1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Métaphore d'Ivan

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Ivan Schmitt, 18 Septembre 2012.

  1. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Imaginez un génie sortant d'une lampe à huile : le voilà qui vous tend deux fioles. L'une positive, l'autre négative....

    Il dit : tu peux boire l'une ou l'autre de ces fioles, complètement... ou encore les mélanger ou même n'en boire qu'une partie.
    Si tu bois la fiole positive, tu pourras n'envisager que le positif et ressentir uniquement les émotions positives.... et cela pour le restant de ta vie. Si au contraire, tu bois la fiole négative, tu ne pourras ressentir que le négatif et n'envisager rien d'autre que cela...pour le restant de ta vie.

    Tu as cinq minutes pour réfléchir et les voeux de ton avenir seront exaucés...

    Que faites-vous ?
     
  2. Tout le monde il est beau

    Tout le monde il est beau Membre

    Inscrit:
    29 Octobre 2008
    Messages:
    256
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    je vais me reposer sur le d'Ivan :lol:
     
  3. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Sans profiter de l'une ou l'autre fiole ?
    Ce d'Ivan trouve que tu as tort de ne pas en profiter...
     
  4. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Je prends la fiole positive. Advienne que pourra. Si des perceptions négatives me sauvent ou m'on sauvé la vie alors je mourrai plus tôt mais dans la joie et l'allégresse. Je ne crains pas la mort.
     
  5. Tout le monde il est beau

    Tout le monde il est beau Membre

    Inscrit:
    29 Octobre 2008
    Messages:
    256
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Ok, je ne choisi ni l'une ni l'autre je ne crois pas au génie.
     
  6. undy

    undy Membre

    Inscrit:
    26 Mai 2011
    Messages:
    326
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1730
    Localité:
    Villeurbanne (France)
    Les 2 sont du poison, l'un agréable, l'autre douloureux, mais cela correspond parfaitement à la description du génie ainsi (avec le fait que "le reste de la vie" sera suffisamment court pour que ça reste vrai).
     
  7. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    je me demande ce que contiens la lampe pour me faire halluciner ainsi,
    et j'éviterais de boire quoi que ce soit.
    passe mon chemin, je fait
    et puis les dilemmes j'ai déjà donné, alors j'esquive je fuis devant un génie si manipulant .
     
  8. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Se serait pas un peu panaoïde comme compréhension du dilemne? :wink:
     
  9. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée Membre

    Inscrit:
    16 Août 2012
    Messages:
    213
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1390
    Je choisis la fiole négative.
    Accepter de ressentir le négatif, c'est ne plus lutter contre lui, et sortir d'une lutte intérieure pour aller vers ce qui est vraiment important pour moi, vers une vie plus riche, vers mes propres valeurs... Et au final ne plus vraiment souffrir...
    Humm... Cela sent fortement la thérapie d'acceptation et d'engagement.
     
  10. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Ben, voir la vie que dans son aspect négatif, c'est plutôt déprimant, et ça me déprimera encore plus de savoir que je suis déprimée et que je n'ai d'autre choix que de l'être.
    Voir la vie qu'en positif, c'est tout aussi décalé. Cela équivaudrait de se faire à tout, de tout accepter, de voir en rose ce qui est noir et d'être socialement et emphatiquement décalée.

    Je mélangerais les deux fioles, dans un mélange de 80 % de positif et 20% de négatif.

    Peut-être d'ailleurs qu'il suffit de s'imaginer chaque soir ce petit génie qui nous donne cette potion magique avant de s'endormir ?

    Ta métaphore me plait Ivan.
     
Chargement...