Formation Hypnose

interview sur RFO Tahiti

  • Initiateur de la discussion Altmaier
  • Date de début
Altmaier

Altmaier

Membre
messages
1 472
Points
4 480
Localisation
Nouvelle Calédonie
http://www.emergences-rennes.com/a-lire ... est-rossi/
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 095
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Altmaier à dit:
laurenzo à dit:
Donc vous tirez un max d'argent sur les patients pour qui le travail sera rapide c'est un peu ça la stratégie?

Vous me surprenez, laurenzo, vous avez un problème avec l'argent?

Quelques séances à 100 euros pour économiser finalement combien d'euros au total ?

( une vie de tabagisme = une maison de perdue plus un cancer de gagné !)

Le fumeur qui voit son fric partir en fumée en fumant et se foutre la santé en l'air, avec le cancer et le reste, n'a-t-il pas quand même plus d'intérêt

à rémunérer un thérapeute pour l'aider à se sortir de son addiction qui finalement lui fera faire des économies doubles de santé et d'argent ?

8)

Certains auront toujours du mal à comprendre le bénéfice du coüt de leur thérapie

Certains trouveront toujours que le prix de leur solution est beaucoup plus couteux que celui de garder leur problème !

:roll:
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Je ne partage pas cette vision des choses Surderien et cette relation bénéfice-coût.

Comprenons nous bien, je ne reproche pas à Jurgen qu'il facture 100 euros une séance, ce qui me choque c'est qu'il modifie ses tarifs selon ce que la personne va pouvoir lui rapporter, avec des séances plus cher et plus rentables pour une certaine catégorie de personnes en souffrance.

A moins que vous ne considériez que l'on puisse faire une hiérarchie des troubles et donc des bénéfices que va en tirer le patient.
Si vous êtes médecin et que vous faites une ordonnance pour un rhume alors c'est 20 euros, une ordonnance pour un diabète (hum plus de bénéfices pour le patient à être traité) alors ça fera 100 euros, une crise cardiaque alors là c'est jackpot? Ce serait votre conception de l'aide aux autres?
 
Altmaier

Altmaier

Membre
messages
1 472
Points
4 480
Localisation
Nouvelle Calédonie
laurenzo à dit:
avec des séances plus cher et plus rentables pour une certaine catégorie de personnes en souffrance.

?

Et si vous preniez le problème dans l'autre sens, je facture des séances moins chères pour les problèmes plus difficiles à règler
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Altmaier à dit:
Et si vous preniez le problème dans l'autre sens, je facture des séances moins chères pour les problèmes plus difficiles à règler

Vous faites une différence parce que les personnes ne reviendront sans doute plus après 2-3 séances donc vous les 'rentabilisez' au maximum, je ne vois pas grand chose de philanthrope là-dedans. :oops:

D'un point de vue éthique je trouve ça moyen, après chacun sa conception des choses on est d'accord.
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 095
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
laurenzo à dit:
Je ne partage pas cette vision des choses Surderien et cette relation bénéfice-coût.

Comprenons nous bien, je ne reproche pas à Jurgen qu'il facture 100 euros une séance, ce qui me choque c'est qu'il modifie ses tarifs selon ce que la personne va pouvoir lui rapporter, avec des séances plus cher et plus rentables pour une certaine catégorie de personnes en souffrance.

A moins que vous ne considériez que l'on puisse faire une hiérarchie des troubles et donc des bénéfices que va en tirer le patient.
Si vous êtes médecin et que vous faites une ordonnance pour un rhume alors c'est 20 euros, une ordonnance pour un diabète (hum plus de bénéfices pour le patient à être traité) alors ça fera 100 euros, une crise cardiaque alors là c'est jackpot? Ce serait votre conception de l'aide aux autres?

je pense que dans les addictions, le travail sur la "vraie valeur" de l'argent, du prix de la séance, peut faire partie de la stratégie thérapeutique et permettre précisément d'aborder les facteurs inconscients à l'origine de la problématique et de déclencher le changement.

8)

(rien à voir avec la dépendance de certains "psychanalystes" qui se prennent dans une addiction de séances multiples..."jack-pot" financier sur le dos du client... :lol: )
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Vu comme ça et de manière pas forcément systématique alors il y a un intérêt thérapeutique effectivement (une personne qui gagne 10 000 euros par mois et qui dépense bc sera moins touchée par ce discours j'imagine). Et si le thérapeute peut en plus profiter de ces honoraires supplémentaires pour des causes nobles alors là c'est la grande classe. 8)
 
Altmaier

Altmaier

Membre
messages
1 472
Points
4 480
Localisation
Nouvelle Calédonie
laurenzo à dit:
Je travaille dans la finance .
Et je suppose que vous êtes rémunéré en fonction de vos résultats? :?:
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Des résultats qui ne sont pas liés au degré de détresse des clients ou à leur santé. Il n'y a pas cette conception sous-jacente de l'ordre du "voyez, vous êtes un patient plutôt facile à traiter alors comme en plus vous allez en tirer un bénéfice, ça fera plus cher que pour les autres". De mon point de vue, la santé n'est pas un business comme un autre.

De même si vous corrélez vos tarifs aux résultats obtenus, faites-vous également payer plus cher une personne qui a la phobie des araignées si vous la traitez en 2 séances? Dans le sens inverse ne facturez-vous pas les séances si la thérapie est un échec?

C'est la conception de rentabiliser un patient en souffrance et de le percevoir différemment d'un point de vue financier suivant son trouble qui me dérange un peu Jurgen.

Le but n'est pas de vous clouer au piloris, vous êtes très loin d'être le seul à procéder de la sorte mais je trouve que c'est tout de même un thème qui a son intérêt et je vous remercie de bien vouloir échanger vos conceptions sur le sujet.
 
Altmaier

Altmaier

Membre
messages
1 472
Points
4 480
Localisation
Nouvelle Calédonie
Malheureusement, laurezo, vous ne comprenez pas le but de ces différences de tarif, et vous me prêtez une mentalité qui n'est pas la mienne.
Alors on va arrêter là :roll:
 
T

Triggermind

Membre
messages
310
Points
1 430
Localisation
Lille
Altmaier à dit:
Je m'explique.

L'hypnose aide à arrêter de fumer. je pense que vous êtes bien d'accord avec cela.
Le client a un effort à faire. Si le client ne s'investit pas, il aura moins tendance à faire cet effort.
Au début de ma pratique, il m'est arrivé de faire des séances gratuites, cela n'a jamais marché.
Sachez également que le cout de la vie est plus élevé en Nouvelle Calédonie et en Polynésie Française. Le salaire des fonctionnaires et majoré de 75%, c'est donc comme si la séance coutait 60 €.
Un fumeur moyen dépense 30.000 FCP par mois, alors, deux séances à 12.000 FCP :roll: ???????? C'est même pas assez cher.
Savez vous combien coûtent les patchs à la nicotine?

Ces explications ne sont pas pour me justifier, je n'ai pas besoin de le faire, c'est juste pour que vous compreniez :wink:

Merci de votre attention :lol: :lol:
En fait dans les addictions, et dans mon expérience personnelle, la cause la plus importante d’échec
de l’hypnothérapie est que le patient ne soit pas motivé, qu’il ne désire pas réellement ce changement que l’hypnose rend possible facile et durable, et consulte uniquement sous la pression de son entourage, familial ou professionnel, en se disant que si un coup de baguette magique peut le faire arrêter, pourquoi pas…
Je peux donc comprendre que Mr Altmaier ait trouvé cette solution du cout de la consultation pour tenter de sélectionner les patients réellement motivés…
On retrouve le même problème dans d’autres motifs de consultation, dès que le changement nécessite de briser la croyance que l’état antérieur apportait un bénéfice ou une satisfaction,
il faut que le patient ait réellement envie de changer…

laurenzo à dit:
Bonsoir Jurgen et merci pour votre réponse,
Ce que j'ai du mal à comprendre c'est: pourquoi les séances pour arrêter de fumer sont-elles plus chères que pour les autres troubles?

Effectivement, la sélection par le cout de la consultation ne me semble pas la meilleure solution,
du fait même que pour certains patients l’argent n’est pas un problème,
il faut savoir reconnaitre ces patients non motivés par l’amamnèse, et soit penser que s’ils ont fait la démarche de consulter il est possible de les motiver, soit leur faire comprendre qu’ils ne sont pas encore prêt à arrêter de fumer… Ce qui lorsque c’est bien fait, motive le plus souvent une nouvelle consultation quelques temps plus tard dans de bonnes conditions.
Le plus important étant de ne pas laisser partir un patient avec un sentiment de culpabilité.
laurenzo à dit:
/… / De mon point de vue, la santé n'est pas un business comme un autre. /…/
Dans notre société, la santé est hélas devenu un business comme un autre, même si on rencontre encore, de plus en plus rarement, des professionnels de la santé à la fois très dévoués, humains et compétents… Un véritable sacerdoce !
laurenzo à dit:
/…/ Ne facturez-vous pas les séances si la thérapie est un échec? /…/
Vous travaillez dans la finance… Une de mes relations s’est suicidée il y a trois ans complètement ruinée suite à un montage financier catastrophique réalisé par un professionnel de la finance…
Un expert comptable rembourse t’il ses clients de ses mauvais conseils ? Un avocat fiscaliste de ses mauvais montages financiers, un banquier de ses mauvais placements ?

Alors oui, dans le domaine de la santé il arrive que les médecins ou thérapeutes fassent encore des actes gratuits… Ce qui n’est pas le cas des structures hospitalières…
Mais plus dans un esprit d’humanité, devant un acte nécessaire et un patient qui ne peut payer,
que pour l’échec d’un traitement.
 
jeangeneve

jeangeneve

Membre
Pro
messages
2 174
Points
6 410
Localisation
là bas,
je ne trouve pas très sympas de retourner le couteau dans la plaie et de renvoyer a Laurenzo sa "pingrerie"
peut on reprocher a Altmaier et a Laurenzo de savoir compter ?

pour Tahiti je trouve sa cher aussi,
ceci-dit Laurenzo vous sembler connaitre les techniques d'influences
un médicament n'est pas perçu meilleur quand il est plus cher ?
il a fallut plus de 20 ans pour imposer les médicaments génériques !
et encore c'est pas gagné .
il y a bien d'autres raisons pour que l'effet placebo fonctionne a pleins et
qui peu expliquer ce prix, ou plutôt la différence de prix.

je vous en propose une Laurenzo...

le tabac c'est le fond de commerce des hypnos.
je me pose la question si après plusieurs années de pratiques, c'est encore si valorisant de travailler uniquement avec cela.
d'autres part cette addiction cache d'autres choses parfois ou, si le
consultant prend confiance et dévoile autre chose ...
alors là c'est bingo !!!
on a un thérapeute motivé pour un nouveau challenge et un thérapé a qui on dit mais c'est moins cher !
et puis il y a le prix officiel et la réalité, celle-ci ne doit pas sortir du cabinet !
je me dit que je suis un peu jaloux d'Altmaier vu son implantation.
je serais partant de me faire payer une consultation avec une langouste !

il y a peu un hypno était fier ici de demander 250 euros aux petites bourgeoises pour les faire halluciner des voyages cosmiques en hypnose humaniste.
il est resté que quelques jours...
ca vas mieux Laurenzo ?
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 095
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
laurenzo à dit:
Je ne partage pas cette vision des choses Surderien et cette relation bénéfice-coût.

Comprenons nous bien, je ne reproche pas à Jurgen qu'il facture 100 euros une séance, ce qui me choque c'est qu'il modifie ses tarifs selon ce que la personne va pouvoir lui rapporter, avec des séances plus cher et plus rentables pour une certaine catégorie de personnes en souffrance.

A moins que vous ne considériez que l'on puisse faire une hiérarchie des troubles et donc des bénéfices que va en tirer le patient.
Si vous êtes médecin et que vous faites une ordonnance pour un rhume alors c'est 20 euros, une ordonnance pour un diabète (hum plus de bénéfices pour le patient à être traité) alors ça fera 100 euros, une crise cardiaque alors là c'est jackpot? Ce serait votre conception de l'aide aux autres?

la rémunération en fonction de l'activité est le principe de base dans les établissements de santé français, qu'on soit d'accord ou non !

la T2A est différente selon le degré de gravité de la maladie ( addiction, dépression, infarctus, diabète )

par extrapolation, cela ne me choque pas d'adapter les tarifs de prestation en fonction de la gravité de retentissement sur la vie de l'individu

et je retourne au raisonnement signalé si dessus pour le tabac

8)
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 095
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
jeangeneve à dit:
je ne trouve pas très sympas de retourner le couteau dans la plaie et de renvoyer a Laurenzo sa "pingrerie"
peut on reprocher a Altmaier et a Laurenzo de savoir compter ?

pour Tahiti je trouve sa cher aussi,
ceci-dit Laurenzo vous sembler connaitre les techniques d'influences
un médicament n'est pas perçu meilleur quand il est plus cher ?
il a fallut plus de 20 ans pour imposer les médicaments génériques !
et encore c'est pas gagné .
il y a bien d'autres raisons pour que l'effet placebo fonctionne a pleins et
qui peu expliquer ce prix, ou plutôt la différence de prix.

je vous en propose une Laurenzo...

le tabac c'est le fond de commerce des hypnos.
je me pose la question si après plusieurs années de pratiques, c'est encore si valorisant de travailler uniquement avec cela.
d'autres part cette addiction cache d'autres choses parfois ou, si le
consultant prend confiance et dévoile autre chose ...
alors là c'est bingo !!!
on a un thérapeute motivé pour un nouveau challenge et un thérapé a qui on dit mais c'est moins cher !
et puis il y a le prix officiel et la réalité, celle-ci ne doit pas sortir du cabinet !
je me dit que je suis un peu jaloux d'Altmaier vu son implantation.
je serais partant de me faire payer une consultation avec une langouste !

il y a peu un hypno était fier ici de demander 250 euros aux petites bourgeoises pour les faire halluciner des voyages cosmiques en hypnose humaniste.
il est resté que quelques jours...
ca vas mieux Laurenzo ?

si un hypno vous garantit que pour 1 OOO euros il vous fait arrêter de fumer pour le reste de votre vie alors que vous dépensez
depuis 10 ans, 20 euros de tabac par semaine et qu'il vous rembourse en cas d'échec

vous seriez trop pingre pour vous y soumettre ?

vous préféreriez l'échec pour être remboursé ?


:roll:


Ceux qui ne veulent vraiment pas se sortir de leur piège trouveront toujours toutes les excuses pour continuer à y rester !

:twisted:
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Phobie des araignées 50 euros, phobie des serpents 10 euros (car il y a peu serpents), phobie des insectes 120 euros (il y en a beaucoup et c'est alors plus pénible pour la personne), éjaculation précoce 100 euros, problèmes d' erection et frigidité, très pénible aussi 174 euros, et un trauma qui revient vous hanter chaque jour 500 euros minimum,..,

ca se passe de commentaires

qu on le veuille ou non

c est n importe quoi !

Je soutiens laurenzo car pourquoi payer plus si on
fume plutôt que si on a une phobie ?

Je ne fume pas, mais assurément un marche de dupes comme cela, je le refuserais, sans même parler du prix de la séance.
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Les écrits plus haut en rouge me donneraient presque la nausée !
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 095
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
surderien à dit:
laurenzo à dit:
Je ne partage pas cette vision des choses Surderien et cette relation bénéfice-coût.

Comprenons nous bien, je ne reproche pas à Jurgen qu'il facture 100 euros une séance, ce qui me choque c'est qu'il modifie ses tarifs selon ce que la personne va pouvoir lui rapporter, avec des séances plus cher et plus rentables pour une certaine catégorie de personnes en souffrance.

A moins que vous ne considériez que l'on puisse faire une hiérarchie des troubles et donc des bénéfices que va en tirer le patient.
Si vous êtes médecin et que vous faites une ordonnance pour un rhume alors c'est 20 euros, une ordonnance pour un diabète (hum plus de bénéfices pour le patient à être traité) alors ça fera 100 euros, une crise cardiaque alors là c'est jackpot? Ce serait votre conception de l'aide aux autres?

je pense que dans les addictions, le travail sur la "vraie valeur" de l'argent, du prix de la séance, peut faire partie de la stratégie thérapeutique et permettre précisément d'aborder les facteurs inconscients à l'origine de la problématique et de déclencher le changement.

8)

(rien à voir avec la dépendance de certains "psychanalystes" qui se prennent dans une addiction de séances multiples..."jack-pot" financier sur le dos du client... :lol: )

Travailler sur la vraie valeur est essentiel dans l'entretien hypnotique !

je persiste et signe.

surderien

8)
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 095
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
katia (zoulouk) à dit:
Les écrits plus haut en rouge me donneraient presque la nausée !

la nausée = la forme d'entrée la plus rapide en hypnose !

crachez, vomissez, dégobillez...

Je vous aiderez à voir ce que vous n'arrivez pas à digérer !

Là est l'essentiel de la thérapie hynotique!

8)
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 095
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
katia (zoulouk) à dit:
Phobie des araignées 50 euros, phobie des serpents 10 euros (car il y a peu serpents), phobie des insectes 120 euros (il y en a beaucoup et c'est alors plus pénible pour la personne), éjaculation précoce 100 euros, problèmes d' erection et frigidité, très pénible aussi 174 euros, et un trauma qui revient vous hanter chaque jour 500 euros minimum,..,

ca se passe de commentaires

qu on le veuille ou non

c est n importe quoi !

Je soutiens laurenzo car pourquoi payer plus si on
fume plutôt que si on a une phobie ?

Je ne fume pas, mais assurément un marche de dupes comme cela, je le refuserais, sans même parler du prix de la séance.

plus une personne est handicapée par son problème, plus elle est prête à payer trés cher pour s'en débarrasser !

mais elle veut que çà ne lui coûte rien !

parce qu'elle sait que çà vient d'elle et qu'elle peut s'en passer trés facilement...gratuitement ...mais qu'elle ne veut pas ! Que la perte de ce bénéfice indirect lui coûterait encore plus !

un paradoxe sans fin !

:roll:
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Il y a des digestions non obligatoires.., comme manger exprès des mets périmes, il est préférable de ne pas les manger.

Mon estomac va fort bien.,,

il n en reste que c est n importe quoi et assez facilement démontrable. Ceux qui acceptent ce départ, ça les regarde et puis tant mieux pour eux.

Moi, non et c est mon droit.
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
C est la différence de tarif qui. Est discutée et non le tarif. ...
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
de toutes façon tout cela ne vous regarde pas....
c'est entre le client et altmaier.....
vos jugements de valeur , sont absolument , une boucle sans fin
sans résolution possible.... et limite insultante


mais qui êtes vous donc?
vous allez fixer les tarifs de jurgen... maintenant!
il est temps d’arrêter cette discussion...
jurgen ne vous laissez entrainer, vous ne devez rien a personne, surtout pas de vous justifier!
si le client accepte et qu'il arrête de fumer.... le contrat que vous avez établis entre vous .... ne regarde personne d'autres....

vous n'allez pas fouiller dans les petits papier s de lorenzo , de surderien , de jean et de katia.... alors pourquoi donc s’occuperaient t-il s des vôtres?
c'est un procès d'intentions qui n'ira nulle part!
 
papusza

papusza

Membre
messages
288
Points
1 160
Chacun accepte, ou chacun refuse.... une négociation entre deux personnes cela est exact
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Altmaier à dit:
Malheureusement, laurezo, vous ne comprenez pas le but de ces différences de tarif, et vous me prêtez une mentalité qui n'est pas la mienne.
Alors on va arrêter là :roll:

Quand je lis:

Altmaier à dit:
Pas tout à fait 100 euros, c'est un peu plus cher que mes autres séances, mais c'est pour motiver d'avantage le "client"

Altmaier à dit:
Parce que pour les autres troubles, 2 ou 3 séances ne sont parfois pas suffisantes, et le sujet risque de ne pas pouvoir suivre financièrement si les séances sont trop chères. :wink:

Je comprends que dans la mesure où le patient a un trouble simple à traiter et qu'il ne viendra que 2-3 fois alors on a tout intérêt à le charger au maximum puisqu'après ce sera trop tard.

Soyons honnêtes, que le patient débourse 80 Euros ou 100 Euros par séance, croyez-vous franchement que sa motivation sera différente?
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Bonjour Triggermind,

Triggermind à dit:
En fait dans les addictions, et dans mon expérience personnelle, la cause la plus importante d’échec
de l’hypnothérapie est que le patient ne soit pas motivé, qu’il ne désire pas réellement ce changement que l’hypnose rend possible facile et durable, et consulte uniquement sous la pression de son entourage, familial ou professionnel, en se disant que si un coup de baguette magique peut le faire arrêter, pourquoi pas…
Je peux donc comprendre que Mr Altmaier ait trouvé cette solution du cout de la consultation pour tenter de sélectionner les patients réellement motivés…
On retrouve le même problème dans d’autres motifs de consultation, dès que le changement nécessite de briser la croyance que l’état antérieur apportait un bénéfice ou une satisfaction,
il faut que le patient ait réellement envie de changer…

Que la séance soit à 80 Euros ou à 100 Euros, cela fera-t-il réellement une différence pour le patient? A 80 Euros il n'est pas motivé alors qu'à 100 Euros il le serait? Personnellement je n'en suis pas convaincu. Et je trouverais dommage que le seul levier sur la motivation du patient soit l'argent. L'hypnose n'est-ce pas aussi aller chercher des ressources du patient pour l'amener à se débarrasser de son trouble? Et quand je parle de ressources ici je ne parle pas de ressources bancaires bien évidemment.
Le débat n'est pas de savoir si le juste prix est 80 ou 100 Euros, le débat serait plutôt de faire une distinction de tarifs entre un fumeur et un phobique par exemple. Le phobique sera toujours motivé à 80 Euros lui?
Si un tarif différent fait l'objet d'une stratégie personnelle alors pourquoi pas mais là je ne vois rien de personnalisé dans ce que décrit Jurgen et c'est ce qui me semble dommage.

Triggermind à dit:
laurenzo à dit:
/…/ Ne facturez-vous pas les séances si la thérapie est un échec? /…/
Vous travaillez dans la finance… Une de mes relations s’est suicidée il y a trois ans complètement ruinée suite à un montage financier catastrophique réalisé par un professionnel de la finance…
Un expert comptable rembourse t’il ses clients de ses mauvais conseils ? Un avocat fiscaliste de ses mauvais montages financiers, un banquier de ses mauvais placements ?

Alors oui, dans le domaine de la santé il arrive que les médecins ou thérapeutes fassent encore des actes gratuits… Ce qui n’est pas le cas des structures hospitalières…
Mais plus dans un esprit d’humanité, devant un acte nécessaire et un patient qui ne peut payer,
que pour l’échec d’un traitement.

Bien sûr que si le thérapeute effectue un travail honnête il doit être rémunéré, je donnais simplement cet exemple du fait de l'argument de rémunération en fonction des résultats qui semble n'aller que dans un sens ici (cad je traite un problème rapidement alors c'est plus cher mais si la personne repart avec son problème vais-je appliquer le raisonnement dans le sens inverse?).

Pour ce qui est de la finance, il serait dommage de caricaturer le domaine en y voyant uniquement les investissements les plus risqués ou en ciblant les professionnels à l'éthique la plus douteuse. Je ne me permettrais pas de considérer tous les médecins comme certains médecins esthétiques qui réalisent des opérations extravagantes que leurs confrères refusent, par exemple. On trouvera des professionnels à la mentalité discutable dans tous les domaines. Mais comme vous (si j'ai bien compris), il me semble regrettable que cette mentalité discutable puisse profiter de la détresse de personnes malades.

Bonne journée
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
eh oui vous ne comprendrez jamais.... car vous avez les mains propres du juge!
prenons un autre exemple puisque nous parlons d'argent et que vous comprendrez....
quelle est la responsabilité de la finance...( disons les banques, puisqu'elle sont les temples qui ont v(n)otre argent!) sur le fait que des gens sont poussés a empruntez, pour acheter et qui se retrouvent sans rien, a la rue....et continue de devoir payer?
savez vous de quoi je parles?
de même se schéma se retrouve partout et crée plus d’écart entre ceux qui ont et ceux qui n'ont pas.....

est de cette justice dont vous parlez en vous permettant de juger les tarifs de jurgen?
soyons clair.... vous qui travaillez dans la finance... et etes payé pour faire marcher la machine.... ou est reelement votre responsabilité?
ais je le droit de juger , ce que vous faites, surtout a l'ecoute de ce que vous déclarez , alors que je ne vous connait pas?

si oui alors nous sommes dans une bonne discussion...
si non il faudrai peut être penser a autre chose?
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
jeangeneve à dit:
pour Tahiti je trouve sa cher aussi,
ceci-dit Laurenzo vous sembler connaitre les techniques d'influences
un médicament n'est pas perçu meilleur quand il est plus cher ?

Je vous repose la question Jean, à 100 Euros vous êtes plus motivé qu'à 80 Euros? En marketing l'impact du prix est réel et il permet une différenciation des marques. Imaginez-vous sortir de chez Nike avec le même tee-shirt que votre voisin si ce n'est que lui l'a payé 30 Euros et vous 50 Euros, quelle image aurez-vous de l'enseigne? Maintenant imaginez que le tee-shirt c'est votre souci de santé.

jeangeneve à dit:
il y a bien d'autres raisons pour que l'effet placebo fonctionne a pleins et
qui peu expliquer ce prix, ou plutôt la différence de prix.

je vous en propose une Laurenzo...

le tabac c'est le fond de commerce des hypnos.
je me pose la question si après plusieurs années de pratiques, c'est encore si valorisant de travailler uniquement avec cela.

Si un trouble ne motive plus le thérapeute, serait-ce au patient en difficulté de supporter financièrement cette lassitude? Dans ce cas je vous souhaite de ne jamais aller chez un dentiste en fin de carrière pour traiter une carie. :oops:
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
surderien à dit:
la rémunération en fonction de l'activité est le principe de base dans les établissements de santé français, qu'on soit d'accord ou non !

la T2A est différente selon le degré de gravité de la maladie ( addiction, dépression, infarctus, diabète )

par extrapolation, cela ne me choque pas d'adapter les tarifs de prestation en fonction de la gravité de retentissement sur la vie de l'individu

et je retourne au raisonnement signalé si dessus pour le tabac

8)

Que vous soyez favorable à la rentabilisation du patient en souffrance libre à vous Surderien, que cela se pratique dans des établissements de santé c'est un fait, que bon nombre de praticiens de santé le déplorent également, les charges des hôpitaux l'impose malheureusement parfois. Les charges d'un hypnothérapeute lui imposent-ils de rentabiliser au maximum des patients à court terme? Les contraintes financières imposent parfois de mettre un voile sur une forme d'éthique mais est-on ici dans ce schéma de contrainte financière?

Doit-on forcément copier ce qui se fait de moins moral dans un domaine parce que "ça se fait"? Des guérisseurs ne font rien payer, "ça se fait" donc aussi alors pourquoi ne pas faire de même? Encore une fois, loin de moi l'idée de ne pas rémunérer un praticien de santé, simplement l'argument du "ça se fait" me semble ici n'aller que dans un sens de rentabilité, p-e existe-t-il d'autres aspects du "ça se fait" plus éthiques.
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
Si un trouble ne motive plus le thérapeute, serait-ce au patient en difficulté de supporter financièrement cette lassitude? Dans ce cas je vous souhaite de ne jamais aller chez un dentiste en fin de carrière pour traiter une carie.
c'est la la différence avec la thérapie hypnotique!
le thérapeute ne doit pas être motivé, le client est le seul qui fait le travail( guidé) c'est donc lui qui doit être motivé....
et l'argent n'est qu'un outil motivant, fixé entre le client et l'hypno qui va sceller ce contrat!
le montant ( peu importe qu'el qu'il soit!) et toujours ,soit négocié soit accepté ou refusé....
c'est simple car ce qui va compter, c'est les résultats.... que le client va évaluer, et qui seront positif si l'hypno a bien compris et expliqué au client.....
que lui ne va pas essuyer de réussites ou d’échecs!
c'est le client qui ,si vraiment motivé, va arrêter de fumer, ou choisir de continuer et/ou de rechuter!
donc de réussir ou d’échouer....
c'est le client qui fume pas vous, vous ne pourrez jamais donc arrêter de fumer a sa place!
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
surderien à dit:
si un hypno vous garantit que pour 1 OOO euros il vous fait arrêter de fumer pour le reste de votre vie alors que vous dépensez
depuis 10 ans, 20 euros de tabac par semaine et qu'il vous rembourse en cas d'échec

vous seriez trop pingre pour vous y soumettre ?

J'espère simplement que vous ne serez jamais touché par une crise cardiaque et ne tomberez pas sur un médecin avec de tels raisonnements. Bah oui là c'est soit vous payez, soit vous mourez, votre vie aurait-elle aussi peu de valeur à vos yeux que vous refuseriez de lui donner votre maison? :twisted:
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
surderien à dit:
Travailler sur la vraie valeur est essentiel dans l'entretien hypnotique !

je persiste et signe.

surderien

8)

La vraie valeur serait donc forcément financière? Intéressant...
 
Vous aimerez:
thérapie29
  • Question
  • thérapie29
Réponses
2
Affichages
962
thérapie29
thérapie29
M
  • Question
  • Marc1963
Réponses
3
Affichages
2 K
Marc1963
M
surderien
  • Question
  • surderien
Réponses
0
Affichages
567
surderien
surderien
Nouveaux messages
D
  • Question
  • DOUCEURDHYPNOSE
Réponses
20
Affichages
255
Bulle de savon
B
A
  • Question
  • Alx00
Réponses
23
Affichages
136
dide70
dide70
D
  • Question
  • DUCOS
Réponses
2
Affichages
73
surderien
surderien
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut