Formation Hypnose

Phénix Institut

undy

Membre
Marc1963 à dit:
Bonjour Fabien.honypse,
[...]
Je ne suis pas d’accord avec vous, quand vous dites, que le spectacle et la thérapie sont deux choses totalement différentes, je développerais ce point, si vous le souhaitez.
[...]
J'ai peut-être perdu le fil, mais sa citation exacte était:
fabien.honypse à dit:
Oui hypnose de spectacle et de thérapie sont deux choses différentes.

Comme une pomme est différente d'une orange mais sont pourtant tout deux des fruits.
Donc je ne suis pas sûr qu'il ait dit que c'était 2 choses différentes.C'est Intemporelle qui a avancé cette idée.

Mais bon si j'ai juste zappé des trucs qui font que je suis à côté, ne tenez pas compte de mon message.
 
Hello Marc, merci pour vos éléments de réponses intéressants.

En effet il n'est pas nécessaire de faire mille et une formation, je suis néanmoins très satisfait d'avoir réalisé celles que j'ai suivies et je pense avoir du pain sur la planche pour quelques années.
Un ami en allant à Las Vegas en mars pour une convention sur l'hypnose m'a avoué en toute franchise "j'ai appris qu'en fait nous n'avons rien appris et nous savons déjà tout".

100% des personnes ? Pour moi c'est du presque impossible sauf si comme vous le dite on admet que la séance d'hypnose sera un état de relaxation.

Concernant le "duel" entre spectacle et thérapie, l'hypnose reste l'hypnose (voir ma métaphore sur la pomme et l'orange qui sont toux deux de la famille des fruits) mais la manière de procéder est bien différente. En spectacle j'utilise une part de séduction et surtout d'ascendant sur les participants.

Je vais regarder avec intérêt votre vidéo "Auto-hypnose et Chi-kung" en prenant en compte le contexte culturel Chinois.
 
I

Intemporelle

Invité
fabien.honypse à dit:
Concernant le "duel" entre spectacle et thérapie, l'hypnose reste l'hypnose (voir ma métaphore sur la pomme et l'orange qui sont toux deux de la famille des fruits) mais la manière de procéder est bien différente. En spectacle j'utilise une part de séduction et surtout d'ascendant sur les participants.
Il ne s'agit pas du tout d'un duel pour moi, mais plutôt d'un éclaircissement pour ceux qui nous lisent...

Et suivant votre métaphore pomme/orance, ce sont effectivement 2 fruits mais qui n'auront pas la même saveur, ni la même attirance, un individu peut adorer les oranges et détester les pommes et pourtant il s'agit d'un fruit, donc ceci explique cela et corrobe ce que j'ai dit précédemment que vous soyez d'accord ou pas, cela est un autre problème...
 
C'est au même titre d'un éclaircissement à nos lecteurs que j'ai insisté lourdement sur le mentalisme qui n'est pas du spectacle ou branche de l’illusionnisme.

Que vous soyez d'accord ou pas, cela est un autre problème ... de recherche littéraire en partie.
 
I

Intemporelle

Invité
Et je rajouterais toujours par rapport à votre métaphore pomme/orange, que même s'il s'agit d'un fruit l'un et l'autre, chacun apporte des nutriments différents, maintenant reste à savoir ce que cherche la personne... à rêver dans l'illusion du spectacle ou bien acquérir ce qui lui manque...
 
Imaginez ce que serait votre fréquentation cliente si il n'y avait jamais eu de démonstration d'hypnose publique.
La prise de conscience et l'impact est pour ainsi dire énorme. Je retire beaucoup de mauvaises idées reçues dans l'esprit de mes spectateurs, et leur croyance face à l'hypnose change
 
I

Intemporelle

Invité
fabien.honypse à dit:
Imaginez ce que serait votre fréquentation cliente si il n'y avait jamais eu de démonstration d'hypnose publique.
La prise de conscience et l'impact est pour ainsi dire énorme. Je retire beaucoup de mauvaises idées reçues dans l'esprit de mes spectateurs, et leur croyance face à l'hypnose change
C'est exactement ça le problème... l'image que les personnes ont de l'hypnose de spectacle et ce que représente la thérapie hypnotique, vous avez mis le doigt en plein de dedans à vos dépens...
Vous n'avez pas l'air de saisir que chaque individu est unique est sensible à des stimulus différents, et pour certains l'hypnose de spectacle peut être retardateur d'une prise de conscience sur ce qui est la thérapie hypnotique.
 

Paul Elie

Membre
non ce n'est pas vraiement le probleme!
les demonstrations en public comme en formation ou en conferences ne representerons jamais ce qu'est une therapie!
c'est cela qui doit etre changé dans l'esprit des gens....
et ne sera pas fait demain!
c'est une progression et la pluspart des hypno de spectacle que je connais font aussi de la therapie!

ce qui est une bonne chose.... pour l'image de l'hypnose et l'evolution des aprioris!
essayez d'aller voir d'autres spectacles et vous changerez d'avis sur le sujet....
j'ai donné une video a bayu.... ou don mottin fait un spectacle devant une audiance de 300 hypnotherapeutes a une conference au usa...
vous verrez qu'il peut y avoir des spectacles de bon gout qui servent notre cause!
si vous etes gentille avec lui et la demandez poliment , je l'authorise a vous la communiquer!
 
Je viens de le terminer, c'est vrai qu'il est assez impressionnant.

Je veux dire, contrairement à nos attentes en entendant "spectacle d'hypnose", il ne prend pas quelqu'un pour faire une induction instantanée et reste très basé sur l'hypnose conversationnelle, sauf au début l'induction demi classique, mais le genre d'induction également pratiquée en hypnose ericksonnienne.

On voit nettement que le spectacle est réservé à un public de thérapeutes.
 
Marc1963 à dit:
Tu es très diplomate.
Oui, on me l'a déjà dit.

Qu'est-ce que cherchait Paulelie ? Que je poste un messsage ? Et bien oui. :roll:
Et j'en poste un parce qu'en effet, c'est un spectacle sous la forme de la comédie mais sans utiliser toutes les inductions ultra rapides.

Don Mottin ( http://ngh.net/nghconnect-don-mottin/ ) est également un excellent showman, ça se voit particulièrement sur scène à sa façon de bouger, parler. C'est très présent dans son non-verbal.

Après, je n'ai pas grand chose à dire de plus... Marc, vous avez un problème avec l'hypnose non ericksonnienne, il faut vous faire aider. Vous avez été formaté !
 

Marc1963

Membre
paulelie à dit:
non ce n'est pas vraiement le probleme!
les demonstrations en public comme en formation ou en conferences ne representerons jamais ce qu'est une therapie!
c'est cela qui doit etre changé dans l'esprit des gens....
et ne sera pas fait demain!
!
Paulelie,

Vous avez la mémoire courte, je vous suggère de vous replonger dans les livres de nos aînés, entre autres : le Maquis de Puységur, le Baron Dupotet, Liebault, Bernheim, etc. Les cures publiques faisaient légions à cette époque là, et avec d'excellents résultats. C'est à partir de Freud que les cures individuelles se sont développées. N'oublions pas que Freud était très intéressé par l'argent, contrairement à ceux que j'ai cités précédemment.


L'hypnose existe depuis la nuit des temps, bien avant qu'existe la médecine officielle. De part ce fait, les personnes qui l’utilisait, voulaient des résultats les plus efficaces possible, et ne s'encombraient pas de disserter, si leurs techniques étaient écologiques ou pas écologiques. Cette intellectualisation de l'hypnose, c'est développée avec les débuts de l'hypnose ericksonienne et la PNL. Il faut dire que cette intellectualisation, a rempli les poches de certains, et en a illusionnés beaucoup d'autres, pour une efficacité des plus discutables, si on sait lire entre les lignes des livres de ces nouveaux gourous.


N'oubliez pas l'expression :

C'est dans les vieilles marmites qu'on fait les meilleures soupes
 
Intemporelle à dit:
fabien.honypse à dit:
Imaginez ce que serait votre fréquentation cliente si il n'y avait jamais eu de démonstration d'hypnose publique.
La prise de conscience et l'impact est pour ainsi dire énorme. Je retire beaucoup de mauvaises idées reçues dans l'esprit de mes spectateurs, et leur croyance face à l'hypnose change
C'est exactement ça le problème... l'image que les personnes ont de l'hypnose de spectacle et ce que représente la thérapie hypnotique, vous avez mis le doigt en plein de dedans à vos dépens...
Vous n'avez pas l'air de saisir que chaque individu est unique est sensible à des stimulus différents, et pour certains l'hypnose de spectacle peut être retardateur d'une prise de conscience sur ce qui est la thérapie hypnotique.
Pourriez vous me donner un chiffre sur votre mot "certains" .... moi il me faut des précisions quand je suis face à une personne qui semble extrêmement calée comme vous. Aller je suis trop bon, je vous aide, il correspond à moins de 1% de la population.

Vous n'avez certainement pas regardé les bons spectacles, les bonnes personnes. Essayez d'en voir d'autres.
 
I

Intemporelle

Invité
fabien.honypse à dit:
Intemporelle à dit:
fabien.honypse à dit:
Imaginez ce que serait votre fréquentation cliente si il n'y avait jamais eu de démonstration d'hypnose publique.
La prise de conscience et l'impact est pour ainsi dire énorme. Je retire beaucoup de mauvaises idées reçues dans l'esprit de mes spectateurs, et leur croyance face à l'hypnose change
C'est exactement ça le problème... l'image que les personnes ont de l'hypnose de spectacle et ce que représente la thérapie hypnotique, vous avez mis le doigt en plein de dedans à vos dépens...
Vous n'avez pas l'air de saisir que chaque individu est unique est sensible à des stimulus différents, et pour certains l'hypnose de spectacle peut être retardateur d'une prise de conscience sur ce qui est la thérapie hypnotique.
Pourriez vous me donner un chiffre sur votre mot "certains" .... moi il me faut des précisions quand je suis face à une personne qui semble extrêmement calée comme vous. Aller je suis trop bon, je vous aide, il correspond à moins de 1% de la population.

Vous n'avez certainement pas regardé les bons spectacles, les bonnes personnes. Essayez d'en voir d'autres.
Quand vous ferez de la thérapie on en reparlera pour l'instant votre créneau c'est l'hypnose de spectacle... Oui vous êtes certainement très bon dans votre domaine, mais laissez aux autres l'autre partie qui est la thérapie.

Je n'ai pas besoin d'aller voir ce type de spectacle, car c'est de très loin ce que je recherche, nous ne sommes pas dans la même démarche, c'est tout !
 

Marc1963

Membre
bayu à dit:
Qu'est-ce que cherchait Paulelie ? Que je poste un messsage ? Et bien oui. :roll:
Bayu,
Si vous pensez que Paulelie cherchait juste à ce que ce soit vous qui postiez le message. Permettez-moi de vous dire, que vous êtes bien naïf.
Le pauvre Paulelie, il ne pouvait pas poster le message lui-même.
Il voulait peut-être rester discret. Question discrétion, on fait beaucoup mieux, vu son post qui précédé le vôtre.
:lol: :lol: :lol:






bayu à dit:
Après, je n'ai pas grand chose à dire de plus... Marc, vous avez un problème avec l'hypnose non ericksonnienne, il faut vous faire aider. Vous avez été formaté !
A quand une nouvelle dénomination ?

L'hypnose c'est l'hypnose.

Vous dites, comme bien d'autres, qu'il y aurait une hypnose éricksonnienne.

Premièrement, Milton Erickson n'a jamais théorisé la façon dont il pratiquait l'hypnose, c'était un sage. Ce sont ses élèves qu'ils l'ont théorisé, voire, modélisé. Les plus connus sont Grinder et Bandler à la renommant PNL.

D'après leurs écrits et ceux d'Antony Robbins, entre autres, il est très facile et très rapide (1 séance), pour faire passer une phobie, et ce, quelque soit la personne. La PNL, ça fait maintenant près d'un demi-siècle qu'elle est connue. Nombre de maître en PNL on été formés. Pourtant, il y a toujours des phobiques, qui voudraient se séparer de leur phobie bien handicapante. Des centres spécialisées dans certains hôpitaux, on vu le jour depuis bien longtemps. Cela souligne l'ampleur du problème.
Mais à priori, cela ne vous choque pas, que les faits viennent contredire, les affirmations de ces auteurs.

Grinder et Bandler sont connus pour être des communicateurs hors paires, pouvant mener une négociation gagnant/gagnant avec brio. D'ailleurs, nombres de séminaires de ventes, sont de la PNL appliquée à la vente.
Quand Grinder et Bandler ont décidé de mettre fin à leur association idyllique. Cela à été la foire d'empoigne pour les droits à percevoir sur la PNL. Où, donc, étaient passé à ce moment là, les rois de la négociation, leur côté écologique .

Contrairement à ce qui est écrit, la PNL ne doit pas faire maigrir, il n' y qu'a rencontrer Richard Bandler pour s'en rendre compte.

Mais bon, si la réalité ne correspond pas à la théorie, on peut toujours faire l'autruche.
Mais cette attitude ne fait pas beaucoup progresser ; elle ferait plutôt régresser.








Si après avoir lu, ce que j'ai écrit, vous continuez à penser, que je besoin d'être aidé. J'accepte volontiers votre aide. Car pour pensez que j'ai besoin d'être aidé, vous devez connaître certains points sur l'hypnose ericksonienne, qui me sont encore inconnus. Je vous serais gré, alors, d'avoir la gentillesse de me les faire partager.

Merci.
 
Votre problème, c'est renier l'hypnose ericksonnienne. MODERNE vous préférez ? On s'en fou de comment on la nomme, l'état atteint est le même, mais l'induction différente. Idem entre sophrologie, autohypnose et méditation...

C'est une façon de pratiquer comme un autre, qui au regard extérieur parait moins "mind control".

Vous êtes formaté à ne voir que l'hypnose dite classique ... comme étant efficace, et les autres hypnose comme étant de la fausse hypnose. Soit !

Mais aller catégorique contre ça... il ne faut pas exagérer.
Je suis d'accord qu'un certain nombre d'hypno dits ericksonnien... instaure un etat hypnotique très léger et que vous ne qualifiez pas ça d'hypnose. Mais il y a un certain nombre d'autre hypno qui le font vraiment. Et je suis d'accord encore avec vous, je ne serais pas étonné que ces derniers prennent plus la pate du maître plutot que la théorie des élèves et incorpore du classique (Erickson était formé au classique)...

Je suis sûr qu'au fond nous avons les mêmes point de vue, mais le probleme est de disserter sur des trucs inutiles... et faire des extremes.
 
I

Intemporelle

Invité
Je partage complètement le message de Marc.


Quant à Bayu, mise à part ces vidéos très violentes, je ne vois pas en quoi cela est thérapeutique... je m'interroge... mais n'est nullement intéressée par ce type de spectacle...
 

Marc1963

Membre
bayu à dit:
Votre problème, c'est renier l'hypnose ericksonnienne. MODERNE vous préférez ? On s'en fou de comment on la nomme, l'état atteint est le même, mais l'induction différente. Idem entre sophrologie, autohypnose et méditation...
Bonsoir Bayu,



Je dirais plutôt, qu'en général, les états profonds sont obtenus par les techniques utilisées par les hypnotiseurs de spectacles.
Si vous êtes d'accord avec cela, alors nous sommes d'accords.




Par contre, vous faites une très grande erreur, en pensant que peu importe le nom qu'on lui donne. Dans un premier temps, certains, ont voulu la rebaptisé, sophrologie, pour enlever son aspect sulfureux. Justement, l'aspect sulfureux, donne une partie de son efficacité. Il ne faut pas oublier que l'hypnose s'intègre dans un contexte socioculturel.

Prenons un exemple : un rituel de guérison d'une tribu primitive d'Amérique centrale, n'aura pas la même efficacité chez une tribu primitive africaine et vice et versa. A ce sujet, vous pouvez prendre contact avec des ethnologues et des anthropologues, ils vous expliqueront cela très bien.

Comme je vous l'ai dit, vous avez du culot, contrairement à certains membres, ce qui vous permet de faire de l'hypnose instantanée dans la rue. Toutefois, même si le culot est un des facteurs important, l'expérience reste un autre facteur important. Je ne pense pas me tromper de beaucoup, en pensant que vous n'êtes pas à votre millième représentation publique. Peut-être, n'avez-vous pas eu, encore le cas, de personne qui ne voulait vraiment pas sortir de l'hypnose, malgré vos injonctions. Probablement, que vous n'avez, encore jamais perçu de cachet pour vos démonstrations. Plus celui-ci est important, plus votre culot doit-être énorme. Allez-vous avoir ce culot là ? Seule votre expérience pourra y répondre.



Petit conseil si vous le permettez

N'allez pas chercher les réponses à vos questions, uniquement, chez les hypnotiseurs contemporains, mais aussi, chez nos ainés, chez les anthropologues, chez ethnologues, chez les sociologues, chez les philosophes.

Eh oui ! Cela demande du temps et du travail, pour faire des recherches sérieuses.

Après tout ce travail sur l’hypnose au travers de ces disciplines et d’une solide expérience pratique, je ne pense pas qu’on puisse être formaté. C’est d’ailleurs pourquoi, je vous suggère de suivre cette voie.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Moi j'aime bien Bayu, il n'a pas de culot, il a de l'équilibre !

Marc a des comptes à régler hypnotiquement, je ne sais pas vraiment avec qui, mais çà le fait tergiverser et il aime çà !

Et il se permet de donner des conseils à Bayu

En a-t-il vraiment besoin ?

:roll:
 
Marc1963 à dit:
Comme je vous l'ai dit, vous avez du culot, contrairement à certains membres, ce qui vous permet de faire de l'hypnose instantanée dans la rue. Toutefois, même si le culot est un des facteurs important, l'expérience reste un autre facteur important. Je ne pense pas me tromper de beaucoup, en pensant que vous n'êtes pas à votre millième représentation publique. Peut-être, n'avez-vous pas eu, encore le cas, de personne qui ne voulait vraiment pas sortir de l'hypnose, malgré vos injonctions. Probablement, que vous n'avez, encore jamais perçu de cachet pour vos démonstrations. Plus celui-ci est important, plus votre culot doit-être énorme. Allez-vous avoir ce culot là ? Seule votre expérience pourra y répondre.
Vous avez raison, je ne suis pas à ma millière représentation publique... et je n'ai jamais été rémunéré pour ça. Mais est-ce que seules les représentations publiques comptent ? Est-ce uniquement ce que je cherche ?
Mais l'expérience, j'en ai sans doute pas autant que vous, mais j'en ai tout de même.


"Peut-être, n'avez-vous pas eu, encore le cas, de personne qui ne voulait vraiment pas sortir de l'hypnose, malgré vos injonctions."
Oui, je peux vous citer deux cas.
  • - Dans le cas du premier, à l'époque, je ne savais pas encore que c'était de l'hypnose que je faisais ; j'approchais de mes 14 ans. J'avais convaincu une personne catholique catégoriquement contre la peine de mort qu'elle l'est. Après lui avoir extirpée la phrase que le pari attendait, j'ai voulu rétablir. Rien à faire, j'ai du attendre le lendemain pour qu'il revienne sur sa position d'origine (peut-être s'était-ce rétabli au cours de la journée, je n'en sais rien. On a constaté le retour des opinions le lendemain).
  • - Dans le deuxième cas, là je savais que c'était de l'hypnose que je faisais et je pratiquais avec transe, la personne a refusé de se réveillé. Pour atteindre mon résultat, j'ai du utiliser une suggestion du genre : "Maintenant à trois tu te réveil, complètement éveillé et conscient, si à trois tu ne t'es pas réveillé, je te mettrait une baffe si forte, la plus forte que tu n 'as jamais prise, que tu t'éveillera instantanément" ; à trois il ne s'est pas réveillé, je lui ai touché la joue (juste toucher la joue) il s'est éveillé en sursaut en me disant, dans le genre "P**** d'où tu me mets cette baffe t'es c**" (et on notera la vulgarité française ;) )
Des refus de réveil sous transe, je n'en ai eu que deux.


Appliquer la méthode des ainés sans l'appronfondir ? Dites moi, est-ce là votre principe du mot progrès ?
 
I

Intemporelle

Invité
bayu à dit:
Appliquer la méthode des ainés sans l'appronfondir ? Dites moi, est-ce là votre principe du mot progrès ?
Et moi j'ai envie de dire à Bayu, est ce cela vos performances ? encore une fois on est très loin de la thérapie, un grand jeu où l'hypnotiseur aime à rester le maître du jeu... très bof... mais au final vous restez dans votre créneau le spectacle, donc rien à dire... quoique...
 

Marc1963

Membre
bayu à dit:
Vous avez raison, je ne suis pas à ma millière représentation publique... et je n'ai jamais été rémunéré pour ça. Mais est-ce que seules les représentations publiques comptent ? Est-ce uniquement ce que je cherche ?
Mais l'expérience, j'en ai sans doute pas autant que vous, mais j'en ai tout de même.


"Peut-être, n'avez-vous pas eu, encore le cas, de personne qui ne voulait vraiment pas sortir de l'hypnose, malgré vos injonctions."
Oui, je peux vous citer deux cas.
  • - Dans le cas du premier, à l'époque, je ne savais pas encore que c'était de l'hypnose que je faisais ; j'approchais de mes 14 ans. J'avais convaincu une personne catholique catégoriquement contre la peine de mort qu'elle l'est. Après lui avoir extirpée la phrase que le pari attendait, j'ai voulu rétablir. Rien à faire, j'ai du attendre le lendemain pour qu'il revienne sur sa position d'origine (peut-être s'était-ce rétabli au cours de la journée, je n'en sais rien. On a constaté le retour des opinions le lendemain).
  • - Dans le deuxième cas, là je savais que c'était de l'hypnose que je faisais et je pratiquais avec transe, la personne a refusé de se réveillé. Pour atteindre mon résultat, j'ai du utiliser une suggestion du genre : "Maintenant à trois tu te réveil, complètement éveillé et conscient, si à trois tu ne t'es pas réveillé, je te mettrait une baffe si forte, la plus forte que tu n 'as jamais prise, que tu t'éveillera instantanément" ; à trois il ne s'est pas réveillé, je lui ai touché la joue (juste toucher la joue) il s'est éveillé en sursaut en me disant, dans le genre "P**** d'où tu me mets cette baffe t'es c**" (et on notera la vulgarité française ;) )
Des refus de réveil sous transe, je n'en ai eu que deux.


Appliquer la méthode des ainés sans l'appronfondir ? Dites moi, est-ce là votre principe du mot progrès ?
Bayu,

Je ne sais pas ce que vous recherchez. S'il y a quelqu'un qui le sait c'est vous seul. En ce qui concerne les représentations publiques, c'est celles qui vous forgeront votre capacité à hypnotiser. Si vous êtes à l'aise avec celles-ci, vous pourrez en faire à but de recherches sur les phénomènes hypnotiques rares, mais aussi, à but thérapeutique, (ce qui est plus efficace que des séances individuelles, les disciplines anthropologique et ethnologique, pourront vous être d'un grand secours pour en comprendre le pourquoi).

En ce qui concernent les cas que vous avez eu, d’hypnotisés qui refusaient de se réveiller.
Vous avez pu vous apercevoir que ce n'est pas dangereux, et qu'au bout d'un certain temps qui peut atteindre plusieurs heures, voire, toute la nuit, la personne retrouve sont état normal.
Maintenant, imaginez que vous donniez une représentation devant un publique d'une centaine de personne, voire plus, tel dans un camping. Pensez-vous que la famille de l'hypnotisé se contente que vous lui disiez qu'après une longue nuit de sommeil, il aura retrouvé sont état normal. Il n'y aura d'ailleurs pas que la famille qui faudra gérer, mais aussi le public, qui se retournera contre vous, sans parler du patron du camping, et cela même si votre démonstration était gratuite.


Il faut savoir gérer ces paramètre, et d'après ce que j'entrevois, mais peut-être que je me trompe, quand cela vous est arrivé, le public ne devait pas être nombreux, peut-être même n'y avait-il qu'un seul témoin, peut-être même aucun.

Vous n'avez non plus pas eu à faire face, encore, à une personne qui sort de l'hypnose quand vous lui demandez, mais qui au bout de quelques minutes, quand elle de nouveau dans le public, entre de nouveau en hypnose profonde de lui-même, et ainsi de suite. Pour sa famille et le publique c'est très déstabilisant, et si vous ne savez pas gérer ces deux paramètres que sont : le publique et la famille, votre situation risque d'être peu enviable, la famille peut appeler les pompiers, voire, aussi la police, car pour elle et le public, la situation est dangereuse pour l’hypnotisé. De super hypnotiseur que vous étiez, vous passez à un fou dangereux.

Dans les cas que j'ai cités, il faut d'abord s'occuper du public, famille comprise, avant d'agir sur l'hypnotisé. Car si vous perdez le contrôle du public, vous avez de grande chance de perdre le contrôle de l'hypnotisé qui vous fera tourner en bourrique et passer pour un c..
Bien entendu vous pouvez prendre ce conseil où l'ignorer, c'est à vous de voir. Si vous voulez en savoir plus, je me tiens à votre disposition.



Pourriez vous reformuler votre question


Bayu à dit:
Appliquer la méthode des ainés sans l'appronfondir ? Dites moi, est-ce là votre principe du mot progrès ?


PS

Il me semble que vous avez rectifié votre message pendant que je rédigeais le mien ; vous me parliez, me semble -t-il de votre expérience qui vous avait permis de déterminer certaines choses à propos de l'hypnose et de la transe profonde. Permettez moi de vous dire, que je trouve votre message actuel beaucoup plus sage. :wink:
 
Marc1963 à dit:
Il me semble que vous avez rectifié votre message pendant que je rédigeais le mien ; vous me parliez, me semble -t-il de votre expérience qui vous avait permis de déterminer certaines choses à propos de l'hypnose et de la transe profonde. Permettez moi de vous dire, que je trouve votre message actuel beaucoup plus sage. :wink: [/b]
Oui, inutile de créer un autre conflit sur des croyances ; elle est juste la sagesse.
 

Paul Elie

Membre
les refus de reveil...
2 cas:
1/ la personne est trop bien et ne veut en sortir!
laissez le émerger par lui même! en vous assurant que vous le laissez avec une suggestion de bien être quand il s'eveillera!
2/ il a atteint le coma hypnotique
pour le "reveiller" eclaboussser son viasge avec de l'eau glacée c'est radical! bien sur progressivement! et en meme temps faites la meme suggestion pre citée!
 
Intemporelle à dit:
bayu à dit:
Appliquer la méthode des ainés sans l'appronfondir ? Dites moi, est-ce là votre principe du mot progrès ?
Et moi j'ai envie de dire à Bayu, est ce cela vos performances ? encore une fois on est très loin de la thérapie, un grand jeu où l'hypnotiseur aime à rester le maître du jeu... très bof... mais au final vous restez dans votre créneau le spectacle, donc rien à dire... quoique...
Un jour les pratiquants de l'hypnose (thérapeutes y compris) comprendront que quand on aime l'Hypnose on l'aime quelque soit sa forme. Quand ce jour là arrive, une révolution des conscience entrera en jeu.

Enfin le jour où les pratiquant de l'hypnose (thérapeutes y compris) pratiqueront le magnétisme ... là on atteindra des sommités de sagesse.

Un jour .... ça arrivera !!
 

Altmaier

Membre
fabien.honypse à dit:
Enfin le jour où les pratiquant de l'hypnose (thérapeutes y compris) pratiqueront le magnétisme ... là on atteindra des sommités de sagesse.

Un jour .... ça arrivera !!
Rêver , c'est beau :4: :10: :3:
 
I

Intemporelle

Invité
fabien.honypse à dit:
Intemporelle à dit:
bayu à dit:
Appliquer la méthode des ainés sans l'appronfondir ? Dites moi, est-ce là votre principe du mot progrès ?
Et moi j'ai envie de dire à Bayu, est ce cela vos performances ? encore une fois on est très loin de la thérapie, un grand jeu où l'hypnotiseur aime à rester le maître du jeu... très bof... mais au final vous restez dans votre créneau le spectacle, donc rien à dire... quoique...
Un jour les pratiquants de l'hypnose (thérapeutes y compris) comprendront que quand on aime l'Hypnose on l'aime quelque soit sa forme. Quand ce jour là arrive, une révolution des conscience entrera en jeu.

Enfin le jour où les pratiquant de l'hypnose (thérapeutes y compris) pratiqueront le magnétisme ... là on atteindra des sommités de sagesse.

Un jour .... ça arrivera !!
Le jour où certains auront compris que le mentalisme est un jeu d'illusion et que la thérapie n'est pas un jeu d'entourloupes, effectivement les esprits se seront éveillés...
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut