Les bienfaits de la colère.

  • Initiateur de la discussion jumb
  • Date de début
jumb

jumb

Membre
messages
2 322
Points
6 160
Localisation
Vosges
Bonjour à tous,

Quand on parle de colère, on parle souvent de la nécessité de la calmer et du fait qu elle soit dévastatrice. Et aussi de la nécessité de contrôler ses émotions. Pourtant il y a des colères qui n explosent pas tout et qui ont peut être besoin de s exprimer...

Quand j étais enfant pour calmer mes colères, il fallait gagner sa chambre et n en ressortir qu une fois calmée. Pour les enfants turbulents ou tdah c est ce qui est encore conseillé actuellement.

Pourtant ça desapprend la colère. J ai du mal à comprendre que ce concept d aller dans sa chambre cuver la colère, de l épuiser jusqu'à ce qu il n y ait plus de force soit toujours d actualité.

Maintenant je reprends la colère, enfin de l exprimer sans être obligée de me retirer dans une chambre. Ça peut sembler paradoxal, mais la colère peut faire du bien.

Et vous que faites vous de votre colère ? Une allieo, une ennemie etc...?
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 322
Points
6 160
Localisation
Vosges
Je suis art thérapeute (de moi même) en ce moment et designer d objet. C'est la place et la liberté que me laissent la maladie (et un peu plus).
Ce qui me travaille ressort sur la feuille ou dans l objet avec force, c est vraiment spectaculaire. Comme on dirait en cnv le besoin devient apparent et la partie qui a envie d aller mieux aussi.
C est un autre chemin qui fait du bien et donne un résultat très poignant et esthétique. en ce qui me concerne.

J ai découvert des techniques artistiques, trouvé un style, de nouvelles rencontres, quelque chose de sympa et une nouvelle lecture de ce qui se passe en terme e émotions et de réaction.

Peut-être un peu plus et j ai bien envie de continuer
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 066
Points
7 860
Localisation
Belfort
Comme on dirait en cnv le besoin devient apparent et la partie qui a envie d aller mieux aussi.
Le besoin est au cœur de la cnv, derrière une émotion il y a un besoin à repérer. Après, il ne suffit pas de le repérer, faut y répondre par l'action sans quoi rien ne se passera
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 066
Points
7 860
Localisation
Belfort
une nouvelle lecture de ce qui se passe en terme e émotions et de réaction.
Complètement d'accord, mais encore faut-il les ressentir ces émotions, impossible si on est pas brancher sur le sensoriel. Mental ou sensorielle, impossible et démontré par la science d'être en même temps dans les deux.
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 322
Points
6 160
Localisation
Vosges
Le besoin est au cœur de la cnv, derrière une émotion il y a un besoin à repérer. Après, il ne suffit pas de le repérer, faut y répondre par l'action sans quoi rien ne se passera
Forcément c'est comme une voiture qui ne démarre pas, si on ne fait rien, elle ne démarrera pas plus.
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 322
Points
6 160
Localisation
Vosges
Complètement d'accord, mais encore faut-il les ressentir ces émotions, impossible si on est pas brancher sur le sensoriel. Mental ou sensorielle, impossible et démontré par la science d'être en même temps dans les deux.
Le dessin je le pratique un peu comme l écriture automatique. Par contre il y a partie de soi en aptitude de tenir un crayon... C est une technique d expression de l inconscient...

Ça peut amener des ressentis ou non, te reconnecter à des évènements

Par contre on peut très bien être triste ou joyeux tout en étant aussi dans le mental....ou entrain de faire quelque chose et d en éprouver de la joie simultanément.
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 322
Points
6 160
Localisation
Vosges
On peut être dans une émotion et parler (il faut bien construire ses phrases d où une opération mentale)
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 066
Points
7 860
Localisation
Belfort
Par contre on peut très bien être triste ou joyeux tout en étant aussi dans le mental....ou entrain de faire quelque chose et d en éprouver de la joie simultanément.
Je pense que tu ne comprends pas le principe de régulation émotionnelle, quand on identifie une réaction disproportionnée et que l'on veut travailler dessus avec la ressource naturelle, il ne faut pas être dans le mental. Après en temps normal oui, c'est les pensées qui feront la tristesse ou la joie mais là on est dans l'éveil de la même façon que l'hypnose quand on y est pas.
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 066
Points
7 860
Localisation
Belfort
On peut être dans une émotion et parler (il faut bien construire ses phrases d où une opération mentale)
Le but est de retirer les freins et blocages pour justement se reconnecter à soi et aux émotions, c'est une réalité remonté massivement de ceux qui pratiquent.
 
Dernière édition:
dide70

dide70

Membre
messages
5 066
Points
7 860
Localisation
Belfort
Franchement, je ne comprends pas que l'on puisse se réduire à discuter une capacité naturelle.
Le dessin je le pratique un peu comme l écriture automatique. Par contre il y a partie de soi en aptitude de tenir un crayon... C est une technique d expression de l inconscient...

Ça peut amener des ressentis ou non, te reconnecter à des évènements
Oui, c'est une technique bien connue en hypnose, des ressentis il y en a toujours sauf que l'on est pas tous égaux à la base mais sa se développe très vite
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 322
Points
6 160
Localisation
Vosges
Mon but est plutôt de laisser s exprimer les émotions tout simplement, d exprimer son mécontentement, sa joie, ses craintes.. etc.
De ne plus se soumettre à mon réflexe de tempérance, de l obligation d être calme et toujours d humeur égale.
Ce comportement se change facilement. Je suis entrain de le faire.
 
Vous aimerez:
Mauri
  • Question
  • Mauri
Réponses
28
Affichages
3 K
adri07
A
A
Réponses
32
Affichages
5 K
assia91
A
Kamou
Réponses
21
Affichages
6 K
xorguina
xorguina
Nouveaux messages
L
  • Article
  • Leonuvu
Réponses
0
Affichages
3
Leonuvu
L
L
Réponses
0
Affichages
5
Leonzau
L
Toltek
  • Question
  • Toltek
Réponses
14
Affichages
2 K
surderien
surderien
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut