Mes questionnements sur l'hypnose ericksonienne

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Critias, 19 Novembre 2010.

  1. Critias

    Critias Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2010
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Bonjour à tous !

    Je suis nouveau sur ce forum, aussi puissent nos échanges être cordiaux et chaleureux !

    Je pratique très occasionnellement l'hypnose "classique", comme d'autres la pêche à la ligne: simplement parce que je trouve ça distrayant. Je ne suis pas un thérapeute, je n'augmente pas les performances sexuelles et je n'aide pas à maigrir.

    Je cherche néanmoins à m'y remettre de façon plus régulière et j'avoue que mes recherches sur l'hypnose ericksonienne ont attisé ma curiosité vis à vis tant du monsieur que de ses techniques.

    Par contre je suis tout de même particulièrement embarrassé par un point en particulier: je n'ai pas trouvé sur le net (et dieu sait que j'ai googelisé) d'explications relatives aux bases théoriques de l'hypnose ericksonienne.

    L'un d'entre vous aurait-il l'amabilité de m'en donner les clefs, de façon à ce que je puisse m'en faire une idée ?

    De même, si vous aviez un ouvrage à me conseiller sur l'hypnose ericksonienne (attention: un et un seul !), le quel me recommanderiez vous ?


    Au plaisir de vous lire,

    Critias
     
  2. Métaphore

    Métaphore Invité

    Cristias,

    Pour ma part, il me sera difficile de répondre à "vos questionnements" car cela ne se résume pas d'une part à l'HE, et d'autre part à un "seul" livre...

    Par contre, je vous invite à farfouiller ce forum qui devient encore plus riche que GOOGLE... :lol:

    http://www.transe-hypnose.com/forum/lhy ... t3475.html
     
  3. Critias

    Critias Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2010
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Merci pour votre réponse.

    J'ai déjà écumé le forum et j'ai découvert de nombreux posts relatifs à l'hypnose ericksonienne. Mais tous abordent soit ce qui m'apparait comme des points de détails, soit des "trucs" relatifs à tel ou tel méthode d'induction. Rien qui ne s'apparente à de la théorie de base.
     
  4. Gaelic

    Gaelic Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    Messages:
    161
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Bonjour,

    On va m'accuser de prêcher pour ma paroisse, mais vous trouverez pas mal d'informations *** Pour voir ce lien, enregistrez vous *** et *** Pour voir ce lien, enregistrez vous *** :oops:

    Il y a plusieurs sites de thérapeutes également qui expliquent les bases. Si vous voulez approfondir l'hypnose ericksonienne, je vous recommande le livre "Hypnose" d'Olivier Lockert (mais dans la dernière édition il mélange ça avec l'hypnose humaniste je crois).
     
  5. Critias

    Critias Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2010
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Merci pour ces quelques liens (j'avais déjà consulté le site de l'arche).



    N'imaginez pas que j'y mette de la mauvaise volonté, mais pourriez vous me dire si j'ai bien compris les points suivants:


    Je déduis de la lecture de ce court texte que:

    -L'hypnose éricksonienne repose sur la "puissance d'évocation" de l'hypnotiseur, qui suscite la réaction plutôt qu'il ne l'ordonne.

    -Permet des inductions beaucoup plus rapides que l'hypnose classique grace au sus-dit "pouvoir d'évocation" de l'hypotiseur.


    J'ai bon ou je suis passé totalement à côté ?
     
  6. Gaelic

    Gaelic Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    Messages:
    161
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Bonjour,

    Eh bien, celà dépend comment vous définissez "puissance d'évocation" :)
    L'hypnose ericksonienne est indirecte : toutes les suggestions sont cachées afin d'atteindre directement l'inconscient. Dans une induction ericksonienne, on fait des centaines de suggestions. Certaines n'ont aucun effet, mais comme on en fait beaucoup ca marche.

    Les inductions sont en général plus lentes, justement parce que c'est indirect. Ca prend 2 à 10 minutes, parfois un peu plus si on ne trouve pas tout de suite ce qui fonctionne le mieux.
     
  7. Gaelic

    Gaelic Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    Messages:
    161
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Bonjour,

    Eh bien, celà dépend comment vous définissez "puissance d'évocation" :)
    L'hypnose ericksonienne est indirecte : toutes les suggestions sont cachées afin d'atteindre directement l'inconscient. Dans une induction ericksonienne, on fait des centaines de suggestions. Certaines n'ont aucun effet, mais comme on en fait beaucoup ca marche.

    Les inductions sont en général plus lentes, justement parce que c'est indirect. Ca prend 2 à 10 minutes, parfois un peu plus si on ne trouve pas tout de suite ce qui fonctionne le mieux.
     
  8. Critias

    Critias Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2010
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Merci pour votre réponse

    C'est ce que je voulais dire par "puissance d'évocation".

    Auriez vous un exemple de "suggestion ericksonienne" à me donner, de façon à ce que je puisse y voir quelque chose de plus concret ?
     
  9. Gaelic

    Gaelic Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    Messages:
    161
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Ne faites pas plus attention à la manière dont vous rentrez en transe au moment où ca a déjà commencé par rapport à la façon dont vous continuez de rentrer en transe.

    Et hop, 3 suggestions par saupoudrage (on change subtilement son ton de voix en prononçant les mots en gras), dans une phrase qui crée de la confusion.

    Attention, ne pensez pas à une chaussette à poix roses !
     
  10. Critias

    Critias Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2010
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Merci beaucoup pour cet exemple particulièrement éclairant.

    Donc si j'ai bien compris, une induction éricksonienne consiste à glisser des "idées forces" à l'intérieur d'une phrase au sens obscure pour que l'esprit du sujet accepte l'idée force pendant la période de confusion induite par ses réflexions sur le sens de la phrase ?

    J'ai bon ?
     
  11. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Merci pour ces échanges intéressants

    on peut dire aussi : par des phrases paradoxales adaptées, distraire et suspendre le conscient, ce, permettant, parallèlement, d'envoyer des suggestions à l'inconscient

    (suggestions préparées à partir de l'objectif que la personne souhaite atteindre et que l'on a défini avec elle avant, en début d'entretien)

    :)

    on pré-sentira alors toute la facilité de réaliser la même chose en auto hypnose lorsque conscient et inconscient acceptent de jouer le jeu !

    8)
     
  12. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    2058
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    3580
    Localité:
    là bas,
    Bonjour,

    un peu,

    Monsieur ericksonn utilisait des techniques don cetaines n'on toujours pas été comprises à l'heure actuelle.

    donc ce courant d'hypnose ne se reduit pas à ce que l'on appelle le saupourdage .
    d'aileurs il utilisais aussi l'hypnose classique.

    c'est hélas pas aussi simple.

    il y a la méthaphore thérapeutique qui est un peu la marque de fabrique,
    mais je crois que vous vous intéraisser a la partie induction.
    or pour ericksonn tout était bon pour induire la transe,
    et aussi de la facon la plus légère possible.
    alors en effet il y a un nombre incroyable de techniques qui sont imbriquée.
    reste que l'atitude de l'hypnotiseur est particulèrement importante .
    une transe est obtenue rien qu'avec la syncronisation...

    je vous shouhaite une bonne recherche et une bonne transeformation
     
  13. Gaelic

    Gaelic Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    Messages:
    161
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Effectivement, le saupoudrage et la confusion sont deux outils à utiliser en induction parmi d'autres. La dernière phrase de mon dernier post est aussi une suggestion.
     
  14. Critias

    Critias Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2010
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Merci beaucoup pour ces réponses.

    Et cette suggestion reposait sur le fait que mon cerveau ne peut pas ne pas imaginer un objet qu'il est obligé de conceptualisé pour comprendre le sens de la proposition.


    J'ai effectué quelques recherches sur la synchronisation. Mais j'aimerais avoir votre ressenti personnel sur cette technique et surtout votre propre définition. De même, si vous avez des "trucs" à partager à ce sujet, n'hésitez pas !
     
  15. Métaphore

    Métaphore Invité

    Je dirais aussi que ce que vous appelez la synchro et aussi l'utilisation des truismes, et cela n'est pas aussi facile que l'on pourrait le dire sur le forum...

    Exercice pratique effectué lors de mon dernier séminaire en petit groupe, une personne devait évoquer une situation agréable courte, exemple : "je suis en train de déguster un chocolat chaud à une terrasse de café", cette personne avait donc les yeux fermés en train de vivre cette situation, le restant du groupe devait faire une approche de truismes, et cela à tour de rôle, et c'était très frappant comme certaines phrases n'avaient aucun impact sur la personne en transe légère alors que d'autres entraient en résonnance... Moi même ayant fait l'expérience je suis me rendue compte que même certaines intonations m'énervaient plus qu'autre chose et n'a eu aucun écho en moi.

    Bon il est sûr que là on ne connaissait pas du tout la personne, mais c'était un exercice très intéressant sur la formulation.

    Voilà la difficulté de l'approche Ericksonnienne, ce n'est pas au petit bonheur la chance.

    La transe n'est qu'un point de départ, la thérapie c'est autre chose...

    Maintenant reste à voir si vous souhaitez donner dans le spectaculaire mais pour moi j'ai appris que la transe peut être très légère au départ et suivant l'exercice s'approfondit car nous devenons de plus en plus connecté avec nos émotions et le désir de travailler sur nous.
     
  16. Critias

    Critias Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2010
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Pourriez vous m'expliquer ce que vous entendez par "truisme" ?
     
  17. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    oui, moi aussi, pour lubrifier le fonctionnement synchro entre nos suggestions conscientes et inconscientes...

    pour le meilleur sans le pire...

    8)


    ou avec le pire pour les pros de la résistance ...

    :twisted:
     
  18. Métaphore

    Métaphore Invité

    Décidémment, vous n'êtes pas très curieux, et attendez du tout cuit... la thérapie hypnotique est tout sauf du tout cuit... désolée de vous dire cela un peu brutalement, je suis très surprise de lire certains messages, pensant qu'en 3 phrases, ils vont pratiquer l'hypnose.


    Un truisme est une vérité évidente souvent banale... c'est une façon de se synchroniser avec l'autre, de lui donner confiance, rentrer dans la situation qu'il vit, et pour reprendre mon exemple ci-dessus :

    "je suis en train de déguster un chocolat chaud à une terrasse de café"

    On pourrait lui dire par exemple : A chaque gorgée de ce chocolat chaud, vous ressentez toutes vos papilles s'activer et vous procure un grand plaisir.

    ou

    Vous pouvez vous rendre compte à quel point il est agréable de prendre du temps pour soi et de déguster un chocolat à une terrasse de café.
     
  19. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Moi même ayant fait l'expérience je suis me rendue compte que même certaines intonations m'énervaient plus qu'autre chose et n'a eu aucun écho en moi.

    là encore tout dépend de votre réceptibilité spontanée aux insights "positifs"

    si vous réagissez principalement sur le mode de la résistance, c'est mal barre...

    :lol:

    surtout si vous voulez être thérapeute

    :roll:

    PS le "VOUS" s'adresse à tous les lecteurs et lectrices...à moi y compris en supervision d'entretien continu...

    8)
     
  20. Métaphore

    Métaphore Invité

    Vous lisez mal Surderien, j'ai bien dit que certaines intonations ne me convenaient pas, pourquoi parler de résistances :shock: alors qu'on devait se placer dans une situation agréable.

    En ce qui me concerne, 2 personnes sur 4 ont fait des truismes qui sont vraiment entrés en raisonnance avec la situation que j'avais choisie....

    Donc vous savez j'apprends sur ce forum pas ce que je pensais apprendre, mais c'est fort intéressant de lire la manière dont certains thérapeutes en exercice se positionnent quant à leur sois-disante expérience.
     
  21. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    2058
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    3580
    Localité:
    là bas,
    :lol:

    le truisme,

    bien que je ne suis et de loin pas un pro. c'est une évidence,
    une question dont on peu répondre que par l'affirmative.
    (ou la négative)
    je crois que c'est souvent lié a un double lien a la fin.
    on peu aussi en profiter pour saupoudrer, légèrement confusioner,
    et la liste n'est pas complete.

    les observation de méta sont en effet pas dénuée de sens .
    la syncro c'est pas évident.

    personellement c'est pas faute d'avoir essayé.
    je ne suis janais arrivé a mener.
    je crois que c'est un truc essenciel .
    du moins dans une démarche thérapeutique.
    on peu se ratraper avec le language non spécifique .
    le milton-modele ...
    ha c'est même une forme d'induction (une de plus)
    en fait tout ou persque peu induire
    porter l'attention a l'exterieur, a l'interieur

    j'aime assez le:

    peutaitre que une partie de toi aimerais continuer a rechercher des informations sur ce forum, alors que une autre les garderais profondément en toi pour les utiliser maintenant ou plus tard.
    car vous savez ce qui est utile et bien fesant pour vous.
    cela permet d'aprofondir la conai_sience de soi .
    et seras utile bientot ou un peu plus tard.

    bon c'est vraiment empirique, je ne suis pas qualifié, ce serais nettement plus percutant et séducteur avec un pro, un bon

    alors bonne découverte, il est possible que ta quète d'informations soient un peu frustrante ou déconcertante, c'est pas obligatoire...

    bienvenue parmis nous...
     
  22. Critias

    Critias Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2010
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Métaphore, je sais ce qu'est un truisme au sens profane du terme. Par contre j'ignorais jusqu'à votre dernière intervention ce qu'il fallait entendre par là en matière d'hypnose.

    Au passage, si je vous suis reconnaissant de partager vos connaissances, pourriez vous s'il vous plait vous faire l'économie de celle de votre suffisance, qui hélas transparait de posts en posts (cf aussi l'autre topic consacré à l'hypnose éricksonnienne)
     
  23. Métaphore

    Métaphore Invité

    Comme dirait Valikor, un hypnothérapeute qui prend trop à coeur les problèmes des autres, et un hypno mort... hum... je vais méditer la dessus... ce que vous appelez la suffisance moi je l'appelle de l'investissement personnel et humaniste... bon là on est loin du truisme... :lol:
     
  24. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Pour moi vous êtes trop souvent en contradiction avec vous-mêmes sans vous en rendre compte

    Vous m'avez repproché de me prendre pour Erickson et vous avez maintenant ouvert un fil pour vanter son enseignement !

    vous êtes dans une critique destructrice et dissuasive

    çà me fatigue que vous me mettiez en transe négative avec vos "pas d'accord" permanents provenant de votre formation idéale.

    Vous n'avez même pas l'expérience d'une formation complète et encore moins l'expérience d'une pratique régulière de thérapeute et vous venez tout critiquer.

    Souvenez vous, vous qui voulez être si analyste et si cartésienne, que Descartes disait qu'à tout raisonnement logique bien construit,

    on pouvait lui en opposer un autre qui démontrait le contraire.

    De là est l'humilité de la construction éricksonnienne par le thérapeute de ne pas toujours avoir le dernier mot, car c'est au patient de l'avoir ...

    8)
     
  25. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Le truisme est une figure de style qui déclenche un effet de surprise qui étonne, surprend et suspend le conscient...

    voir également le chiasme, l'oxymoron..

    A utiliser sans modération en induction hypnotique..

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    8)


    Ma spécialité en cuisine hypnotique, l'usage du chiasme : croiser cerveau droit et cerveau gauche pour les resynchroniser..

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    :shock:
     
  26. Métaphore

    Métaphore Invité

    Oulala, et bien vous vous fourvoyez totalement... mon post sur Erickson était justement pour remettre les choses à leur juste place ... et j'ai cru que vous l'aviez compris d'après votre réponse...

    Et pour jouer la carte de l'honnêteté il n'y aucun thérapeute en exercice sur ce forum qui m'a bluffé par ces discours, le seul qui me séduit et à qui je ferais le plus confiance est M. Jean TOUATI, disons que son discours me parle vraiment.

    Alors SVP arrêtez de monter sur vos grands chevaux... en jouant le maître de cérémonie, ça ne marche pas avec moi!!!



    PS : Et me dire que je suis en contradiction avec moi même, alors là ça m'étonnerait... :lol:
     
  27. nicolas-hypnose

    nicolas-hypnose Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2010
    Messages:
    12
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Bonjour à tous,

    Je m'insère dans ce post pour reprendre la question de départ :
    Si il y un livre à conseiller pour comprendre Erickson (ce n'est pas une question facile) je dirais l'homme de février, Ed. Satas.

    On y trouve un cas intéressant et complet, avec énormément de techniques commentées et décortiquées. Pour quelqu'un qui n' jamais fait d'hypnose c'est un peu complexe, mais si vous avez quelques notions de bases, vous en tirerez énormément.

    Je reviens aussi sur l'idée de la transe Ericksonienne : on entend souvent dire que l'hypnose Ericksonienne est une hypnose légère, ce qui me semble être une déformation du travail d'erickson.

    Pour être précis, on peut dire qu'Erickson fut l'un des premiers à utiliser la transe légère en séance et à en comprend les bénéfices. Mais dans plus de la moitié des cas, il recherchait une transe moyenne ou profonde (à l'époque transe profonde = somnambulisme)
    Il pouvait aussi créer les 2 lors de la même séance pour proposer 2 niveaux de travail.

    Je viens ensuite à la question des truismes : les exemples donnés ne sont pas des truismes, ou pas complétement. Un truisme est une simple évidence "c'est agréable d'être bien" par exemple.

    Bandler et Grinder ont mis en évidence l'utilisation du truisme dans le Milton Modèle comme un outil pouvant être présent dans les inductions.

    Dans l'exemple :

    La on trouve une suggestion avant tout. Un truisme est par définition évident, mais l'idée proposée ici ne l'est pas, c'est donc un mauvais exemple. Il y a dans cette phrase une structure de généralisation (toutes les papilles), et une suggestion directe liée à la proposition précédente (vous procure un grand plaisir).

    Le milton modèle n'a jamais été traduit intégralement en Français, mais on trouve certains résumés bien fait dans certains livres de Bandler et Grinder (Transe-formation je crois, en annexe propose une petite synthèse)
     
  28. Critias

    Critias Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2010
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Merci pour ces éclaircissements.
     
  29. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Pour comprendre l'hypnose d'Erickson décrite au sein de la thérapie par Erickson, le livre le plus simple complet et agréable reste celui de Jay Haley, Un thérapeute hors du commun.

    Ou même celui de Dominique Megglé, encore une fois orienté thérapie.

    Pour citer un ouvrage très technique : Soigner par l'hypnose, par Gérard Salem et Eric Bonvin, la dernière édition est encore meilleure.
    Mais c'est encore pour la thérapie que c'est écrit, pas pour l'hypnose-fun !

    Pour le plaisir de découvrir Erickson et l'HE à la fois, soit ses séminaires soit le Traité pratique de l'hypnose chez Grancher, intéressant parce que c'est fait par Rossi surtout, mais il n'y a pas les mêmes théorisations.

    Le Olivier Lockert est à mon goût trop touffu pour un débutant.

    Les autres, anciens comme le Malarewicz, le Benhaïem, ou plus récents comme le Bioy par exemple, sortent moins de l'ordinaire, que leurs auteurs me pardonnent. Une place à part pour Créér le réel, de Thierry Melchior, vous n'avez qu'à voir son site pour être alléché (il vaut mieux le lire cependant ! :roll: :wink: )

    Transe-formations est original, un bon starter, mais on risque comme toujours avec Bandler de ne pas comprendre tout ce qui s'y trouve (si on n'a rien travaillé auparavant) car il ne se donne apparemment pas la peine de compléter la transcription de ses séminaires.

    Alors aucun ne peut satisfaire tout le monde...
     
Chargement...