Formation Hypnose

Métaphore de surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Imaginez un génie sortant d'une lampe à huile : le voilà qui vous tend deux fioles.

Il dit :

Si tu bois la fiole de la simplicité, tu pourras vivre une vie simple et légère

Si tu bois la fiole de la complexité, tu pourras vivre une vie riche et complexe

Tu as cinq minutes pour réfléchir et le voeux de ton avenir sera exaucé...

Laquelle choisis tu ?
.
 
Je choisirais la deuxième, puis je regretterais au bout d'un certain temps de ne pas avoir pris la première.

"Les ignorants sont bénis".
Merci Matrix 8)
 

Leo Lavoie

Membre
Complexité...j'ai déjà donné... Et ça n'allait pas nécessairement de pair avec "une vie riche".

Je prends la simplicité. Peut-être à tort mais voilà. :roll:
 

********

Membre
j'en rêve tous les soirs de ce génie qui sort de cette bouteille d'un produit de nettoyage.
je veux le même pour Noël .
je veux je génie !
 

Leo Lavoie

Membre
Je ne veux pas être "pas gentil" mais de ne pas jouer le jeu tout en répondant hors des "règles" me semble un chti manque de respect envers le jeu, celui qui l'a créé et ceux qui jouent.

Ce serait plus amusant si tous répondaient vraiment sincèrement dans les règles du jeu non? :wink:
 

xorguina

Membre
J'aime bien jouer moi :)

Je m'enfile vite fait celle de la simplicité !

Décidément Léo nous devrions trinquer à notre santé !!!

aurions nous les même goûts ? le même gôut de vivre ? ;)
 

Leo Lavoie

Membre
xorguina a dit:
J'aime bien jouer moi :)

Je m'enfile vite fait celle de la simplicité !

Décidément Léo nous devrions trinquer à notre santé !!!

aurions nous les même goûts ? le même gôut de vivre ? ;)
Un matin on se réveille et on est vieux, c'est le dernier jour à vivre ici bas. Alors le goût de vivre ici, ça devient inutile et pathétique.

Le goût de vivre, oui, mais au delà de ça. En sachant qu'ici, c'est de la frime. :roll: C'est cela, moi, que j'appelle le goût de vivre. Ici on fait semblant de vivre en apprenant à ne pas faire semblant. La vie ici sert à comprendre qu'elle ne nous est pas utile dans l'absolu et l'absolu, on est dedans. Vivement, la simplicité de l'absolu. :)
 

xorguina

Membre
Je ne peux répondre à la place de surderien mais je pense que oui, ils sont intimement liés voir jumeaux ?


Parce que toute forme de simplicité favorise l’abondance parce que l’amour circule facilement en dehors des complications créées par la sophistication humaine.

Si la joie est née jumelle, c’est parce que la circulation des énergies les plus divines (joies, amour, gratitude, etc) est favorisée par le partage entre les individus.

C’est pour cela que ceux qui se relient au divin sont naturellement généreux, canaliser une telle énergie permet de ressentir de la joie.

Plus vos pensées sont simples et de coeur, plus vous permettez à l’énergie divine de circuler et de transformer en or tout ce qui vous entoure, de vous assurer une grande abondance.

C’est aussi pour cela que lorsqu’un individu devient heureux, il tend à le transmettre aux autres sans menace sur leurs ressources.


Tout sentiment de devoir se battre est en dehors du divin, il y a ceux qui luttent et qui meurent car ils adoptent des pensées d’impuissance qui les détachent de l’énergie divine et il y a ceux qui vivent et prospèrent car ils sont confiants en ce qui leur a donné la vie.
 

jeangeneve

Membre
Leo Lavoie a dit:
Je ne veux pas être "pas gentil" mais de ne pas jouer le jeu tout en répondant hors des "règles" me semble un chti manque de respect envers le jeu, celui qui l'a créé et ceux qui jouent.

Ce serait plus amusant si tous répondaient vraiment sincèrement dans les règles du jeu non? :wink:
il n'est pas vraiment question pour moi de respecter des règles...
Leo la spontanéité du jeu, c'est justement il me semble, comme un ressort dont on ne se prive pas de sortir pour utiliser la spontanéité a d'autres fins.

il s'agis ici de calibration et de la pose d'étiquettes a partir des réponses.
et puis je ne cache pas, ces dilemmes induit de façon subtile via une régression me gonfle un peut.
tout n'est pas blanc ou noir
simple compliqué, positif, négatif je crois que cela est c'est tout .
d'autres part je joue aussi et je me prend au jeu puisque j'ai répondu à la provocation et j' y est répondu franchement .
je vous le concède j'aurais pus m'abstenir ou alors répondre et bien entrer dans le dilemme proposé et créer une tension intérieure pour le moins superflue.

il s'agis ici de tests psychologiques et la métaphore régressive du bon génie évacue tout et les barrières de la conscience.
je prend note de ce phénomène.

j’aurais une attitude négative ?
bin tiens.
 

Leo Lavoie

Membre
jeangeneve a dit:
Leo Lavoie a dit:
Je ne veux pas être "pas gentil" mais de ne pas jouer le jeu tout en répondant hors des "règles" me semble un chti manque de respect envers le jeu, celui qui l'a créé et ceux qui jouent.

Ce serait plus amusant si tous répondaient vraiment sincèrement dans les règles du jeu non? :wink:
il n'est pas vraiment question pour moi de respecter des règles...
Leo la spontanéité du jeu, c'est justement il me semble, comme un ressort dont on ne se prive pas de sortir pour utiliser la spontanéité a d'autres fins.

il s'agis ici de calibration et de la pose d'étiquettes a partir des réponses.
et puis je ne cache pas, ces dilemmes induit de façon subtile via une régression me gonfle un peut.
tout n'est pas blanc ou noir
simple compliqué, positif, négatif je crois que cela est c'est tout .
d'autres part je joue aussi et je me prend au jeu puisque j'ai répondu à la provocation et j' y est répondu franchement .
je vous le concède j'aurais pus m'abstenir ou alors répondre et bien entrer dans le dilemme proposé et créer une tension intérieure pour le moins superflue.

il s'agis ici de tests psychologiques et la métaphore régressive du bon génie évacue tout et les barrières de la conscience.
je prend note de ce phénomène.

j’aurais une attitude négative ?
bin tiens.
Je sais bien que "il n'est pas vraiment question pour moi de respecter des règles..." Ça je l'avais compris.

On ne peut que difficilement respercter quelque chose qui a lien fort avec un traumatisme. Le concept de "règlements" fait parfois peur. Alors bien sûr, des règles, même juste d'un jeu, pourra être la source d'une tension intérieure superflue et non amusante.

C'est un peu comme ces décos d'halloween ici. Les gens mettent des skelettes pendus et des pierres tombales de styromousse. Pour la plupart, c'est amusant. Pour d'autres, ça représente une expérience vécue traumatisante...Alors ce n'est plus du jeu.
 

jeangeneve

Membre
J'apprécie beaucoup léo.
voila le trauma :lol:

je ne vais pas nier car ce serais une résistance selon votre backrond freudien...

vous propos son très habiles et je vois que en vous il y a comme quelque chose qui m'intrigue :::
ou voyez vous des règles dans la métaphore de surderien ?

j ai peut-être été traumatisé par le mensonge du père Noël ?
ou bien je vis a une époque ou les druides n'utilisent plus de lampes à huiles hallucinogène ?
que c'est en fait interdit et que justement j'ai tendance à ne pas franchir les interdits.
que... opium du peuple c'est pas trop mon truc, que j'ai déjà donné, que j'y ai cru sincèrement.
et que a force de se perdre pour les autres parce que c'est comme cela et pas autrement et ::: que c'est comme cela que des gens comme vous me l'on inlassablement dit et que ils m'on relâché uniquement quand ils était persuadé que j' y croyais réellement...
Hé bien je me retrouve 30 ans plus tard complètement démunis, complètement vide ne sachant même plus qui je suis, ce que je veux
alors disons léo, j'ai donné.
Je sait bien que il est bon de croire au carma que je suis là dans cette vie pour travailler au profis des autres uniquement que il est indispensable pour me rendre plus corvéable que je soit éternellement dans la misère et que plus tard dans une autre vie j'irais au paradis, que je verrais le nirvana ou alors que j'aurais droit a 12 vièges..

il y a deux ans je suis malheureusement sortit de cette hypnose
et que pour les gens qui sont censé aider un peu comme vous cela leur fout la trouille .
Une trouille bleue.
oui c'est moi qui a une mauvaise perception des choses c'est entendu
seulement voilà je retrouve un peu d'ego et je perd peu à peu juste un peu ma crédulité face à ce genre d'intéractions avec des personnes qui savent mieux que moi ce qui est bon pour moi que c'est comme cela et pas autrement que cela fonctionne car frud la dit et que c'est comme cela que vous avez été formaté.

j'y est cru, j'ai fait.

permettez moi de m'interroger sur la nécécié de continuer encore 30 ans sur la voie que vous proposez a vos consultants ou..
de m'interroger de savoir si j'ai encore le temps d'attendre 30 ans ...

en fait je crois bien que je veux simplement vivre et que c'est cela qui fait tant flipper:
alors disons mon entourage prend en effet peur tout a coup j'ai des exigences mais pour moi que j'ai un égo que ce que ils tente de m'imposer je le reffuse, que ce que je demande ils le refusent et que fort de ce constat c'est la fin pour moi de toute interactions.
je suis dorénavant dangereux, car je ne suis plus d'aucune utilité et que malgré des années de relations ils ne veulent rien me donner.
cela ferais de moi un schizoïde, un psychotique un pervers ...
leur avis sur la question n'a plus d'importance et même votre propre avis sur un trauma m'indiffère, vous penser et ressentez ce que vous voulez ressentir et surtout vous ressentez ce pourquoi vous avez été formaté a ressentir .

cela est à vous,

bien a vous jean marc
 

Leo Lavoie

Membre
Où je vois des règles? Dans le jeu. Elles sont implicites et font partie du plaisir d'entrer dans le jeu. Pas de règles et on entre dans quoi? Quand on est enfant et que l'on joue, d'abord, y'a pas de règles. Mais c'est parce que ça devient n'importe quoi et que ce n'est plus amusant que l'on fait des règles très spontanément.

Vous me confondez souvent avec les psys que vous avez connus. Et, pour vous, je les représente. Si vous saviez! Je ne représente que moi-même. Si j'avais voulu être formaté, je n'aurais pas été un farouche autodidacte.

C'est la même chose pour les règles d'un jeu. Elles ne représentent que le jeu et ne sont qu'une condition pour y jouer. Elle font partie du plaisir de jouer. Elle ne représente en rien les règles de la société et les règles qui ont décidé pour vous à quoi (quelle pathologie) vous deviez vous identifier.

L'anarchie n'est pas la solution à l'idiotie qui se pose en représentant de l'ordre établi. :)
 
Je choisis la simplicité.

Pour les règles du jeu, je commence par jouer le jeu avec les règles imposées, et il reste possible d'en inventer de meilleures ou plus amusantes , ou d'aller vers un autre jeu ou encore de le continuer comme proposé.

La simplicité c'est d'aller vers le meilleur pour soi (et donner son meilleur pour les autres ?)

La complexité, c'est de couper les cheveux en 8 quand il n'y avait pas besoin de les couper du tout.
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'Équipe
En première réaction je ne boirais pas une bouteille sur les injonctions d'un inconnu qui me déclare être un génie magique.

En seconde, comme Léo, la simplicité parce que la complexité j'ai déjà donné, trop fatigant.

Passé le premier arrêt dû à la métaphore et une fois entrée dans celle ci on peut bien décider qu'en fait la pation magique c'est nous qui la possédons et que c'est à nous de décider ce que l'on veut faire de notre vie. D'ailleurs la métaphore de la baguette magique en TCC est du même ordre.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Le génie m'a eu de passion magique

Je l'ai fixé bien dans les yeux et il a oublié le temps
Il attend toujours ma réponse
Et moi je ne sais toujours pas l'imaginer.
Je savoure cette incertitude

Passionnément simple et complexe à la fois...

Peut-être qu'il aura ma réponse en 2018 ? Ou jamais ?

;)
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut