Formation Hypnose

La fatigue est elle une drogue ?

  • Initiateur de la discussion corfinas
  • Date de début
corfinas

corfinas

Membre
messages
1 105
Points
4 760
Localisation
Lyon
Hello,

Je voulais vous faire part d'une de mes réflexions de ce début de semaine.

Les esprits chagrins trouveront que je défonce une porte ouverte mais le ressenti de l'expérience est suffisamment intense pour que je prenne ce risque.

Mercredi dernier, j'étais fatigué, à plat, vidé ... et en fait ça durai depuis plusieurs semaines/mois, pas de vacances, trop d'activités, coucher trop tard, lever trop tôt, etc ... et du coup je me trainais le moral en berne, je me disais qu'il fallait que je retourne consulter, que ma vie partait en vrille etc ...

Et en ce we de l'ascension prolongé avec le pont pour ma part, j'ai fais un truc sensé: je me suis reposé.
C'est à dire que j'ai dormi 44heures en 4 nuits.
Et du coup lundi j'ai trouvé le monde complétement différent !
Le moral est remonté, naturellement !

Pendant mon we, j'ai également regardé koh-lanta (la version française de survivor), eux, ils sont vraiment, vraiment fatigués, ils pleurent en voyant des croissants, s'énervent ou s'effrayent pour des trucs délires, bref ils sont défoncés, on dirait qu'ils ont bu.
Je me suis également rappelé avoir lu qu'il y a une cinquantaine d'année l'alcool était considéré comme une circonstance atténuante dans les accidents de la route.

Donc ma réflexion de ce début de semaine est que, dans une certaine mesure la fatigue peut être considéré comme une drogue.
Et ainsi cela ouvre des portes de traitement de la fatigue chronique par exemple.

Les points communs avec une drogue ?
- changement de perception de la réalité (voir koh-lanta)
- fuite des responsabilités (je peux pas, je suis crevé) et possible sentiment de sécurité qui en découle

Pour bien saisir le dernier point, je vous remets une citation :

Notre peur la plus profonde
n'est pas que nous ne soyons pas à la hauteur,
notre peur la plus profonde
est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites.
C'est notre propre lumière
et non notre obscurité qui effraye le plus.

Que pensez vous de tout ça ?

a+
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Pas bête...

Une autre astuce: pour survivre, il est conseillé de manger et de boire (sauf si vous êtes un yogi...). :idea:
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 093
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
katia (zoulouk) à dit:
Quelle est la technique surderien pour dépasser le burn out ?

Contre la fatigue, manque de sommeil, la solution que j'ai fini par trouver est la création d'un sommeil spécial, un sommeil hypnotique, d'environ 30 minutes par jour, qui permet la récupération de l'équivalent de 3 ou 4h de sommeil

Alors l'insomnie n'est plus un problème, puisque si même on ne dort pas, on peut lire des livres, s'occuper...et remplacer par 1h de sommeil hypnotique...

Si elle n'est plus un problème, elle disparait...elle n'est plus vécue comme telle, comme un stress...

Alors on peut dormir 4h et être en forme...

et c'est génial... et on peut aussi dormir 10h et trouver cela très agréable et être en forme aussi...

Et cela sans chercher aucune cause de l'insomnie...


la solution que j'ai fini par trouver est la création d'un sommeil spécial


c'est une solution stratégique : trouver un autre mode de sommeil !

vous avez réussi aussi à savoir aller au delà de vos rêves

rentabiliser ses problèmes mode Einstein : façon géniale...

8)


Et pour le boulimique, même stratégie : finir par trouver un autre mode de vivre sa faim en mangeant.

8)
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Admettons qu'on se leve à 04 h du mat, 9h de travail avec 10 minutes de pause, du lundi au samedi, tout en speedant tout le long, dehors par tous les temps, ports de charges etc...plus pression de la hierarchie.

Prendre soin de soi, impossible dans des contextes comme cela...

Alors en attendant de changer de situation, il est utile de trouver des techniques de récupération... et d'anti douleur...

Quelqu'un qui a un dossier comptable à rendre pour telle date, peut être obligé d'y passer des heures... et ça doit être fait.
Pas moyen d'y couper.
Et d'etre vigilant.

Dans ce genre de contexte que ces techniques peuvent être utiles...
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
« laurenzo » a écrit:pas bête...

Une autre astuce: pour survivre, il est conseillé de manger et de boire (sauf si vous êtes un yogi...).

Bonjour laurenzo :D

IL existe en effêt des être sur terre qui montre à l'homme que l'on a pas besoin de manger ni de boire pour vivre.......un enfant dernièrement, mais aussi un homme qui est surveillé et ne fais donc ni d'urine ni de matière fécale depuis des années .........et il y en eu des tas depuis des années et dans le monde entier.......

Tu crois qu'ils sont tous des menteurs ? que ça ne peut pas exister ? que tu as besoin de le voir pour le prouver ? ou


Que croit tu alors qu'ils nous montrent ?
Que croit tu que ces êtres font ?
Que croit tu que ces êtres sont ?
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Salut xorguina :)

Je faisais effectivement référence à ce yogi qui est observé par des médecins depuis plusieurs semaines je crois. Ce qu'il dit semble être vérifié, je trouve cela très impression/nant !
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Je sait mon ami que tu penses à lui..... :D
alors ? d' après toi ? une idée ?

Bizzzzzzzzzzzzz :wink:
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Cool un bisou :D

Je vais sortir des banalités mais ce qu'il fait semble passer par la méditation. Maintenant le mécanisme précis faudra le lui demander.

J'avais vu une émission où un yogi réussissait à arrêter son rythme cardiaque pendant quelques instants. Perso j'arrive à arrêter mon hoquet; je sais pas si ça aura le même impact sur l'humanité mais bon... 8)
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
mdr :lol: :lol: :lol: c'est déjà ça :lol: mais tu es un coquin, tu ne me réponds pas :wink:

Oui, ça passe pour lui par la méditation mais crois tu alors que c'est la méditation qui fait ça ? beaucoup de gens méditent et c'est pas pour ça qu'ils arrivent a ce point ? alors.......une idée ?
encore un bisous :wink:
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
De la même manière tu as beaucoup de personnes qui font de l'hypnose et les résultats sont très différents d'une personne à l'autre. Ce yogi est une superstar de la méditation comme nous avons sur ce forum des superstars de l'hypnose qui disposent de la clef universelle. 8)
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
solutions récapitulons... quels sont nos choix!

devenir yogi?!!!! est ce réaliste et applicable a tous? sans commentaires....
trouver un autre mode de sommeil (spécial!).... et je n'ose imaginer lequel!
je ne parles même pas de l'integrative mystère....puisque c'est un secret!

oui bien moi sans savoir ce que valikor propose.... je vote pour lui car il semble être le seul qui a encore les pieds sur terre.....
avant d'aller se coucher!

car si le sommeil est troublé épisodiquement , c'est facile a résoudre par un peu plus d'exercice et une alimentation équilibrée , mais si les symptômes persistes il faut en trouver la cause!
et aucun substitut qui eux doivent être considéré comme drogue ne peut résoudre le probleme.....

et la même chose pour a l'inverse d'une fatigue généralisée et persistante!
et d'un trop plein de sommeil....pour être explicite!
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
paulelie à dit:
oui bien moi sans savoir ce que valikor propose.... je vote pour lui car il semble être le seul qui a encore les pieds sur terre.....

Encore une révélation divine bravo !
Vous avez tout de suite compris que les gens proches du burn out ou souffrant d'insomnie n'avaient pas pensé à se reposer et à prendre soin d'eux, c'est là que vous êtes hyper balèzes.
Eux bêtement ils passent leur nuit à regarder le plafond, ils sont épuisés, ont des poches énormes sous les yeux mais z'ont jamais songé à se reposer un peu. Pas futés hein... Heureusement vous vous avez les pieds sur terre et au cas où, vous disposez de la clef universelle pour distiller des conseils pertinents. :D

Donc on récapitule: si vous êtes fatigué, reposez vous un peu. :idea:
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Paul, mais biensûr que je suis d'accord avec ce que dis valikor.......oui mais voilà, le yogy est bien là, c'est bien une réalité et pas délire ou une illumination ou encore mieux une spiritualité sectaire ésotérique....c'est bien ce que vous me collez comme étiquette ?

Bon, moi aussi je suis bien réaliste....et je vous demande donc qu'est ce que cet homme nous montre ? c'est si innacceptable que ça ? :lol: :lol:

C'est pourtant simple, de quoi se nourrit 'il ? pourquoi lui et pas nous ? pourquoi ne le faisons nous pas ? qu'est ce qu'on doit faire pour arriver a ça ? tout ça ne vous vient pas à l'esprit ?comment cet homme arrive a trans/ cender la matière ?

Merci laurenzo......tu peux pas savoir comment ça me réchauffe le coeur......toi qui te dis réaliste.......je vois que tu te pauses les bonnes questions et que ça te travaille........c'est bon ça :D une preuve pour moi de plus que la conscience passera par tous et qu'elle est là, maintenant,à la vue de tous si nous prenons la peine de nous ouvrir un peu et nous pauser les bonnes questions.........qui est maître de quoi, de qui ?

un bisous à tous les deux :wink:
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Surderien a écrit!
c'est une solution stratégique : trouver un autre mode de sommeil !

Il convient aussi une fois qu'une solution stratégique a été trouvée, si cela ne se fait pas naturellement de créer une rechute.

C'est à dire dans l'exemple de cette fatigue, je laisse le naturel revenir, de façon à pouvoir constater l'ampleur des dégats que cela constituerait, sans cette stratégie...

et qu'ayant rentabilisé le problème, le problème de ne pas dormir, je peux alors abandonner le travail en horaire décalé, qui ne me plait pas, et qui ne convient pas à mon rythme, ayant réalisé mon apprentissage.

J'essaie d'appliquer ce mode de pensée "stratégique" à beaucoup de choses, et aimerais le plus possible.

C'est l'angle qui me plait le plus dans la pratique de l'hypnose.
Je le vois alors plus comme un jeu... génial, je ne sais pas, mais ludique et efficace, pour que ça reste un plaisir.
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Coucou corfinas :D

Tu m'escuseras surement mais comme tu peux remarquer le fil de ton sujet il a paradoxalement réveillé :D
merci biz :wink:
 
M

Métaphore

Invité
Toujours aussi percutant Laurenzo, mais il faut dire que vos réponses sur ce post sont plutôt intelligentes et censées :D (même si je ne suis pas toujours d'accord avec vous...)

laurenzo à dit:
paulelie à dit:
oui bien moi sans savoir ce que valikor propose.... je vote pour lui car il semble être le seul qui a encore les pieds sur terre.....

Encore une révélation divine bravo !
Vous avez tout de suite compris que les gens proches du burn out ou souffrant d'insomnie n'avaient pas pensé à se reposer et à prendre soin d'eux, c'est là que vous êtes hyper balèzes.
Eux bêtement ils passent leur nuit à regarder le plafond, ils sont épuisés, ont des poches énormes sous les yeux mais z'ont jamais songé à se reposer un peu. Pas futés hein... Heureusement vous vous avez les pieds sur terre et au cas où, vous disposez de la clef universelle pour distiller des conseils pertinents. :D

Donc on récapitule: si vous êtes fatigué, reposez vous un peu. :idea:

:4:
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Effectivement Laurenzo, et d'autant plus que si on regarde le plafond trop longtemps, on finit par s'énerver encore plus...
Autant regarder la télé, ou lire un livre, au moins on aura fait quelque chose... de mieux que de s'enerver.

Au pire, choisit le moins mauvais....

Il est bien connu que vouloir dormir, en utilisant sa volonté, empêche dormir...
 
valikor

valikor

Membre
Pro
messages
2 421
Points
6 360
Localisation
lyon
katia (zoulouk) à dit:
Admettons qu'on se leve à 04 h du mat, 9h de travail avec 10 minutes de pause, du lundi au samedi, tout en speedant tout le long, dehors par tous les temps, ports de charges etc...plus pression de la hierarchie.

Prendre soin de soi, impossible dans des contextes comme cela...

Alors en attendant de changer de situation, il est utile de trouver des techniques de récupération... et d'anti douleur...

Quelqu'un qui a un dossier comptable à rendre pour telle date, peut être obligé d'y passer des heures... et ça doit être fait.
Pas moyen d'y couper.
Et d'etre vigilant.

Dans ce genre de contexte que ces techniques peuvent être utiles...

pourquoi continuer alors à se torturer???

si la personne vous a donné ce dossier comptable et trop peu de temps pour le faire, pourquoi cela devrait être à vous de payer l'erreur de cette personne?
 
valikor

valikor

Membre
Pro
messages
2 421
Points
6 360
Localisation
lyon
laurenzo à dit:
paulelie à dit:
oui bien moi sans savoir ce que valikor propose.... je vote pour lui car il semble être le seul qui a encore les pieds sur terre.....

Encore une révélation divine bravo !
Vous avez tout de suite compris que les gens proches du burn out ou souffrant d'insomnie n'avaient pas pensé à se reposer et à prendre soin d'eux, c'est là que vous êtes hyper balèzes.
Eux bêtement ils passent leur nuit à regarder le plafond, ils sont épuisés, ont des poches énormes sous les yeux mais z'ont jamais songé à se reposer un peu. Pas futés hein... Heureusement vous vous avez les pieds sur terre et au cas où, vous disposez de la clef universelle pour distiller des conseils pertinents. :D

Donc on récapitule: si vous êtes fatigué, reposez vous un peu. :idea:
si votre priorité c'est votre boulot avant votre santé, il est donc normal de souffrir...
solution : inverser les priorités....

prenez donc conscience que vous vous faites souffrir, que vous vous pourrissez la vie tout seul et que personne sauf vous peut vous empêcher d'évoluer...

sur ce, après avoir profité d'un verre et d'une bonne discussion avec un ami, je vous laisse ...
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Quand on arrive pas à dormir, je prends mon expérience.......pour des soucis d'ordre boulot ou autres, que votr esprit est trop PRIS et qu'on tourne qu'on vire........

Un petit coup d' emdr ça fait lacher prise et si c'est pas assez......je crie un grand coup, très fort et très longtemps après une longue inspiration.......ducoup, la libération se fait d'elle même, le trop plein est sortie..........

Sinon, utitlisez aussi l'eft, ou l'hypnose,ou musique douce et demander de l'aide , imaginer un ange qui vient avec sa grande épée de lumière trancher,couper tous vos soucis :lol:
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
valikor à dit:
si votre priorité c'est votre boulot avant votre santé, il est donc normal de souffrir...
solution : inverser les priorités....

C'est bien on avance déjà un peu. Etape suivante: percuter que cette inversion des priorités peut avoir des raisons multiples et variées qui sont probablement la racine de ce burn out. :idea:
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
:arrow: vous vous pourrissez la vie tout seul et que personne sauf vous peut vous empêcher d'évoluer...



Voilà, jsuis entièrement d'accord :D
Prenez conscience que vous êtes seul maître à bord de ce navire qui est votre corps et votre mental, que ça tangue, que ya du rouli mais qu'il y a aussi le calme plat.......a vous de maîtriser votre bateau :D



Tu as bien raison, les amis ,un bon verre, le soleil......la belle vie quoi :wink:
Avec tous mon coeur, belle fin d'après midi :p
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
valikor à dit:
si votre priorité c'est votre boulot avant votre santé, il est donc normal de souffrir...
solution : inverser les priorités....

C'est bien on avance déjà un peu. Etape suivante: percuter que cette inversion des priorités peut avoir des raisons multiples et variées qui sont probablement la racine de ce burn out. :idea:

Il est fort Valikor depuis qu'il a établi sa méthodologie... :lol: :!:
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Je parlais d'une amie qui fait la comptabilité pour l'entreprise de son mari, c'est elle qui a fait l'erreur, et parfois elle la cherche pendant des jours, car les comptes doivent être justes pour que la comptabilité soit remise à une certaine date, pour l'expert comptable...

C'est pas de la poésie!

Et la nuit elle continue à chercher son erreur et ne dort pas

Et après elle est fatiguée, et trouve encore d'autant moins son erreur...

Si les gens mettaient leur santé avant le travail, il y a plein de boulots qui n'existeraient plus et je suis d'accord que ce serait mieux..dans de meilleures conditions pour tous.

Tous les vendeurs doivent rester debout même s'il n'y a pas de clients dans le magasin, à 50 ans, ils auront de belles varices, problèmes dans les jambes, doivent ils changer de métier ?

Il n'y aurait plus aucun carreleur... ni aucun ouvrier cadencé à la chaine à monter des portes de voitures à une cadence d'enfer, pas le droit de parler, pas le droit d'aller aux toilettes, car toute la chaine s'arrete ?

Visitez une chaine, ou travaillez y un mois, vous comprendrez... que la santé passe loin après la rentabilité....
Et que le soir vous aurez mal partout, continuerez à monter les pièces en dormant, serez mort le lendemain.... et que les gens ils ont que ça pour vivre...

Et qu'eux vous pourrez pas leur tenir ce type de discours... qu'ils préferent souffrir... (que la santé passe avant tout)

Ils ont juste pas trouvé d'autre solution et le seul moyen c'est de les aider à en trouver une et à vivre au mieux ce qu'ils ont à vivre...avant de pouvoir changer de situation et pouvoir prendre leur destin en main.
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
La santé........il faut la retrouver,c'est nous qui ne savons pas gérer notre bateau........mais le bateau est là, c'est le capitaine qui déconne et s'il n'entretient pas son bateau ben il coulera après avoir eu des fuites.......pareil s'il ne tiens pas bien la barre face à une grande vague,il chavirera.......

Bon, je crois que nous avons fait le tour, enfin pour moi.....

bonne continuation à plus :wink:
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Si j'ose, je reviens à la base du sujet de Mr Corfinas.

La fatigue...

Ce peut être une fuite, comme la drogue. Ça change les perceptions, comme la drogue. Ce peut être une fuite aussi de façon identitaire (je suis fatigué donc ne me demandez rien) ou (je suis fatigué donc c'est que j'ai travaillé en compensation de mon sentiment de culpabilité).

La fatigue peut devenir l'étendard de celui qui vit avec la culpabilité d'une certaine forme. Celui qui s'est vu se faire traiter de paresseux par exemple dans son enfance.

Si l'on va toujours au bout de ses forces pour retrouver la fatigue, c'est qu'il y a un gain illusoire ou à court terme. On se sent paresseux, alors on bosse sans arrêt et la fatigue est le signal que l'on peut enfin se déculpabiliser. Et ça déjà, ce n'est pas tellement sain. Mais en plus, y'a des gens qui se trouvent aussi coupable d'être fatigués. La culpabilité va jusque là et elle rejoint alors l'auto destruction.

Donc la fatigue peut facilement être un de ses états qui portent un gain illusoire comme la drogue porte un gain illusoire. Et au bout, y'a l'auto destruction dans certains cas. La différence c'est que la fatigue étant un phénomène naturellement en nous, si elle nous fait décrocher et lâcher prise, alors elle a le même avantage que la drogue sans en avoir aucun des effets négatifs et toxiques.
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
katia (zoulouk) à dit:
Effectivement Laurenzo, et d'autant plus que si on regarde le plafond trop longtemps, on finit par s'énerver encore plus...
Autant regarder la télé, ou lire un livre, au moins on aura fait quelque chose... de mieux que de s'enerver.

Regarder la télé je crois que ça n'est pas une bonne idée tout comme aller sur un ordi. J'avais lu que la luminosité des écrans renvoyait une information tronquée au cerveau. En clair le cerveau interprète ça comme la lumière du jour avec répercussion sur la production de mélatonine, ce qui risque de décaler l'endormissement.
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
et soudain je ressent comme une grande fatigue et vais de ce pas suivre vos conseils éclairés!
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Bonjour Léo,

Leo Lavoie à dit:
Si j'ose, je reviens à la base du sujet de Mr Corfinas.

La fatigue...

Ce peut être une fuite, comme la drogue. Ça change les perceptions, comme la drogue. Ce peut être une fuite aussi de façon identitaire (je suis fatigué donc ne me demandez rien) ou (je suis fatigué donc c'est que j'ai travaillé en compensation de mon sentiment de culpabilité).

La fatigue peut devenir l'étendard de celui qui vit avec la culpabilité d'une certaine forme. Celui qui s'est vu se faire traiter de paresseux par exemple dans son enfance.

Si l'on va toujours au bout de ses forces pour retrouver la fatigue, c'est qu'il y a un gain illusoire ou à court terme. On se sent paresseux, alors on bosse sans arrêt et la fatigue est le signal que l'on peut enfin se déculpabiliser. Et ça déjà, ce n'est pas tellement sain. Mais en plus, y'a des gens qui se trouvent aussi coupable d'être fatigués. La culpabilité va jusque là et elle rejoint alors l'auto destruction.

Donc la fatigue peut facilement être un de ses états qui portent un gain illusoire comme la drogue porte un gain illusoire. Et au bout, y'a l'auto destruction dans certains cas. La différence c'est que la fatigue étant un phénomène naturellement en nous, si elle nous fait décrocher et lâcher prise, alors elle a le même avantage que la drogue sans en avoir aucun des effets négatifs et toxiques.

Ce que vous dites est plutôt pertinent mais je crois que cela dépend beaucoup du sens que l'on donne au mot 'drogue'.

En prenant la définition médicale:
En France, l'Académie Nationale de médecine adopte la définition suivante du terme drogue :

Substance naturelle ou de synthèse dont les effets psychotropes suscitent des sensations apparentées au plaisir, incitant à un usage répétitif qui conduit à instaurer la permanence de cet effet et à prévenir les troubles psychiques (dépendance psychique), voire physiques (dépendance physique), survenant à l'arrêt de cette consommation qui, de ce fait, s'est muée en besoin.

Je verrais au moins 2 aspects dans la fatigue qui ne correspondent pas:
1) La notion de plaisir. Autant elle semble assez évidente dans la coke ou dans des substances hallucinogènes, autant dans la fatigue ça me semble plus discutable.
2) La notion de troubles physiques ou psychiques à l'arrêt de la drogue. Corfinas ne semble pas en pleine crise de manque de fatigue, au contraire il s'en passe très bien.
 
M

Métaphore

Invité
Tout à fait d'accord Laurenzo sur la définition de drogue, et je reposte ma vision sur la fatigue qui pour moi n'a rien d'une drogue...

Métaphore à dit:
corfinas à dit:
Donc ma réflexion de ce début de semaine est que, dans une certaine mesure la fatigue peut être considéré comme une drogue. Et ainsi cela ouvre des portes de traitement de la fatigue chronique par exemple.

J'ai lu les nombreuses réponses en diagonales pour lesquelles je n'ai pas trop compris certaines réponses, sauf la réponse de Laurenzo que je partage... en quoi la fatigue vous parait-elle une drogue ?...

Je pense qu'il faut mieux être fatigué par une activité intense, que fatiguer pour rien. La fatigue lassitude cache un terrain dépressif, la suractivité également d'une façon différente car camouflée par un besoin d'être toujours actif, alors là oui on peut considérer ça comme une drogue de ressentir ce besoin d'être toujours actif jusqu'à l'épuisement, le fait de se détendre nous fait plonger dans une angoisse, c'est très connu ce phénomène...

Néanmoins s'il s'agit d'une suractivité momentanée, il suffit de prendre le repos nécessaire point barre.

La rumination mentale provoque une fatigue chronique chez les dépressifs, car la dépression prend plusieurs formes, l'hyperactivité, ou la léthargie.

D'un coté la peur du repos et en même temps physiologiquement le corps ne peut plus se détendre car trop en tension nerveusement, et d'un autre côté (léthargie) manque de tonus plongeant l'individu dans une sorte de coma permanent...


Bon je ne sais pas si je suis HS, car le titre de votre post Corfinas est ambigü... :roll:

Donc je dirais pour conclure bien définir cette fatigue... ne dit-on pas couramment, pfff ça me fatigue ce truc, cette phrase familière répétée trop souvent cache un véritable problème de fond...

Vous savez aussi que certains posts sont vraiment fatiguants... :lol:

D'après vous qu'est ce qui déclenche ce sentiment ?

Le manque d'intérêt ? d'objectivité ? l'absurdité ? ... :roll:
 
valikor

valikor

Membre
Pro
messages
2 421
Points
6 360
Localisation
lyon
katia (zoulouk) à dit:
Je parlais d'une amie qui fait la comptabilité pour l'entreprise de son mari, c'est elle qui a fait l'erreur, et parfois elle la cherche pendant des jours, car les comptes doivent être justes pour que la comptabilité soit remise à une certaine date, pour l'expert comptable...

C'est pas de la poésie!

Et la nuit elle continue à chercher son erreur et ne dort pas

Et après elle est fatiguée, et trouve encore d'autant moins son erreur...

Si les gens mettaient leur santé avant le travail, il y a plein de boulots qui n'existeraient plus et je suis d'accord que ce serait mieux..dans de meilleures conditions pour tous.

Tous les vendeurs doivent rester debout même s'il n'y a pas de clients dans le magasin, à 50 ans, ils auront de belles varices, problèmes dans les jambes, doivent ils changer de métier ?

Il n'y aurait plus aucun carreleur... ni aucun ouvrier cadencé à la chaine à monter des portes de voitures à une cadence d'enfer, pas le droit de parler, pas le droit d'aller aux toilettes, car toute la chaine s'arrete ?

Visitez une chaine, ou travaillez y un mois, vous comprendrez... que la santé passe loin après la rentabilité....
Et que le soir vous aurez mal partout, continuerez à monter les pièces en dormant, serez mort le lendemain.... et que les gens ils ont que ça pour vivre...

Et qu'eux vous pourrez pas leur tenir ce type de discours... qu'ils préferent souffrir... (que la santé passe avant tout)

Ils ont juste pas trouvé d'autre solution et le seul moyen c'est de les aider à en trouver une et à vivre au mieux ce qu'ils ont à vivre...avant de pouvoir changer de situation et pouvoir prendre leur destin en main.

ils se font peur et du coup ont du mal à changer ... prisonnier de leur inertie...

pour la compta : qu'elle fasse une formation, ou qu'elle achete un logiciel qui fera mieux la compta ou qu'elle prenne un comptable pour la faire...

ils souffriront jusqu'à ce que la situation devienne insupportable et là ils changeront...

exemple : une ami, à 55 ans, avec 3 mois de ressources financières, a démissionné d'un boulot pendant la période d'essai, alors que cela faisait 3 ans qu'elle n'avait plus de boulot...
elle n'est pas indemnisée par le pôle emploi, elle n'a pas d'appartement, mais elle a quand même pris le risque.

Elle m'a dit : c'était soit je restais et j'y laissais ma santé, soit je démissionnais ...
 
Vous aimerez:
L
  • Question
  • laurenzo
Réponses
7
Affichages
947
jumb
jumb
M
  • Question
  • Membre 31559
Réponses
13
Affichages
2 K
Membre 31559
M
Brieuc du Garay
  • Question
  • Brieuc du Garay
Réponses
11
Affichages
3 K
surderien
surderien
Nouveaux messages
Y
  • Question
  • Yann91800
2
Réponses
45
Affichages
418
Quantum
Quantum
Dov Aim
  • Discussion épinglée
  • Question
  • Dov Aim
2
Réponses
39
Affichages
950
nattur
nattur
D
  • Question
  • DOUCEURDHYPNOSE
Réponses
18
Affichages
141
nattur
nattur
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut