Formation Hypnose

Métaphore d'Ivan

Imaginez un génie sortant d'une lampe à huile : le voilà qui vous tend deux fioles. L'une positive, l'autre négative....

Il dit : tu peux boire l'une ou l'autre de ces fioles, complètement... ou encore les mélanger ou même n'en boire qu'une partie.
Si tu bois la fiole positive, tu pourras n'envisager que le positif et ressentir uniquement les émotions positives.... et cela pour le restant de ta vie. Si au contraire, tu bois la fiole négative, tu ne pourras ressentir que le négatif et n'envisager rien d'autre que cela...pour le restant de ta vie.

Tu as cinq minutes pour réfléchir et les voeux de ton avenir seront exaucés...

Que faites-vous ?
 

Leo Lavoie

Membre
Je prends la fiole positive. Advienne que pourra. Si des perceptions négatives me sauvent ou m'on sauvé la vie alors je mourrai plus tôt mais dans la joie et l'allégresse. Je ne crains pas la mort.
 

undy

Membre
Les 2 sont du poison, l'un agréable, l'autre douloureux, mais cela correspond parfaitement à la description du génie ainsi (avec le fait que "le reste de la vie" sera suffisamment court pour que ça reste vrai).
 

jeangeneve

Membre
je me demande ce que contiens la lampe pour me faire halluciner ainsi,
et j'éviterais de boire quoi que ce soit.
passe mon chemin, je fait
et puis les dilemmes j'ai déjà donné, alors j'esquive je fuis devant un génie si manipulant .
 

Leo Lavoie

Membre
undy à dit:
Les 2 sont du poison, l'un agréable, l'autre douloureux, mais cela correspond parfaitement à la description du génie ainsi (avec le fait que "le reste de la vie" sera suffisamment court pour que ça reste vrai).
Se serait pas un peu panaoïde comme compréhension du dilemne? :wink:
 
Je choisis la fiole négative.
Accepter de ressentir le négatif, c'est ne plus lutter contre lui, et sortir d'une lutte intérieure pour aller vers ce qui est vraiment important pour moi, vers une vie plus riche, vers mes propres valeurs... Et au final ne plus vraiment souffrir...
Humm... Cela sent fortement la thérapie d'acceptation et d'engagement.
 
Ben, voir la vie que dans son aspect négatif, c'est plutôt déprimant, et ça me déprimera encore plus de savoir que je suis déprimée et que je n'ai d'autre choix que de l'être.
Voir la vie qu'en positif, c'est tout aussi décalé. Cela équivaudrait de se faire à tout, de tout accepter, de voir en rose ce qui est noir et d'être socialement et emphatiquement décalée.

Je mélangerais les deux fioles, dans un mélange de 80 % de positif et 20% de négatif.

Peut-être d'ailleurs qu'il suffit de s'imaginer chaque soir ce petit génie qui nous donne cette potion magique avant de s'endormir ?

Ta métaphore me plait Ivan.
 

dbuffault

Membre
Il n'y a pas d'émotion négative. Il y a des émotions c'est tout. Certaines agréables et d'autres désagréables, mais toutes ont leur utilité.
Devant un tigre qui me court dessus , je préfère ressentir de la peur :shock: qui va me donner de l'adrénaline et m'aider à fuir ou à réagir, plutôt qu'une immense joie :lol: .
Avant de choisir quoi que ce soit, je lui demanderais ce qu'il appelle exactement émotion négative et émotion positive.
 

xorguina

Membre
Tiens, ça me rappelle l'histoire de la bouteille à moitié vide ou à moitié pleine .

Si je mélange les deux je reviens au point de départ, système de vue de la dualité .

Si j'accepte de prendre la fiole négative, alors je transformerais ma vie en négatif comme le dit le génie

Alors, je préfère voir la vie et la créer en tout positif, comme ça même le négatif qui est sera pris avec légèreté .

Car après tout, celà va avec ma philosophie, tout est juste, tout est parfait ., donc tout est acceptable si nous prenons la responsabilité que nous sommes des créateurs conscients .
 

Leo Lavoie

Membre
Si un tigre me court après et j'en ressens de la joie alors soit. S'il m'aggrippe et déchire mes chairs et j'en ressens de la joie alors j'en suis. S'il me tue et il me tuera certainement pour me bouffer, et peut-être même bouffer des bouts de moi avant que je perde conscience ou que je meure alors je m'en fout puisque je suis dans la joie. Si je meurs dans la joie alors je me fout de mourir tout de suite.

Si vous avez la chance de lire "Un cours en miracles" (peut-être un autre sujet) vous allez voir que le but de cet ouvrage est le même que la fiole positive et comprendre que l'on peut justement se faire crucifier et mourir dans la joie et dans le savoir que tout cela est du vent.

C'est une question un peu philo, voire spirituelle, alors je me permets une réponse spirituelle. (je vous assure que je n'ai rien fumé là). :wink:
 

xorguina

Membre
Je suis entièrement d'accord avec toi Léo, la mort est pour moi aussi une pure illusion, puisqu'il existe bel et bien des choses après...alors le physique !

Et en tant que co créateur conscient celà m'étonnerait fort que tu attires ce genre de situation

de plus si et seulement si tu l'attirais pour voir, et bien tu pourrais bien être surpris car ils ne sont que bêtes ces bètes là :)
 

dbuffault

Membre
De mon côté je préfère m'en tirer, et de profiter d'autres sources de joie pendant plus longtemps (comme profiter de ma fille par exemple) et avoir une vie la plus constructive possible (et se faire bouffer par un tigre je ne vois pas en quoi c'est constructif ... à part pour le tigre).
 

xorguina

Membre
Le truc que vous semblez oublier c'est que si vous buvez cette fiole positive alors il n'y aura aucun tigre qui viendra vous bouffer...
 
C'est pas parce qu'on est positif que cela chassera le tigre, ça change rien pour le tigre !

Si je vais à la piscine et que je coule, un jour où je suis très joyeuse, je me laisse couler alors puisque je meurs dans la joie ?

Peut être toi Leo, mais moi je suis sure sans doute aucun que quel que soit mon état d'esprit, je vais tenter de survivre car c'est un réflexe inscrit en moi, celui de survivre.

Et pour bien d'autres

Bon finalement c'est la fiole de la lucidité qu'il faudrait, Ivan
 

xorguina

Membre
Si, c'est ce qui est dit, si vous buvez cette fiole alors tout sera positif, émotions y compris donc que des bisous, que de l'amour, aucune émotions, sensations négatives ne vous atteindra .
 
C'est pas possible de vivre sans éprouver de la tristesse par exemple, sinon on ne saurait plus ce qu'est d'être heureux.

Chaque pole émotionnel a son utilité.

C'est ensuite ce qu'on fait de nos émotions qui est primordial.

Donc les fioles nous les avons déjà en nous... Et pouvons décidé de notre propre dosage.
 

xorguina

Membre
katia (zoulouk) à dit:
C'est pas possible de vivre sans éprouver de la tristesse par exemple, sinon on ne saurait plus ce qu'est d'être heureux.

Chaque pole émotionnel a son utilité.

C'est ensuite ce qu'on fait de nos émotions qui est primordial.

Donc les fioles nous les avons déjà en nous... Et pouvons décidé de notre propre dosage.







Je ne renie pas les émotions, quels quelles soient.

Là, Ivan nous demande si on avait le choix, qu'elles émotions garderaient 'on ?

Je sais bien que nous avons notre propre génie en nous !!!

Mais il s'agit d'un jeu d'un génie apparement extérieur pour notre intérieur

et pas une recherche intérieure pour un bien être intérieur qui trans/parraît à l'extérieur :wink:
 
E

EPHEMERE

Invité
xorguina à dit:
katia (zoulouk) à dit:
C'est pas possible de vivre sans éprouver de la tristesse par exemple, sinon on ne saurait plus ce qu'est d'être heureux.

Chaque pole émotionnel a son utilité.

C'est ensuite ce qu'on fait de nos émotions qui est primordial.

Donc les fioles nous les avons déjà en nous... Et pouvons décidé de notre propre dosage.Pas toujours... mais l'hypnothérapie est là :D
Je ne renie pas les émotions, quels quelles soient.

Là, Ivan nous demande si on avait le choix, qu'elles émotions garderaient 'on ?

Je sais bien que nous avons notre propre génie en nous !!!

Mais il s'agit d'un jeu d'un génie apparement extérieur pour notre intérieur

et pas une recherche intérieure pour un bien être intérieur qui trans/parraît à l'extérieur :wink:
Je partage tout à fait ces 2 messages.

L'idée du génie extérieur n'est qu'une illusion de magicien... mais notre génie intérieur est la réalité de nos possibilités, et c'est celui que je choisis... En sachant que la dualité fait partie de l'humain et nous fait grandir si on accepte d'apporter les changements à nos émotions négatives...
 
Histoire de donner aussi mon avis....
Léo : notamment avec l'histoire du tigre : personnellement, comme le disait David, je préfère aussi m'en tirer en vie. J'ai l'impression que cette fiole positive est un peu comme un shoot qui nous empêcherait d'appréhender correctement les circonstances difficiles... mais ça, tu le savais Léo !
D'un autre coté, David, ne peut-on pas imaginer que les émotions négatives sont les émotions dérangeantes et insatisfaisantes... tandis que les émotions positives sont celles qui nous plaisent : c'est bien cela, le positif et le négatif, non ?
Hubert boirait la fiole négative !!!? Même pas peur ?
La métaphore (d'Ivan) s'inspire un peu de l'ACT, même si c'est pas vraiment la même histoire !!!
Xorguina : le fait de boire la fiole positive empêcherait un tigre de nous foncer dessus ? J'aimerais bien, et j'ai presque déjà essayé (avec un chien agressif.... derrière un grillage) Je crois, franchement, que courir, parfois, c'est mieux !
Valikor : pas besoin de fioles ? Et pourtant... le sujet, bien que métaphorique est proche de ta pratique (et d'un autre sujet que tu as posté un jour)

Au final, mais ce n'est là que mon avis, je suis assez d'accord avec Katia... bien que, j'aurais plutôt dis un mélange 70% positif, 30% négatif (plutôt que 80/20 ... mais je devrais peut-être me laisser tenter... (encore que, je ne sais pas si ça serait entièrement compatible avec "ma réflexion" ou "ma recherche" en psycho)

Eh oui, les fioles, c'est ce qui est intéressant... je crois aussi que nous les avons en nous.
 
Ivan Schmitt à dit:
Hubert boirait la fiole négative !!!? Même pas peur ?
La métaphore (d'Ivan) s'inspire un peu de l'ACT, même si c'est pas vraiment la même histoire !!!
Mais c'est que vous m'avez influencé!
Connaissant votre intérêt pour la thérapie d'acceptation et d'engagement (ACT) j'étais sûr que vous alliez nous démontrer qu'il fallait accepter nos émotions négatives.
 

undy

Membre
Pour aller sur le sujet des négations (dont l'officiel a dérapé
mais c'est pas tout à fait de la même chose que je parle de toute façon), on peut voir que les négations employées ne sont pas les mêmes:
Ivan Schmitt à dit:
[...]tu pourras n'envisager que le positif et ressentir uniquement les émotions positives.... et cela pour le restant de ta vie.
[...]tu ne pourras ressentir que le négatif et n'envisager rien d'autre que cela...pour le restant de ta vie.
Peut-être qu'avec la fiole positive, on acquiert la capacité de choisir de ne voir les choses qu'en positif, parce que la négation est après le verbe.
Alors que pour la fiole négative, la négation est sur le verbe, donc on est effectivement coincé à 100% dans une perception négative permanente du monde.

Mais peut-être que je fais dire des choses à ces écrits que le ou les auteurs ne voulaient pas dire (saletés de cours de français de ma jeunesse :lol: :lol: )
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Ivan Schmitt à dit:
Imaginez un génie sortant d'une lampe à huile : le voilà qui vous tend deux fioles. L'une positive, l'autre négative....

Il dit : tu peux boire l'une ou l'autre de ces fioles, complètement... ou encore les mélanger ou même n'en boire qu'une partie.
Si tu bois la fiole positive, tu pourras n'envisager que le positif et ressentir uniquement les émotions positives.... et cela pour le restant de ta vie. Si au contraire, tu bois la fiole négative, tu ne pourras ressentir que le négatif et n'envisager rien d'autre que cela...pour le restant de ta vie.

Tu as cinq minutes pour réfléchir et les voeux de ton avenir seront exaucés...

Que faites-vous ?
En fait, moi je possède déjà la première...

Alors je vais essayer la deuxième pour changer un peu...
.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut