Oublier une partie ou la totalité de la séance d'hypnose

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par arena, 9 Août 2017.

  1. arena

    arena

    Inscrit:
    9 Août 2017
    Bonsoir
    Question d'une débutante (!!): le sujet hypnotisé peut il oublier spontanément une partie ou la totalité d'une séance? par quels mécanismes? l'hypnotiseur peut il lui faire oublier ce qu il "veut lui faire oublier"? merci de vos retours
     
  2. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Bonjour, en fait pour moi on n'oublie rien, tout reste "gravé" dans notre mémoire, après c'est une question d'accès.

    Est-ce que tu te souviens de ce que tu as mangé le 14 juin au soir ? Pour moi je n'en ai pas la moindre idée et pourtant c'est dans ma mémoire.

    Je pense que nous classons les évènements dans notre mémoire de façon importante à non importante.

    D'une certaine manière oui, mais si c'est un évènement important que la personne a en mémoire et que l’hypnotiseur tente de le lui faire oublié il y a de grandes chances que le temps d'oubli ne soit pas le même que pour oublier une chose non importante.
     
  3. neuneutrinos

    neuneutrinos

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
    Pour l'oublie suggérée. On rajoute, on enlève rien.
    On peut meme suggérer ce phénomène sans suggérer d'oublier.

    Cependant , l'amnésie spontannée peut être un réel oublie.

    Par exemple je le souviens d'hier lais pas avec tous les détails. Il y a des trous. Des moment peu important, ou alors qye je ne me suis pas concentrer suffisemment etc...

    En hypnose, il y a pas mal de choses provoquant une réelle amnésie.
    • La détente
    • La dissotiation
    • La saturation/confusion
    Hmmm aussi le temps de la séance qui parfois peut durer des heures...
    Mais l'hypnotiseur n'a pas le contrôle de ce qui sera réelement oublié.

    Tout n'est pas gravé en mémoire. Nos souvenirs ne sont pas stocké comme sur une clé USB non plus malheureusement.
     
  4. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Il existe effectivement des astuces pour faire oublier quelque chose de désagréable.
    Tout d abord la suggestion directe:à partir de maintenant j estime que ce souvenir m a assez fait souffrir et je m autorise à l oublier pour y mettre à la place un souvenir agréable

    Ou il existe la technique des histoires emboîtées et y glisser au milieu la suggestion importante qui doit être oubliée du patient:lorsque quelqu'un vous coupe la parole n avez vous jamais remarqué que vous perdez le fil de votre discussion?
     
  5. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
  6. neuneutrinos

    neuneutrinos

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
    on pourrait avoir une capacité mémoire infini et ne pas se souvenir de tout.
    Le fonctionnement des faux souvenirs montrent notre que non seulement on ne se souvient pas de tout. Mais que nous les reconstruisons... :(
     
  7. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Je fais une différence entre mémoire et souvenir.
    La mémoire étant la clé usb et le souvenir est l’accès à cette mémoire.
    Je peu donc avoir une clé usb sur mon bureau, ne pas avoir d'ordinateur pour y accéder et croire donc par défaut que ma clé usb est vide.

    Les faux souvenirs sont pour moi un accès a cette mémoire et un rajout d'autres associations qui fait que l'on déforme le souvenir. (un raté du cerveau ?)
    Un peu à la manière d'un virus informatique qui se rajoute a un fichier, il le modifie.

    La mémoire à long terme fonctionne grâce à la consolidation, si nous consolidions tout ce qui se passe, nous aurions une mémoire infaillible.
    Bien sur ce n'est pas le cas, du coup on pense que nous oublions pas mal de chose.

    Même si une personne ne fait plus de vélo depuis pas mal de temps, il lui faudra un temps assez court pour se remettre dans le bain.
    Est-ce que cela sous entend que nous aurions une mémoire meilleur que ce que nous pensons, perso je le pense.

    http://www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages/a/article-pourquoi-le-velo-ca-ne-s-oublie-pas-38453.php

    Bien sur cette mémoire est lié avec des gestes, faudrait-il que nous fassions tout avec des gestes pour mieux nous en souvenir ?

    Il y a de fortes chances pour que nous oublions ces posts du forum dans quelques mois/années, et pourtant si dans quelques années on parle avec d'autres personne de mémoire, est-ce que notre conversation de ce forum ne sera pas quelques part dans notre tête ?
     
  8. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Quel mémoire quand même !

     
  9. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    On peut oublier sa carte USB ou oublier ce qu'on a mis dessus...

    Ou mettre à la poubelle illico un programme inutile non souhaitable.

    On peut associer les programmes de plusieurs USB pour réaliser un super programme et tout mettre le reste à la poubelle.

    Sans oublier de la vider.

    À moins qu'on soit conservateur à vouloir tout garder.

    :(
     
  10. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
  11. neuneutrinos

    neuneutrinos

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
  12. Jmardab

    Jmardab

    Inscrit:
    4 Avril 2017
    J'ai trouvé intéressante l'idée du philosophe Bergson, qui différenciait les souvenirs de l'accès à ces derniers.
    Je pense que l'on peut favoriser l'oubli de certains éléments de la séance, mais, comme il est écrit plus haut, je ne pense pas que celui qui hypnotise puisse réellement avoir un contrôle sur ce qui sera oublié et ce qui ne le sera pas.
    Cela dit, ce qui m'intéresse plutôt, c'est comment l'hypnose peut permettre de retrouver l'accès à des souvenirs enfouis. Les expériences ne sont pas nouvelles en la matière ...
     
  13. arena

    arena

    Inscrit:
    9 Août 2017
    Merci à tous pour vos réponses et analyses instructives;
    je suis d accord les souvenirs n ont pas la même importance et notre cerveau se charge de faire le tri et le classement...
    Neuneutrinos, je n'ai pas bien compris ça.

    Quand je me demandais si l'hypnotiseur pouvait faire oublier au sujet ce qu il veut lui faire oublier, je voulais parler spécialement de la séance elle même ;
    donc je reformule la question: une séance d'hypnose peut elle être oubliée par le sujet spontanément ou sous l'influence de l'hypnotiseur?
    L'idée cachée derrière cela concerne l'hypnose pratiquée contre son gré, dans le cadre d'une manipulation malsaine par exemple
     
  14. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Ta question est ambiguë, comment savoir qui fait quoi ? l'hypnotiseur influence l’hypnotisé, alors comment savoir si c'est la personne qui oublie d'elle même ou si c'est une suggestion de l’hypnotiseur...ma réponse sera en fait les 2, puisqu'il y a une alliance de confiance.

    Hypnotisé contre son gré :confused: j'ai du mal avec cela...

    La réponse est très complexe...cela va dépendre entre autre du lien qu'il y a entre hypnotisé et hypnotiseur.
    Si par exemple c'est un homme qui a déjà de l'emprise sur certaines personnes et ensuite qu'il fait de l'hypnose, comme il y a déjà manipulation à la base cela ne reste que la continuité de sa manipulation de base.

    Si c'est un hypnotiseur que l'on ne connais pas, alors la suggestion de l'oublier serait une bonne chose ;)

    Je précise quand même que l’hypnose est un outil, tout comme le couteau de cuisine, alors bien sur on peu commettre un meurtre avec un couteau de cuisine, ce n'est pas l'outil qui est fautif, mais bien la personne qui l'utilise, l'hypnose (ou autre technique) c'est la même chose !
     
  15. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    lorsque vous apprendrez l'hypnose vous apprendrez également une charte d'éthique professionnelle,c'est à dire la règle de bonne conduite envers votre client
    En bref,vous ne vous poserez plus ce genre de question,car si la personne vient vous voir,pourquoi lui faire oublier que vous vous proposez pour l'aider à résoudre son problème du moment?
     
  16. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Si l'on parle de thérapeute, cette question n'as aucun sens....
    N'existe pas, donc sans objet .

    Faut arrêter les fantasmes ou les petits délires de buzz médiatique, on ne peut pas parler d'hypnose contre sont gré.
    Tu peux être manipulé, influencé (genre abus de faiblesse, activité sectaire, déduction malsaine etc....) mais pas hypnotisé au sens propre du terme.
     
  17. arena

    arena

    Inscrit:
    9 Août 2017
    est ce que cela marche (qu un hypnotiseur veuille se faire oublier au moyen d'une suggestion) ?

    En fait je me pose cette question pour une raison tres simple: j ai lu un article (je ne trouve pas tout de suite le lien) qui suggere que c est tout à fait possible , et j'avoue que ça m'a fait un peu peur pour le côté manipulation
    d'un autre côté ça m'a donné une idée très personnelle: traiter à son insu (du moins pendant quelques séances le temps que ça commence à marcher une personne très proche pour le tabac et le régime alimentaire (ma mère que j adore plus que tout et qui est réticente à l'idée de se faire prendre en charge psychologiquement mais qui aimerait arreter le tabac et baisser son cholesterol)
     
  18. arena

    arena

    Inscrit:
    9 Août 2017
    ce ci n est pas éthique j'en conviens, mais l'intention est bonne et saine dans mon cas;)
    Ce qui me fait le plus peur à ce propos c'est la possibilité d'éffacer le souvenir d'une séance qui aura été le moment d'un abus (de confiance, d'ordre sexuel , ou autre...) car j'essaye de m'imaginer aussi comme un sujet hypnotisé
     
  19. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Il faut ce méfier des abus de langage ou le phénomène "hypnose" est mis a toute les sauces. (discours politique, publicité etc). Cela concerne évidemment les fait divers ou l'hypnose serait en cause. (comme cette histoire ou un conducteur aurait hypnotisé un policier pour éviter un contrôle).
    Il faut également ne pas prendre pour argent comptant le spectacle de Messmer sur TF1 ou on voit des trucs assez dingue. Les stars sont volontaires, en confiance et sont des sujets particulièrement désinhibées.

    Dans la réalité, une personne "non volontaire" ne sera pas hypnotisable. Mais en admettant que tu soit très forte en hypnose conversationnelle, que ta mère te face confiance et se laisse "bercer" par tes paroles, il faut encore que tes suggestions soit acceptées, que l'envie d’arrêter existe...
    Et de toute façons tu n'as certainement pas l'expérience pour faire ça.
     
  20. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Meilleure Réponse
    Je disais ça dans le sens ou il vaux mieux éviter ce genre d’hypnotiseur.

    J'ai envie de dire que non, malheureusement l'intention ou plutôt le désir que l'on a à vouloir changer l'autre alors qu'il ne demande rien, ne peu pas être sain.

    C'est un peu comme quand un homme force une femme a vouloir l'embrasser, et que l'homme rétorque a la femme qui ne veux pas, "C'est pour ton bien, je sais que je suis quelqu'un de bien et tu as besoin de moi" L'intention de cet homme semble pour lui "saine" et pourtant le ressenti de la femme est complétement a l'opposé.

    Le respect est un des premiers éléments pour accorder la confiance.

    La mienne aussi, et comme elle n'a pas envie et bien elle fait ce qu'elle veux !
    Le jour ou elle aura réellement envie alors elle fera le pas.
     
  21. neuneutrinos

    neuneutrinos

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
    Si lors d'une séance on te propose un verre d'eau, est-ce de l'hypnose ?
    pas plus qu'une suggestion hors séance.
    Si on te propose "café ou thé ?" dans un self. Peu de chance qu'on souhaite t'hypnotiser.

    influencer une personne contre son gré est possible sans hypnose.
    Et de ce qui a été testé , l'hypnose n'apporte rien de plus.

    Les oublies peuvent être suggérer mais demande un travail chez l'hypnotiré.
    C'est ce qu'on va appeler un phénomène hypnotique d'amnésie.
    On rajoute quelque-chose donnant l'impression d'oublier.

    L'amnésie spontanée est assez délicat à définir. J'ai bien des avis mais pas de certitudes.

    Ce qui se vérifie c'est qun l'hypnotiseur n'a pas le choix de l'oublire. Ni la certitude que ce sera le cas.
     
  22. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    D'ailleurs en thérapie nous ne cherchons pas à faire oublier, mais à traiter les "conséquences" d'un souvenir. (enfin, on essaye:confused:)
     
Chargement...