Formation Hypnose

Procrastination

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Bonjour,
J'ai quelques pistes pour ce problème mais si vous voyez d'autres choses..
autosuggestion en AH, technique des 2 mn...
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe


la technique a adopter est ici me semble t il?
groupe facebook associé

après leur conseiller de faire une chose après l'autre ,en s'arrêtant de temps en temps pour contempler le travail fait et se féliciter à chaque fois
leur dire que" Rome ne s'est pas faite en un jour",
ou" petit à petit l'oiseau fait son nid"
ou utiliser une métaphore qui leur convient,
ou expliquer que pour faire une maison ,par exemple ,il faut bien commencer par mettre la première pierre et les autres suivent....
Puis faire un ancrage
 
derrière chaque action, il y a une intention positive. Qu'avez vous à gagner à repousser à plus tard ? En creusant cette piste, il y a une mine de réponses. En y ajoutant la question "est ce que vous repoussez TOUT à plus tard ?" la réponse est invariablement : "non, pas tout". et on creuse le "pas tout". qu'est ce qui fait que certaines actions sont réalisées tout de suite et pas d'autres ? quels sont les écarts ? les différences ? Et nous avançons sur le chemin.
Si le client veut stopper de procrastiner sur un sujet précis, alors le copier coller en PNL ou en hypnose peut fonctionner. Reproduire ce qui fonctionne pour remplacer un autre comportement.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Je sais généralement ce que j'ai à gagner et à perdre et pourtant je rentre facilement, je choisi facilement l'option plus simple...
Sachant parfois ce qui aurait pu être bénéfique, c'est un comportement qui va falloir modifier reste à trouver comment...
AH, visualisation, pnl...
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
L'option la plus plaisante immédiatement ?
Evidemment, ce serait la meilleurs option...
C'est bête mais en se qui me concerne le simple fait de repenser à ce problème de procrastination suffit à mettre en place des actions rapides. C'est d'ailleurs valable pour la plus part des outils que j'expérimente. Sauf que je ne suis pas toujours plongé dans tout ça, la procrastination et autres problèmes reprennent inconsciemment le dessus jusqu'à je repense à nouveau au problème pour mettre en place la solution.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
pensez-vous que l'inconscient connaisse le mot procrastination, si par exemple je souhaite l'utiliser dans une séance AH ?
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
D'accord, on peut donc travailler directement avec ces mots à condition qu'ils soient connu par le conscient...
Donc inutile de tenter de lui expliquer, c'est ce que je fais parfois et du coup c'est plus l'embrouille pour lui...
Merci
 

hibou13

Membre
Comment tu ferais pour évoquer un mot que tu ne connais pas ?
Si tu le prononces, c'est que tu le connais, non? même si tu ne sais pas ce qu'il veux dire. :)
Continu à considérer ton inconscient comme une "personne" indépendante de toi et tu n'est pas sortie de l'auberge avec ce genre de question.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Même si ton inconscient ne connaît pas le mot " littéral" procrastination, il ressent aussitôt ce que tu ressents en lui disant le mot procrastination
et il connaît les deux , le sens propre, le mot, le contenant, et le sens figuré, et ta communication avec lui peut se faire directement sur le contenu de la procrastination.

L'éducation consiste à enseigner aussi à l'inconscient, mais trop de profs ne le savent pas...
:(

Heureusement, ils sont nombreux à savoir le faire quand même intuitivement.
;)
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Est ce que tu souhaites diminuer ou augmenter ton processus de procrastination ?

Moi j'ai enfin réussi à l'augmenter et différer à demain les choses moins urgentes, et à prioriser les plus urgentes, je m'aide d'une liste ou d'un agenda.
De plus en plus souvent c'est inconscient et automatique.

Là je viens de finir de déjeuner et c'est le moment d'aller bosser...
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Est ce que tu souhaites diminuer ou augmenter ton processus de procrastination ?
Moi c'est vraiment remettre à plus tard, à trop tard le problème voir souvent au dernier moment. Et oui, je sélectionne et m'oriente facilement sur ce qui m'intéresse plus....
Continu à considérer ton inconscient comme une "personne" indépendante de toi et tu n'est pas sortie de l'auberge avec ce genre de question
Ce n'est pas exactement vrai, je ne vois pas l'IC comme indépendant, pour ce qui est de l'aspect dissociatif en AH c'est normale me semble t il...
Mais effectivement je m'interroge souvent sur sa capacité à comprendre certains mots... car sur ce points j'ai aussi des divergences...
J'ai déduis d'une expérience ressente qu'il n'avait sans doute par compris, je l'explique (exercice avec la méthode Rossi)
je rentre en transe, nos problème je demande à ce que mes deux mains monte et tourne jusqu'à ce que je sois en position de départ de la méthode Rossi, jusque là pas de problème.
je demande s'il est d'accord de travailler dessus en utilisant ce mot et en expliquant ce qu'il y a derrière. Demande pour que les mains se rejoignent si d'accord et qu'elles s'écartent si pas d'accord.
Et là plus rien, est 1 mn plus tard les deux sont redescendues, donc voilà je pense qu'il y a eu embrouille ou autres chose va savoir...
Je vais réesayer rapidement uniquement en utilisant ce mot...
 
Dernière édition:

Singin

Membre
je demande s'il est d'accord de travailler dessus en utilisant ce mot et en expliquant ce qu'il y a derrière. Demande pour que les mains se rejoignent si d'accord et qu'elles s'écartent si pas d'accord.
Et là plus rien, est 1 mn plus tard les deux sont redescendues, donc voilà je pense qu'il y a eu embrouille ou autres chose va savoir...
Peut-être qu'il n'est ni d'accord, ni pas d'accord, et qu'il n'a pas la moindre opinion sur la question.
Peut-être reformuler en Est-ce que tu peux faire en sorte que j'arrête de procrastiner quand c'est bon pour moi de faire quelque chose sans délai d'attente ?
Je sais il y a une négation mais c'est l'idée.
Juste une suggestion.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Peut être que ton inconscient procrastine et qu'il te répondra plus tard, te dirait Rossi.
Trop bien, Rossi a dit ça...:)
Peut être qu'il expérimente la procrastination pour trouver la solution pour t'en sortir.
on peut tout imaginer, ça aura toujours le bénéfice d'être rassurant. J'ai l'avis négatif qu'il n'a pas compris car généralement quand le dialogue est installé ça suit. Ou comme l'indique Singin, peut-être dois-je le prendre pour un je ne sais pas, ou peut-être que j'aurais du monter mes mains sans faire appel à lui...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Il faut savoir donner du temps au temps te dirait mon inconscient.

Paris ne sait pas fait en un jour...

Tu ratiocinnes depuis combien de temps ?

Il n'y a pas d'urgence à attendre...

À moins qu'il n'y ait urgence +++
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Il faut savoir donner du temps au temps te dirait mon inconscient.
D'après mon descriptif ci-dessus, qui n'ait absolument pas conforme au déroulement de la méthode tu penses que cela a pu marcher...
Tu ratiocinnes depuis combien de temps ?
Je ne sais pas, je tiens se raisonnement dans ce cas car vis à vis du déroulement de la méthode, ajouter à la perte de communication le déroulement n'est pas conforme...
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Il n'y a pas d'urgence à attendre...

À moins qu'il n'y ait urgence +++
Non il n'y a pas le feu sur cette problématique, la procrastination n'est pas générale mais joue quand même sur certaines choses de façon non négligeable. Aussi chaque essai est une expérimentation supplémentaires pour s'améliorer. Donc je ne suis pas à cheval sur un résultat à tout pris
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Je viens de refaire l'expérience, ça c'est déroulé normalement reste à voir les résultats...
Si j'ai bien compris la méthode Rossi, inutile de refaire la séance tous les jours, on attend une ou deux semaines et on recommence si l'on ne vois pas de résultat ? D'accord avec ça les connaisseurs ?
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Mais effectivement je m'interroge souvent sur sa capacité à comprendre certains mots... car sur ce points j'ai aussi des divergences...
Je ne peux que rejoindre les propos d'hibou, l'inconscient il connaît les mots...c'est bien nous, la seule chose c'est qu'il a de bonne raison de le faire et je pense que c'est tout l'art justement de la "thérapie".

Un enfant a qui on a trop souvent dit qu'il était nul, va créer des comportement et des pensées a cause de ce qu'il lui aura été dit pendant son enfance.
Plus tard il garde ces mêmes comportements ces mêmes pensées (logique on cré tout depuis notre enfance), le hic c'est que cela ne fonctionne plus avec le présent d'adulte qu'il vit.(dissonance) (Je pense que je suis nul (cela traîne dans l'inconscient), on me demande d'être au top coté boulot, le stress monte et nous fait tout foirer....plus rien ne va c'est le burn out....)

Cet adulte est donc inconscient de ce problème, il va penser que c'est a cause de son boulot ? de sa femme ? de ses enfants ? du monde qui l'entoure ? bref de tout, sauf imaginer que le problème est plus profond et surtout ailleurs.....quelque part dans son inconscient....

Je ne dis pas qu'il faut retourner dans le passé pour tout résoudre, certaines thérapies revendiquent le contraire, le tout comme d'hab est d'aller vers ce qui fonctionne avec nous mêmes.
 

Singin

Membre
l'inconscient c'est bien nous
Chouette! Comme je trouve mon inconscient génial, ça veut dire que je le suis. :)
J'ai une nette tendance à la procrastination et pendant longtemps, je me suis obligée à faire ce qui, selon je ne sais quoi, devait être fait maintenant et tout de suite. Ce qui ne donnait pas de très bons résultats. A présent, j'attends que ce soit le moment, et quand c'est le moment, c'est facile et ça donne de l'énergie au lieu d'en prendre.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Chouette! Comme je trouve mon inconscient génial, ça veut dire que je le suis.
L'inconscient est géniale et nous veut du bien, je dirais qu'intuitivement je suis d'accord, en revanche les solutions mises en places ne sont pas toujours les meilleurs, c'est pour ça que l'on est là autour d'un grain de sable nommé procrastination et qui fait mine de rien défaut à beaucoup. c'est pour ça que qu'il existe des médecins, thérapeutes etc...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
La procrastination est une addiction.

Plus tu es dedans, plus tu es bien.

Plus tu penses à ton problème d'addiction, plus tu l'entretiens, même si c'est pour vouloir en sortir.

"J'ai de la volonté et je peux arrêter de... quand je veux"

Sauf que j'ai tellement besoin de ... que je ne peux plus m'en passer.

Au point de faire partie du club des ... anonymes.

Une addiction c'est sans fin pour l'addict.

Tant qu'il n'a pas trouvé la clef.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Il y a certainement plein de choses derrière la procrastination surtout des croyances.
A titre personnel tu t'y prendrait comment pour améliorer ça, tu t'attaquerais aux croyances ?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Déjà accepter qu'on est pris dans sa toile, dans le système de ses croyances

Visiter et explorer d'autres systèmes de croyance pour trouver d'autres éléments pour changer le système. Et l'améliorer dans le sens qu'on souhaite

C'est dur de faire abstraction de ses croyances devenues des certitudes...

C'est le principe de la gestion des croyances de bases.

Pas de se laisser conduire par elles mais en être l'ingénieur +++

Accepter de lâcher des certitudes qui nous bloquent.

Pour expérimenter de nouvelles expériences, de nouvelles rencontres, de nouvelles frontières....

Trouver du vrai choix pour être ce qu'on souhaite être.

C'est mon projet quotidien.:
Être l'explorateur de mon être...

C'est dur, et c'est souvent déroutant
mais c'est passionnant +++

:cool:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
La procrastination c'est pour moi un challenge de progression.
Pas l'éviter, mais faire avec et qu'elle me permette de trouver du carburant à mettre dans mon moteur.
Pour aller plus loin.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
En fait le plus important à travailler c'est les croyances limitantes, c'est à l'origine de 80% de nos problèmes...
 

jumb

Membre
La procrastination, est ce faire plus tard ou (jamais) ce qu'on a envie de faire ? ou pas envie de faire ?

Est ce se laisser tenter par ce qui amène le plaisir le plus immédiat ?
Est ce "une flemmingite aigüe" ?

Comment est-elle votre procrastination ? Quel est son visage ?
Quand disparaît - elle ?

Après une bonne auscultation et diagnostic, docteur Dide peut aller dans sa pharmacopée perso ...
alors dr Dide que donne le bilan de vos investigations ?
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut