Formation Hypnose

Induction : Meilleure méthode ?

Paul Elie

Membre
dany30 à dit:
Bonsoir...tous, je me permet d'intervenir pour poser une question; lorsque je fais une thérapie à qqn et que je lui suggere de s'échaper dans ses propres pensées, je ne sais pas à quoi remarquer que le patient est en transe? qqn peut-il m'éclairé svp?
vous faites de la therapie?
sans avoir ete formé?
car votre question montre que vous auriez loupé quelques point important dans vos études!
en passant je suggère au volontaires qui ne sont pas hypnotherapeutes de se retenir plutot que de dire des betises ou choses qui sont incompletes!

la réponse est beaucoup plus simple....allons faisons un peu de pédagogie.... qu'elle est elle?
une petite pensée pour vous mettre sur la voie....
qu'est ce que l'hypnose?
 

Kamou

Membre
paulelie à dit:
dany30 à dit:
Bonsoir...tous, je me permet d'intervenir pour poser une question; lorsque je fais une thérapie à qqn et que je lui suggere de s'échaper dans ses propres pensées, je ne sais pas à quoi remarquer que le patient est en transe? qqn peut-il m'éclairé svp?
vous faites de la therapie?
sans avoir ete formé?
car votre question montre que vous auriez loupé quelques point important dans vos études!
en passant je suggère au volontaires qui ne sont pas hypnotherapeutes de se retenir plutot que de dire des betises ou choses qui sont incompletes!

la réponse est beaucoup plus simple....allons faisons un peu de pédagogie.... qu'elle est elle?
une petite pensée pour vous mettre sur la voie....
qu'est ce que l'hypnose?
Que voulez vous avec notre petit peu de connaissances on essai d aider quand même les autres. c'est vrai que c est très mal, mais désolé j arrive pas a m empecher :oops:

Ceci dit quand je répond a une question sur un forum, j envisage la possibilité qu elle soit incomplète et donc complétée par ceux qui en savent plus :roll:
 

Paul Elie

Membre
Triggermind à dit:
J'ai vraiment de la facilité une fois que le sujet est en transe pour approfondir celle-ci, etc. Ce qui me pose soucis, c'est vraiment l'induction, j'arrive rarement à induire mon sujet en transe de manière rapide, c'est pourquoi je me demande si je n'oublie pas quelque chose.
mmts
qu'est ce qu'une induction pour vous et que fait elle dans l'esprit du client?
c'est cela que vous avez oublié!
pourquoi avez vous des difficultés en induction rapide?
elle sont simples et efficaces....
 
M

Métaphore

Invité
Mais quel est l'intérêt des inductions rapides ? pour faire du spectacle, ? pour se donner du pouvoir ?

Quand on fait de l'hypnose thérapeutique, l'induction rapide n'a pas d'intérêt, car l'intérêt c'est d'apprendre au sujet à rentrer en hypnose à sa manière, bien sûr on l'accompagne avec des suggestions, c'est ça l'intérêt de la thérapie, apprendre à son patient la possibilité de rentrer lui même en AH...

Je trouve les inductions rapides effrayantes, et peut être même traumatisantes pour certaines personnes... je parle en thérapie et non pour s'amuser...

En thérapie, la personne qui vient vous voir c'est pas pour être épaté par vous, c'est pour être accompagnée dans un bien être et pas de la renverser en arrière... ou je ne sais quoi... :?

Alors vous me faites bien rire avec vos inductions rapides, ah oui c'est épatant, et après on fait quoi ? que l'autre vous admire ? :roll: :idea:
 
Métaphore à dit:
Mais quel est l'intérêt des inductions rapides ? pour faire du spectacle, ? pour se donner du pouvoir ?

Quand on fait de l'hypnose thérapeutique, l'induction rapide n'a pas d'intérêt, car l'intérêt c'est d'apprendre au sujet à rentrer en hypnose à sa manière, bien sûr on l'accompagne avec des suggestions, c'est ça l'intérêt de la thérapie, apprendre à son patient la possibilité de rentrer lui même en AH...

