Formation Hypnose

Quelle est la position idéale pour débuter une séance d'hypnose ?

Rokia

Membre
Bonsoir,

Lors de ma formation, ils nous été recommandé cette position : sur une chaise, la personne pose ses mains sur les cuisses et les pieds bien à plat sur le sol .
Le praticien ce positionne en face sur le côté du receveur.


En cabinet des personnes , ont les mains et les pieds entrecroisés .
Et ne se sentent pas très à l'aise dans la position indiquée.

Est ce que cela a un influence sur le degrés de réceptivité ?

Belle soirée à vous .
 
Bonsoir, je viens de terminer une séance à une jeune femme qui se sentait bien si elle tenait un coussin dans ses bras. Donc pas de mains posées sur les cuisses. Elle est tombée en hypnose profonde et la séance s'est fort bien déroulée. Au sortir de l'hypnose, elle commençait à sentir le mieux être. J'ai eu d'autres personnes qui préféraient être allongées, je respecte leur meilleure position pendant la séance et jusqu'à maintenant, cela n'a eu aucune incidence sur le résultat escompté. Bonne soirée ...
 

Jeanefraise

Membre
Bonsoir ,
Pour ma part j'étais dans un canapé moelleux presque en sémi assi/allongé, ce qui me convenait parfaitement, comme lorsque l'on regarde un film dans son canapé
La position que vous décrivez étant pour moi une position de travail comme au bureau ou en cours, ne m'aurait pas convenu .
Bonne soirée
 

dide70

Membre
Posteur du mois
Moi je me tiens (pas tout le temps mais souvent) assis dos droit, mais je trouve parfois que c'est un peu fatigant
 

Berna

Membre
Je pense que la position correcte est celle qui convient le mieux à la personne qui vient en séance. Peu importe que les mains soient posées sur les cuisses ou pas. C'est au praticien à s'adapter. Il est possible de faire une bonne séance sur une chaise mais un fauteuil confortable appelle déjà à la détente.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Préférez vous entrer en hypnose dans une position particulière ou simplement dans la position où vous êtes déjà ?
 

moune

hypnose thérapeutique
Membre de l'Équipe
J'ai appris cette position,mais préfère les mettre en position semi-allongée,plus confortable pour les patients,par contre je leur dis qu'ils peuvent bouger pendant la séance,s'assoir,se lever et revenir au fauteuil près du bureau....La position n'influe pas sur la séance,par contre si elle est trop inconfortable ,il risque de rester sur cet inconfort et ne pas "se laisser aller"
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'Équipe
Mes clients sont assis sur une chaise. Au début, je leur propose juste de prendre une position confortable pour eux et la plupart du temps ils changent de position (décroisent les jambes et posent leurs mains sur leurs cuisses, mais ce n'est pas moi qui leur dit de prendre spécifiquement cette position).
Quand j'ai commencé l'hypnose, pendant mon apprentissage, au début j'avais beaucoup de mal à tenir assise sur une chaise, je basculais, mais la formatrice m'a expliqué, en transe, que mes muscles pouvaient me maintenir en équilibre.
Maintenant, quand je vois des personnes qui dodelinent, je leur explique à mon tour, comment leurs muscles peuvent leur permettre de tenir en place, confortable, détendus, avec juste la tension nécessaire à les maintenir tranquillement en équilibre.

Et quand je fais de l'auto-hypnose, je choisi le plus souvent une position semi-allongée ou allongée, mais je pratique aussi assise en fonction des circonstances (salle d'attente, transports etc.).
 

dide70

Membre
Posteur du mois
Maintenant, quand je vois des personnes qui dodelinent, je leur explique à mon tour, comment leurs muscles peuvent leur permettre de tenir en place, confortable, détendus, avec juste la tension nécessaire à les maintenir tranquillement en équilibre.
tu peux nous expliquer ?
Parfois rentrer en auto hypnose lorsque je suis assis, m'oblige à me tenir plus droit et être bien dans cette position, mais parfois non ? Tu utilises une suggestion pour ce maintient postural ?
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'Équipe
Certaines personnes quand elles se détendent, on du mal à rester en équilibre assises, elles dodelinent, et peuvent sortir de transe en perdant un peu l'équilibre. Quand je voit que ça bouge, je suggère que le corps peut, sans effort, retrouver et maintenir un équilibre; de la même manière qu'on respire et qu'on utilise des muscles pour ça, sans même s'en rendre compte, le corps fait ce qu'il faut pour aller bien, être confortable, tranquillement installé de manière stable.
C'est pas hyper fréquent mais ça arrive. Depuis que je travaille sur chaise ça arrive un peu plus souvent tout en restant peu fréquent (on perd pas l'équilibre en semi-allongé) mais les ronflements sont plus rares à cause de la position. La position ne gêne pas mais peut influencer d'autres choses.
 

nattur

Membre
Je viens d'avoir une formation avec un hypnologue réputé. Pour lui, l'hypnose n'est pas un moment de détente. C'est un moment où le client doit être actif donc il ne couche pas ses clients. Ils sont assis ou à la limite debout selon ce qu'il a à faire.

J'ai eu une cliente qui avait croisé les jambes pour sa séance. Ceci a fait en sorte que l'énergie était bloquée. Quand elle est revenue au conscient, elle avait senti que cette partie était restée froide. Depuis ce temps, j'évite que les clients aient les membres croisés.
 

moune

hypnose thérapeutique
Membre de l'Équipe
Oui j'ai eu la même explication,OK pour décroiser les membres après nous sommes libres de les mettre comme ça leur chante...les miens sont des douloureux chroniques,il vaut mieux qu'ils soient bien installés si non "la magie" n'opère pas!
 

Berna

Membre
J'ai un ami qui m'a raconté son souvenir de son unique séance d'hypnose avec un praticien renommé. La seule chose qu'il en a retenu, c'est qu'il n'a pu se laisser aller car "j'avais trop mal au c.. , Dommage ! Je pense que ça aurait pu être bien, mais ça m'a démotivé"
 

Rokia

Membre
Merci pour tous ces conseils.
J'ai opté pour une position allongé ,légèrement surélevé.
Et jusqu'à présent personnes ne s'est endormie.
Ayant expérimenté les 2 positions, la position allongé semble avoir plus de succès.
Belle semaine à vous
 
J'utilise un fauteuil de relaxation, j'invite la personne trouver sa position idéale de détente, peu importe la position de ses mains du moment qu'elle se sent prête. Je me situe en face légèrement sur sa droite, et j'observe sa respiration abdominale qui me sert de synchronisation,
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'Équipe
comment se synchroniser sur la respiration de l'autre ?
Tu observes les mouvements au niveau du torse de la personne, le rythme de la respiration: gonflement à l'inspiration, relâchement à l'expiration, et tu respires au même rythme: quand la personne inspire tu inspires, quand elle expire, tu expires.
Ensuite tu parles sur l'expiration.
Tu peux t’entraîner un peu partout avec la respiration: quand tu parles avec des gens, si tu vis avec quelqu'un etc. Tu peux aussi t’entraîner à te synchroniser avec d'autres choses pour être plus rapide.
Je me souviens avoir eu une longue attente dans un aéroport où je me suis entraînée à marcher au même rythme que les gens que je voyais passer, à chaque fois ça durait quelques secondes/dizaines de seconde.
 
Tu observes les mouvements au niveau du torse de la personne, le rythme de la respiration: gonflement à l'inspiration, relâchement à l'expiration, et tu respires au même rythme: quand la personne inspire tu inspires, quand elle expire, tu expires.
Ensuite tu parles sur l'expiration.
Tu peux t’entraîner un peu partout avec la respiration: quand tu parles avec des gens, si tu vis avec quelqu'un etc. Tu peux aussi t’entraîner à te synchroniser avec d'autres choses pour être plus rapide.
Je me souviens avoir eu une longue attente dans un aéroport où je me suis entraînée à marcher au même rythme que les gens que je voyais passer, à chaque fois ça durait quelques secondes/dizaines de seconde.
Oui exactement comme décrit par Prudence
 
Bonjour à tous,

je suis nouvellement formée en tant que praticienne et j'ai aussi testé des séances avant de faire la formation pour mon propre développement personnel.
malgré ce qu'on m'a enseigne, je trouve qu'effectivement un siège de relaxation avec le corps un peu incliné est vraiment propice à la transe et du coup on voit bien l'ensemble du corps pour la calibration. Les bras ou jambes croisés n'ont pas d'importance dans la mesure ou on se synchronise bien avec le patient.

par contre en tant que patiente, j'ai toujours été très mal à l'aise d'avoir le thérapeute en face de moi
en formation on a enseigné la position à 90 ° de la personne et je trouve que c'est l'idéal, vous avez la vue sur votre patient sans être dans son champ visuel direct qui peut être très déstabilisant pour certaines personnes
 

celinemily

Membre
par contre en tant que patiente, j'ai toujours été très mal à l'aise d'avoir le thérapeute en face de moi
en formation on a enseigné la position à 90 ° de la personne et je trouve que c'est l'idéal, vous avez la vue sur votre patient sans être dans son champ visuel direct qui peut être très déstabilisant pour certaines personnes
Moins facile de se laisser-aller quand on a face à soi quelqu'un qui nous observe. Je trouve la position sur le côté bien plus plaisante pour le patient, plus "accompagnante" et non frontale, symboliquement, ca me parle plus.
 
Moins facile de se laisser-aller quand on a face à soi quelqu'un qui nous observe. Je trouve la position sur le côté bien plus plaisante pour le patient, plus "accompagnante" et non frontale, symboliquement, ca me parle plus.
oui sans aucun doutes
je me rappelle d'avoir fait des exercices pendant ma formation , j'étais debout et la personne qui faisait le praticien n'avait pas respecter son positionnement . Et bien même debout les yeux fermés sa présence en face de moi m'a énormément dérangée
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Je me mets toujours en « position basse » pour démarrer dans une proxémie favorable qui incite la personne à se pencher et se rapprocher, dans une attitude l’invitant en miroir, à l'écoute, la confiance et la confidence.

Après, que ce soit debout, assis, par téléphone, ou Skype, savoir garder une position basse, par son regard, son attitude, ses tonalités verbales et sensorielles, mode Erickson.

;)
 
Je demande juste à la personne de se caler de la façon la plus confortable pour elle et de laisser la partie d'elle qui sait la faire se sentir bien se repositionner quand c'est nécessaire sans avoir besoin d y penser...
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut