Formation Hypnose

interview sur RFO Tahiti

  • Initiateur de la discussion Altmaier
  • Date de début
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
Traiter un problème qui n'a rien à voir avec le fric en se servant du fric, un autre paradoxe? :wink:
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
Il y a des personnes qui paient pour arreter de fumer et ce n'est pas parce qu'ils sont prêt à payer cher ou pas cher, et qui arretent et qui recommencent

Il y a des personnes qui ne paient pas et qui parviennent à arreter de fumer

Et il y en a qui se font aider, et qui parviennent à arreter quel que soit le tarif demandé.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
katia (zoulouk) à dit:
Il y a des personnes qui paient pour arreter de fumer et ce n'est pas parce qu'ils sont prêt à payer cher ou pas cher, et qui arretent et qui recommencent

Il y a des personnes qui ne paient pas et qui parviennent à arreter de fumer

Et il y en a qui se font aider, et qui parviennent à arreter quel que soit le tarif demandé.
La symbolique est dans "payer" "payer cher" "le prix à payer pour s'en sortir"

çà côute beaucoup de se sortir d'une addiction

jamais gratuit !

il faut donner de soi

çà mine aussi beaucoup d'être addictologue il faut donner de soi

c'est un débat paradoxal sans fin

trés coûteux envers soi-même

épuisant !

:evil:


c'est pour çà que tout thérapeute qui veut le rester longtemps a besoin d'un bon superviseur ( et çà coûte aussi !) compréhensif !

:)
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
laurenzo à dit:
Traiter un problème qui n'a rien à voir avec le fric en se servant du fric, un autre paradoxe? :wink:
Dans une société où tout tourne autour du fric comment faire sans ?

Là est votre paradoxe sans fin ?

:x
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
surderien à dit:
laurenzo à dit:
Traiter un problème qui n'a rien à voir avec le fric en se servant du fric, un autre paradoxe? :wink:
Dans une société où tout tourne autour du fric comment faire sans ?

Là est votre paradoxe sans fin ?

:x

Et n'oublions pas que pour oublier qu'on a pas de fric, la meilleure solution : c'est l'addiction !

:twisted:


Mais l'addition nous attendra de toute façon au tournant...

:cry:
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
surderien à dit:
Dans une société où tout tourne autour du fric comment faire sans ?
En utilisant efficacement l'hypnose pour mieux sortir de ce cercle vicieux? :wink:
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
En tout cas ne pas vouloir intégrer l'éthique et l'intégrité en faisant plus cher un fumeur client qu'un autre patient c'est sûr que ça fait mal............/a/dit :lol:

Chacun le sien de mal/a/dit !

Moi j'ai reconnu le mien et vous ? :twisted:
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
surderien à dit:
Et n'oublions pas que pour oublier qu'on a pas de fric, la meilleure solution : c'est l'addiction !

:twisted:
L'addiction au fric ça existe aussi. :twisted:
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
laurenzo à dit:
surderien à dit:
Et n'oublions pas que pour oublier qu'on a pas de fric, la meilleure solution : c'est l'addiction !

:twisted:
L'addiction au fric ça existe aussi. :twisted:
Ben oui, je reprends ceux qui intègrent l'éthique et ceux qui intègrent les chèques :twisted:

Perso je préfère avoir intégrer mon interne et voir réellement la différence que l'externe et vous ?
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
laurenzo à dit:
surderien à dit:
Et n'oublions pas que pour oublier qu'on a pas de fric, la meilleure solution : c'est l'addiction !

:twisted:
L'addiction au fric ça existe aussi. :twisted:
Là vous êtes au coeur de l'addiction !

Comme ils vivent financièrement de leur addiction, ils ne peuvent plus en sortir !

alors peut-être vaut-il mieux être un addict pauvre qu'un addict riche ?

et trouver un addictologue qui soigne gratis ?

:roll:
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
laurenzo à dit:
surderien à dit:
Dans une société où tout tourne autour du fric comment faire sans ?
En utilisant efficacement l'hypnose pour mieux sortir de ce cercle vicieux? :wink:
Là votre réponse me pose vraiment question !

:roll:
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
surderien à dit:
Là vous êtes au coeur de l'addiction !

Comme ils vivent financièrement de leur addiction, ils ne peuvent plus en sortir !

alors peut-être vaut-il mieux être un addict pauvre qu'un addict riche ?

et trouver un addictologue qui soigne gratis ?

:roll:
Ou peut-être sont-ils addict à un manque que plus ou moins de fric ne règlera pas mais que l'hypnose pourra aider à combler. 8)
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
surderien à dit:
laurenzo à dit:
surderien à dit:
Dans une société où tout tourne autour du fric comment faire sans ?
En utilisant efficacement l'hypnose pour mieux sortir de ce cercle vicieux? :wink:
Là votre réponse me pose vraiment question !

:roll:
Le doute permet parfois de se remettre en question et d'entrouvrir de nouvelles portes. 8)
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
La question est :

Est ce être dans l'éthique de faire payer plus cher un fumeur, le considerer comme un client qu'une autre personne, patient ?

Est ce être intègre de la et se la poser ?

 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Perso, la question de l'intégrité et de l'éthique ne se pose même plus dès lors qu'elle "coule de source" car on est alors dans le non-questionnement.....

 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
xorguina à dit:
La question est :

Est ce être dans l'éthique de faire payer plus cher un fumeur, le considerer comme un client qu'une autre personne, patient ?

Est ce être intègre de la et se la poser ?

Si l'on personnalise la thérapie pour un patient, logique d'en personnaliser le prix ?

Si on standardise une thérapie pour un type de patient donné on peut trouver logique d'en standardiser le prix ?

Quel type d'hypnothérapie est la plus adaptée à des patients différents ?

Une standardisation de techniques et de barèmes de prix indépendante du patient et de sa pathologie particulière ?

:roll:
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
xorguina à dit:
Perso, la question de l'intégrité et de l'éthique ne se pose même plus dès lors qu'elle "coule de source" car on est alors dans le non-questionnement.....

J'avoue que là je n'arrive pas à te suivre...

:shock:
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
Surderien a ecrit :
La symbolique est dans "payer" "payer cher" "le prix à payer pour s'en sortir"
çà côute beaucoup de se sortir d'une addiction
jamais gratuit !
il faut donner de soi

La question que je me pose à le lecture de ce message, qu'est ce qu'on appelle "coût" ?

Je donne un exemple, un jeune tennisman passionné et compétiteur souhaite obtenir un classement. Pour ce faire, il lui sera nécessaire de s'entrainer plus. (qu'un joueur en loisir)

On pourrait dire qu'essayer d'obtenir ce classement, aura un cout en temps, en investissement personnel. (temps non consacré à s''amuser par exemple)

Dans l'idée de tout se mérite, on a rien sans rien... et toujours le "à la sueur de son front"..

De parler en terme de cout et d'investissement est un angle, un point de vue que l'on prend, on pourrait prendre l'angle de la passion du tennis pour ce jeune, de l envie de bien jouer, de l'envie d 'aller s'entrainer etc...

donc moins en terme cout et pour parler en terme de finance de bénefice. ?
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
surderien à dit:
xorguina à dit:
La question est :

Est ce être dans l'éthique de faire payer plus cher un fumeur, le considerer comme un client qu'une autre personne, patient ?

Est ce être intègre de la et se la poser ?

Si l'on personnalise la thérapie pour un patient, logique d'en personnaliser le prix ?

Si on standardise une thérapie pour un type de patient donné on peut trouver logique d'en standardiser le prix ?

Quel type d'hypnothérapie est la plus adaptée à des patients différents ?

Une standardisation de techniques et de barèmes de prix indépendante du patient et de sa pathologie particulière ?

:roll:
:arrow: Déjà une différence entre client et patient :roll:

:arrow: logique pour qui ? :roll:


:arrow: logique pour le généraliste ?


:arrow: L'éthique c'est logique, c'est même méta/logique !

On sait si c bien ou mal, c'est tout, c simple et ya pas de raisons ou preuves à chercher .[/color]
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
surderien à dit:
xorguina à dit:
Perso, la question de l'intégrité et de l'éthique ne se pose même plus dès lors qu'elle "coule de source" car on est alors dans le non-questionnement.....

J'avoue que là je n'arrive pas à te suivre...

:shock:
Je ne me pose même pas la question de savoir si je suis dans l'éthique ou dans l'intégrité, parce que perso et apperament suis pas la seule sur ce sujet, c'est bien ancré, intégré donc expérimenté, alors ça coule de source....

Etre dans le questionnement c'est être dnas le mental, c'est que c pas encore intégré


Mais c déjà bien de s'en poser par rapport a ceux qui ne s'en poseront jamais :wink:

 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
ce que je constate ici dans ce petit désaccord :D ( grand pour certains!)
est qu'on peut remarquer 2 positions extrêmes...
le pour et le contre qui pas par coïncidence mets dans 2 camps distincts....
les pros (ceux qui exrecent ou ont exercé!) et les clients( amateurs compris ......je simplifie!)
pourquoi ??????????est ce une coïncidence?
non , !!!!!!!!!!!
..............
passons le fait que les clients sont concernés par ce qu'ils vont dépenser et les pros ce qu'ils vont gagner!
......
ce qui est a mon a vis remarquable est que le thérapeute( médecin ou autre) se doit d'observer et de se détacher emotionellement de tout ce qui concerne la "maladie' pour avoir une intervention qui soit efficace.... et prendre une certaine distance thérapeutique par rapport aux issues émotionnelles pour intervenir sainement.....

ce qui n'as rien avoir avec la compassion!( qui bien sur est une autre qualité requise!)
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
En relisant le sujet, je n'ai pas forcément eu l'impression que tous les "pro" étaient favorables à une politique tarifaire distincte avec un prix "spécial fumeurs", plusieurs semblent même sceptiques par rapport au procédé et/ou à l'efficacité.
D'un point de vue plus théorique, je ne suis pas certain que 2 "thérapeutes" aient la même raison de pratiquer cette politique de prix. Certains font payer plus parce que les clients viendront moins, d'autres parce qu'ils semblent penser que c'est leur seul moyen d'avoir moins de fumeurs dans leur clientèle, d'autres évoquent une motivation spécifique aux fumeurs et principalement liée à l'argent, d'autres encore des vacances, des patients qui souffrent moins etc... Je n'y vois pas spécialement une unanimité. On revient alors aux questions posées par Marion sur la politique tarifaire et plus précisément sur la possibilité qu'un tarif plus élevé pour un trouble ait une efficacité démontrée, questions peu traitées pour l'instant.

Les "non thérapeutes" sont pour leur part globalement choqués par le procédé, un malaise s'installerait avec le thérapeute du fait d'un problème éthique, une forme de jugement sur la souffrance et un opportunisme financier perçu négativement.
J'imagine que ces retours peuvent aider certains thérapeutes à entrevoir une autre optique que la leur, peut-être même une idée de la manière dont cela peut être reçu. Les "non thérapeutes" de ce forum sont-ils représentatifs de tous les clients potentiels? Pas forcément mais dans une thérapie "sur-mesure", personnalisée et adaptée à chaque patient, une même stratégie pour tous est rarement efficace, rarement appréhendée de la même manière comme on a pu le constater durant ces 20 pages. Peut-être ce post servira-t-il à s'en souvenir.

Bonne journée
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Ben non, justement, ça ne passera pas !

C'est pas éthique de faire payer un fumeur plus qu'un autre, qui que tu et vous en disiez !!!

Et non, tout les pros ne sont pas ok avec cette méthode et heureusement !!

C'est là qu'on voit justement la différence entre ceux qui veulent acquérir ou avoir plus de pouvoir et ceux qui l'ont intégré et ont également intégré l'éthique à leur travail .

C'est ça l'évolution de conscience !
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
La sagesse voudrait peut être de pouvoir prendre en compte les différents points de vue, et de finir par lacher prise
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
katia (zoulouk) à dit:
La sagesse voudrait peut être de pouvoir prendre en compte les différents points de vue, et de finir par lacher prise
La sagesse voudrait que la question de l'éthique soit entendue, respectée, voir intégré .

Ne pas confondre lacher prise et déni :wink:
 
valikor
valikor
Membre
Pro
messages
2 418
Points
6 360
Localisation
lyon
l'éthique de qui? qui décide quelle éthique est la bonne?
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
xorguina à dit:
katia (zoulouk) à dit:
La sagesse voudrait peut être de pouvoir prendre en compte les différents points de vue, et de finir par lacher prise
La sagesse voudrait que la question de l'éthique soit entendue, respectée, voir intégré .

Ne pas confondre lacher prise et déni :wink:
Quelle est votre éthique Xorguina ?

L'éthique évolue avec le temps...CF la contraception, l'IVG et l'euthanasie !

Bon pour l'euthanasie c'est pas encore éthique...

pour l'instant

:roll:
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
xorguina à dit:
katia (zoulouk) à dit:
La sagesse voudrait peut être de pouvoir prendre en compte les différents points de vue, et de finir par lacher prise
La sagesse voudrait que la question de l'éthique soit entendue, respectée, voir intégré .

Ne pas confondre lacher prise et déni :wink:
ben voyons ! et vous êtes la pour nous faire la morale?
ce n'est plus de l’éthique mais de la dictature!
il faudrait que l'on soit d'accord avec vous?
lorenzo vous ne savez pas compter?
il ya plus de 2 pro ici qui ont fait entendre leur opinion!
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
Ai-je écrit le contraire Paul? :roll:
 
Altmaier
Altmaier
Membre
messages
1 472
Points
4 480
Localisation
Nouvelle Calédonie
laurenzo à dit:
je ne suis pas certain que 2 "thérapeutes" aient la même raison de pratiquer cette politique de prix.
Non Paul, ce que laurenzo voulait dire par là, c'est que chaque thérapeute avait une motivation différente,
Ce que je ne comprend alors pas c'est pourquoi il m'a reproché à moi de le faire dans le but de me faire un maximum de fric sur le dos des fumeurs.

Il y a comme une petite contradiction :roll:
 
Vous aimerez:
Nouveaux messages
S'inscrire maintenant déjà 37 470 membres
Haut