Je trouve les inductions rapides effrayantes, et peut être même traumatisantes pour certaines personnes... je parle en thérapie et non pour s'amuser...

En thérapie, la personne qui vient vous voir c'est pas pour être épaté par vous, c'est pour l'accompagner dans un bien être et pas de la renverser en arrière... ou je ne sais quoi... :?

Alors vous me faites bien rire avec vos inductions rapides, ah oui c'est épatant, et après on fait quoi ? que l'autre vous admire ? :roll: :idea:
mmts semble entrer dans le monde de l'hypnose par la porte du spectacle... Cela ne lui interdit pas le désir d'en découvrir d'autres aspects, et peut être un jour de s'inscrire à une de ces formations en hypnose thérapeutique dont on parle beaucoup actuellement.

L'intérêt d'une induction rapide? le gain de temps, si on peut obtenir une induction en une à deux minutes pourquoi y passer une demie heure?
Je parle d'induction rapide et non brutale, qui ne prendrait que quelques secondes.

Pour ma part je n'utilise qu'exceptionnellement l'induction brutale en thérapie, tout simplement parce que cela ne correspond pas à mon idéal de relation patient-médecin, mais cela peut convenir à d'autres thérapeutes. Les rares fois où j'ai utilisé une induction brutale c'était sur la demande de patients qui désiraient une hypnose "magique" comme à la télé.

Comme je suis de nature ouverte et curieuse, j'apprends tous les jours et je me suis aussi intéressé aux techniques d'hypnose de spectacle.
Certains peuvent être effrayés avant l'induction, certains hypnotiseurs pratiquent quand même l'induction, ce qui est a mon sens moralement contestable, mais la plupart des artistes arrêtent volontairement l'induction chez ces personnes effrayées, comme quoi l'éthique n'est réservée ni à la thérapie ni à la médecine.
J'ai discuté avec quelques "sujets" "victimes" d'hypnose de spectacle sans noter de traumatisme, mais il est vrai que leur nombre est trop limité pour en tirer la moindre conclusion.
Je n'ai pas eu l'occasion d'assister à un séminaire d'entreprise où l'hypnose et la PNL seraient utilisés comme technique d'influence, mais à mon avis ce serait plus le contenu que l'induction qui est traumatisant.
 
M

Métaphore

Invité
Je peux vous dire que sur certains sujets, juste le fait d'être en hypnose suggestive collective provoque des situations très dérangeantes chez certains (car non contrôlée/hypnose collective) donc ne parlons pas d'induction rapide... Laissons au spectacle ce qui appartient au spectacle...

Un individu vient pour une thérapie pas une induction de spectacle, sinon qu'il aille au spectacle... c'est mon point de vue.
 

Paul Elie

Membre
Métaphore à dit:
Mais quel est l'intérêt des inductions rapides ? pour faire du spectacle, ? pour se donner du pouvoir ?

Quand on fait de l'hypnose thérapeutique, l'induction rapide n'a pas d'intérêt, car l'intérêt c'est d'apprendre au sujet à rentrer en hypnose à sa manière, bien sûr on l'accompagne avec des suggestions, c'est ça l'intérêt de la thérapie, apprendre à son patient la possibilité de rentrer lui même en AH...

Je trouve les inductions rapides effrayantes, et peut être même traumatisantes pour certaines personnes... je parle en thérapie et non pour s'amuser...

En thérapie, la personne qui vient vous voir c'est pas pour être épaté par vous, c'est pour être accompagnée dans un bien être et pas de la renverser en arrière... ou je ne sais quoi... :?

Alors vous me faites bien rire avec vos inductions rapides, ah oui c'est épatant, et après on fait quoi ? que l'autre vous admire ? :roll: :idea:
tout faux metaphore!
réfléchissez avant de dire des bêtises!
l'intérêt est évident:
1.il installe la confiance du client (sur vos compétences)
2. il vous donne plus de temps pour la therapie proprement dite
3. il permet d'atteindre le niveau souhaité plus rapidement
4. elles permettent d'effacer toute resistance !

ce qui fait peur a l'étudiant , c'est a cause du fait que se n'est pas enseigné correctement dans les écoles en france....
et c'est pour cela que vous ne savez pas vous en servir!
et quelles vous font peur! (c'est vous qui l'avez dit!)
quand a être traumatisantes c'est moi qui rigole!
 

Paul Elie

Membre
brutale?
ne mélangeons pas tout
et mettons des adjectifs ou ils devraient etre!
il n'y as jamais de brutalité en hypnose, surtout pas en spectacle
les sujets sont toujours volontaires!

de plus l'induction , pour atteindre le but qui est l'emc
n'est pas a proprement parlé une action passive et gentille...
puisque pas naturelle( définition du mot!...induction!)
mais toujours volontaire! bien sur il faut chez certains clients pousser la barrière et quelque fois les gonds sont rouillés!
la confusion est elle brutale? violente?

calmons nous!
 
M

Métaphore

Invité
Je me moque de vos commentaires Paulélie, faites ce que vous voulez, moi je fais ce qu'il me semble cohérent avec les personnes qui viennent en thérapie...
 

Paul Elie

Membre
ok...! :D

bon pour les autres, ceux qui veulent apprendre...
revenons au sujet du debut!

la réponse est beaucoup plus simple....allons faisons un peu de pédagogie.... qu'elle est elle?
une petite pensée pour vous mettre sur la voie....
qu'est ce que l'hypnose?

qu'est ce qu'une induction pour vous et que fait elle dans l'esprit du client?
c'est cela que vous avez oublié!
pourquoi avez vous des difficultés en induction rapide?
elle sont simples et efficaces....

avec les bêtises de metaphore , j'ai un peu repondu a la question....mais il faut tout reprendre au début
pour que cela soit plus clair!
y as t il des gens qui veulent apprendre et repondre a mes questions?
 
M

Métaphore

Invité
Vous me faites de la peine Paulélie, on dirait un petit poisson qui se débat dans le filet du pêcheur...

Enfin c'est vous qui avez choisi votre rôle... :idea:

Mais je ne vous déteste pas, je vous trouve plutôt pathétique...
 

Paul Elie

Membre
]ok...! :D

bon pour les autres, ceux qui veulent apprendre...
revenons au sujet du debut!

la réponse est beaucoup plus simple....allons faisons un peu de pédagogie.... qu'elle est elle?
une petite pensée pour vous mettre sur la voie....
qu'est ce que l'hypnose?

qu'est ce qu'une induction pour vous et que fait elle dans l'esprit du client?
c'est cela que vous avez oublié!
pourquoi avez vous des difficultés en induction rapide?
elle sont simples et efficaces....

avec les bêtises de metaphore , j'ai un peu repondu a la question....mais il faut tout reprendre au début
pour que cela soit plus clair!
y as t il des gens qui veulent apprendre et repondre a mes questions?
 
paulelie à dit:
brutale?
ne mélangeons pas tout
et mettons des adjectifs ou ils devraient etre!
il n'y as jamais de brutalité en hypnose, surtout pas en spectacle
les sujets sont toujours volontaires!
Si j'ai 'induis" le qualificatif "brutal" pour certaines inductions, c'est pour définir le fait de rentrer dans la zone d'intimité d'une personne par surprise, par des contacts directs qu'elle n'accepterait pas de façon usuelle, comme lui toucher la nuque ou le front, ce qui déclenche une confusion menant à l'EMC. C'est souvent le cas dans des inductions "à la chaîne" en spectacle.
Mais pour moi ce qualificatif de "brutal" ne se veut pas péjoratif et je ne pense pas que cette méthode soit traumatisante...
D'autre part des inductions rapides moins ou non brutales sont aussi utilisées en spectacle.
Personnellement ces inductions brutales ne me correspondent pas dans mon approche relationnelle avec un patient en thérapie brève.
D'autant que dans le plus grand respect de la personne cher à l'école Ericksonnienne, et c'est tout à fait louable, il est tout à fait possible de réaliser une induction rapide, une à deux minutes, non brutale.
Maintenant si on me demande lors d'une soirée d'amuser la galerie comme un hypnotiseur de spectacle je m'y prête bien volontiers, y compris avec des inductions brutales, je considère cela comme un exercice de style positif quand il est fait dans un contexte didactique et de sensibilisation à l'hypnose.
 

Paul Elie

Membre
demandez vous la permission au client?
avant ,pour la toucher?
si oui ce n'est plus "brutal" donc!

mes comentaires ne vous etais pas destiné en particulier...
il fallait en parler!
 

dany30

Membre
Oui, paulélie, moi je veux bien apprendre l'induction rapide svp voire plus, car quand le doute s'installe en moi, je perds un peu les pédales...
 

dany30

Membre
Oui, biensur je veux apprendre; oui, je fait de la thérapie, pour aider les autres, oui j'ai déjà eu des résultats positifs, car je demande toujours si le degré de volonté de la personne pour obtenir un changement, et non, je n'ai pas encore suivie de formation proprement dites, seulement une auto-formation sur des livre, avec mise en pratique et résultats à l'apui; c'est pour cela que je suis sur ce forum, pour essayé d'apprendre de ceux qui savent...bien pratiquer l'hypnose, dans un but uniquement thérapeutique; l'hypnose de spectacle, ne m'intéresse pas du tout, personnellement; même si dans des formations à venir,je dois l'apprendre...
 

Paul Elie

Membre
dany30 à dit:
Bonsoir...tous, je me permet d'intervenir pour poser une question; lorsque je fais une thérapie à qqn et que je lui suggere de s'échaper dans ses propres pensées, je ne sais pas à quoi remarquer que le patient est en transe? qqn peut-il m'éclairé svp?
1. au vu de votre question....je constate que vous avez tres peu d'expérience.... donc si vous avez besoin de conseil et d'apprendre
il ne sert a rien de prétendre.....
l'humilité et une qualité nécessaire pour un hypno...
car vous allez être confronté a la misère du monde et vous ne pouvez rien y faire!
pourquoi parce que vous ne guerirrez pas !
c'est le patient qui gueri,
vous allez simplement l'aider a trouver le problème et la solution

2. qu'est ce que l'hypnose?
donnez moi votre définition personnelle pas de copié collé je vous prie
avec vos propres mots.
 

dany30

Membre
1- je ne prétent pas être...
2- je suis tout à fait au courant que je ne suis pas magicien, ni docteur, et que je ne guerri pas, c'est certain;
3 pour moi, la définition de l'hypnose : C'est un état modifié de conscience, où le patient fait comme un rêve éveillé, tout en étant conscien du lieu où il se trouve, et qu'il peux s'il le désire, sortir de cet état à n'importe quel moment, s'il à envie; pour moi, l'hypnothérapeute n'est qu'un guide, pendant que le patient "rêvasse" à ce qu'il veux, je lui donne des suggestions pour qu'il trouve en lui une énnergie positive pour "effacer le mal dont il souffre : douleur, manque de confiance en soi...suggestions différentes, suivant la pathologie; une question me vient à l'esprit : la séance ne se déroulerait-elle pas comme une séance de sophrologie ? seul le but recherché, change, et je me permet de vous envoyer un mp!
 

Paul Elie

Membre
il est tres important de differencier EMC et hypnose!
l'un est un outil qui permet l'autre , mais a mon sens 2 choses tres differentes!
l'hypnose n'est pas naturelle, parce qu'elle necessite un intervenant pour induire sous hypnose et en EMC....
par contre l'EMC est un etat naturel que l'on peut vivre tousles jours comme une espece d'absence plus ou moins profonde et qui a des caracteres et manifestation precise....

l'hypnose est en fait une suite de suggestions,qui mènent a l'EMC;
1ere suggestion c'est l'induction, puis l'approfondissement etc.

c'est assez simple en fait! ce qui complique les choses sont:
les conditions pour que sa marches!
c'est a dire les émotions, la peur de l'inconnu,la confiance et quand je dis émotions il s'agit autant de celles du T que de celle du client
car pour que cela marches il faut!
une confiance totale que le T doit inspirer a un procédé de découverte et de recherche.... facile a dire!
une espèce de symbiose communion, a propos d'un but ou le T va effacer sa personnalité ,au profit de l'accomplissement du but!
qui est strictement l'atteinte de cet EMC...
dans un premier temps.

pour cela le T doit etre formé pour inspirer cette confiance, et mettre en scene une situation securisante....ou le client sera conditionné pour ce qui va se passer.

pour reunir toutes ces conditions ideales, j'utilise un script , une ligne de conduite !
1.interview preliminaire a propos de ce qu'est l'hypnose avec correction d'idées reçues et de fausses informations!
2.un question tres simple qui doit etre suivie d'une reponse tres courte.... en quoi puis je vous aider...
3 que vous interompter par:en gros: vous venez me voir avec un symptome( manifestation visible) si vous voulez vous en debarrasser il vous faut trouver le vrai probleme, puis la solution
donc si voulez etre hypnotisé....je peut vous aider!
4 puis directement induire la transe...
5.a chaque fois que vous passez d'un niveau a l'autre il vous faut etablir des jalons qui permettrons au client, de savoir qu'il est vraiement en EMC et qui vous renseigne...du bon deroulement des operations...

c'est la reponse a votre question....
je ne sais pas à quoi remarquer que le patient est en transe?
chaque niveau a ces caracteristiques et pour s'en rendre compte il y a des test que vous suggerez au client et qui vous renseignent sur son etat!

les quels sont ils...ça risque d'etre long et la raison de l'utilité d'une formation complete!
 
3 pour moi, la définition de l'hypnose : C'est un état modifié de conscience, où le patient fait comme un rêve éveillé, tout en étant conscien du lieu où il se trouve, et qu'il peux s'il le désire, sortir de cet état à n'importe quel moment, s'il à envie; pour moi, l'hypnothérapeute n'est qu'un guide, pendant que le patient "rêvasse" à ce qu'il veux, je lui donne des suggestions pour qu'il trouve en lui une énnergie positive pour "effacer le mal dont il souffre : douleur, manque de confiance en soi...suggestions différentes, suivant la pathologie;

je me permet juste une petite intervention sur le sujet. Le but de l'hypnose est d'acceder a l inconscient qui renferme les solutions positives en saturant l'IC mais ce n'est pas un rêve éveillé conscient il il ne doit pas sortir a tout moment si il le veut c'est pas la fête!! il y a un debut un milieu et une fin les trois sont important le T contrôle le Conscient pour laissé l'IC suivant les paliers de la transe.
Ce n'est pas de la sophro non plus la respiration n'est pas la même ect...
et ce n'est pas la fête à la suggestion non plus elle font parties d'un protocole établi de manière précis sinon cela revient à éteindre une allumette avec un canadère!!
 

Paul Elie

Membre
oui merci olivier, mais pour dany
il serai plus utile de dire ce que vous faites plutôt que ce que vous ne faites pas!
 

dany30

Membre
Bonsoir, d'aprés les renseignement di client, il s'agirait d'un bi polaire; Il pense souvent au suicide, à des changements d'humeur, se noie dans l'alcool, mène un enfers à sa fille, il lui reproche le dépars de sa mère; je sens un peu la fille de 12 ans en danger, car il est capable de tout ( tuer) c'est une chasseur, donc pas de problème pour trouver une arme et passer à l'action, suite à une rupture amoureuse, mais je ne sais pas si il me dit toujours la verité!
Je n'ai pas encore suivi de formation en hypnose, et je me sens un peu "dépassé" si vous pouvez me donner qq conseil, merci beaucoup; pour moi, et pour lui!
 

Paul Elie

Membre
un conseil ne suffira pas ,il vous faut une formation+pratique accompagnée pour aider les personne "extremes" vos avez eu de la chance jusqu'a présent et peut etre un petit don.....
mais il suffit d'une petite erreur pour aller au trou!
et quand l'erreur survient je vous assure que c'est désagréable!
méfier vous de vos succès!
surtout si vous ne savez pas le pourquoi!

métaphore:
quand on est "armé" cela peut etre dangeureux, surtout si on ne s'entraine pas regulierement a tirer!
et que l'on ne connait pas bien comment ça marches!
quand on est formé a toutes les éventualités, et armé les choses sont plus "sécuritaire".....
bien sur il y a toujours l'imprévu!, mais quand vous êtes préparé...

referez cette personne a un hypno qui a de l'expérience!
 
Bon je tiens a vous dire que je ne suis pas un voyant j'ai écrit bi-polaire par hasard.
Dany30 la bi-polarité est un sujet très compliqué ou s'affronte les sciences mon premier conseil c'est être humble et envoyer cette personne vers un confrère pouvant l'aider car ayant l'expérience.
pour info voici mon point de vu :
Hypnose + homeo = très bon résultat
le bi-polaire fonctionne par cycle et il se trouve qu'à un moment ce n'est plus lui le pilote, mais rien avoir avec un trouble de la multi-personnalité car ce n'est pas une personne construite ce n'est juste pas lui et ce qui pilote est extrèmement négatif d'ou la possibilité de tuer ou se faire tuer.
quoi qu'il en soit si devez le rencontrer à nouveau parlez lui en tournant autour de lui.
Bon courage
 

Paul Elie

Membre
quoi qu'il en soit si devez le rencontrer à nouveau parlez lui en tournant autour de lui.
physiquement ou métaphoriquement?

la bi-polarité se soigne! avec une thérapie d'introspection profonde, ou les origines traumatiques qui souvent déclenchent le symptôme.... en sont la cause qu'il faut trouver!
et pour cette affliction la méthode des 5 phases est très efficace quand suivie très rigoureusement!
il y a aussi l'ultra height, une autre méthode plus douce, qui pourrai être expérimentée si seulement le client a une motivation très forte et une capacité a rentrer en transe " facilement"et profondement( esdale stateou coma hypnotique)

conseiller aussi le client de consulter un homéopathe , durant la therapie pour diminuer en douceur les medocs( prescription faite par le medecin,que vous contacterez!)....est une bonne strategie! tout comme l'exercice (yoga) et une education d'hygienne alimentaire( vegetarienne, de desintox) en conjonction peuvent etre aussi benefique!( mais pas obligatoire!)....

ceci dit si vous voulez vraiement vous lancer dans la therapie.... faites le avec un collegue plus expeerimenté que vous.... vous pourrez observer et apprendre en meme temps!
mais attention danger! sans formation vous allez etre surpris des effets que pourrai avoir l'hypnose ,quand elle n'est pas controlée....
notament a propos de l'abreaction qui chez ces sujets, peuvent spontanément advenir et qu'il faut une certaine experience pour ne pas se laisser déborder!

je peut vous aider....sous certaines conditions...dont nous parlerons en privé.....et qui dans un souci de transparence et d'éducation, serons publiées .....
paul.
 

laurenzo

Membre
Que d'affirmations hasardeuses tout de même...

Depuis quand l'homéopathie permet-elle de traiter de près ou de loin une personne bipolaire?

Un certain nombre de principes thérapeutiques sont à respecter (Quintin, 2005 ; Limousin,2006) :

* prescrire un thymorégulateur quelle que soit la phase de la maladie et utiliser en première intention un produit dont l'efficacité a été bien démontrée avec les posologies les plus faibles possibles ;
* privilégier une monothérapie ainsi qu'une prise quotidienne unique, afin d'optimiser la compliance, et réévaluer le choix du thymorégulateur en cas de mauvais suivi ;
* utiliser une stratégie thérapeutique en plusieurs phases afin d'adapter le traitement à l'état du patient et maintenir le traitement prophylactique le plus longtemps possible.

Actuellement, le principe communément admis est que tout patient bipolaire doit bénéficier d'un traitement thymorégulateur.



De même qu'est-ce qui vous permet d'affirmer que la méthode des 5 phases est efficace pour la bipolarité?

On parle beaucoup sur ce forum du fait que certains hypnothérapeutes sortent de leur rôle, je trouve que là on est en plein dedans. De même quand on parle d'une nécessaire connaissance médicale de base, ça me semble pas si déconnant lorsque l'on voit que l'on suggère des traitements absolument pas préconisés par la médecine pour des personnes en grande souffrance. Ethique, connaissances médicales minimum, information etc... on en revient toujours au même point.
 

Paul Elie

Membre
eh bien.... lorenzo .... nous avons ici la chance de le prouver!
pour vous un peu specialement?
si cela se produit....mes conditions sont:
produire un environemnt therapeutique indiscutable, clinique....et supervisé par un suivi medical!
la seulement peut etre vous changerez d'avis!
 

laurenzo

Membre
Le problème c'est de lancer des affirmations avant de les avoir prouvées je trouve.

Comme le disait Olivier plus haut, ce type de maladies demande une grande humilité et surtout une grande prudence. Conseiller l'homéopathie pour diminuer les traitements de la bipolarité me semble assez inconscient (si on pouvait avoir l'avis d'un médecin sur la chose).

Dans tous les cas Dany, je ne saurais trop vous conseiller de ne pas faire de tentative si vous n'avez pas une formation très solide et l'approbation du psychiatre qui suit cette personne.
 

Paul Elie

Membre
non c'est votre problème!
pas celui du client....après tout quel est le risque?

il n'est pas question pour moi d'interrompre ou de conseiller d'interrompre quelque traitement médical quel qu'il soit...
ce n'est pas mon boulot!

le client s'il choisi l'hypnose thérapeutique.... ne peut la considérer que comme une autre expérimentation, qui éventuellement pourrai l'aider a ce débarrasser de ce problème..... ce n'est pas une promesse puisque c'est lui qui va faire le travail!
tout comme les médicaments, qui souvent ne font pas de promesses de rémission! mais maintiennent le client dans son état!

la seule condition ici pour que ça marches et la confiance.... dans un environnement contrôlé par un suivi médical....et une acceptation que l'esprit peu autant créer la maladie, tout comme la résoudre.... c'est assez simple!

vous vous braquez sur des affirmations (celle que vous venez de faire) qui n'ont en rien a voir avec mes intentions!

pour vous éclairer et parler un peu plus en détails de la bi-polarité... comme de la dépression qui est partie de la pathologie...
il est vérifié en tcc ou nous avons put ,constater des améliorations et remissions a cette maladie particulièrement....
les faits suivants:
les démonstrations de violence et d'apathie( dépression) qui sont les caractéristiques de la bi , ont souvent une origine traumatique profonde, souvent vécue dans le jeune age.... répétition de génération en génération, ou qualifié dans le milieu médical comme génétique....
et dans les cas de theraphie psy(longues et couteuses ) qui ont ete couronnée de succès, plusieurs psy pourront témoigner que souvent une abréaction c'est produite!

la méthode des 5 phases n'est en fait qu'un raccourci! qui est fondée sur les même principes, théories!
et ce n'est pas le seul choix que je préconise a ce client s'il était mon client!

en effet il y a aussi l'ultra height qui peut aider....
toujours celons les mêmes principes, théories psy....prouvées....
seulement plus "radicales" dans la forme thérapeutique.... et bien plus rapide.....mais pas adaptées a tous les cas!

ces 2 méthodes ne font qu'ajouter aux choix thérapeutiques déjà existants....pas un remplacement!
bien sur si les conditions sont réunies, et que le docteur constate une amélioration, il décidera sans doute de diminuer progressivement les doses , jusqu'à leur élimination.....
mais ce n'est pas gagné....c'est au client de choisir!
le seul risque qu'il y ai c'est de guérir! ou si la thérapie ne prenais pas, continuer les medocs.....
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut