la confiance !

#1
la confiance en soi dépend elle de la confiance que l'on donne au autres?
pourquoi ferait on moins confiance en général plus a une certaine catégorie de gens, qu'a d'autres?
peut on avoir confiance en quelqu'un qui vous a menti?
peut on, doit on mentir, a quelqu'un...si on a évaluer que se serai pour son "bien"?
quelle place la peur a telle pour vous dans la distance qu'il y a entre faire confiance et ne pas faire confiance?
comment faites vous pour installer cette confiance, voire renverser la vapeur?
 
#2
la confiance en soi dépend elle de la confiance que l'on donne au autres?

Dans mon cas c'est l'inverse, plus j'ai confiance en moi, plus j'ai confiance en les autres !


pourquoi ferait on moins confiance en général plus a une certaine catégorie de gens, qu'a d'autres?

Une situation, un physique ou autres nous rappelant une situation on notre confiance à été mis à mal sans prise de recul.


peut on avoir confiance en quelqu'un qui vous a menti?

Tout dépend du dommage interne que j'ai subi.

peut on, doit on mentir, a quelqu'un...si on a évaluer que se serai pour son "bien"?

Est ce que je sais ce qui est bon pour l'autre ?

quelle place la peur a telle pour vous dans la distance qu'il y a entre faire confiance et ne pas faire confiance?

je ne comprend pas la question et me pose plutôt la question du courage : Ai-je assez de courage pour assumer, accepter la résultante de mes actes ?

comment faites vous pour installer cette confiance, voire renverser la vapeur?

Je lui dis qu'il a raison de pas avoir confiance en moi et qu'il de devrait jamais, oh grand jamais avoir confiance en moi !


Est ce que faire attention à ce qu'il y a dans ma relation à l'autre et garder pour moi quelque chose qui pourrait changer ça relation avec un 3eme individu est mentir ?
 
#3
Est ce que faire attention à ce qu'il y a dans ma relation à l'autre et garder pour moi quelque chose qui pourrait changer ça relation avec un 3eme individu est mentir ?

c'est une omission?
est ce que tout ce qui n'est pas vérité est mensonge?
y as t il une zone grise?
 
#4
On parle d'hypnose ? :lol: :lol: :lol:

Si on va par là...puisqu'il n'y a ni bien ni mal et qu'il n'y a que ce qui est, alors la zone grise est ce qui est parce que rien n'est tout noir et rien n'est tout blanc....
J'adhère à penser à ça comme j'adhère à penser aussi que l'omission est pour moi est une sorte d'hypnose collective pour faire accepter soumettre et rentrer dans le crâne des gens, des meurs,le mensonge.....
 
#5
Questionnement interessant Paul...

la confiance en soi dépend elle de la confiance que l'on donne au autres?

Quand on a confiance en soi, on fait plus facilement confiance aux autres et les autres vous font egalement plus facilement confiance. Ca marche dans les deux sens.


pourquoi ferait on moins confiance en général plus a une certaine catégorie de gens, qu'a d'autres?

Il n'y a rien de rationnel dans faire plus confiance à une certaine categorie de gens plutôt qu'à d'autres. Si c'est le cas, parfois c'est l'impact de l'éducation de l'environnement, ou des experiences négatives que l'ont a généralisé à toute une categorie de personnes.
Pour moi, il s'agit d'un phenomene de generalisation.


peut on avoir confiance en quelqu'un qui vous a menti?

Existe t'il quelqu'un qui n'a jamais menti ?

peut on, doit on mentir, a quelqu'un...si on a évaluer que se serai pour son "bien"?

Mentir se place par rapport à quelque chose qui s'appellerait verité.
Je donnne un exemple de mensonge assez commun: un ami (e) vous montre une fringue qu'il a acheté et vous demande votre avis. Vous trouvez la fringue à ch*** . Que dites vous ?
Est ce que je dis ce que j'en pense, ou est ce que je décide de "mentir" pour être agréable à l'autre.

Mentir peut il rendre service ?

J'utiliserai à la place de mentir: jouer un role...Jouer un rôle est different de mentir dans le sens où on est dans ce rôle.

Un exemple: une personne à tendance à se plaindre, et vous le savez. Vous etes dans une situation où vous savez que vous allez passer une mauvaise après midi, parce que la personne ne va pas cesser de se plaindre. Alors je devance la situation, et me plains tres fort avant la personne... de façon outranciere. En general, ça calme bien...


quelle place la peur a telle pour vous dans la distance qu'il y a entre faire confiance et ne pas faire confiance?
Une très grande part.

comment faites vous pour installer cette confiance, voire renverser la vapeur?

Pour installer de la confiance, je suis moi même dans un état mental de confiance, de façon à degager de la confiance, ce qui va favoriser la confiance de l'autre.

Ensuite au debut de ma pratique professionnelle, j'argumentais.. et argumenter, ça ne marche pas terrible (qu'avec quelques esprits cartesiens).

J'ai alors fait une observation très rapide d'autrui, et je me suis calibrée sur l'autre. C'est à dire vitesse de parole, intonation, position corporelle, distance, et repérer est ce que j'ai affaire à une personne qui fonctionne plutot en mode affectif, en mode logique, quels sont ces sens dominants...

Quand il y a un manque totale de confiance, ce qui arrive dans mon metier, maintenant je vais dans le sens de la personne en l'intensifiant. La personne se sent souvent comprise et la confiance vient là où elle ne l'était pas.
Je ne contre argumente plus. La personne s'y attend trop, et je ne fais pas etalage du serieux de mon employeur, ni de ma formation comme gage de sécurité pour les gens.

La formation, elle est là, l'experience pro aussi, si on me la demande je reponds autrement non.


(ps: mon metier interroger ou interviewer des personnes avec un public que l'on appelle "difficile", en situation precaire socialement et/ou vis de la santé) Dans les extremes generalement.
 
#6
paulelie a dit:
la confiance en soi dépend elle de la confiance que l'on donne au autres?

Je ne crois pas? on peut être très confiant sans réussir a déléguer de responsabilité a quiconque, ce qui prouve qu on ne fait pas assez confiance aux autres. Par contre avoir confiance dans quelques choses ou quelqu un apporte une sereinité d esprit propice a la confiance en soit. En tout cas dans mon cas!

pourquoi ferait on moins confiance en général plus a une certaine catégorie de gens, qu'a d'autres?

J'y verrais le poids du vécu, et de l'éducation.

peut on avoir confiance en quelqu'un qui vous a menti?

Je fais souvent confiance a des personnes qui me mentent. Je cherche plus a comprendre pourquoi elle ment, et en général c est une preuve d'amour, ou un manque de confiance en soit!

peut on, doit on mentir, a quelqu'un...si on a évaluer que se serai pour son "bien"?

Une personne peut avoir besoin qu on lui mente parfois je crois. A un méta niveau, le mensonge est perçue comme une preuve d amour, et donc d honnêteté quelque part dans certains cas...Sinon, le mieux qu on puisse faire est de lui dire ce qu on croit être vrai.

quelle place la peur a telle pour vous dans la distance qu'il y a entre faire confiance et ne pas faire confiance?

A mon avis la confiance est plus un résultante du plaisir que de la peur, une forme que prend ce plaisir, qui est celui de prendre les choses pour acquise sans les mettre en doutes! C'est le plaisir de ne plus remettre en question la relation a chaque instant qui la motive d'après moi.

comment faites vous pour installer cette confiance, voire renverser la vapeur?

Si je suis confiant dans le fait que je ne vais pas trahir cette confiance, parce qu elle n est pas la ou parce que je ne le voudrait pas, alors je crois que ca se fait tout seul.
 
#7
c'est curieux je viens de lire des passage sur le web,
d'un travail de diplôme en philo traitant de la confiance et de la crédulité
et ce que retire la psycologie retire des mécanismes de la crédulité.
pour le meilleur et pour le pire...

ha ca y est 1000 messages
 
#8
Hello,

Pour moi aussi: "confiance en soi" => "confiance dans les autres".

Si j'ai confiance en moi, j'ai confiance dans ma capacité à trouver ce que je peux confier aux autres en fait.

a+
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#9
surderien a dit:
jeangeneve a dit:
c'est curieux je viens de lire des passage sur le web,
d'un travail de diplôme en philo traitant de la confiance et de la crédulité
et ce que retire la psycologie retire des mécanismes de la crédulité.
pour le meilleur et pour le pire...

ha ca y est 1000 messages
ben non bloqué à 999 !

:twisted:
 
M

Métaphore

Invité
#10
J'ai pas lu en détail toutes les réponses, mais si c'est vraiment votre questionnement Paulélie et bien en effet, je comprends vos dérapages sur le forum...

paulelie a dit:
la confiance en soi dépend elle de la confiance que l'on donne au autres?

Pour moi non, je peux avoir confiance en moi, mais pas du tout en certaines personnes, c'est plutôt normal je dirais...

pourquoi ferait on moins confiance en général plus a une certaine catégorie de gens, qu'a d'autres?

Question d'affinités, de percevoir l'autre, en fait c'est une affaire de ressenti, je fonctionne beaucoup au ressenti, même à travers des échanges écrits, je ressens énormément les gens...je pense avoir des perceptions sensorielles plutôt développées.

peut on avoir confiance en quelqu'un qui vous a menti?

Le mensonge a des degrés, si une personne ment à tout bout de champs ou retourne sa veste dès que le vent tourne, il est certain que je n'aurais plus jamais confiance en cette personne, mais bon je détecte très bien ce genre d'individu.

peut on, doit on mentir, a quelqu'un...si on a évaluer que se serai pour son "bien"?

Non

quelle place la peur a telle pour vous dans la distance qu'il y a entre faire confiance et ne pas faire confiance?
comment faites vous pour installer cette confiance, voire renverser la vapeur?

Perso, la question ne se pose pas pour moi, elle vient ou ne vient pas naturellement, je fais ou ne fais pas confiance. D'ailleurs j'ai pas vraiment saisi cette notion de peur dont vous parlez :roll: ?
 
#11
Je reprends le premier message également car j'ai répondu aux deuxième.


paulelie a dit:
la confiance en soi dépend elle de la confiance que l'on donne au autres?

Non, j'ai confiance en moi mais pas aux autres, la confiance se gagne .

pourquoi ferait on moins confiance en général plus a une certaine catégorie de gens, qu'a d'autres?

Et pourquoi pas ? l'intuition dicte que l'on fait plus confiance à certaines peronnes que d'autres par affinités ou ressemblance, mais là je pêche, car j'en reviens pareil...la confiance même si je la donne assez naivement comme on le dit autrour de moi, je la donne plus vraiment, car j'estime qu'elle se gagne .

peut on avoir confiance en quelqu'un qui vous a menti?

Non....on a beau essayé de recoller les morceaux, le vase sera félé....il sera très dur de reprendre confiance...voir ne plus avoir confiance...avoir tjrs en arrière pensée qu'un jour ou l'autre il recommencera et quelque part ça le recrée.

peut on, doit on mentir, a quelqu'un...si on a évaluer que se serai pour son "bien"?

Non et encore moins par omission, déjà dit .


quelle place la peur a telle pour vous dans la distance qu'il y a entre faire confiance et ne pas faire confiance?

TOUTE la place.....tout est question de confiance pour moi.

comment faites vous pour installer cette confiance, voire renverser la vapeur?

La confiance en moi c'est installé au fur et à mesure des gros coups dur et ténacité dans ma vie....je sait que je suis comme un sphinx se relève de ses cendres et que si l'on croit en quelque chose en accord avec son coeur on peut avoir confiance, la vie répondra; j'ai donc pris, appris à garder et gagner confiance en moi ,je ne peux renverser la vapeur, ça augmente de plus en plus avec les années, mois, jours........ .
 
#12
paulelie a dit:
Est ce que faire attention à ce qu'il y a dans ma relation à l'autre et garder pour moi quelque chose qui pourrait changer ça relation avec un 3eme individu est mentir ?

c'est une omission?
est ce que tout ce qui n'est pas vérité est mensonge?
y as t il une zone grise?
Je n'ai aucune réponse à ces questions, juste un vécu :

Ma conjointe me confie un certain mal-être et quel ne va pas bien en ce moment à cause de sa sœur.
Lors du repas du soir suivant, sa sœur vient me voir discrètement pour savoir comment va ma conjointe et pourquoi elle agit avec distance.

Qu'est ce que je répond à la sœur, sans trahir ma conjointe sur ce qu'elle veut qui reste entre nous et sans mentir ou omettre sur ce qu'il m'a été confié ?
 
#13
Pourquoi elle agit avec distance.
Ma réponse serait de s adresser directement a ta conjointe et que si tu réponds pour elle, peut etre que ce serait assez inexact.
Pourrais tu prendre la parole pour autrui et être fidèle a ses dires ?

Je lui expliquerais cela..
 
#15
L'empathie sans doute...
Et savoir que certaines situations traumatiques ou pas, déclenchent certaines réactions intra-cérébrales, activent ou désactivent certains organes neurosensoriels...

Mieux comprendre ces phénomènes, c'est mieux pouvoir les appréhender, et apprendre à les apprivoiser, dans la mesure du possible, bien sûr... Mais parfois, comprendre les conséquences, permet de mieux guérir...

Cela me rappelle une discussion préalable sur les neurosciences, ne croyez-vous pas?
 
#16
J'invite les deux, ma conjointe et sa sœur à parler entre elle. Je ne ment pas, je n'omets pas , je me positionne comme extérieur de leur relation. Et reste en soutien pour les deux, en gardant une position neutre sûre ce qu'il y a entre elles...

(ou est le rapport avec la confiance ?)
 
#17
la confiance, cela a voir avec le crédulité
cela a apparemment été étudié.
pourquoi et surtout comment a ton confiance
pourquoi fesons nous confiance a une personne et pas a une autre ?
 
#18
"jeangeneve"]la confiance, cela a voir avec le crédulité
je ne crois pas! je donne ma confiance en rapport a la validation
que je fait par rapport a des expériences similaires que j'ai vécu!
a chaque fois c'est un pari.... sur un risque.... qui renforce ou amoindris la foi que j'ai en mon jugement sur le risque!


cela a apparemment été étudié.
pourquoi et surtout comment a ton confiance
pourquoi fesons nous confiance a une personne et pas a une autre ?

c'est une question de profilage intérieur, toujours d'après mon expérience et ma discrimination, en rapport avec mon gout et mes couleurs+ le matraquage publicitaire qui impose la beauté et la laideur...
les paramètres sont toujours subjectifs, mais en général dans un moment thérapeutique ,elle sera donnée sur l'écoute un bref instant juste avant d'induire en transe....et ne sera pas remise en question si le T suis les règles de respect ,autant de la personne que de ce qu'il fait !
la confiance s'etablit a priori sur toutes nos actions,vous allez acheter des fruits chez l'epicier , vous pouvez faire confiance au vendeur sur son look ou/et sur le look des fruits...en rentrant a la maision vous decouvrez que les fruits sont pourris a l'interieur....
votre confiance est remise en question pour la prochaine fois ou vous voudrez acheter le meme fruits....
question subsidiaire:
dans un cadre therapeutique, peut on forcer la confiance et comment?
 

Vous aimerez:

Meilleur partage

Haut