Montpellier étude de medecine

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par hibou13, 27 Novembre 2013.

  1. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1692
    J'aime reçus:
    525
    Points:
    5380
    13h20 Journal de la 2 aujourd'hui.
    Un reportage au CHU de cancérologie de Montpellier pour les étudiants en médecine.
    Présenté comme une grande avancé dans la formation des étudiants et une initiative unique en France.
    De quoi s'agit il?
    Une formation pour parler aux patients et annoncer une maladie grave, un cancer.
    Eviter certain mots, avoir une attitude, gérer la douleur, les pleurs etc...
    Formidable avancée dans la relation aux patients nous dit un professeur, espérant que l'initiative face tache d'huile.

    Quand je pense à l'attitude condescendante de certain médecin envers les "non -médicaux"!!
    Des futur médecins qui n'ont même pas la formation minimum des bénévoles d'associations de soutiens aux malades.!!! Aucune notion de base en psychologie!!!
    L'institut Milton Erickson qui ne forme que des para médicaux en argumentant leur formation (de base) leur connaissance du "public" etc. Que de foutage de g.. heu tronche.
    Infirmière, dentiste, ostéopathe, médecin généraliste...... pas l'ombre d'une formation psy mais faisant parti de la "famille".
     
  2. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6532
    J'aime reçus:
    633
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Ce professeur a dû être formé il y a bien longtemps !
    Les professions de santé sont désormais formées dans une imbibition empathique auprès des malades où spontanément ils se projettent dans la meilleure attitude pour l'autre, à quelques exceptions près...
    Longtemps les chirurgiens ont dû apprendre à se durcir ( CF corps et âmes de Vandenmeersh).
    Les nouvelles technologies opératoires ont permis de développer l'humanisme.
    Parallèlement on supporte bien moins la souffrance et la mort.
    les patients sont devenus bien plus exigeants et beaucoup moins reconnaissants.
    CQFD.
     
  3. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1692
    J'aime reçus:
    525
    Points:
    5380
    Excuse moi mais le reportage est très clair... initiative nouvelle !
    Voici le lien *** Pour voir ce lien, enregistrez vous *** (17eme minutes)
    Il confirme ce que je savais déjà et ce n'est pas une critique envers les médecins mais envers l'enseignement.
    (mes sources : un ami qui enseigne à la fac de Bobigny, deux médecins généralistes amis, une chirurgienne cardiaque et un chirurgien à la retraite)
    Les toubib apprennent la médecine, pas à être médecin.

    La médecine c'est humanisé, oui bien sur c'est évident.
    Des médecins sont humain, oui bien sur.
    On leur doit beaucoup, oui évidement.
    Ton CQFD ne démontre rien, il affirme et n'a pas tort. Sauf ta première phrase qui relève de quelque chose qui existe surement, mais qui n'est pas généralisé.

    Et à propos de l'hypnose proprement dit, j'ai lu pour ma culture personnel, trois thèses de doctorat ayant pour sujet l'hypnose. (disponible en pdf) et je n'est rien trouvé la dedans de fondamentalement différent de l'enseignement dispensé dans les écoles privés... Ni rien de plus que 2 ou 3 bon livres sur le sujet.
     
  4. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6532
    J'aime reçus:
    633
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    La modélisation symbolique me semble la clef de la compréhension émotionnelle en miroir
    Je persiste à penser qu'elle est transmise intuitivement par les bons profs passionnés par la bonne pédagogie scientifique et les malades empathiques

    :rolleyes:
     
    Dernière édition: 28 Novembre 2013
  5. Gerard LDP

    Gerard LDP Membre

    Inscrit:
    22 Mars 2013
    Messages:
    40
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    790
    Voilà vous êtes la preuve que vous ne savez pas parler à vos patients sans faire de périphrases speudo scientifiques.
    Avec des termes alambiqués.
    Comment dans l'émotion pouvoir traduire ce que vous dites aux patients.
    Nul !
     
  6. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    Perso je ne parle pas à mes clients comme à des personnes du métier. Et je parle à mes clients de manière différente de l'un à l'autre parce qu'ils sont différents.
    S'adapter à son auditoire/interlocuteur.
    Et toi Surderien?
     
  7. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1692
    J'aime reçus:
    525
    Points:
    5380
    Oui surderien et heureusement il y à des bons prof et de bonne pédagogie, cela va de paires.

    LDP qui est nul? Celui qui débat ici entre praticien ou celui qui crois que c'est une démonstration de communication ?
    Celui qui explique avec son vocabulaire ou celui qui ne comprenant rien trouve que c'est nul et qui, comme à son habitude, n'apporte aucun point de vue?
     
  8. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6532
    J'aime reçus:
    633
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    J'avais oublié le lien ! désolé !
    C'est réparé !
    :p

    Voir 14'30 : Le principe d'activer l'ignorance de la personne partenaire pour trouver l'évidence contradictoire...

    Bons profs, bonne pédagogie, bons élèves...
     
    Dernière édition: 28 Novembre 2013
  9. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    Excellente vidéo, merci Surderien.
    Par contre je n'ai pas compris le truc des 5 heures, un plus anglophile pourrait-il m'expliquer svp?
     
  10. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6532
    J'aime reçus:
    633
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Lorsqu'on aborde une autre personne d'une façon empathique, en la considérant comme une partenaire, pas une adversaire, les choses ont toujours plus de chance de bien se passer
    Lorsqu'un client vient en m'agressant et mettant en doute mes compétences, il se comporte d'emblée en adversaire et ne m'incite pas à me situer en partenaire, mais en défensive face à son attitude
    Pas mal de malades sont agressifs trouvant injuste leur maladie et transfèrent leur "hargne" sur le thérapeute et ils s'étonnent ensuite que ce thérapeute ne soit pas à leurs petits soins...
    Et exiger d'un thérapeute qu'il s'adapte et accepte tout de personnes qui ne cherchent pas à s'adapter : plutôt paradoxal comme attitude non ?
     
  11. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    2059
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    3580
    Localité:
    là bas,
    ok, cette journée ne s'est pas passée comme vous l'avez espéré.
    ici il y a un protocole en 3 entretiens.
    mais bon il y a un seuil de 30% ou de toute façon cela se passe mal .
    ensuite les patients, croient vaincre ou reste dans des état lytique bien pratique .
     
  12. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1692
    J'aime reçus:
    525
    Points:
    5380
    Pôôvre thérapeute (humour)
    Un thérapeute qui ne comprend pas un désarroi, un sentiment d'injustice vécu par le patient, voir une colère.... Qui le prend pour lui...Qui prend au premier degrés une expression même agressive. Qui cherche un juste équilibre entre lui et le patient n'as pas compris grand chose à ce qui ce passe chez son malade.
    Pour tous il y à LE cancer (par exemple) mais individuellement il y à SON cancer. Son risque de perdre sa vie, sa famille. Il faudrait que celui-ci, garde toutes ses capacités de jugement, son recul, ses analyse ? Qu'il soit d'emblée partenaire?
    Un thérapeute incapable de guider son patient pendant cette période de désarroi, de l'aider justement à dépasser ses colère, son sentiment d'injustice et/ou de peur pour son bien. Pour entamer avec le thérapeute une lutte contre la maladie (le moral étant hyper important dans un chemin de guérison)
    Est un mauvais...... ou..., n'a reçu aucune formation de base en psycho.....ou.... n'a jamais donné un malheureux coup de fil à un collègue dans un service traitant de maladie grave !
     
    Max-ence aime ça.
  13. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    Je pensais plutôt à de l'adaptation du langage. A un client très dans le créatif qui aime la peinture, je reprendrai plutôt des métaphores de clair-obscure, de mélanges et de création de couleurs par mélanges de peintures, de teintes; pour un plus dans le domaine scientifique-biologique, je parlerai de schéma neuronaux et de plasticité cérébrale, à un dans la mécanique, de huiler les mécanismes, de rouages grippés, à un sportif d'échauffement, de musculation etc.
    La phrase de Surderien pouvait paraitre un peu complexe, d'où la réflexion de Paul Elie, mais c'est un forum sur l'hypnose et on parle pas mal de la psychée. Perso sa phrase ne m'a pas gênée surtout vu le contexte, d'où ma remarque sur l'adaptation du langage en fonction des personnes à qui on parle.
     
  14. Max-ence

    Max-ence Invité

    Je partage ce point de vue, Surderien n'arrive pas à s'adapter hormis son monde de pseudo scientifiques...o_O
     
  15. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1692
    J'aime reçus:
    525
    Points:
    5380
    Tu as raison Prudence, pas gênant du tout, sauf pour qui n'a rien à dire. Quand on ne comprend rien on s'attaque à la forme... mais c'est un jeu pour certain ici.
     
  16. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée Membre

    Inscrit:
    16 Août 2012
    Messages:
    213
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1390
    Que de conclusions hâtives suite aux effets d'annonce sur la mise en place d'une "formation" censée améliorer la communication entre médecins et patients...
    Ne vous inquiétez pas, les "notions de base" en psychologie sont décortiquées dans les cours de psychiatrie, et s'il est vrai qu'il n'y a pas de cours spécifique sur l'annonce
    d'une maladie grave ou mortelle, cela est abordé bien souvent lorsque le cours s'y prête.
    Ensuite les études de médecine sont plutôt bien faites, c'est l'une des rares formations où le temps consacré à la pratique est aussi important que le temps consacré à la théorie.
    Alors dites-vous que les années passées en centre hospitalier, au contact du malade, de la douleur physique et morale, la participation aux soins avec les professionnels de santé qu'ils soient
    médecin chef de service, chef de clinique, infirmier ou sage femme, tout cela forme un médecin à savoir communiquer.
     
  17. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1692
    J'aime reçus:
    525
    Points:
    5380
    Evidemment Hubert l’expérience apporte un savoir faire, un savoir communiquer.
    Et évidemment qu'il y à des bon médecin (de ce point de vue)
    Mais il est tout de même bizarre qu'en parlant en privé avec plusieurs médecins de mon entourage (et par amitié et famille j'en est pas mal) ou rencontré en formation (PNL ou hypnose)tous reconnaissent cette lacune dans leur formation.
    Lacune qui peut ce comprendre d'ailleurs au regard de la complexité et du contenus importants des études.
    Mais en public, le discours c'est tout va bien, on maîtrise....
     
  18. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6532
    J'aime reçus:
    633
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Lorsque l'on explore les formations, les pratiques et les outils des psychologues, des hypnos et des thérapeutes, on note la diversité, l'originalité, la variabilité des uns et des autres.
    Standardiser l'entretien avec le malade avec des check lists, des recettes toutes faites, ce ne serait vraiment pas tenir compte de la diversité du fonctionnement psychologique des personnes et des malades !
    La théorie s'acquiert par les cours de psychologie avec présentation de cas.
    Le savoir faire se transmet alors en compagnonnage surtout lors des stages cliniques pratiques au lit du malade ou lors des stages chez les praticiens.
    Le modèle de fonctionnement d'Hippocrate est à la base de la philosophie humaniste de cette transmission.
    La formation médicale relève entièrement de ces principes...
    Les facs de médecine que je connais ( surtout en province, de petites facs, il est vrai ) mettent un point d'honneur à entretenir cet état d'esprit.
    Si l'étudiant n'est pas curieux dès le début de ses études, dommage.
    Il est vrai que la sélection drastique en première année de médecine ne favorise plus l'accès aux plus motivés et aux plus humanistes +++
    Et certains se rabattent sur médecine faute de faire science po ou HEC...
     
    Dernière édition: 29 Novembre 2013
    jeangeneve aime ça.
  19. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    J'ai fait deux ans en école de sage femme. On a eu des cours de psycho: uniquement basé sur de la psychanalyse et avec des grosses bêtises de dites (notamment sur l'allaitement maternel). Pendant un stage je me suis fait engueuler par une sage-femme parce que j'avais passé toute la journée (alors qu'il n'y avait rien à faire, journée calme) avec une femme qui était là pour une IMG tardive et qui était seule (et qui souffrait). Dans le monde médical il y a de tout, des personnes humaines, sensibles, attentives aux autres et des personnes qui ne le sont pas.
     
  20. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6532
    J'aime reçus:
    633
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Prudence, tu as sû repérer les dysfonctionnements lors de ce stage, c'est tout autant instructif +++
    Je fais des audits tous les jours en voyant le fonctionnement des personnes autour de moi, des collègues, et de moi-même en miroir
    Apprendre aux étudiants à être curieux et intéressés me paraît l'essentiel
    Après on se construit en fonction de son entourage, tout autant que de soi-même
    Le fond est bon, c'est ok. La forme va changer en fonction du moment et de l'interlocuteur qu'on a en face. Question d'adaptabilité ! (de plasticité mentale : pour titiller max sens...)
    Bon week end à tous.
     
  21. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6532
    J'aime reçus:
    633
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Aller chercher cette vitalité, cette vivance, tout au fond de soi, et rebondir, repartir, se dépasser, dépasser le blocage qui faisait tourner en rond.
    Découvrir cette vitalité inépuisable au fond de soi et que, plus on l'utilisera, plus elle s'entretiendra à vie vitalement, en pédagogie comme en thérapie.
     
    Dernière édition: 2 Décembre 2013
Chargement...