Formation Hypnose

Hypno-Challenge Inventer et solutionner des problèmes hypnotiques...

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Un consultant vient me voir car il s’est mis en hypnose et ne réussit pas depuis deux jours à se sortir de sa transe.
Il se sent bizarre, a des fourmillements et se sent dans un état second avec des sensations de vertige.

Que puis-je lui proposer ?
Il dit lui même qu’il a perdu sa clef de sortie...

:oops:
 

sombrero

Membre
visualiser et définir la clé : sa couleur, sa forme..... il la prend ... et la met dans sa poche... maintenant ! il sait où elle se situe ... ;)
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Il est sans doute en dissociation, une ré-association serait bien à mon avis.
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Le réassocier en lui faisait préciser où il pense être ,...ce qu'il voit,....ce qu'il entend....pour l'amener dans l'ici et maintenant;modifier le rythme de votre voix en étant plus incisif pour qu'il ne flotte plus dans cet état second...Il peut aussi se pincer pour comprendre qu'il ressent "la douleur"ou tout simplement toucher son corps et comprendre qu'il ressent les choses....avoir un langage le plus précis possible:vous entendez le moteur au loin,....le chien qui aboie...
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Et quand vous ouvrirez vos yeux, vous serez totalement vous même, votre corps, vos pensées, votre mental, tout se tient, liée, entièrement lié a vous même.
 

Dalou

naturopathe pratiquant l'hypnose en complément
Fuirait-il un problème? Peut-être veut-il rester dans cet état en attendant que les choses s'arrangent?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Il se sent prisonnier de son corps, prisonnier de cet état bloquant où il s’est lui même bloqué en oubliant comment,
Il a l’impression de vivre dans un monde qui ne lui correspond plus.
S’il essaie de revenir dans l’ici et maintenant, ce n’est plus le même qu’avant.
Il dit que c’est un état bizarre et qu’il a l’impression de ne plus être dans la réalité.
A vrai dire, il ne se souvient plus vraiment d’avant mais le présent est étrange.
Il se sent perdu, comme voyageant hors du temps...
Il ne sait plus s’il est vraiment lui-même ou si quelqu’un d’autre l’habite...
Tout se fond et se confond.
C’est fou.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Il m’a rappelé ce matin :

« Je suis toujours dans un état second.
Je ne suis pas mort, mais je ne suis pas vivant, je suis devenu fou. »

Que lui ai-je répondu ?
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Je ne peux pas imaginez ce que vous avez dit;mais voilà ce que je lui aurais dit à votre place:
"Vous auriez besoin de quoi ou de qui pour être vivant?
C'est quoi "être vivant" pour vous?....

Là vous êtes entrain de me téléphoner,je suis là avec vous sur la ligne.Ce contact est un lien vivant,vous ne dormez pas,vous ne rêvez pas...
Moi non plus je ne suis plus le même qu'hier ,ni qu'avant hier...Chaque jour nous évoluons,nous nous adaptons,nous changeons...
Imaginez que vous soyez devant un cours d'eau,vous le regardez....vous voyez cette planche qui flotte et part au loin.,ou cette particule d'eau qui fait de même.Vous êtes comme cette planche ou cette molécule d'eau.Vous pensez être le même à chaque instant et bien non,le temps a fait son effet et vous avez évolué.Revenez sur la personne que vous étiez quand vous aviez 18 ans et celle de 30 ans ,puis celle de 40,ou même 50;c'est toujours vous mais vous n'êtes plus cette ancienne personne...
Souvent vous entendez:"j'aimerais revenir en arrière avec les connaissances de maintenant,je ne referais plus les mêmes choix de vie".Et bien c'est ça vivre:monter sur une bicyclette;tomber,se relever,oublier que l'on a su faire du vélo,pour voir que lorsque l'on remonte dessus les réflexes s'installent d'eux même sans avoir à réfléchir.Acceptez de changer,d'avoir changé et pensez à ce que vous voulez faire de votre vie des nouveaux choix qui s'offrent à vous.Voulez vous rester statique devant ce cours d'eau qui coule,ou voulez vous prendre votre destin en main..Que sera demain,nul ne le sait?"

ps: peutêtre aussi,veuillez en parler à votre médecin traitant,pour éliminer une cause organique(pour ne pas dire qu'il décompense peut être un état psy)
 
Dernière édition:

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Il m’a rappelé ce matin :

« Je suis toujours dans un état second.
Je ne suis pas mort, mais je ne suis pas vivant, je suis devenu fou. »

Que lui ai-je répondu ?
Je lui ai dit qu’il n’était pas fou parce que sinon, il ne m’aurait pas rappelé et qu’il ne se serait pas rendu compte qu’il était fou...
 

jumb

Membre
Ah bravo Surderien, je lui aurai répondu la même chose. Un fou ne sait jamais qu il l'est donc s il le sait, il ne l est plus.
Il va donc pouvoir changer.

Quand je croise un fou, je l imite ainsi je sais s il le fait exprès ou non. Ça arrive, c est du vécu.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Les prochaines questions que je pourrais lui poser ? :

Qu’est-ce qui t’a amené à vouloir faire de l’hypnose ?

Dans cet état second c’est comment ?

Qu’est-ce qui s’est passé d’autre ce jour là qui t’aurait mis en état « second » ?
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Je lui ai dit qu’il n’était pas fou parce que sinon, il ne m’aurait pas rappelé et qu’il ne se serait pas rendu compte qu’il était fou.
J'y mets une réserve.Le névrosé sent quand il ne va pas bien(angoisse,déprime...),contrairement au psychotique qui pense que se sont les autres qui sont fous
Je lui aurais dit:"consulte,demande l'avis d'un psy ou de ton médecin traitant qui te connait bien,pour écarter ce doute!"
Il peut avoir eu un épisode de dépersonnalisation,une bouffée délirante,une hernie cervicale qui comprime les nerfs,un problème avec son oreille interne centre de l'équilibre....Il ne faut pas rendre l'hypnose responsable de tous nos maux
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Tu peux aussi l'éduquer pour qu'il se réassocie à chaque fois qu' il pense être dissocié,avec un ancrage:une manière d'atérir quand il se perche au septième ciel
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
J'y mets une réserve.Le névrosé sent quand il ne va pas bien(angoisse,déprime...),contrairement au psychotique qui pense que se sont les autres qui sont fous
Je lui aurais dit:"consulte,demande l'avis d'un psy ou de ton médecin traitant qui te connait bien,pour écarter ce doute!"
Il peut avoir eu un épisode de dépersonnalisation,une bouffée délirante,une hernie cervicale qui comprime les nerfs,un problème avec son oreille interne centre de l'équilibre....Il ne faut pas rendre l'hypnose responsable de tous nos maux
Pour moi, l’urgence c’était d’essayer de le faire sortir de sa « folie » pour qu’il reprenne le contrôle.
Il semble en être sorti.
A suivre...
 

Dalou

naturopathe pratiquant l'hypnose en complément
Ou éventuellement prendre contact avec son médecin traitant ou sa famille pour avoir plus d'informations, à mon avis le temps presse et cet état pourrait entraîner une grave dépression voir même le suicide.
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Ce qui serait super, c’est qu’il trouve çà tout seul !
C'est l'idéal,mais s'il vient demander de l'aide c'est justement qu'il n'y arrive pas seul
En principe ,l'hypnose ne dure jamais aussi longtemps ,même sans faire une bonne réassociation.
Son histoire,si elle est vrai,mérite d'être creusée
J'ai pensé aussi à l'usage des stupéfiants,alcools et autres
stress post-traumatique aussi pourquoi pas?(sensation de ne plus être vivant,ni là,ni le même qu'avant)
 
Dernière édition:

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Il m’a dit lui-même qu’il avait l’impression que cette histoire n’était pas vraie tant elle était invraisemblable.
Qu’il a l’impression de vivre en décalé.
Il n’a pas pris de toxiques ni de médicaments. Juste un manque de sommeil ces derniers temps qu’il va essayer de rattraper.
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
ah oui le manque de sommeil,peut entrainer des problèmes de ce genre....La solution est qu'il se repose,fasse la sieste....
 

jumb

Membre
Je suis plus mécaniste... La douche froide ça permet de remettre les idées en place.

Là c est un moyen de savoir si on est vivant ou pas ! C est radical!

Simplement aller dans une activité qui demande d être à 100% dedans pour basculer dans un autre état d être... Et apprendre à choisir son état.

Même si ce n est pas conventionnel, commencer par faire simple.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut