pour moi.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut