1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Hypnose = Miracle ?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par kyle9117, 17 Juillet 2016.

  1. kyle9117

    kyle9117 Membre

    Inscrit:
    9 Juin 2016
    Messages:
    53
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Localité:
    Maroc

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Salutations à tous,

    J'ouvre une nouvelle discussion dans le but de savoir si l'hypnose serait capable de faire de nous des personnes qui ne ressentent aucune douleur de façon permanente (physique ou même mentale), voire de faire de nous des personnes qui l'apprécient au contraire et qui la considèrent comme quelque chose de positif comme les masochistes?

    Bien à vous.
     
  2. Nossolar

    Nossolar Membre

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Messages:
    724
    J'aime reçus:
    285
    Points:
    3980
    Localité:
    Belgique
    La douleur a son importance, elle est là pour nous dire qu'il y a un truc qui "déconne" dans notre corps, la supprimer totalement, n'est à mon sens pas une bonne chose.

    Si elle est d'origine psy, alors il faut non pas la supprimer , mais bien voir pourquoi elle est générée et donc travailler sur cette cause.
     
    moune apprécie ceci.
  3. neuneutrinos

    neuneutrinos Membre

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
    Messages:
    132
    J'aime reçus:
    47
    Points:
    2780
    Ne pas ressentir de douleur est un désavantage si tu compte faire de vieux os et dans de bonnes conditions.
    (voir insensibilité congénital de la douleur ICD )

    Dans le livre "3 amis en quète de sagesse", je ne sais plus du philosophe ou du bouddhiste avait donné la phrase "nous sommes des intermittents du bonheur" et qu'il faut accepter le fait qu'on ne peut pas être heureux tout le temps.
    Regarde les personnes qui se droguent pour ne plus avoir mal. Au début ça fonctionne, puis le corps s'adapte ( le seuil de douleur augmente ) ...
    "La souffrance, c'est très rassurant; Ça n'arrive qu'aux vivants." ("Cent ans" Renaud)

    Il faut accepter de souffrir et de ne pas être heureux à 100% du temps, pour mieux profiter des moments où c'est le cas (une notion de contraste ?).
    (certains type de dépressions fait que la personne ne ressent plus de douleur... personnellement c'est pas mon objectif de vie ! )

    Après, dans le cerveau, la zone de gestion de la douleur est extrêmement proche de la zone de la gestion du plaisir (ça n'explique pas tous les cas mais c'est une possibilité)
    Et rassure toi, pas besoin de devenir maso pour savoir gérer la douleur ;)

    Pas de miracle, juste trouver une philosophie (un mode de vie) qui ne fuit pas la douleur (qui ne la recherche pas pour autant :D ).
     
  4. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1602
    J'aime reçus:
    448
    Points:
    4880
    Pour moi, inutile d'en rajouter sur l'utilité de la douleur, les amis l'ont parfaitement dit.
    Donc plus directement à ta question je dirais.
    Ont peut anesthésier mais de façon ponctuel.
    Ont peut réduire voir faire disparaître certaine douleur, mais pas toutes les douleurs en cours ou à venir.
    Ont peut aider à gérer, des douleurs permanentes
     
    Prudence apprécie ceci.
  5. kyle9117

    kyle9117 Membre

    Inscrit:
    9 Juin 2016
    Messages:
    53
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Localité:
    Maroc
    Nossolar et neuneutrinos : Vous voulez donc dire que le bonheur et la douleur sont deux choses qui vont de paire et que l'un ne peut pas exister sans l'autre. (De ce fait neuenutrinos, tu penses que les maso ne profitent pas pleinement de leur vie car ils réduisent leur bonheur potentiel car l'absence de douleur qui elle, est perçu par eux, comme un plaisir, les empêche de ''mieux profiter'' des bons moments ou la douleur n'est pas présente?)

    Hibou13 : Si j'ai bien compris, l'hypnose est capable d'anesthésier de façon ponctuel, voire de ''réduire'' certaines douleurs chroniques, mais elle est de toute façon incapable de supprimer toutes les sortes de douleurs à vie (Il faudrait peut-être un hypnotiseur super fort et super entrainé pour parvenir à faire quelque chose d'aussi difficile mais reste à voir s'il existe ou tu penses que c'est vraiment impossible ?)

    Merci de bien vouloir me confirmer par un ''oui c'est ça'' si j'ai bien compris et interprété le sens votre message, avant de me donner de nouveaux arguments.

    Bien à vous!
     
  6. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6217
    J'aime reçus:
    499
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    La douleur est un signe d'alarme
    Les dysesthesies amènent à bouger et mobiliser la membre ou la zone sensible
    Sinon on écraserait notre corps sans même s'en rendre compte

    Aimer à se faire mal masochistement c'est jouir de se témoigner qu'on est bien vivant et que la chair est vive...

    Et l'auto-flagellation psychologique c'est idem.

    Au choix de ce qu'on préfère finalement...

    :D
     
    Dehelle apprécie ceci.
  7. kyle9117

    kyle9117 Membre

    Inscrit:
    9 Juin 2016
    Messages:
    53
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Localité:
    Maroc
    Surderien, je pense qu'il y a d'autre moyens ''moins douloureux'' de se témoigner qu'on est bien vivant et d'en jouir ... je me trompe ? Les masochistes ne font donc pas le bon choix de ''mode de vie'', en tous cas pas un choix optimal!
     
  8. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6217
    J'aime reçus:
    499
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    L'hypnose du plus haut niveau c'est la posture yoga
    Des heures en position de méditation.
    Adopter la méditation marchée, courue, en raid de survie. en pire situation de crise, permet de transcender les choses par un auto-contrôle de haut niveau
     
  9. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6217
    J'aime reçus:
    499
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Un certain niveau d'hyperactivité et de douleur épuise et rend fou
    Un certain niveau d'inactivité d'indolence et de torpeur tue aussi...

    Trouver le juste équilibre comme le dit Hibou
     
  10. neuneutrinos

    neuneutrinos Membre

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
    Messages:
    132
    J'aime reçus:
    47
    Points:
    2780
    Houlà j'ai dit ça moi ?
    Je ne me permettrai pas de dire que les masos ne vivent pas pleinement leur vie.
    Et ce n'est pas parce qu'il "aime se faire mal" qu'ils ne ressentent pas comme à l'instar de chacun des douleurs pénible (physique et psychique).
    De plus, la douleur est complètement présente pour eux. (un mal pour un bien)

    Le problème avec les masochistes, c'est la vision "normal" face à leur pratique (qui ne fait de mal à personne ou presque ;) )

    pour finir sur une petite blague :
    Un masochiste rencontre un sadique et lui demande "Fait-moi mal !"
    Le sadique souri et répond "Non"

    Voilà voilà !
     
    hibou13 apprécie ceci.
  11. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1602
    J'aime reçus:
    448
    Points:
    4880
     
Chargement...