hypnose polyvalente

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Anonymous, 13 Octobre 2005.

  1. moi qui croyais que l'hypnose était une spécialité, petite et confinée, je m'aperçois qu'en réalité, elle s'applique dans tous les domaines de la vie! :shock:
     
  2. Lamotte

    Lamotte

    Inscrit:
    13 Octobre 2005
    Géraldine, je pratique en tant que psychothérapeute depuis 27 ans et ma réponse va peut être vous étonner, vous appliquez vous même l'hypnose dans tous les domaines de votre vie et ce depuis votre plus jeune age;
    Lorsque nous effectuons un nouvel apprentissage, avant d'intégrer les nouvelles données, nous avons un temps que je qualifierais de latence, un temps entre changer ce que nous connaissons pour laisser la place à ce que nous sommes entrain d'apprendre. Quitter ce que nous savons pour aller vers un nouveau savoir que nous ne savons pas encore.
    Ce temps entre deux, cet entre est un état de transe et transe signifie bien entre.
    Donc chaque fois que nous apprenons et nous ne pouvons pas ne pas apprendre, nous vivons des états de transe.
    Cordialement. Régis
     
  3. hippopo24

    hippopo24

    Inscrit:
    16 Octobre 2005
    Tout ce forum est très intéressant. Moi même je consulte de temps en temps. Sur certains points, j'ai des résultats, sur d'autres je n'ai rien du tout.
    On m'a dit que mon hypnothérapeute ne pouvait pas rentrer dans mon subconscient.
    Pourquoi parfois il y arrive, parfois il n'y arrive pas?
     
  4. Lamotte

    Lamotte

    Inscrit:
    13 Octobre 2005
    J'oserais la métaphore suivante, notre inconscient est comme un ciel, parfois limpide, parfois nuageux, pour le thérapeute à la tour de controle qui guide le pilote dans son avion, il n'a pas l'expérience du pilote dans son ciel.....Et en aucun cas ce n'est le commandant de la tour de contrôle qui "entre" dans le ciel du pilote ......

    Régis Lamotte
     
  5. castorix

    castorix

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    cette très belle métaphore que nous suggère ici Régis, permet de voir comme il serait imprudent pour le contrôleur du ciel, de se prendre pour le pilote... hippopo24 peut imaginer qu'il communique par radio avec son thérapeute, celui-ci n'entend pas tout... (est-ce qu'il a les oreilles bouchées ? ou le pilote a-t-il préféré poser une question impatiente, sans avoir pris le temps de s'orienter lui-même avec ses propres instruments de bord ?) ou bien hippopo ne reçoit pas 5 sur 5...

    mais bon l'avion ça coûte cher et parfois je me contente de mon petit vélo quand je me sens assez fort pour essayer de faire la route comme ça...