1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Le doute, ce poison de l'esprit...

Discussion dans 'Vidéo - MP3 - Livre Electronique' créé par surderien, 7 Octobre 2011.

  1. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
  2. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3724
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Le doute c'est ce qui permet d'éviter le fanatisme, c'est ce qui permet aussi de ne pas se cogner indéfiniment la tête contre un mur.
    Le doute n'est ni bon ni mauvais en lui même, il est ce qu'on en fait.
    Si on ne doute jamais on n'apprend pas.

    Mais ok, pour le côté acceptation et on peut le gérer mais bon pas forcément comme ça, pour certaines choses et certaines personnes c'est juste impossible d'attaquer ça de manière directe, c'est bien l'intérêt des thérapies brèves avec "prescription du symptôme".
     
  3. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Je suis d'accord avec ce coté poison de l'esprit, du doute. Ce pauvre Descartes, lorsqu'il s'est mis à douter de tout, était probablement bien triste pour faire ce qu'il a fait. Pourtant, c'est surement aussi grace au doute qu'il a écrit le discours de la méthode, probablement l'un des plus beaux pilliers de l'esprit scientifique.
    Heureusement, parce qu'un peu plus, je le voyais bien en train de se suicider.
    ;-)
     
  4. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    tout dépend de l'intensité du doute....et de fréquence de sa présence....
     
  5. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Oui, c'est ce que je voulais symboliser avec ma petite histoire de Descartes. Le doute lui a permis des choses, tout comme, à d'autres moments, peut-être aussi parce qu'il était trop intense, le doute l'a probablement desservit. S'il est utile de douter, il faudrait aussi se souvenir que la foi peut déplacer des montagnes (foi en soi... en Dieu, ou en toutes autres choses...)
     
  6. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Le doute méthodique est une méthode de progression qui me plaît !

    Il faut douter mais ne point être sceptique !

    Descartes disait qu'à tout raisonnement logique on pouvait lui en opposer un autre qui démontre le contraire...

    Une logique bien Surderienne pour développer des capacités hypnotiques bien décadrantes...

    8)
     
  7. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Il fAut douter mais ne point être sceptique

    msieur vous pouvez approfondir, quelle est la nuance ?

    Douter c'est être un peu sceptique.. Remettre en question, ne pas croire... Douter c'est aussi ne pas avaler n'importe quelle couleuvre, le doute peut protéger, affaiblir...

    Un couteau a double tranchant.

    Faut le placer la ou il faut.
     
  8. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    "Il faut douter mais ne point être septique"

    J'étais convaincu que c'était de Descartes...

    Mais non, c'est Claude Bernard qui a vraiment enfoncé le clou...Mon maître à penser dans ma prime jeunesse...

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***


    Le doute méthodique appliqué à la médecine expérimentale

    si on part persuadé que çà marchera pas...çà marchera pas...

    si on pense que çà peut marcher...faut trouver comment...avancer avec méthode...


    Construire l' avenir conduit au delà du doute...

    :)


    Et pour ceux qui en doutent encore :

    Doute en médecine
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Le plaisir et la sagesse de douter
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Le doute, élément essentiel de la création
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Le doute : faiblesse ou force de la culture française ?
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
    .
     
  9. Anonymous

    Anonymous Invité

    douter te permet d'avancer jusqu'au point de reusite ,et de pouvoir encore douter pour pousser encore plus loin le doute est ton ami .....
     
  10. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Je me permets de vous encourager à vous méfier d’un tel point de vue. C’est un raisonnement qui me semble dangereux. Je comprends bien que le doute dont vous parlez peut jouer le rôle d’un stimulant, toutefois, lorsqu’il ne vous stimulera plus, vous risquez de vous enliser. Un grand auteur avait conseillé dans l’un de ses livres que, pour mieux réussir, il fallait « envisager le pire ». Envisager le pire, en quelque sorte, pour constater le meilleur. Ca aussi, je trouve que c’est dangereux ! Parce que, tout simplement, le jour ou le pire arrive, l’individu qui applique ce genre de technique, sera déjà conditionné à envisager le pire. De fait, puisque le pire est déjà là, non seulement il n'y aura pas de meilleur, mais en plus, il ne pourra envisager que le pire ! Terriblement anxiogène. Combien de temps faut-il pour remettre en cause une stratégie qui a toujours si bien marchée alors qu’aujourd’hui elle achève de vous pousser dans le trou ? Et une fois qu’on est dans le trou, c’est quoi, envisager le pire ?

    Hum…
    Enfin, faites ce que vous voulez…
     
Chargement...