Formation Hypnose

Procrastination

dide70

Membre
Top Posteur du mois
La procrastination, est ce faire plus tard ou (jamais) ce qu'on a envie de faire ? ou pas envie de faire ?
oui
Est ce se laisser tenter par ce qui amène le plaisir le plus immédiat ?
oui
Est ce "une flemmingite aigüe" ?
non
Comment est-elle votre procrastination ? Quel est son visage ?
Quand disparaît - elle ?
Oui alors là donner un symbole à ça très peu pour moi, du moins dans un état de conscience normale ;)
Après une bonne auscultation et diagnostic, docteur Dide peut aller dans sa pharmacopée perso ...
alors dr Dide que donne le bilan de vos investigations ?
Docteur dide pense (certainement encore une croyance) qu'il doit s'en remettre à plus compétent que lui pour ce type de problème et en plus c'est lui qui a la clé donc...;)
Je parle évidemment de mon IC
 

hibou13

Membre
La procrastination, est ce faire plus tard ou (jamais) ce qu'on a envie de faire ? ou pas envie de faire ?
C'est ce que l'on doit faire et remis plus tard..... en avoir envie ou pas est une autre histoire.
Est ce se laisser tenter par ce qui amène le plaisir le plus immédiat ?
Non (pour moi ce n'est pas une addiction) c'est un blocage psychologique, une "difficulté à ce mettre en mouvement".
Bien souvent les gens en sont malheureux. Ils ce voient "immobile" et en souffre, ils sont souvent conscient des conséquences à assumer par leur procrastination et même conscient pour certain du plaisir d'avoir fait leur taches "reporté" sans pour autant en tirer de conséquences pour les fois suivantes.

Est ce "une flemmingite aigüe" ?
Ca peut l'être mais c'est pas que...

/QUOTE]
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Oui la procrastination est certainement plus complexe qu'il n'y parait. En ce qui me concerne je me reconnais assez bien dans les 3 questions de jumb, la flemmingite aiguë n'est pas à mon image mais parfois il y a de la flem pour des petites choses.
exemple de procrastination :
ça fais six moi que je pense à prendre un rendez-vous et ce n'est pas encore fait ;
je me laverai les dents demain ;
je pose les outils sur la table je l'ai rangerai une autre fois ;
je ferai ma séance d'hypnose demain, de méditation demain etc...
et souvent on repousse.
une tendance à ça ira toujours mieux une autre fois...
Derrière une situation on y trouve parfois une peur mais pas que...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Personnellement j'aime bien une petite dose de procrastination, une petite dose de ratiocination, une petite dose d'alcoolisation, une petite dose de transe hypnotique, je contrôle.

Ceux qui se laissent avoir ne contrôlent plus.

Je me suis laissé avoir sur un autre truc, et là je ne contrôle plus.

Et on est nombreux comme çà...
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Ben content pour toi...
la liste pourrait être beaucoup plus longue, depuis le début de l'année que je repousse à faire un barbecue en pierre et il n'est toujours pas fait...
etc...
 

Singin

Membre
depuis le début de l'année que je repousse à faire un barbecue en pierre et il n'est toujours pas fait...
Oui, mais tout n'est pas sur le même plan.
Il y a une nette différence entre se laver les dents et faire un barbecue.
En fait ce serait bien de savoir de quoi on parle quand on parle de procrastination.
Je pensais qu'on appelait procrastination le fait de remettre des projets, comme le barbecue, et c'est pour ça que j'ai dit que parfois, en attendant d'être prêt ou que ce soit le moment, ça se faisait facilement.
Et voilà pourquoi j'étais persuadée que je procrastinais.
Mais ne pas se laver les dents ou ne pas ranger ses outils, ça c'est autre chose.
En plus, ça a des conséquences évidentes sur le bien être et le quotidien.
Pas simple.


 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
En effet la procrastination c'est de toujours remettre a plus tard et ne jamais faire cette tâche.

Mes outils sont constamment en désordre, si je les range comme je veux, j'ai des difficultés a les retrouver, bref j'ai de l'ordre dans mon désordre c'est paradoxale, mais c'est comme cela.

Bien sur mes outils ne traîne pas sur la table a manger non plus.

Dide, quand tu as quelque chose a faire et que c'est urgent, est-ce que tu le remet a demain ?
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
je le fait quasi de suite, car considère ne plus avoir le choix...
Excellente réponse !
Considères alors certaines choses comme plus urgente que d'autres

Ranges tes outils au plus vite, car quelqu'un pourrait se blesser ! Cela devient donc plus urgent de le faire qu’auparavant ;)
 

jumb

Membre
Il y a une nette différence entre se laver les dents et faire un barbecue.
Pour moi le processus est identique, c'est remis à plus tard. C'est juste les conséquences qui changent.

je le fait quasi de suite, car considère ne plus avoir le choix...
En fait tu attends la dernière échéance, donc ce qui n'est pas vraiment "obligatoire", tu ne le fais pas ?

Que fais tu à la place par exemple de faire le "barbecue" ?

Par exemple, pourrais tu faire le barbecue à la place d'autre chose ?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Çà ne t'intéresse pas de faire le barbecue ?
Çà t'ennuie ?
Quelqu'un d'autre peut le faire à ta place ?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pour moi la procrastination s'apparente plus à une paralysie du pouvoir faire.

On est alors bloqué dans la jouissance du ne pas faire...

Sous hypnose on peut inverser ce processus et trouver la jouissance de faire, avec joie, dynamisme et plaisir, ce qu'on a à faire, et repousser son état de zombisation de procrastination à bien plus tard...

La procrastination c'est se mettre dans un état de paralysie de "zombisation glandeuse" où on cogite sur sa procrastination sans pouvoir en sortir car on jouit de cette cogitation procastrinatrice.

La pleine conscience c'est jouir de l'hypnose d'agir tout en jouissant de sa jouissance d'être actif et efficace.
 

jumb

Membre
Hello Dide,
une tendance à ça ira toujours mieux une autre fois...
Je travaillerais sur des suggestions et si ça pouvait être "mieux", plus confortable de le faire tout de suite ou (rapidement) ?
Interroger ton ic sur tout ce qui pourrait être "mieux" à faire dans la journée par exemple ? (ou ne pas faire)

Se laver les dents après le repas, est ce possible que ce soit aussi agréable que de se les laver demain ??

D'autres aspects (pistes) que tu peux développer sur l'exemple du brossage des dents
Trouver une façon fun de se laver les dents (avec un super dentifrice à bon goût, en équilibre sur un pied etc.... )
Apporter de la fantaisie pour susciter l'envie de faire... ( sortir de la corvée)
Prêter attention aux émotions ressenties une fois que c'est fait ( qu'est ce qui change de le faire au moment choisi ou quand tu as repoussé le brossage)
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
tu peux proposer un protocole simple applicable en auto hypnose pour un cas ?
L'exemple de ton barbecue en pierre
C'est important pour toi ou tu as un autre projet plus important bloqué par ta procrastination et que tu voudrais régler avant ?

As tu un autre barbecue actuellement et un barbecue en pierre est ce que çà va vraiment être mieux et est-ce le meilleur plan ? Es tu capable de tout faire toi même ou alors de te faire aider par un pro? :cool:

L'exemple des dents :tu te fiches des caries et de l'haleine qui pue et de toute façon dés que tu auras perdu toutes des dents tu n'auras plus à les brosser ? :D

Évaluer ces exemples de cas pour préciser les caractéristiques de la procrastination et pouvoir agir ... ;)
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
On peut aussi lui faire décrire ce que deviendra son monde à vouloir tout reporter à plus tard et aller jusqu'à ce qu'il imagine sa maison comme un dépôt d'ordure,sa femme partie ses enfants qui lui tournent le dos,idem avec le boulot,jusqu"à devenir un SDF et lui demander si c'est réellement cela qu'il souhaite pour lui.
Et puisque ce n'est pas le cas,l'inviter à refaire en imagination bien sûr le chemin à l'envers en trouvant au fur et à mesure des solutions à ses multiples conséquences,jusqu'à maintenant ,puis lui demander quelle est la plus petite chose qu'il va faire pour commencer .Peut être elle sera insignifiante pour vous et vous fera sourire,mais pour lui ce sera un pas de géant qui lui permettra d'aller de l'avant et casser ce comportement.
 
Apprendre à remettre au lendemain est une technique que l'on apprend en coaching de dirigeant qui ont une tendance à décider vite et sur l'instant. L'instinct n'est jamais une garantie et il faut apprendre à valider l'intuition, donc à prendre du recul. Pourquoi prenez-vous tant de recul au point de toujours tout remettre au lendemain ? Sûrement avez-vous besoin d'assurance ou tout simplement avait vous une peur du passage à l'acte, qui sait ? Votre inconscient a mis en place une chaîne de programme qui se déclenchent à votre insu conscient. La congruence est le début du chemin, les sous-modalité sont des techniques efficace, mais la congruence est à la base de toutes les techniques. A quoi bon prier si je ne crois pas en Dieu ? A quoi bon l'hypnose si je ne fais pas confiance à mon inconscient ? Celui qui déplace la montagne, c’est celui qui commence par enlever les petits cailloux. N’oubliez jamais cela. Et commencez. Peu importe la taille de votre prochain pas. Ce qui compte c’est que vous avanciez. Même si l’action vous semble RI-DI-CULE. Cela vous met dans l’état d’esprit des gens d’actions. Cela vous lance. Votre état interne s’en trouve changé, et vous trouverez plus d’énergie.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
As tu un autre barbecue actuellement et un barbecue en pierre est ce que çà va vraiment être mieux et est-ce le meilleur plan ? Es tu capable de tout faire toi même ou alors de te faire aider par un pro? :cool:
capable oui, mais ralenti par le coût et des outils que je n'ai pas...
L'exemple des dents :tu te fiches des caries et de l'haleine qui pue et de toute façon dés que tu auras perdu toutes des dents tu n'auras plus à les brosser ?
On peut aussi lui faire décrire ce que deviendra son monde à vouloir tout reporter à plus tard et aller jusqu'à ce qu'il imagine sa maison comme un dépôt d'ordure,sa femme partie ses enfants qui lui tournent le dos,idem avec le boulot,jusqu"à devenir un SDF et lui demander si c'est réellement cela qu'il souhaite pour lui.
c'est un peu gore tout ça ... :)
Si j'arrive à me mettre ça en tête c'est sur que je vais changer ;););)
 
Dernière édition:

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Peu importe la taille de votre prochain pas. Ce qui compte c’est que vous avanciez. Même si l’action vous semble RI-DI-CULE. Cela vous met dans l’état d’esprit des gens d’actions. Cela vous lance. Votre état interne s’en trouve changé, et vous trouverez plus d’énergie.
Je suis bien d'accord et je sais tout ça, je suis peu sensible aux leçons de morale, et c'est bien dommage. Seule un travail en profondeur peut changer ça enfin je l'espère...;)
 
la bonne raison de ne pas faire est égale à la bonne raison de faire, c'est l'équation à résoudre. Avant de tenter un changement par une thérapie, il y a un travail moins sympa à faire, c'est de penser les avantages et les inconvénients de changer un mode de fonctionnement. Les boîtes auto me faisaient peur, le rétrogradage, la sécurité, la perte de contrôle, je suis rester longtemps en mode boite manuel, puis j'ai découvert ce mode de boites de vitesses et bien sûr j'ai constaté les avantages en terme, de moins de fatigue, d'aisance. Bref la foi, y croire, est indispensable à toutes les formes de thérapies, même chez et encore plus chez le docteur.
 

jumb

Membre
Bonjour Dide,

Pour le barbecue :
capable oui, mais ralenti par le coût et des outils que je n'ai pas...
Je ne parlerai pas de procrastination en ce cas. Il s'agit juste de quelque chose qu'immédiatement tu ne peux pas faire, et qu'il y a aussi l'étape de consentir à dépenser l'argent pour le faire pour acheter les outils (suivant la motivation à...) ou encore à réussir à te procurer ces outils par des amis, connaissances.
Bref, de plus, il y a le coté aimer bricoler ou non aussi.

Peut-être que le bon procrastinateur va aller acheter un barbecue en grande surface le lendemain du lendemain sans jamais y parvenir et à cogiter très souvent qu'il le ferait bien en pensant comment. Le procrastinateur moyen l'achètera le jour où il fera ses courses un jour de retard.

Le super bon procrastinateur ______ (ou autre nom au choix) dira à quelqu'un de lui acheter le barbecue (ou faire)
 

Singin

Membre
Singin a dit:
Il y a une nette différence entre se laver les dents et faire un barbecue.
Jumb a dit
Pour moi le processus est identique, c'est remis à plus tard. C'est juste les conséquences qui changent.
Pour le barbecue : Je ne parlerai pas de procrastination en ce cas.
Oui, c'est ce que je disais.
Ou que j'essayais de dire. :oops:
Il n'y a pas que les conséquences, il y a les modalités de l'action aussi.
Pour moi, la procrastination, c'est lorsqu'on ne fait pas les choses simples qui peuvent être faites facilement, comme se laver les dents, passer l'aspirateur, trier les papiers de maison, appeler quelqu'un pour qu'il sache qu'il n'est pas seul au monde, ou sauvegarder ses fichiers sur une clé ou un disque dur.
Mais prendre le temps de tout mettre en place pour réaliser quelque chose de la meilleure manière possible, c'est juste avoir un projet.
Et tous les projets ne se concrétisent pas.
 
Les causes psychologiques de procrastination sont connectées à l'anxiété et à un manque de confiance en soi ( d'estime de soi), un travail sur la congruence semble essentiel.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut