La maitrise de la pensée

Discussion dans 'Esotérisme - Philosophie - Spiritualité - Arts' créé par Rey2013, 7 Février 2016.

  1. Rey2013

    Rey2013 Membre

    Inscrit:
    14 Juillet 2015
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    420
    Localité:
    France
    Bonjour,

    J'entends souvent de "maitriser ses pensées". Mais de quoi parle-t-on au juste?

    Qu'est-ce que selon vous la véritable maitrise de ses pensées?


    Merci
     
  2. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6523
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Laisser ses pensées libres de s'exprimer et savoir faire le tri ?

    ;)
     
  3. Rey2013

    Rey2013 Membre

    Inscrit:
    14 Juillet 2015
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    420
    Localité:
    France
    Bonjour, merci de ta réponse, mais pourrais-tu être plus précis?
     
  4. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6523
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Un fonctionnement idéatoire non pas conditionné par un ego personnel individuel, mais fruit d'une intuition en concordance avec le Tout.
     
    Vine73000 aime ça.
  5. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6523
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Est-ce que je vais maîtriser mes pensées en répondant à cette question ?
    surderien
     
  6. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6523
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    - Non, parce que je vais répondre avec mes pensées du moment.

    - Mais si, si je réussis finalement à les maîtriser !

    :cool:
     
    Dernière édition: 9 Février 2016
  7. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    2058
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    3480
    Localité:
    là bas,
    Bonjour, en fait ou, il me semble que ce que cet avatar cherche ce serais comme si il y aurais une recherche ou plutôt un désir de prendre les rennes du mental.

    Il y a comme une demande, ou une demande de remise de quelques clefs . ( métaphore )
    l'aphorisme paradoxal en est une ....

    La question est t elle pertinente, comment est elle posée ?
    on analyse, on demande plus pour mettre dans une case, on ne répond surtout pas .
    C'est un jeu quelque peu frustrant d une approche psychanalytique et surtout psycopato-clinique.

    Voyons ... voir si il y aurais pas quelque chose à donner.... quand même .

    maitriser ses pensées, se maitriser, maitriser ce que on aime pas de soi, se changer... ext...

    Il y a des pensées que l'on chasse et qui reviennent, les pensées obsédantes, des pensées qui conduises à des émotions ...
    en fait on arête pas de penser, enfin c'est ce qu'il me semble .
    des études sur la..... pensée déclarent que nous en avons environs 30.000 par jours !

    Sommes nous la pensée ou je suis aussi autre chose que les pensées.
    il y a autre chose au delà de ce qu'on appelle le mental ?

    Cela nous approche de la philo et aussi d une forme d'état modifié de conscience.
    une forme d'introspection ou alors d'éveil ?

    Encore un max de questions alors que, rey2013 les pose pour avoir des réponses.

    Tout cela, les pensées ca pourrais ce calmer ?
    peut on choisir ce à quoi on pense ?


    Je ne suis pas thérapeute, je ne suis que en chemin .

    Même si on a rien a faire, on trouve souvent quelque chose à faire, pour les pensées ce serais pas un peut la même chose ?
    Peut on réduire une personne a ses pensées (coupables) ?

    Je suis mes pensées ou les pensées que l'on me prête ?
    Par vraiment .
    Mais c est que mon avis .

    Ce n'est que la pensée qui pense.

    Quand on enferme un hamster dans une cage il s'ennuie rapidement, il se met sur la roue et la fait tourner...
    Sommes nous pas enfermé dans quelque chose?
    Je suis pas loin de... penser que moins penser c'est une forme de liberté.
    D'un vide apparent qui ouvre sur un plein en soi en quelque sorte.

    Peut on s'empêcher de penser à ces questions sans concepts
     
    moune aime ça.
  8. infarctus

    infarctus Membre

    Inscrit:
    15 Juillet 2015
    Messages:
    7
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    380
    Localité:
    paris
    beaucoup d'interrogations et de phrases confusionantes :) bien joué!!

    je pense que le bouddhisme et la méditation de pleine conscience répond au moins à une de vos questions.
    maîtriser ses pensées, c'est dompter l'animal sauvage et ne penser à rien! regarder la pensée arriver, et la laisser passer. un peu comme la fameuse peur de Frank Herbert :)

    mais bon...je ne vous apprend rien car mon petit doigt me dit que 100% des usagers de ce forum maîtrisent à un niveau plus ou moins élevé l'art de la méditation.
     
    Rey2013 aime ça.
  9. Rey2013

    Rey2013 Membre

    Inscrit:
    14 Juillet 2015
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    420
    Localité:
    France
    Ouai, Bon Jeangeneve semble partir dans des délires et interprétations ...

     
  10. Rey2013

    Rey2013 Membre

    Inscrit:
    14 Juillet 2015
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    420
    Localité:
    France
    Mais le fait de construire tes "pensées du moment", ne serait ce pas un début de maitrise de ses pensées? Car il faut bien les assembler dans une suite cohérente et pour les assembler avoir une maitrise sur ces dernières :)
     
  11. moune

    moune Membre

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Messages:
    1047
    J'aime reçus:
    323
    Points:
    4280
    Localité:
    France
    On ne maîtrise pas toujours ses pensées,parfois elles viennent et repartent comme elles sont venue.
    je vais vous faire une petite métaphore en vous parlant de ma mère:
    Un jour,dans la cuisine,elle s'arrête et me regarde en me disant:sais-tu ce que c'est une épitaphe?
    Non ,pourquoi? lui dis-je
    Car, j'ai ce mot dans ma tête et je me demande comment il est venu là?
    Laisse le partir...lui ai je répondu ...et oublie le
    J'ai pensé:c'est une inscription sur les pierres tombales,quelle macabre pensée!
    Maintenant que je regarde de plus près,cela peut être autre chose
    ..voilà si je peux amener ma pierre à cet édifice philosophique...
    il y en a de très belles,comme celle-ci :
    Voltaire : Je m’arrêterais de mourir s’il me venait un bon mot ou une bonne idée.
     
  12. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6523
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    C'est un premier jet de penser, un brouillon instantané et en le corrigeant, en le complétant, je le maîtrise et il peut devenir une œuvre plus élaborée à conserver

    Ma pensée instantanée du moment devient une pensée plus stable et plus durable

    Cette pensée peut aussi être stockée dans ma mémoire et devenir un principe de penser qui s'imposera comme modèle dans ma manière de maîtriser mes idées dans le futur ...

    Comme celle, qui, suite à votre question de départ, m'a amenée ici à m'en remmémorer pour vous expliquer comment je la maîtrise...

    :)
     
  13. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    2058
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    3480
    Localité:
    là bas,
    Ok, c'est du délire.
    Là vous avez quelques clefs.
    Bon fun méditatif.
     
  14. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6523
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    En effet, je pense que penser maîtriser ses pensées reste une pensée bien délirante...

    :rolleyes:
     
  15. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6523
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Merci de m'avoir donné cette idée libératrice que finalement aucune de mes idées ne sera jamais maîtrisante tant que j'en garderai le contrôle.

    :)
     
  16. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3821
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    Je n'aime pas le terme de "maîtrise" mais on peut apprendre à changer ses pensées, c'est quelque chose de très précieux qu'on utilise en thérapie cognitivo-comportementale.

    Je vais donner un exemple:
    Imaginons une personne très anxieuse qui est fatiguée et en a marre de vivre avec de l'angoisse presque en permanence. En allant voir du côté des pensées de cette personne on se rend compte que dès qu'il arrive quelque chose d'imprévu elle a des pensées catastrophiques.
    Ex:
    Le téléphone sonne -> C'est sûrement pour m'annoncer une mauvaise nouvelle.
    Une personne est en retard -> Elle a sûrement eu un accident.
    Quelqu'un ne répond pas à son bonjour -> Elle m'en veut, elle me déteste, elle me méprise.

    On va pouvoir travailler ces pensées et passer de pensées automatiques (celles qui viennent toutes seules) catastrophiques à des pensées rationnelles (cf colonnes de Beck que j'utilise beaucoup, ce sont pensées qu'on va provoquer, chercher volontairement pour se sentir mieux).
    Ex:
    Le téléphone sonne -> C'est sûrement pour m'annoncer une mauvaise nouvelle -> Ou c'est juste quelqu'un qui veut me parler, ça peut être une erreur, du démarchage téléphonique... qui sait, même peut être une bonne nouvelle? / En fait je ne sais pas pourquoi on m'appelle / Je ne saurai pourquoi on m'appelle que lorsque j'aurai décroché.
    Une personne est en retard -> Elle a sûrement eu un accident. -> Ou alors elle n'a pas vu le temps passer / Il est possible qu'elle ait rencontré quelqu'un sur le chemin et discute avec cette personne / Il peut y avoir des bouchons ou du retard avec son bus/métro/train / Elle est déjà arrivée plusieurs fois en retard et à chaque fois elle allait bien, d'après mon expérience en fait il y a plus de chances que tout aille bien.
    Quelqu'un ne répond pas à son bonjour -> Elle m'en veut, elle me déteste, elle me méprise. -> Elle est peut être perdue dans ses pensées / Ce n'est pas moi le problème / Il m'arrive sûrement aussi de ne pas entendre qu'on me dise bonjour.

    Donc on apprend à se répondre de manière réaliste et rassurante (on fait un feed-back émotionnel à chaque étape pour vérifier que ça fonctionne). Au début c'est une gymnastique et au bout d'un moment les anciennes pensées automatiques sont remplacée par des pensées de type rationnelles, les pensées rationnelles deviennent automatiques. Il peut y avoir quelques "rechutes" et ça passe en recommençant quelques exercices.

     
  17. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    617
    J'aime reçus:
    291
    Points:
    4230
    J'ai mis un j'aime, mais j'aurais voulu en mettre plusieurs.
     
    Prudence aime ça.
  18. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6523
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Moi aussi
    :)
     
    Prudence aime ça.
  19. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6523
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Meilleure Réponse
    Lorsqu'on a une idée, une pensée, dans une situation donnée, savoir s'en dissocier, la voir, l'observer, et se rendre compte qu'on peut lui en opposer une autre, à l'opposée, totalement différente, et que finalement on se l'invente, on se la construit comme on veut et qu'on peut la ré imaginer comme on veut, et qu'elle correspond alors au mieux à notre conception...
     
  20. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    617
    J'aime reçus:
    291
    Points:
    4230
    Ce que j'aime bien avec toi, Surderien, c'est que ce que tu dis est toujours très clair. :(
     
  21. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6523
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Si on a une réaction de peur et si on est conscient qu'on a cette idée de peur on peut s'en dissocier et l'abandonner pour un autre ressenti par une autre idée par exemple de sensation plaisante qu'on a déjà vécue, retrouver à l'esprit une idée agréable qu'on avait eu autrefois et qui constitue un ancrage
    C'est un principe qu'on peut transmettre pendant une séance d'hypnose pour que l'apprenant parvienne ensuite à jongler avec ses idées et choisir les plus adaptées les plus agréables et éloigner les autres

    A forcer de s'exercer à cela et de pratiquer cela devient une capacité de conscience habituelle
    Personnellement je perçois trés vite le début d'un cauchemar et j'inverse aussitôt et je pars immédiatement dans un rêve sympa désormais en dormant.
     
    Dernière édition: 18 Février 2016
  22. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    617
    J'aime reçus:
    291
    Points:
    4230
    Oui, mais la peur est là pour nous avertir d'un danger. Si on remplace l'idée de peur par une autre idée agréable, est-ce qu'on ne se met pas en danger ?
     
  23. moune

    moune Membre

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Messages:
    1047
    J'aime reçus:
    323
    Points:
    4280
    Localité:
    France
    les rêves ne sont ils pas là pour résoudre les conflits de la journée?
    Partant de cette idée,le cauchemar a un sens,une utilité
    si vous le faite disparaitre,l'inconscient ne va pas le traiter
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
     
    Singin aime ça.
  24. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6523
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Lorsque tu mets quelque chose à la poubelle, est ce que ça ne peut pas te servir un jour et qu'il vaut mieux la garder ?

    :(
     
  25. moune

    moune Membre

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Messages:
    1047
    J'aime reçus:
    323
    Points:
    4280
    Localité:
    France
    Je comprends très bien l'idée de se débarrasser de cauchemars récurrents ,embarrassants,envahissants .....
    Mais j'émets seulement un doute,
    bien sûr, on peut récupérer dans la poubelle,
    mais quand les éboueurs sont passés,
    il faut aller, à la déchèterie,... et pour trouver une aiguille ....
     
  26. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6523
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Si ce sont de mauvais rêves et qu'ils te permettent d'évoluer, qu'ils apportent des éléments de construction à ton échafaudage de vie, l'échafaudage tu pourras le mettre à la poubelle avec tous ses éléments après, car devenu très vite inutile.

    Si ta peur est une petite peur qui t'évite juste d'avoir une plus grande peur, ok !

    Mais si tu te laisses envahir par l'idée que plus tu auras une grande peur, plus ton mental sera occupé et fermé à une énorme peur mortelle...çà risque quand même de te bouffer la vie, cet échafaudage de risque permanent...

    Mieux vaut mettre toutes ses peurs à la poubelle et en garder une toute petite (aiguille) qu'on oublie facilement dans un coin.
    Et heureusement, elle sera alors toujours là pour qu'un jour, on puisse, si on veut vraiment, la retrouver...
    pour lui fêter son anniversaire...

    :rolleyes:
     
  27. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3821
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    Dans mes cauchemars, généralement j'ai des armes ou des aides qui apparaissent: boite à outil, lance flamme, lampe, boussole, livres... (ou des retours arrière et la possibilité de faire les choses autrement) et généralement ce ne sont plus vraiment des cauchemars mais des rêves casse-bonbon.
    Je pense aussi que les rêves et cauchemars ont leur utilité: retraiter les informations et émotions de la journée ou celles bloquées.

    Comme Singin je pense que la peur à son utilité et je préfère approcher la peur en cherchant d'abord si elle n'est pas encore utile à quelque chose. Ensuite bien parler de la peur et du fait que si elle n'est plus/pas utile dans une phobie des araignées qui empêche d'en voir en photo ou en dessin ou d'en parler elle peut être utile dans certains endroits pour éviter d'aller faire mumuse avec une araignée potentiellement dangereuse, elle est aussi utile dans d'autre situation comme par exemple regarder à droite et à gauche avant de traverser.

    Quand je suis à la maison à Nancy (en Lorraine) et que je vois une araignée à l'intérieur je prends un bout de papier et la pose dessus avant de la mettre dehors (pas de peur).
    Quand je suis en Corse je regarderai bien l'araignée pour voir si elle n'est pas noire avec un point rouge car ça pourrait être une veuve noire corse qui n'est normalement pas mortelle mais dont la morsure rend très malade pendant un bon moment (doute= peur, vérification = pas de danger, pas de peur ou danger, peur).
    Si je partais en vacances ailleurs (dans des îles pacifiques par exemple) je n'y toucherai pas (et éviterai d'approcher) quelque soit son apparence parce que j'aurai peur (pas de connaissance = danger potentiel = peur pour me protéger).
     
    Singin aime ça.
  28. Nossolar

    Nossolar Membre

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Messages:
    930
    J'aime reçus:
    361
    Points:
    3980
    Localité:
    Belgique
    Je pense qu'il est important de différencier certaines peur.
    J'ai peur de me bruler quand c'est trop chaud, ok c'est une peur lié au danger, donc une peur pour nous mettre en sécurité, cette peur-là est bénéfique.
    Par contre j'ai peur de l'avion, elle est sans doute lié à un danger qui est dans notre inconscient (un moment mal vécu ?) et là elle n'est pas forcement bénéfique, pourquoi avoir peur de l'avion sachant qu'il y a plus de mort en voiture que dans les avions, cette peur est donc inutile.

    Le cauchemar est souvient lié à une expérience que l'on mal vécu, des actes (vécu ou vu) que l'on se sait pas gérer (actes de guerre ou autre cela dépend de la sensibilité de chacun) du coup si le cauchemar est récurent, c'est que l'on ne trouve pas de solution a comment l'intégrer dans notre vécu...et comme on ne trouve pas de solution il revient en boucle jusqu’à ce que l'on trouve un moyen.

    Dans le fond les grandes peurs inutile n'est ce pas un manque de confiance/compréhension/d'amour vis à vis de quelque chose ? Manque que l'on comble justement par la peur.
     
    Prudence aime ça.
  29. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3821
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    +1 Avec Nossolar.
    J'ajouterai que parfois c'est aussi normal d'avoir des périodes comme ça où ça bug. Je me souviens des cauchemars récurrents et très durs quand mon père était mourant puis décédé... dur mais ça faisait partie du deuil et des émotions que j'avais besoin de vivre pour pouvoir passer à autre chose. Ces moments de dépression en période de deuil où la dépression n'est pas pathologique mais normale et inévitable.
    Bon, ceci dit, il parait (?) que certains arriveraient à ne pas souffrir ou à peu souffrir de la perte d'un être cher, comme c'est préconisé dans une optique bouddhiste par exemple de ne pas pleurer sur la perte d'un être cher. Perso je n'en suis pas là dans le stoïcisme, ou arrivé à un tel point d'accord émotionnel avec certaines philosophies de vie et quand je pense que "Le courage de changer ce qui peut être changé, la force d'accepter ce qui ne peut pas l'être et la sagesse de distinguer l'un de l'autre." est une belle, bonne phrase, une bonne aide de vie, ça ne m'empêche pas d'avoir parfois du mal et même beaucoup de mal à accepter certaines choses.
     
  30. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6523
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    La première des quatre nobles vérités du Bouddha dit que " l'existence est souffrance"
    Le bouddha lorsqu'il s'est"sauvé" du palais de ses parents à beaucoup pleuré en découvrant les misères du monde

    A force de méditations, il a transcendé son fonctionnement mental et trouvé l'hypnotherapie idéale de la pleine conscience +++

    Physiologiquement pleurer fait secréter des endorphines et méditer en ressentant le ressenti de la causalité du vraiment pleurer ( l'equanimité ) fait l'effet de secréter des endorphines et progresser dans la pleine conscience

    C'est un cheminement vers l'éveil qui fait sourire les incrédules du même sourire que le bouddha...

    mais leur ego fait tout pour les empêcher de comprendre et ils en restent là et recommencent à pleurer.

    :(
     
Chargement...