Formation Hypnose

Instructions à l'inconscient

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Bonjour,
En ECM dissociante, si on donne une instruction à l'inconscient généralement il l'exécute. Ce n'est pas faut ???
Mais dans le cas où l’instruction n'est exécutée, quelles sont les causes possibles ?
Celle qui me semble le plus probable est un niveau de transe insuffisant ??
D'autres causes possibles ?
Peu importe le type d'instruction (catalepsie, lévitation, pose d'une question etc.)
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Encore une question fleuve qui va noyer le poisson !

La question c’est : qu’elles sont les causes de l’échec d’une induction hypnotique ?

Revoir ses bases.
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Alors il peut l'exécuter ,comme il peut la refuser.
Combien de fois nous sommes nous retrouvés devant une personne qui partait dans la lourdeur ,alors que nous souhaitions faire une belle catalepsie(bras en l'air!).
IL faut accepter et non imposer.
Si le patient part dans la lourdeur,tout simplement le valider,et composer avec
La catalepsie en soi n'est pas le but ultime de l'hypnose
La finalité étant que son inconscient accepte le changement,ou les suggestions.
Là aussi peu importe s'il n'accepte pas,c'est qu'il n'est pas prêt ou pas motivé,peut être que se sera pour une autre fois...ou tout simplement que ça ne correspond pas à ses valeurs
Par exemple,lui suggérer de se balader à poil dans la rue,il ne le fera pas ,sauf s'il est exhibitionniste ou naturiste
La profondeur de la transe n'a rien à voir avec les suggestions.Je vous rappelle que l'hypnose conversationnelle existe et ils sont entièrement conscients.
(J'espère que j'ai bien répondu à votre question.)
 
Dernière édition:

Lukas

Lukas
L’hypnose clinique ne repose pas sur l’exécution de suggestions mais
sur l’exploration de potentialités dont ne seront retenues et utilisées que celles
pour laquelle le sujet présente des aptitudes
. (Miltn erickson parle ainsi de l'observateur caché).

et pour lui,
Dans la majorité des situations d’hypnose, le moi reste présent comme
le serait un observateur . ( ego observateur) pour décider ( llibre arbitre ) si il se déshabille, sort de la transe ou ne fait rien.

autrement dit la personne qui hypnotise n'a en fait aucune compétence dans la production de phénomène hypnotique chez le client, mais parfois elle a besoin de croire a son pouvoir pour son ego a elle.
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
la personne qui hypnotise n'a en fait aucune compétence dans la production de phénomène hypnotique chez le client,
Pouvez vous développer,car cette phrase me fait tiquer,oublions l'égo surdimensionné,mais développez la première partie
 

jumb

Membre
Mais dans le cas où l’instruction n'est exécutée, quelles sont les causes possibles ?
Quand tu te fixes un objectif, c'est un objectif que tu te fixes consciemment, rationnellement, quelque chose que tu aimerais atteindre. Mais pour une autre partie de toi (inconsciente) cet objectif n'est peut-être pas quelque chose à atteindre, ou autrement dit il y a quelque chose qui ne convient pas, qui fait peur, qui va à l'encontre de...

On peut alors effectivement choisir un autre moment, s'y prendre avec une autre technique, ou accepter que ça ne fonctionne pas.

Aussi ce matin j'ai sollicité mon inconscient, et il n'a pas voulu répondre aux suggestions que je lui proposais. Il m'a envoyé une image et un sentiment (une situation très loin dans le passé que je ne sais plus vraiment ce que c'est). Il m'a emmené vers ailleurs et quand j'ai voulu creuser le sentiment ressenti, il y a eu du vide sidéral. Maintenant les souvenirs reviennent et il s'agit d'une image construite (non réelle à priori) mais le sentiment est bien tangible.
Donc si je veux aller vers mon objectif de départ, je suis obligée d'aller voir sur le chemin proposé...
 
Dernière édition:

Lukas

Lukas
Pour préciser, il me semble que la compétence (lévitation, catalepsie, anesthésie etc) appartient au client. C'est la raison pour laquelle les phénomènes hypnotiques peuvent ( et gagnent)à faire l'objet d'un apprentissage. Dans nombre cas, il est relaté que Milton Erickson faisait d'abord des séances de training en vue d'apprendre ( ou plutôt d'entrainer) un client a l'usage d'un phénomène hypnotique qui était ensuite utilisé pour améliorer les choses par exemple en fissurant le symptôme.
Par exemple le phénomène " contraction du temps" est d'abord "enseigné a l'inconscient" en une ou plusieurs séances pour être ensuite utilisé dans la réduction de la douleur en réduisant la perception de la longueur de la crise douloureuse.

La personne qui hypnotise n'a aucune compétence sur la production du phénomène hypnotique qui est produit par le client. Certes la personne qui hypnotise a la compétence d’accompagner, mais toute hypnose est auto-hypnose et la maniére de produire le phénoméne est un savoir ( inconscient) du client.

pouvez vous préciser ce qui vous fait tiquer ?
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Merci c'est plus clair,maintenant.Je n'avais pas compris ce que vous vouliez dire tout simplement
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut