1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

petite question sur l'hypnose regressive

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par vaillan, 12 Août 2009.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. vaillan

    vaillan Membre

    Inscrit:
    5 Août 2009
    Messages:
    16
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    Alsace (france)

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjours a toutes et tous !
    Ma question s’adresse au pratiquant ayant une expérience sur l’hypnose régressive ou une approche des personés souffrant d’une amnésie causer par un trauma psychique ou corporel.

    Je m’explique, la personne soufre d’un manque, ou plutôt d’un trouble de la mémoire partiel ;
    Jai dit un manque par se que cette personne se pose beaucoup de question sur des moments de sa vie pour les quelle elle na pas de réponse sa lui pourri la vie et sa influe sur sont comportement de tous les jours. Stress, anxiété, manque de confiance en soie malgré la capacité évidente de la personne en question

    Jai déjà commencer à travailler avec cette personne ; mise en transe avec la technique Ericksonnienne qui on donné quelques résulta sur la relaxation et la respiration se qui me semble être un bon début avant d’entré dans le vif du sujet.
    Je vais refaire encore quelques séance pour intégrer quelque encrage pour la faire entre ou sortir plus rapidement de transe avant d’entreprendre daller plus loin .

    Ma question et la suivante :

    Quels sont lors dune séance hypnose régressive les premier signe de souffrance ( psy ou physique ) que la personne peut exprimer physiquement ou verbalement ? (le but étant de freiner la régression au bon moment afin de déterminer le ou ,quand, comment ; du traumas )le but pour moi et de mettre des encrages et de retravailler sur ces problème + tard

    Mon autre question et :

    Lorsque je vais aborder de nouveau se problème pendent une prochaine séance de transe et t’il préférable de lui faire revivre l’action directement ou de la lui faire projeter sur un écran ?

    D’avance merci de vos réponses
     
  2. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    S'il faut passer toutes les années en revue,si la personne a 50 ans, ça va vraiment être long...

    Vous avez écrit le but étant de freiner la regression au bon moment"...

    Je ne comprends pas trop comment vous abordez le problème...
    J'ai pratiqué ce genre de chose sur moi-même (en ah) et suis très étonnée de votre façon de voir les choses (ancrages, et plus tard)

    Les pertes de mémoires peuvent être dues à un stress, trauma (deuil par exemple) et aussi avoir une fonction protectrice car le trauma serait trop dur à vivre, à accepter... et alors il ne se laisse pas facilement débusquer, car ce qu'il impliquerait est inadmissible...

    Et cette personne acceptera t'elle de pratiquer la regression avec vous? (c'est à dire de lacher suffisamment prise... pour ce qu'elle a voulu puissamment oublier?

    ?????
     
  3. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    Bonjour,
    Il m'est difficile de répondre à vos questions, car je ne pratique pas l'hypnose eriksonnienne.
    En hypnose traditionnelle, il suffit de demander à la personne sous hypnose de faire les regressions salutaires pour elle, et juste observer les réactions.
    En règle générale, cela commence par des crispations du visage, des petites larmes, mais cela peut aller jusqu'a la grosses et bonne abréaction.
    Il suffit de laisser faire le sujet qui ne se fera jamais de mal.
    Et quand le problème sera résolu, le sujet se calmera de lui même.
    Il faut compter trois à quatre séances, et la dernière séances sera celle où il n'y aura plus de réaction émotionnelle.

    Mais je parle là de ma pratique de l'hypnose, et donc pour vous, cela peut être différent.

    Bien à vous,
    :wink: 8)
     
  4. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Pour avoir regressé jusqu'à la naissance, ça peut être hyper éprouvant, et difficile (si la naissance s'est mal passée, style douleurs atroces... )
    Proposer de voir le trauma avec les yeux de l'observateur, (imaginez que ce soit un viol et que la personne doive le revivre physiquement et psychologiquement!)
     
  5. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Il suffit de laisser faire le sujet qui ne se fera jamais de mal...

    Par expérience perso,, je confirme... si le sujet fait les regressions salutaires pour lui, pas de soucis.
    Et les non salutaires, il ne les fera pas...
     
  6. nate

    nate Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Messages:
    395
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560


    Je confirme !

    J’ai vécu ma première régression en AH, qui s’est révélé être d’une efficacité au-delà de ce que j’en attendais.

    J’avais cette appréhension de faire ressurgir des traumatismes enfoui au plus profond de mes entrailles, mêlée à un très fort désir d’affronter enfin ces vieux démons qui me hantaient depuis trop longtemps…

    Et grâce aux conseils avisés de Zoulouk (encore Merci :wink: ), je me suis lancée…

    Je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin, ça n’est, j’espère, que le début d’une longue série.

    Et aujourd’hui, je ne peux que recommander à tout le monde d’en faire autant.
     
  7. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Ah ben c'est très intéressant ça. Parce que là vous parlez d'une méthode vraiment non directive sauf pour "diriger" la transe dans le sens de la régression.

    C'est toute une différence avec ce que j'appelle l'hypnose abréactive en 5 phase de Cal Banyan... Là c'est du directif, du travail, de l'implication... faut cibler, chercher, recadrer le contexte pour revivre la situation autrement, y'a les chaises de style gestalt, y'a le pardon aux autres, le pardon à soi...Ça n'en finit plus! Ce n'est pas tellement tentant d'entreprendre de pratiquer ce genre de thérapie.

    De plus, Mr Altmaier vous tombez dans la même façon de faire que la psychanalyse finalement. La psychanalyse est non directive par définition. On laisse les abréactions et les catharsis se produire et là est l'enclenchement définitif et sans retour de la guérison. Le seul problème en psychanalyse ce sont parfois les 3 à 10 années de consultation avant d'en arriver à des abréactions ou de finir de vivre ces abréactions amorties sur le temps que la psychanalyse permets.

    J'aurai toujours tendance à croire que l'abréaction est la meilleure voie vers la guérison totale. Naturellement on l'obtiens bien en régression. Donc pour moi, la régression, oui, mais la méthode des 5 phases....hmmm je sais pas. Ma connaissance justement de la psychanalyse me fait conclure que y'a des phases ou des étapes qui pourraient être superflues... Cependant je me méfie de moi même et de mes conclusions.
     
  8. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Prendre ce qu'il y a de bon dans chaque...
     
  9. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    RACONTEZ! RACONTEZ! RACONTEZ! :D

    Comment vous avez vécu ça? Étiez vous consciente que c'était une régression? Avez vous vraiment, comme on le dit, "vécu les événement comme si c'était la première fois?"
     
  10. Métaphore

    Métaphore Invité

    Moi aussi je suis intéressée par votre expérience, l'ayant déjà expérimentée, je voudrais connaître la votre, et le déroulement de cette séance, "induction, images apparues, fin de séance"
     
Chargement...
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.