Je ne vois rien...

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par Tictac789, 7 Mars 2017.

  1. Tictac789

    Tictac789

    Inscrit:
    7 Mars 2017
    Hello,

    J'ai fait une séance d'hypnose hier soir.
    Au début, du mal à se relaxer... J'avais l'impression que ça ne fonctionnait pas. Le thérapeute revient petit à petit jusqu'à mon enfance. Il descend par parliers... Il me demande à chaque fois ce que je vois... Je ne vois rien... J'ai toujours l'impression que ça n'a pas fonctionné. Au réveil, je me sens vraiment "stone". Ça a peut-être fonctionné après tout...
    Je ne comprends toujours pas pourquoi je ne voyais rien. Les seules images que je vois ce sont celles que je connaissais déjà, celles que j'aurais voulu approfondir. Rien de plus. J'ai plus l'impression de m'être forcé à les voir car ça ne venait pas...
    J'ai toujours été étonné par ma capacité à oublier les mauvaises choses. Peut-être est-il impossible pour moi d'accéder à mon inconscient ?

    Avez-vous déjà rencontré des personnes qui ne voyaient rien ou l'avez-vous vécu ?

    Merci d'avance et bonne journée !
     
  2. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Bonjour,

    Ta phrase est paradoxale, tu dis ne rien voir, puis voir des images !
    Parfois on peut ne trop rien voir, mais ressentir ;)

    Quand on dit voir, on parle d'imagination, donc une reconstruction mental, qui n'est pas exactement la même chose que la réalité, c'est comme s'il y avait un filtre et chacun personnes a un filtre différent.
     
  3. Murielquili

    Murielquili

    Inscrit:
    5 Mars 2017
    voir représente un sens sur 5 ! il ne s'agit pas de voir ou de ne pas voir mais de s'approcher de ses ressentis, de sa sensorialité, et cela comprend tous les sens, il peut y avoir des impressions pendant la séance, un son, une odeur, même un gout en bouche, une sensation dans le corps, chaud froid engourdissement fourmillements, tout cela c'est notre sensorialité qui s’exprime et qui nous indique ce qui se passe en nous. voir et entendre et ressentir et goûter et sentir et percevoir...

    il n'y a rien à réussir dans une séance, juste être avec soi et observer ce qui se passe...
    tu attendais peut être beaucoup de la séance et tu es peut être passé à coté de tes propres perceptions, qui sont justement l'essentiel à retenir.
     
  4. neuneutrinos

    neuneutrinos

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
    Pas besoin d'hypnose pour accéder à ton "inconscient".
    Tu le fais à tout moment !
    Rien qu'en lisant cette phrase, tu ne penses certainement pas à la prononciation des lettre, ni (pour certains) la voix dans ta tête qui lit ces lignes, etc...
    En fait, ce serait extrêmement long de détailler tout ce que tu fais sans même t'en rendre compte !
    On accède à son inconscient même sans hypnose, méditation, etc...

    L'idée de l'hypnose ericksonienne postule que toute personne possède les ressources nécessaires pour atteindre son objectif.
    Dans la vie de tous les jours, il est tout à fait possible d'atteindre des objectifs (que ce soit pour un "mal-être" ou bien juste se donner un peu de courage ;) )
    Mais il arrive que cela soit insuffisant. En effet, on utilise son cerveau un peut toujours de la même manière ( habitude tout ça ..), mais cette utilisation permet d'accéder à certaines ressources mais pas nécessairement à celles qui nous aideraient.
    Il faut changer sa manière de penser, il faut chercher "ailleurs"...
    Et c'est là que l'hypnose (ou autre, comme la méditation par exemple) intervient !
    Et ce qui va être recherché dans la séance c'est de jouer sur des concepts, des symboles, qui chacun (et ensemble) permettront d'accéder à d'autres ressources.

    Mais le thérapeute, aussi expert qu'il puisse être, ne peut pas lire dans tes pensées. Si tu as au des gènes ou des choses qui t'on plu (ou moins) n'hésite pas à lui en faire part, cela ne pourra qu'améliorer les séances futures !
     
  5. jumb

    jumb

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    L'idée qui me vient, c'est pour aller du coté de l'enfance, de ramener un objet en séance ayant appartenu au passé, ou encore une photo ou autre chose, pour faciliter ce travail de reconnexion. Partir de cet objet, et se laisser aller à ses ressentis, sensations... qui peuvent être des odeurs, une chanson, des sons, des mots, des images, suivant les sens utilisés.
     
  6. Tictac789

    Tictac789

    Inscrit:
    7 Mars 2017
    Merci à tous pour vos réponses, je ne m'attendais pas à tant de commentaires!

    Quand je lis toutes vos réponses, je me rends compte que j'ai du passer à côté de tout. Aucun ressenti, aucune sensation.

    Je souhaitais revivre une scène de laquelle je n'ai plus qu'une image en tête et c'est la seule que j'ai pu voir.
    Au final, la seule chose qui me fait croire que l'hypnose était réelle est cette sensation d'être un peu "dans les vapes" comme après une sieste....

    Je verrai bien à la seconde séance, ça ne peut pas marcher sur tout le monde...
     
  7. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Étant donné que c'est un état naturel, cela fonctionne donc sur tout le monde.
    Maintenant certains vont vite et d'autres un peu moins, ce n'est pas une course, le but est de ressentir à son rythme.
     
  8. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Le plus important est d en parler à celui qui t as fait la séance et à lui de s adapter à toi et non le contraire
     
  9. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Bonjour
    Si tu as choisi l'hypnose pour sa thérapie, c'est que tu as un motif à la base
    Si, comme tu le dis, tu delete toi même les choses négatives, normal que tu ne les visualises plus !
    Reste à travailler sur ton problème sans le voir ?
    Vois avec ton thérapeute comment il voit la chose comme Moune le suggère...
     
  10. Mentheaulait

    Mentheaulait

    Inscrit:
    8 Mars 2017
    Bonjour, je ne sais pas si ce que je vais écrire est valable pour tout le monde mais c'est ma façon de ressentir les choses.Tout d'abord je pense que l'ordre de priorité pour résoudre ses problèmes n'est pas établi de la même façon entre le conscient et l'inconscient.Sous hypnose je pense qu'il n'est pas forcément simple de diriger les désirs conscients vers l'inconscient.En fait j'ai vécu mes séances un peu comme si il y avait une connexion entre les 2.Et je me suis laissée porter par les mots du praticien,en ne cherchant pas à aller quelque part en particulier,j'ai juste lâché prise en me reposant entièrement sur les visualisations qui s'affichées dans ma tête,et j'y ai vu et ressenti toutes sortes de choses,en allant de l'abstrait vers du psychédélique ou encore du symbolique...j'ai senti le vent de la liberté passer à travers moi... En fait je pense que notre inconscient nous conduit vers là où l'on peut récupérer et où il est positif d'aller. Il ne faut pas chercher à avoir le contrôle, juste se laisser porter.Mais j'ai pas une grande expérience alors ce que j'écris ça vaut ce que ça vaut. :)
     
  11. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    certains ne voient effectivement rien du tout,mais ressentent les choses,ou les odeurs ou des bruits.....comme je le disais plus haut ,parlez en à votre thérapeute et il va s'adapter à vous
     
  12. clinem

    clinem

    Inscrit:
    24 Juin 2016
    Je pense que c'est différent pour chacun, et ce que dit Moune vient conforter cette idée. Pour ma part je n'ai aucune visualisation pas d'image, par contre il m'arrive de ressentir des odeurs ou d'avoir des sensations. Ma dernière séance, je devais être dans un musé ... je n'y ai vue aucune œuvre par contre j'ai eu la sensation qu'il y en avait, que je pouvais me déplacer d'un tableau à un autre !
    je me suis entièrement laissé guidé et je n'ai pas cherché à tout pris à voir quelque chose ! contrairement à une autre séance ... là je devais être dans un théâtre et voir une pièce se jouer devant moi ... je ne voyait rien et je me souviens que ça m'avais angoissé ! et du coup je n'étais absolument pas dans le ressenti ! Après c'est une question de confiance, savoir se laisser entièrement aller au son de la voie de son hypnothérapeute !
     
  13. hypno422

    hypno422

    Inscrit:
    12 Avril 2017
    Mais comme les neurosciences mettent en évidence que le cerveau ne mémorise pas en additionnant des souvenirs comme un disque dur mais en réactualisant en permanence les paramètres et en oubliant ceux qui n'ont pas été jugés important par lui, plus sa neuroplasticité, je suis toujours assez amusé de voir des gens qui remontent soi-disant dans leur souvenir pour retrouver soi-disant l'origine du problème.. compte tenu du fait que notre cerveau ne sait pas régresser mais qu'il a la faculté de fabriquer la situation la plus probable (le False Memory Syndrom..) bien connu de tous les traumatisés de l'hypnose régressive... Ils se sont d'ailleurs montés en association aux Etats Unis..
     
  14. clinem

    clinem

    Inscrit:
    24 Juin 2016
    Moi les seules images que je suis capable de voir se sont souvenirs qu'il me reste, de par des photos ou des faits marquants !
     
  15. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    En fait qu'il soit vrai ou non n'a sans doute pas réellement d'importance, puisque le soucis est que la personnes vit mal se souvenir.
    Modifier donc ce souvenir va faire que la personne va mieux vivre.

    Nos souvenirs sont en effet des reconstructions mental et il arrive qu'ils soient modifiés par nous même (et aussi par notre environnent) c'est vrai, par contre il y a aussi des souvenirs qui n'ont pas été modifiés qui sont d'une certaine manière intacte.
    Je sais très bien ou je me trouvais la première fois que j'ai embrasé ma femme par exemple, j'en garde un bon souvenir ;)
     
  16. Singin

    Singin

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Bien.
    Alors.
    Depuis ma plus petite enfance je faisais très souvent le même cauchemar.
    Dans la journée, j'avais des flashs visuels, auditifs, olfactifs, toujours les mêmes.
    Et des problèmes psychosomatiques.
    Impossible de savoir à quoi les rattacher.
    Jusqu'à ce que je fasse une régression en psychanalyse.
    Pas dans une séance, non.
    Mais une régression qui s'est faite toute seule sur des semaines entières.
    Mon analyste n'a pas essayé de m'orienter.
    Il s'est limité à me dire de ne pas fuir cette régression.
    Les cauchemars se sont amplifiés, les flashs se sont accentués.
    Jusqu'à ce que je retrouve une zone qui se situait entre l'âge d'un an et un an et demi.
    J'ai pensé aussi que ce n'était pas vrai.
    Mais tout a été vérifié.
    Détail après détails.
    Et à l'époque, il n'y avait pas de photos pour se rappeler.
    Et les cauchemars, comme les flashs, se sont arrêtés lorsque j'ai pu réactualiser le problème et le résoudre au présent.
    Maintenant, je ne conseillerais à personne de faire une régression.
    Pas plus que je ne le déconseillerais.
    Mais je ne peux pas dire que ce n'est pas possible.
     
Chargement...