1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Induction : Meilleure méthode ?

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par mmts, 21 Novembre 2010.

  1. mmts

    mmts Membre

    Inscrit:
    21 Novembre 2010
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,

    J'ai lu pas mal de livres sur l'Hypnose (Erickson et autres) et j'aime bien l'idée des inductions rapides.

    Est-ce que certains d'entre vous en pratiquent ? Si oui, préparez-vous le sujet avant de faire une induction rapide ? Je connais plusieurs types d'induction rapide, celle du site ici (paupières, bras, pouls, cuisse, visage, etc.) ainsi que d'autres (nuque => surprise) ou encore la pression du sujet sur la main puis le retrait de celle-ci, etc.

    J'ai vraiment de la facilité une fois que le sujet est en transe pour approfondir celle-ci, etc. Ce qui me pose soucis, c'est vraiment l'induction, j'arrive rarement à induire mon sujet en transe de manière rapide, c'est pourquoi je me demande si je n'oublie pas quelque chose.

    J'aimerais que les gens qui s'y connaissent me donne un petit coup de main si ce n'est pas trop demander ? Ce sera une occasion de parler sérieusement du sujet car j'ai l'impression que c'est un peu la foire dans certaines sections du forum :)

    Si vous ne savez pas quoi dire, contentez-vous d'expliquer votre "protocole inductif" ce que vous commencez par faire/dire dans quel contexte avant de déclencher l'induction rapide. ;)

    Merci d'avance aux gens expérimentés pour l'aide qu'ils m'apporteront (ainsi qu'aux autres personnes) et je prie les gens non-intéressés de passer leur chemin.

    Cordialement,
    mmts
     
  2. Métaphore

    Métaphore Invité

    Combien de fois faudra t-il le dire la transe hypnotique ne fait pas la thérapie, j'arrive pas à croire ce que je continue à lire sur ce forum,... effectivement parfois ça se ressemble à une foire de grand n'importe quoi... :?

    Quel est l'intérêt de faire rentrer qqu'un en transe, et après vous faites quoi ? :shock:
     
  3. mmts

    mmts Membre

    Inscrit:
    21 Novembre 2010
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Il n'y a pas besoin d'être Hypnothérapeute pour pratiquer l'Hypnose comme il n'y a pas besoin d'être boulanger pour faire du pain.

    Merci de rester en dehors du sujet si tu n'as rien d'autre d'intéressant à dire... Je viens demander de l'aide à des gens expérimentés qui ont l'envie d'aider.
     
  4. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    tans de certitudes...
    franchement je ne suis pas sur de cela.
    par exemple une transe de quelques minutes en début d'entretien
    permet de faire une pause, de laisser là les ennuis et le négatif,
    tout en restant sudgestible pour la suite.

    quand on est dans une boucle, un truc sans solutions, parfois le seul fait d'entrer en transe permet de sortir d'un shéma de penssée.
    cela m'est arrivé souvent, ca marche pas a tous les coups
     
  5. Métaphore

    Métaphore Invité

    AMUSEZ VOUS BIEN... :lol:
     
  6. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Allez voir du côté de l'hypnose de spectacle ou l'hypnose de rue, ou encore des vidéos du mentaliste Derren Brown...

    Même dans les inductions rapides, (bon je n'ai que très peu d'expérience), il est nécessaire de ne pas se sentir speedé par le temps (en 1 ou 2 minutes, voire 5 minutes, est ce vraiment important ?).

    Et aussi etre cet hypnotiseur de rue....

    Sinon toutes les désorientations spatiales (voir derren brown, paying with paper sur youtube) induisent une transe chez beaucoup de personnes (le % ne sait pas)... A eviter sur des personnes trop confuses néanmoins.

    Et pas se prendre la tête si ça ne marche pas, comme tout il y a une phase d'apprentissage, sur le terrain.

    La transe en elle même peut être une expérience interessante pour les gens... Comme vous dites, on peut faire un bon pain avec une machine à pain, que tout le monde déguste avec plaisir, sans être boulanger.
     
  7. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    la meilleure induction est celle qui marche avec la personne en face.

    les personnes sont toutes différentes, donc très souvent une induction qui marchera très bien sur une, peut ne pas marcher du tout sur l'autre...

    une induction relaxante par description d'un jardin avec la spirale sensorielle incluse dans la description avec des suggestions négativces apradoxales telle que n'entrez pas en transe rapidement et profondément suffit bien.
     
  8. mmts

    mmts Membre

    Inscrit:
    21 Novembre 2010
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Bonjour,

    D'abord, merci pour ces idées.

    Une autre question me traverse, est-ce que les inductions marchent bien sur les proches ? (Je veux dire, très proches).

    J'ai lu, je ne sais plus où, qu'il est plus difficile d'hypnotiser les proches (famille très proche) que des connaissances ou même des inconnus. En général, les proches se concentrent moins, est-ce vrai ?

    Merci d'avance,
    mmts
     
  9. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonsoir,

    Je peux être d'accord avec Métaphore pour dire : une transe proposée, accompagnée, ne serait pas souhaitable si l'intervenant ne savait pas quoi y faire, y proposer.

    Et pourtant si on ne se place pas comme thérapeute, une "simple expérience" de transe peut être intéressante rien que pour expérimenter !
    (et là je ne me contredis pas : "rien que pour être conscient de ce dont on n'avait pas encore pris conscience", est un objectif authentique... "rien que pour se détendre", serait aussi un véritable objectif, pas tjrs si simple d'ailleurs !!! :wink: )

    Mais même pour faire un petit tour en auto il est utile de ne pas être "sans idée de la conduite" ! (heu, je n'ai pas dit qu'il faut absolument avoir passé le permis... il existe la conduite accompagnée ! :wink: )

    En tout cas même pour faire du pain dans une machine à pain dans sa cuisine, il faut une recette ; pour l'hypnose on n'est pas obligé d'avoir une recette, il est plutôt indispensable de savoir ce que l'on fait (du pain ou de la biscotte ou...), et pour cela il est assez utile d'avoir une idée assez précise de ce que vit le sujet, de ce qu'il peut vivre pour autant que l'on puisse en penser qqe chose.

    Donc, soit expérimenter soi-même l'hypnose, soit se former... est vraiment mieux... et cela commence par des lectures et des échanges...

    Après, avec un proche il y a naturellement plus de difficulté à se laisser aller quand on n'a pas trop confiance.

    Et comment avoir confiance quand on sent que la personne qui veut nous guider ne sait pas dans quelle promenade elle nous emmène, ou ne nous dit pas ce qu'elle a prévu !

    Alors voilà mmts chacun veut bien être accompagné mais on n'a pas toujours envie de se faire promener !
     
  10. Métaphore

    Métaphore Invité

    Pour reprendre ce que dis Castorix, je suis d'accord, surtout que j'ai eu l'occasion d'expérimenter ce type d'induction tout au début de ma formation (2ème séminaire), et je suis tombée lors d'un exercice pratique sur une personne qui a fait une régression spontanée plutôt déstabilisante par ce qu'elle revivait alors que le thème n'était pas du tout ça (déjà raconté sur le forum).

    Une copine m'a aussi raconté qu'à son boulot, lors d'un séminaire, elle a eu l'expérience d'une induction hypnotique de groupe par un coach, et elle n'a pas du tout apprécié ce qu'elle a vécu, très mauvais souvenir pour elle, des images fortement négatives l'ont envahie, et n'ont pas été recadrées ce qui fait qu'elle ne veut pas essayer avec moi.

    Bien sûr, il ne faut pas faire de généralités... mais tout de même rester prudent et savoir ce qu'on fait afin de maîtriser toutes situations.
     
Chargement...