1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Mes questionnements sur l'hypnose ericksonienne

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Critias, 19 Novembre 2010.

  1. Critias

    Critias Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2010
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour à tous !

    Je suis nouveau sur ce forum, aussi puissent nos échanges être cordiaux et chaleureux !

    Je pratique très occasionnellement l'hypnose "classique", comme d'autres la pêche à la ligne: simplement parce que je trouve ça distrayant. Je ne suis pas un thérapeute, je n'augmente pas les performances sexuelles et je n'aide pas à maigrir.

    Je cherche néanmoins à m'y remettre de façon plus régulière et j'avoue que mes recherches sur l'hypnose ericksonienne ont attisé ma curiosité vis à vis tant du monsieur que de ses techniques.

    Par contre je suis tout de même particulièrement embarrassé par un point en particulier: je n'ai pas trouvé sur le net (et dieu sait que j'ai googelisé) d'explications relatives aux bases théoriques de l'hypnose ericksonienne.

    L'un d'entre vous aurait-il l'amabilité de m'en donner les clefs, de façon à ce que je puisse m'en faire une idée ?

    De même, si vous aviez un ouvrage à me conseiller sur l'hypnose ericksonienne (attention: un et un seul !), le quel me recommanderiez vous ?


    Au plaisir de vous lire,

    Critias
     
  2. Métaphore

    Métaphore Invité

    Cristias,

    Pour ma part, il me sera difficile de répondre à "vos questionnements" car cela ne se résume pas d'une part à l'HE, et d'autre part à un "seul" livre...

    Par contre, je vous invite à farfouiller ce forum qui devient encore plus riche que GOOGLE... :lol:

    http://www.transe-hypnose.com/forum/lhy ... t3475.html
     
  3. Critias

    Critias Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2010
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Merci pour votre réponse.

    J'ai déjà écumé le forum et j'ai découvert de nombreux posts relatifs à l'hypnose ericksonienne. Mais tous abordent soit ce qui m'apparait comme des points de détails, soit des "trucs" relatifs à tel ou tel méthode d'induction. Rien qui ne s'apparente à de la théorie de base.
     
  4. Gaelic

    Gaelic Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    Messages:
    161
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Bonjour,

    On va m'accuser de prêcher pour ma paroisse, mais vous trouverez pas mal d'informations *** Pour voir ce lien, enregistrez vous *** et *** Pour voir ce lien, enregistrez vous *** :oops:

    Il y a plusieurs sites de thérapeutes également qui expliquent les bases. Si vous voulez approfondir l'hypnose ericksonienne, je vous recommande le livre "Hypnose" d'Olivier Lockert (mais dans la dernière édition il mélange ça avec l'hypnose humaniste je crois).
     
  5. Critias

    Critias Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2010
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Merci pour ces quelques liens (j'avais déjà consulté le site de l'arche).



    N'imaginez pas que j'y mette de la mauvaise volonté, mais pourriez vous me dire si j'ai bien compris les points suivants:


    Je déduis de la lecture de ce court texte que:

    -L'hypnose éricksonienne repose sur la "puissance d'évocation" de l'hypnotiseur, qui suscite la réaction plutôt qu'il ne l'ordonne.

    -Permet des inductions beaucoup plus rapides que l'hypnose classique grace au sus-dit "pouvoir d'évocation" de l'hypotiseur.


    J'ai bon ou je suis passé totalement à côté ?
     
  6. Gaelic

    Gaelic Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    Messages:
    161
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Bonjour,

    Eh bien, celà dépend comment vous définissez "puissance d'évocation" :)
    L'hypnose ericksonienne est indirecte : toutes les suggestions sont cachées afin d'atteindre directement l'inconscient. Dans une induction ericksonienne, on fait des centaines de suggestions. Certaines n'ont aucun effet, mais comme on en fait beaucoup ca marche.

    Les inductions sont en général plus lentes, justement parce que c'est indirect. Ca prend 2 à 10 minutes, parfois un peu plus si on ne trouve pas tout de suite ce qui fonctionne le mieux.
     
  7. Gaelic

    Gaelic Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    Messages:
    161
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Bonjour,

    Eh bien, celà dépend comment vous définissez "puissance d'évocation" :)
    L'hypnose ericksonienne est indirecte : toutes les suggestions sont cachées afin d'atteindre directement l'inconscient. Dans une induction ericksonienne, on fait des centaines de suggestions. Certaines n'ont aucun effet, mais comme on en fait beaucoup ca marche.

    Les inductions sont en général plus lentes, justement parce que c'est indirect. Ca prend 2 à 10 minutes, parfois un peu plus si on ne trouve pas tout de suite ce qui fonctionne le mieux.
     
  8. Critias

    Critias Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2010
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Merci pour votre réponse

    C'est ce que je voulais dire par "puissance d'évocation".

    Auriez vous un exemple de "suggestion ericksonienne" à me donner, de façon à ce que je puisse y voir quelque chose de plus concret ?
     
  9. Gaelic

    Gaelic Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    Messages:
    161
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Ne faites pas plus attention à la manière dont vous rentrez en transe au moment où ca a déjà commencé par rapport à la façon dont vous continuez de rentrer en transe.

    Et hop, 3 suggestions par saupoudrage (on change subtilement son ton de voix en prononçant les mots en gras), dans une phrase qui crée de la confusion.

    Attention, ne pensez pas à une chaussette à poix roses !
     
  10. Critias

    Critias Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2010
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Merci beaucoup pour cet exemple particulièrement éclairant.

    Donc si j'ai bien compris, une induction éricksonienne consiste à glisser des "idées forces" à l'intérieur d'une phrase au sens obscure pour que l'esprit du sujet accepte l'idée force pendant la période de confusion induite par ses réflexions sur le sens de la phrase ?

    J'ai bon ?
     
Chargement...