Formation Hypnose

Les mauvais souvenirs : poubelle verte ou poubelle grise ?

Leo Lavoie

Membre
Oui c'est dommage qu'y a pas de clavier et de souris que l'on pourrait se brancher dans la tête. Effacer ceci, nettoyer cela, défragmenter...

Le recadrage va de soi une fois que l'on sait ce que c'est et finalement, c'est une vérité que tout est en soi. Érickson avait compris ça. Le fait que l'on soit traumatisé de ne pas avoir eu une miette d'affection de sa mère c'est quelque chose que l'on se fait à soi. C'est notre psyché qui fait le traumatisme à partir de réaction à des perceptions. C'est nos conclusions à nous de dire qu'on ne vaut pas de la m........ parce que nos besoins les plus primaux ne sont pas comblés. Et ce sont des conclusions erronées.

Il faut que quelqu'un nous dise alors, et nous convainc que l'on a beaucoup de valeur tout simplement parce qu'on est un être humain et que la vie nous a aimé assez pour qu'on reste en vie. Alors ce qui s'est fait peut se défaire parce qu'on l'a fait nous même dans notre psyché. Il faut donc recadrer de cette façon.

La maman qui était la personne ressource suprême devient juste une personne; une personne névrosée gravement pour être incapable d'aimer son enfant et, surtout, de lui montrer. Notre valeur ne dépend plus d'elle mais de soi; de notre compréhension de la valeur humaine intrinsèque. Et même notre compréhension n'y change rien à cette valeur. C'est juste un fait indéniable que l'on a pourtant nié et que l'on "sait" dès la naissance. Il s'agit de le remettre à l'ordre du jour.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Oui c'est dommage qu'y a pas de clavier et de souris que l'on pourrait se brancher dans la tête.


Récemment un intellectuel très brillant est venu me consulter

C’était très grave, il avait tellement emmagasiné de connaissances dans sa mémoire que celle ci s’était bloquée :

complètement bogué. Il disait lui même que cette saturation centrale ne lui permettait plus rien …

ni même de reformater ou d’effacer : les commandes ne répondaient plus…Même en entretien il tournait en rond…


Il en était définitivement convaincu depuis qu’un ami psychiatre lui avait expliqué que c’était le syndrome du disque rayé…

Le psychiatre lui avait proposé un syndrome…tout autant bloquant…à définitivement tourner en rond…

On ne répare pas un disque rayé…il n’est plus bon à rien… POUBELLE !

Et on n’était plus à l’époque du disque vinyl ni même de la cassette vidéo….

L’image de l’ordinateur avec clavier et souris aurait aussi été aussi trop rustique car il avait un ordinateur de poche…

Alors comment imaginer la suite ?

:roll:
.
 
M

Métaphore

Invité
Faites gaffe Surderien, vous risquez de finir comme cet homme brillant, saturé par vos métaphores...vous allez bientôt vous prendre pour un martien... :lol:
 

nate

Membre
surderien à dit:
Oui c'est dommage qu'y a pas de clavier et de souris que l'on pourrait se brancher dans la tête.


Récemment un intellectuel très brillant est venu me consulter

C’était très grave, il avait tellement emmagasiné de connaissances dans sa mémoire que celle ci s’était bloquée :

complètement bogué. Il disait lui même que cette saturation centrale ne lui permettait plus rien …

ni même de reformater ou d’effacer : les commandes ne répondaient plus…Même en entretien il tournait en rond…


Il en était définitivement convaincu depuis qu’un ami psychiatre lui avait expliqué que c’était le syndrome du disque rayé…

Le psychiatre lui avait proposé un syndrome…tout autant bloquant…à définitivement tourner en rond…

On ne répare pas un disque rayé…il n’est plus bon à rien… POUBELLE !

Et on n’était plus à l’époque du disque vinyl ni même de la cassette vidéo….

L’image de l’ordinateur avec clavier et souris aurait aussi été aussi trop rustique car il avait un ordinateur de poche…

Alors comment imaginer la suite ?

:roll:
.


Et donc … ? …C’est tout l’histoire s’arrête là ?
Pas d’issue pour cet intellectuel et son disque rayé ?


:?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Métaphore à dit:
Faites gaffe Surderien, vous risquez de finir comme cet homme brillant, saturé par vos métaphores...vous allez bientôt vous prendre pour un martien... :lol:


En hypnose on ne se prend pas pour un martien : on est un extra terrestre qui voit fonctionner la terre... 8)
 
M

Métaphore

Invité
surderien à dit:
En hypnose on ne se prend pas pour un martien : on est un extra terrestre qui voit fonctionner la terre... 8)
C'est de l'humour j'espère, car sinon la mégalomanie vous guette... :shock:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Métaphore à dit:
surderien à dit:
En hypnose on ne se prend pas pour un martien : on est un extra terrestre qui voit fonctionner la terre... 8)
C'est de l'humour j'espère, car sinon la mégalomanie vous guette... :shock:


C'est simplement le plus haut niveau du métaphorique quantique 8)
 
M

Métaphore

Invité
Parce que vous pensez y être arrivé ? , humm quelle drôle d'idée :shock: ...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
nate à dit:
surderien à dit:
Oui c'est dommage qu'y a pas de clavier et de souris que l'on pourrait se brancher dans la tête.


Récemment un intellectuel très brillant est venu me consulter

C’était très grave, il avait tellement emmagasiné de connaissances dans sa mémoire que celle ci s’était bloquée :

complètement bogué. Il disait lui même que cette saturation centrale ne lui permettait plus rien …

ni même de reformater ou d’effacer : les commandes ne répondaient plus…Même en entretien il tournait en rond…


Il en était définitivement convaincu depuis qu’un ami psychiatre lui avait expliqué que c’était le syndrome du disque rayé…

Le psychiatre lui avait proposé un syndrome…tout autant bloquant…à définitivement tourner en rond…

On ne répare pas un disque rayé…il n’est plus bon à rien… POUBELLE !

Et on n’était plus à l’époque du disque vinyl ni même de la cassette vidéo….

L’image de l’ordinateur avec clavier et souris aurait aussi été aussi trop rustique car il avait un ordinateur de poche…

Alors comment imaginer la suite ?

:roll:
.


Et donc … ? …C’est tout l’histoire s’arrête là ?
Pas d’issue pour cet intellectuel et son disque rayé ?



:?

Mon idée c'était de trouver une façon trés imagée...

qu'il y avait une souris ...dans sa tête ...qui pouvait l'aider à vider sa poubelle...
 

castorix

Membre
corfinas à dit:
Je pense qu'il y a de grands intérêts à (se) libérer des "mauvais" souvenirs, ma question est donc :

à votre avis faut il les recycler (poubelle verte :D) en allant chercher la croyance limitante et en la recadrant par exemple ?

ou alors peut on s'en libérer en le mettant direct à la poubelle grise (sans recyclage :D) juste les "effacer", les "gommer" ?

Je pense que les souvenirs sont modifiés par la thérapie.

Et ce, notamment par le remplacement de certaines composantes, par d'autres (notamment au plan émotionnel).
 

nathalie75

Membre
n'est-il pas "dangereux" de gommer son passé?
je serais plutôt pour recycler, c'est-à-dire ne pas effacer ses souvenirs, mais apprendre à les regarder autrement...??
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut