Peut-on "soigner" la pédophilie par l'hypnose ?

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par Djexxy, 8 Novembre 2016.

  1. Djexxy

    Djexxy

    Inscrit:
    19 Octobre 2016
    Bonsoir,


    Comme dit dans ma présentation j'ai 22 ans, je vais aller droit au but, je suis ce que j'appellerais un "pédophile passif", c'est à dire que je ressens une attirance sexuelle pour de trop jeunes filles, mais en aucun cas je ne passerais à l'acte, j'ai des envies de meurtre envers les violeurs et tueurs d'enfants, j'adore les enfants (Au même titre qu'une personne "normale" j'entends) et je n'ai aucune envie de leur faire du mal, je dirais même qu'eux aussi m'adore. Je ne suis pas attiré uniquement par les enfants, les filles de mon âge, et même plus agées, m'attirent aussi. De mes 12 à 17 ans l'âge des filles par lesquelles j'étais attiré n'avait pas changé.. A 17 ans je me masturbais régulièrement sur de la pédopornographie (Qui est bien trop facile à trouver, je ne comprends même pas comment c'est possible..), une fois fait j'avais tellement honte de moi, vous n'imaginez même pas.. Je me suis longtemps détesté. J'ai réussi au fil du temps à me passer de ça, je me suis simplement réorienté vers de la pornographie banale, mais de temps en temps il y avait des sortes de "rechutes".. J'ai rencontré pas mal de fillettes, j'ai assez de volonté pour ne jamais avoir ressenti d'attirance pour elles, et jamais il n'y a eu ne serait-ce qu'un geste ou une parole déplacée, mais quand l'une d'elle me fait un câlin, il m'arrive parfois d'avoir une érection ou ne serait-ce qu'un début, et même si j'arrive de mieux en mieux à contrôler ça, je dois parfois les repousser sans pouvoir leur expliquer pourquoi. Ce truc me gâche la vie à un point tel que j'ai souvent pensé au suicide. Je suis prêt à renoncer à ma sexualité et me suis donc renseigné sur la castration, bien trop difficile de le faire physiquement en France, et chimiquement les effets indésirables font vraiment flipper, et ce n'est pas facile non plus de se le faire prescrire. J'ai donc pensé à l'hypnose, j'aimerais savoir s'il était possible de supprimer ces pulsions ou même juste les remplacer par ce biais-là.

    Je me tourne vers vous afin d'avoir l'avis de plusieurs personnes, merci d'avance.
     
  2. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Bonjour,

    Cela va paraître bizarre, mais merci d'avoir oser dire cela, étant Belge, l'affaire dutroux a marqué un grand nombre de Belge pour ne pas dire la quasi totalité, cette sordide histoire personne n'est prêt a l'oublier...alors dans ton cas je préfère t'aider que de laisser couler...

    Je précise que je ne suis pas hypnothérapeute, pourtant a te voir parler de cela ouvertement (même si on reste dans de l'anonymat) je pense que tu as des chances de "guérison".

    Le mieux est d'aller voir un hypnothérapeute (si possible un spy qui utilise des méthodes d'hypnose, si l'hypnose est ton choix de thérapie), car ton problème semble assez complexe, je pense qu'il y a lieu de trouver d’où te viennes ces pulsions et de les diriger vers autre chose, mais cela c'est au thérapeute de voir en fonction de ce que tu vas lui dire.
     
  3. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Tu pense bien qu'il n'est pas possible ici de véritablement "pointer" la source de ton problème.
    Tu es jeune et pour moi il est hors de question d'envisager la moindre castration...
    Il me semble qu'il y à des possibilités en hypno-thérapie en tout cas pour moi, je vois à travers ton message déjà deux pistes à suivre. Mais après un entretien il est fort probable d'en trouver d'autres.
    Il existe également en hypno des "méthodes" pouvant, disons, réguler un comportement ou des pulsions et rendre tout cela contrôlable.
     
  4. Emma0657

    Emma0657

    Inscrit:
    7 Octobre 2015
    Bonjour Djexxy,
    C'est super que tu oses en parler.
    Il est tout à fait possible de travailler avec toi en thérapie brève de Palo Alto, ou en hypnose PTR. Les 2 sont très efficaces et les thérapeutes qui ont ces formations sont habitués à accompagner les personnes qui ont le même type de demandes que toi, sans jugement et dans la bonne humeur ;)
     
  5. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Bonjour et bienvenue Djexxy, je m'étais renseigné sur la question parce que c'est quelque chose de très tabou et que je m'étais demandé quoi faire si une personne souffrant de pédophilie venait me demander de l'aide. Le truc c'est que je ne pense pas forcément qu'on puisse changer une orientation sexuelle et les seules choses que j'estime assez correctes dans le domaine ont été une orientation vers l'abstinence: l'interdit absolu de consommer que ce soit physiquement ou via la pédopornographie (parce qu'il y a des victimes derrière). C'est quelque chose que je pense très très dur à vivre car il y a un jugement énorme et un tabou absolu sur le problème, ceci sans distinction (la plupart du temps et du point de vue des représentations) entre les désirs et les actes.
    Il y a des choses que tu peux concrètement faire:
    • Eviter toute source à risque: un métier sans contact avec des enfants ou des adolescents, ne pas habiter près d'un parc ou d'une école, refuser de garder les enfants d'amis ou de la famille etc. C'est parfois contraignant mais c'est important pour te protéger et protéger ces enfants.
    • Travailler sur les pensées: se souvenir qu'un enfant (en dessous de 15 ans) n'est jamais consentant (même si tu peux avoir envie de le penser, même si tu as cette impression), que c'est illégal (et penser aux conséquences graves qui pourraient en découler pour toi et l'enfant ou l'adolescent).
    • Tu peux être aidé et accompagné, mais clairement je te dis aussi de faire attention tu risques d'être mal reçu et agressé si tu en parles aux mauvaises personnes (ce ne serait pas de ta faute, mais sois prudent). Je me souviens qu'il y avait une association de personnes souffrant de pédophilie qui s'entraidait pour ne pas risquer de passer à l'acte, je vais essayer de la retrouver.
    • En hypnose (ou TCC) tu pourras être aidé pour la gestion des pulsions: mettre des barrières, mettre un temps de pause pour avoir le temps de te ressaisir, faire le deuil de ce type de sexualité etc.
    Je cherche si je vois autre chose et je reviens vers ce post.
    Courage à toi
     
  6. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Ah voilà, j'avais "ruban bleu" en tête, mais c'est une association pour la sclérose en plaque, l'association d'aide aux pédophiles abstinents c'est L'Ange bleu! J'ai jeté un coup (enfin re-jeté, mais j'avais pas mal oublié ça remonte à loin) d'oeil: ils ont aussi une liste de thérapeutes (tu peux regarder s'il y en a un à proximité de chez toi), je ne vois pas de forum mais il y en a peut être un pas accessible à tout le monde. Je ne vois pas de fonction contact, mais il doit bien y avoir moyen de les rejoindre, c'est peut être un moyen de se protéger, c'est un sujet très tabou et difficile pour beaucoup de gens.
    La méditation et la pleine conscience avec l'acceptation des émotions peuvent aider. Ca pourrait se rapprocher d'une approche de gestion du craving en addicto: c'est l'envie, la pulsion... Là une piste pourrait être d'apprendre à observer pensées et émotions avec détachement, à les laisser couler pour les laisser s'éloigner sans les rejeter. Est-ce que tu vois un peu l'idée? Ca se rapproche des thérapies ACT: Thérapie de l'Acceptation et de l'Engagement, un thérapeute ACT pourrait t'aider à mon avis. Je ne connais pas assez bien cette méthode pour le moment, mais ça me parait être une piste intéressante en plus des associations d'entre-aide (souvent quand il y a des sujets tabous, ou rare et mal connus, les plus experts sont les patients eux même). Je pense que l'hypnose ou la méditation peuvent se rejoindre autour de cette thématique (d'acception et engagement) d'ailleurs.
    N'hésite pas à nous tenir au courant.
     
  7. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    A lire tous vos avis intéressant, il est une chose qui me viens et me semble important.
    (en relisant le témoigne) Djexxy, n'est pas pédophile !
    Il faut éviter de plaquer un mot (qui deviens une identité) sur une personne (surtout quand elle ne l'est pas).
    Garder en tête qu'il est très jeune et que nous ne connaissons pas sa réalité sexuelle. Deux éléments pouvant largement relativiser ce témoignage (emprunt de réalisme mais aussi de craintes dont nous ne pouvons pas ici vérifier l'importance).
    Et enfin, garder en tête que l'acte est interdit, mais il faut bien tenir compte de la différence entre tabou et fantasme.
     
  8. Djexxy

    Djexxy

    Inscrit:
    19 Octobre 2016
    Bonjour,


    Alors,

    Nossolar : Merci à toi, il ne me reste qu'à trouver le bon hypnoterapeute

    hibou13 : En effet je pense bien, pour ce qui est de la castration ça paraissait une bonne solution, surtout chimique car réversible, mais à quel prix.. La suite de ton message me redonne espoir.

    Emma0657 : Alors ça, vraiment, ça redonne espoir, je note et vais essayer de trouver un thérapeute avec cette formation par chez moi, merci :)

    Prudence : Pour ce qui est de la consommation, physiquement jamais je ne le ferais, et pour la pédopornographie c'est maintenant plutôt rare, et ça me met vraiment mal, je ne comprends vraiment pas pourquoi il est si facile d'en trouver..
    Pour les choses à faire : La première est très dure pour moi, tout d'abord car j'ai une soeur qui a 10 ans, et comme dit dans mon premier message il n'y a je pense aucun risque pour les enfants que je côtoie, je ne ressent pas d'attirance pour eux, et j'ai vraiment besoin de leur amour, ça m'aide à reprendre confiance en moi, et à me sentir un peu moins "monstrueux". Pour la deuxième, j'en suis tout à fait conscient, je n'ai pas de soucis avec ça. Pour les deux dernières je suis d'accord. Pour ton deuxième message je vais y jeter un oeil, merci.

    Et enfin re hibou13 : Si je ne suis pas pédophile, je suis quoi alors ?
     
  9. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Je pense qu'Hibou a voulu dire que tu as une attirance pédophile, mais que tu n'es pas pédophile, puisque le pédophile est malheureusement passé a l'acte.
    Idem que tendance meurtrière et meurtrier.

    D’ailleurs il a très bien fait de souligner ce point de vue qui m'avait complétement échappé !
     
  10. Djexxy

    Djexxy

    Inscrit:
    19 Octobre 2016
    D'accord, je vois, dans ce cas en effet.
     
  11. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Je ne partage pas cet avis, phile c'est justement l'attirance, l'amour. Hors sexuel est la pratique. Je reviens après avoir vérifié mais en cas de pratique le terme utilisé devrait être pédosexuel.
    Un pédophile ne passe pas du tout forcément à l'acte, d'om justement les associations de pédophiles abstinents qui me semble très importantes pour ne pas nier la réalité de personnes pédophiles tout en évitant des conséquences désastreuses d'un passage à l'acte.
     
  12. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    J'ai mis en gras les phrases concernant pédophile/pédosexuel.
    Source: L'Ange Bleu, qui est pédophile?
     
  13. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Et bien écoute, merci d'avoir recadré le truc, car je ne savais pas cela.
    Du coup alors je n'ai pas trop compris le message de Hibou.... on va attendre qu'il en dise plus, cela m'apprendra a parler a la place des autres na :rolleyes:
     
    Dernière édition: 9 Novembre 2016
  14. Djexxy

    Djexxy

    Inscrit:
    19 Octobre 2016
    D'accord, c'est plus clair, ça me permet aussi de me corriger, je ne suis donc pas passif mais bel et bien abstinent
     
  15. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Meilleure Réponse
    "Bienvenue Djexxy

    En premier, je pense qu'il te serait indispensable de trouver un professionnel de santé, tenu par le secret médical avec qui tu puisses en parler et qui puisse t'aider : médecin traitant, médecin endocrinologue, médecin psychothérapeute ou de CMP.
    Fin de la priorité.
    ____________________________________________

    Ensuite, comme dit hibou, je pense que tu n'es pas "un pédophile" mais que tu as des idées temporairement pédophiles.
    C'est alors là totalement différent +++
    Tu as une autocritique protectrice qui, comme l'a dit Prudence, t'amène à pouvoir développer des capacités afin de ne pas passer à l'acte. C'est fondamental.
    Peut-être qu'un traitement médicamenteux relaxant t' aiderait.
    La construction de l'identité passe par des doutes et des fantasmes surtout dans l'adolescence.
    Peut-être n'as tu pas fait encore ce passage de manière adaptée et un spécialiste (comme un pédopsychiatre) pourrait t'y aider ( un spécialiste qui connaisse l'enfant : pédo et qui connaisse bien le passage neuro-psy d'ado à adulte.)

    Peut-être que tu es simplement victime d'une crise d'adolescence tardive ?
    Je ne connais pas ton histoire et c'est difficile de te proposer le bon épisode suivant...
    Ce qui est sûr c'est qu'un pro pourra t' aider et te rassurer +++
    En général les médecins scolaires connaissent bien çà.

    :)
     
  16. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    J'ai lu quelques articles, témoignages sur L'Ange bleu, j'ai trouvé ces deux là particulièrement intéressants:
    1. Celui d'un adolescent de 15 ans qui parle de son expérience avec la pornographie et la pédopornographie.
    2. Et celui de la compagne d'un pédophile.
    Comme Surederien, je pense que l'aide d'un pro pourrait t'aider, mais je pense aussi qu'il faut bien le choisir parce que certains se sauront pas entendre et encore moins accompagner. Je pense que L'Ange Bleu a bien des capacités pour t'aider dans ta recherche.
    Nous on pourra juste t'aider sur la partie hypnose, auto-hypnose, si ça te dit de te lancer dans ce sujet qui nous passionne, en parallèle d'autres aides.
     
  17. Djexxy

    Djexxy

    Inscrit:
    19 Octobre 2016
    Merci pour l'aide, je vais certainement appeler cette association, ces deux témoignages , surtout le premier, sont très proche de ce que je vis. Pour ce qui est de l'hypnose je ne manquerais pas de fouiller le forum :)
     
  18. Chaka14

    Chaka14

    Inscrit:
    31 Mars 2014
    Oui et puis d'une manière générale si un(e) hypno aussi bon soit-il (elle) vous dit qu'il va ...
    "vous soigner" : FUYEZ !

    Pour ce problème, voyez un spécialiste : psychiatre/psychologue/sexologue etc ET en parallèle
    vous pouvez "travailler sur vous" avec l'aide d'un hypno pour changer vos aspirations et décider non pas
    d'arrêter de faire ou penser une chose mais au contraire commencer à construire autre chose
    / penser autrement
    .
     
  19. mrdeep32

    mrdeep32

    Inscrit:
    27 Août 2016
    Bonjour,
    Message qui malheureusement ne t'aidera pas dans ta quête Djexxy, je trouve bien que ce post soit la, car il permet comme dit de casser des tabous.
    N'étant pas un hypnothérapeute, mais professionnel de la santé je trouve les messages posté ainsi que les réponses et le débat qui sont faites très intéressant.
    Pour ma part pratiquant l'AH, je suis convaincu que l'hypnose et l'AH pourront également t'être utile dans ta gestion du quotidien. En tant que professionnel de santé, je peux t'affirmer qu'avoir conscience de tout ça et de t'inscrire dans une démarche pour prendre les choses en main, c'est déjà un pas énorme (peut être le plus grand) vers la " guérison " ce terme me gêne un peu car je ne sais pas si l'on peut parler d'une pathologie ? C'est une orientation qui est illégale mais cela reste une orientation, mais cela relève t'il de la pathologie ? Je pense qu'à travers le terme on me comprend...
    Dans tous les cas je te souhaite bien du courage dans ton objectif, pour moi ce forum et l'hypnose ont été des vraies béquilles pour aller mieux :)
     
  20. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Bonsoir à tous.
    Nossolar, ce que je voulais dire est parfaitement exprimé dans l'intervention de Surderien (dont je salut la qualité et la retenue)
    Je ne voulais pas exprimer ma pensée trop loin car sur le coup de trouvais pas les mots et la formulation pour être clair. Le message de surderien étant parfait, je n'en dirais pas plus, il explique parfaitement pourquoi il ne faut pas cataloguer, diagnostiquer et donne les éléments qui doivent être réfléchis ainsi que les compétences nécessaires.

    D'une manière général, le grand défaut du web c'est la sur-information et notamment en matière de santé. Ainsi une petite douleur intercostale deviens rapidement un cancer du poumon à force de lire que la voisine, le cousin, le collègue qui à eu mal, là, avait un cancer.
    Il peut tout à fait en être la même chose ici. C'est irresponsable de laisser penser à une personne qu'elle est ceci ou cela sur la simple base d'un témoignage, fusse t'il alarmant ou d’apparence très fondé. Nous voyons ça au quotidien. Je préfère de loin formuler des pistes.

    D'autre part, parler en détail d'un éventuel "dérangement psychologique", directement face à la personne concerné me gène.
    C'est prendre le risque de conforter la personne dans sa croyance et se perdre en conjectures rendant la situation encore plus flou, incertaine. Sans jamais savoir si la personne ne se conforte pas dans ses peurs malgré des propos pouvant être rassurants.
    C'est également nuire aux possibilités de recadrages, à une communication thérapeute/patient dans un vraie cadre thérapeutique.

    Je lis trop souvent ici des tentatives de diagnostique après 2 ou 3 questions et rapidement des hypothèses formulés à la va vite.
    D'ailleurs en fonction des questions posées on devine facilement la conclusion.... bonjour la compétence !
     
  21. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Oui, et si tu le souhaites, on peut te montrer des outils d'hypnose qui te permettront d'avancer dans la compréhension de ton abstinence.
     
  22. Lut

    Lut

    Inscrit:
    5 Mai 2016
    Bonjour,
    Tout d'abord merci pour ton partage. Oui l'hypnose peut certainement t'aider surtout au niveau du stress, émotions, imagination etc.... mais je te suggère d'aller chercher l'aide et le support d'un spécialiste de la question. Il y a des sexologues qui sont spécialisés dans ce genre de problématique et certains font même de l'hypnose. Il est en mesure de premièrement faire un diagnostic précis, t'aider à voir plus clair, à comprendre les mécanismes, connaitre ce qui différencie le ''passif'' de ''l'actif'' et te donner les outils pour rester en mode passif etc. etc.... . Peu importe ce que tu choisiras, je t'encourage à continuer tes démarches. Bonne continuation!
     
  23. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    c'est ton ressenti et il faut le respecter.....mais!
    c'est aussi une construction, une experience de vie qui peut être remise en question ,qui peut évoluer..?
    surtout a 22 ans!
    on dit des "vrais pédophiles" ,des violeurs, de ceux qui font du mal au autres en général comme une pathologie....
    qu'ils ,souvent, (et ce n'est pas une excuse) répètent un abus qu'ils ont subis, vécu , ou un traumas mal "digeré"etc
    donc pour toi il serai a mon avis .....constructif de chercher dans cette direction et trouver ce qui pourrais neutraliser
    cette pulsion négative
    et oui,l'hypnose peut aider....a chercher tout comme a trouver!
     
  24. life

    life

    Inscrit:
    13 Juin 2016
    Je suis pas spécialiste mais il me semble que ce n'est la qu'un simple fantasme, et que ce n'est pas du tout ni grave ni répréhensible! Il y a une énorme différence entre le fantasme et l'acte, ça n'a rien de rien de rien a voir du tout. Il es dit que ce qui est refoulé, ressenti comme mal et honteux revient plus fort encore parce qu'il y a quelque chose et que cette chose demande a etre entendue, ou tout simplement a etre vécu sans prise de tete. Il me semble que meme pour les vrais pédophiles qui fon la demande d'une aide pschologique, ils son encouragés a la masturbation AVEC tous les fantasmes qu'ils "veulent"/leurs viennent. Avec les vidéos, ça renforce le coé "c'es mal" parce que ce son de vraies videos, avec de vraies vicimes. Celui qui les regarde n'es pas le(s) boureau(x) qui on fai la video, mais il se sen complice. Il es peu ere préférable de regarder des dessins animés X ? ça perme de bien différencié la réalié du fanasme. Désolé des ouches ne foncionnen pas sur mon clavier
     
  25. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Fantasmer sur un "support" pédophile risque d'entretenir un besoin pédophile

    Je pense qu'il convient de travailler parallèlement sur les automatismes de recherche de plaisir et sur le code d'honneur de la relation aux autres et ici aux enfants

    Un enfant à le droit fondamental de rester pur, la sexualité "adulte" ne le concerne pas car physiquement son corps n'est pas prêt, n'est pas mûr.

    D'autre part, toute sexualité est saine si elle est librement consentie et si elle permet l'épanouissement des partenaires

    Dans le cas de la pédophilie, le pédophile a tout faux, tout comme le violeur et c'est un crime qu'il commet face à la loi.

    Il faut aussi savoir qu'une femme peut également abuser, et parfois sévir de manière ignoble, sur ses propres enfants, en masquant totalement la chose.

    Pour moi, un thérapeute qui cautionnerait des fantasmes de ce type, ne serait pas un thérapeute, mais un complice.
     
    Dernière édition: 19 Novembre 2016
  26. life

    life

    Inscrit:
    13 Juin 2016
    Je ne suis pas spécialiste et me trompe peu etre, mais je pense que tu te trompe complètement, surderien. Il ne faut pas confondre ce que l'on imagine et ce que l'on fait! Si c'était le cas, la grande majorité des réalisateurs et scénaristes de films (je ne parle pas des films x e encore moins pédo qui eux devraient vraimen l'etre) devraient etre envoé en prison! :D Regardez les films d'horreurs aux scénarios tordus! Je suis évidement d'accord si tu parles d'actes, oui toalement d'accord.

    Lorsque l'on met du mal la ou il n' en a pas (l'imagination ne fait pas de mal) ça réprime les choses et l'on prend le risque que cela sorte dans le mal (des actes mauvais).
    Enfin, je me trompe peu etre.
     
    Dernière édition: 19 Novembre 2016
  27. life

    life

    Inscrit:
    13 Juin 2016
    Par contre, je suis d'accord avec Paul Elie sur l'interet de creuser le passé pour comprendre d'ou viens ce fantasme. Je ne croit absolument pas au fait de tenter de le supprimer, il partira peu etre de lui meme une fois remonté aux causes
     
  28. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Incitation de mineurs à la débauche ...
    Incitation à la propagation d'idées d'abus sur mineurs....

    La protection des mineurs fait que tous les films sont soumis à des contrôles et des visas de censure obligatoires avant diffusion publique

    visionner des films illégaux notamment sur internet expose à être repéré et poursuivi par la cyber gendarmerie et la justice tant pour le diffuseur que le spectateur.

    On quitte un peu le fil de départ mais pas tant que çà ...
     
  29. life

    life

    Inscrit:
    13 Juin 2016
    OK,

    J'ai repensé a cette discussion, et je me suis trompé :
    J'ai écrit cela pour deux raisons :

    1 - parce que je suis convaincu qu'il ne faille pas tenter de "supprimer" la pulsion, mais revoir les causes profondes et guérir ces causes.
    Je pense que ce qu'il faut encourager, c'est la masturbation, lorsque la pulsion pédophile surviens.
    Je me suis trompé, il ne faut PAS encourager la pulsion, mais encourager le fait que si elle surviens, il es important qu'elle ne sorte pas en acte, mais en masturbation
    il est tout a fait envisageable que cette pulsion puisse évoluer et même changer, grâce a une thérapie
    Je pense tout de même que, effectivement il ne faut pas encourager ce genre de pulsion, il ne faut pas non plu trop mettre du "mal" lorsqu'il ne s’agit encore QUE d'imagination.

    Je ne connais pas les lois, mais moralement, le réalisateur et le diffuseur des films réels sont des pédophiles dangereux et la prison à vie s'impose.
    Le spectateur, c'est quand même au cas par cas et c'est dans une tout autre ordre de grandeur.
    Et pour les films de fictions c'est aussi tout autre chose

    Djexxy est une personne qui n'es pas pédo, mais qui a des pulsions pédo, et ne veux PAS arriver a l'acte.
    Je ne suis pas spécialiste et j'ai d'abord pensé qu'il n’ avait absolument pas de risque, mais en fait, je ne sais tout simplement pas du tout.

    En d'autre termes, sans encourager la pulsion pédo, il ne faut pas empêcher que cette pulsion puisse sortir sous la forme de la masturbation.

    2 - La deuxième raison, c'est que ça viens entrer en résonance avec moi
    Je n'ai pas de pulsion pédo, mais je suis extrêmement extrêmement mal a l'aise avec ma sexualité
    J'ouvre un autre sujet ici:
    https://www.transe-hypnose.com/sujet/sexualite-refoulee.9051/
     
  30. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    ambigu....
    a minima ....
    d'abord je ne pense pas que la therapie puisse être fantasme ni support !
    la question est peut on soigner la pédophilie?
    et donc puisqu'il s'agit de soins.... il doit y avoir une perspective pour une guérison?
    ou est ce que l'hypnotherapie serait totalement impuissante dans ce domaine et pourquoi?

    quel est ce code d'honneur?
    je serai curieux de savoir comment vous travaillez sur les automatismes et surtout ce que vous envisagez comme finalité ajustée!

    non,vous etes dans le deni quand vous parlez de droits....dans la realité ou sont ils ces droits? dans cette societé de marchands qui vend le sexe? ce qui m'inquietes ici c'est que vous parliez de sexualité adulte.....

    tout a fait en desacord ! il a des sexualités malsaines et vous devriez savoir qu'il est facile de manipuler un esprit "faible"
    a un pseudo consentement....le SM ,la zoophilie, etc sont des exemples ou la domination prends très vite le pas, sous des faux prétextes de plaisir..... pour moi , la logique qui mène au meurtre n'as rien a voir avec le plaisir!
    or c'est bien de cela qu'il s'agit....relisez sade!

    tout a fait d’accord sur la complicité , mais je trouve votre tournant vers la façon dont une mère pourrai élever ces enfants
    plus que ....bizarre ....quand ce sujet est a la base....une déviance masculine!
    d'ailleurs si on creuse le sujet on y viendras très vite a une conclusion
    de cette fabrication machiste, dominatrice, avilissante et violente qui est le fait de qui?
    certainement pas un caractère féminin!
     
Chargement...