Formation Hypnose

Quelles sont les meilleures stratégies contre la somatisation ?

jumb

Membre
messages
1598
Points
5560
Localisation
gerardmer
Question du soir : face à la somatisation qu'est ce qui est le plus efficace à mettre en place ?

La compréhension du "mal à dit" est il obligatoire (trouver la cause) ? Des changements sont ils obligatoires ? Visualiser la santé suffit-il ? Doit on s'occuper du symptôme le plus visible ou chercher plus loin ?
 

jumb

Membre
messages
1598
Points
5560
Localisation
gerardmer
;)
je t invite à y répondre si tu as des pistes ou ou ajouter d autres questions.
 

dide70

Membre
messages
3106
Points
6160
Localisation
Belfort
Je n'ai pas trop de piste, je dirais simplement que suivant ce que tu veux travailler et la méthode que tu va utiliser il n'est pas obligatoirement nécessaire de connaitre l'origine. Exemple la méthode tipi, je suis un peu chiant avec ça mais franchement elle m'interpelle et je t'assure que je suis pas un facile à convaincre... On est la plus part du temps sur des techniques de contournement ou de résistances, ça fait du bien mais on ne règle rien...
Je sais que pour l'hypnose aussi on est pas obligé de faire une régression en âge pour remonter à la source pour traiter un problème, mais je reste prudent car ce n'est pas mon milieu de travaille et compétence...
 

dide70

Membre
messages
3106
Points
6160
Localisation
Belfort
Tu peux aussi te reprogrammer avec la visualisation sans pour autant remonter à l'origine...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Top Posteur du mois
messages
8074
Points
9360
Localisation
Suscinio 56
Contre la somatisation, l’intériorisation, faire de l’externalisation:
Ce qu’on veut voir disparaître, désintégrer, envoyer au loin, le mettre dans sa main gauche et l’écraser en fermant fort le poing...
et avec la main droite créer un geste d’ancrage réflexe ( la geste de se toucher une partie du corps, le visage, le menton et que chaque fois qu’on ressentira apparaître ce qu’on veut éviter, la peur, l'insécurité, ce geste la dissipera et on retrouvera ce calme, cet état de bien être optimal, idéal, optimal qu’on aime...

Apprendre à répéter et utiliser ce geste d’ancrage « à froid » fait qu’il s’automatisera pour l’utiliser à chaud pour dissiper le «mal»

:rolleyes:
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2571
Points
6360
Localisation
France
Contre la somatisation/trouver mille et une raisons pour se rassurer/gérer son stress/son angoisse/sa peur du lendemain..../faire des examens médicaux pour éliminer un diagnostic(sans en faire une tonne non plus!)/travailler sur le sentiment d'insécurité/....
Par exemple pour l'orthodontiste:se dire que ce n'est pas la mort ,que plein de personnes y sont passées même les enfants...en parler à la personne qui sera plus patiente comme ça a été le cas,si non changer de professionnel pour un plus compréhensif....
Perso c'est ainsi que je procède:j'écrème au fur et à mesure...
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
relativiser ce qui fait stresser et donc somatiser.
il y a la somatisation liée à ce qu'on a vécu et que l'on a pas fini de digérer, d'accepter et on est donc insuffisamment détaché; => faut donc travailler sur l'acceptation et le détachement.
il y a la somatisation liée au stress/l'anxiété d'une situation présente (ou plusieurs) et là, faut travailler ses traits de caractères et l'importance accordée (des fois exagérée) aux choses...Dès qu'on trouve que quelque chose est très important, on se met automatiquement la pression....
et parfois c'est juste trop de charge mentale : trop de trucs à faire pendant une période de temps alors qu'on ne note rien. Ca m'est arrivé cette année. du coup faut noter, pour ne rien oublier et prioritiser pour avoir alors l'esprit plus au repos... et faire les choses.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Top Posteur du mois
messages
8074
Points
9360
Localisation
Suscinio 56
Il y a mille et un outils disponibles pour supprimer la somatisation mais le somatisant a mille et une raisons internes pour continuer à somatiser car c'est son mode de protection.

S'il a mal à un endroit, cela lui évite d'avoir mal ailleurs...
S'il a déjà un problème ( à un endroit) la place et prise et il ne peut plus y avoir
de problème plus grave
Si son esprit est déjà occupé, il n'y a plus de place pour un autre problème...ni une solution...

Le somatiseur pro devient addict à son mode de protection

Ce serait dangereux qu'il aille bien et qu'il soit ainsi "ouvert" à tout autre problème plus grave et une guérison ré-ouvrirait la porte des problèmes.

C'est un processus comportemental de défense.
:mad:
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
Il y a mille et un outils disponibles pour supprimer la somatisation mais le somatisant a mille et une raisons internes pour continuer à somatiser car c'est son mode de protection.

S'il a mal à un endroit, cela lui évite d'avoir mal ailleurs...
S'il a déjà un problème ( à un endroit) la place et prise et il ne peut plus y avoir
de problème plus grave
Si son esprit est déjà occupé, il n'y a plus de place pour un autre problème...ni une solution...

Le somatiseur pro devient addict à son mode de protection

Ce serait dangereux qu'il aille bien et qu'il soit ainsi "ouvert" à tout autre problème plus grave et une guérison ré-ouvrirait la porte des problèmes.

C'est un processus comportemental de défense.
:mad:
pas forcément...
lien : https://www.sciencedaily.com/releases/2018/08/180815085903.htm
 

jumb

Membre
messages
1598
Points
5560
Localisation
gerardmer
Il y a mille et un outils disponibles pour supprimer la somatisation mais le somatisant a mille et une raisons internes pour continuer à somatiser car c'est son mode de protection.
Mode de protection ou simple réaction à l'environnement ? (voir exemple de Valikor)

relativiser ce qui fait stresser et donc somatiser.
il y a la somatisation liée à ce qu'on a vécu et que l'on a pas fini de digérer, d'accepter et on est donc insuffisamment détaché; => faut donc travailler sur l'acceptation et le détachement.
il y a la somatisation liée au stress/l'anxiété d'une situation présente (ou plusieurs) et là, faut travailler ses traits de caractères et l'importance accordée (des fois exagérée) aux choses...Dès qu'on trouve que quelque chose est très important, on se met automatiquement la pression....
et parfois c'est juste trop de charge mentale : trop de trucs à faire pendant une période de temps alors qu'on ne note rien. Ca m'est arrivé cette année. du coup faut noter, pour ne rien oublier et prioritiser pour avoir alors l'esprit plus au repos... et faire les choses.
Il y a différents cas de figure. Il peut y avoir aussi un mélange de ces deux, des trucs non digérés avec un stress qui reste en cours.

Par exemple, s'il y a visualisation de la bonne santé directement et que les éléments de stress et de non digestion subsistent au quotidien pour la personne, cela peut il fonctionner ?
 

jumb

Membre
messages
1598
Points
5560
Localisation
gerardmer
J'aurais tendance à penser, que la somatisation est une forme de réaction... à quelque chose qui ne va pas (dont la personne a conscience ou non par ailleurs) et donc qu'il est nécessaire de changer quelque chose pour rétablir l'équilibre ????

Soit de changer des croyances, une façon de penser, aider à surmonter un ou des obstacles, ou encore pouvoir sortir des situations stressantes, ou encore apprendre à gérer ses émotions (relativiser, ou s'exprimer etc...) ???
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
Il y a différents cas de figure. Il peut y avoir aussi un mélange de ces deux, des trucs non digérés avec un stress qui reste en cours.
bien sûr ! cela peut être multifactoriel....
Par exemple, s'il y a visualisation de la bonne santé directement et que les éléments de stress et de non digestion subsistent au quotidien pour la personne, cela peut il fonctionner ?
tout comme vouloir faire disparaître les moisissures d'un plafond sans réparer le toit qui fuit au dessus.... on peut mettre un coup de peinture mais ça va revenir, immanquablement.
 

jumb

Membre
messages
1598
Points
5560
Localisation
gerardmer
tout comme vouloir faire disparaître les moisissures d'un plafond sans réparer le toit qui fuit au dessus.... on peut mettre un coup de peinture mais ça va revenir, immanquablement.
L'image est parlante !!
 

jumb

Membre
messages
1598
Points
5560
Localisation
gerardmer
Dans l'exemple que tu as donné Valikor, à propos des disputes de couple vont modifier la composition sanguine et peuvent créer des troubles :
(le lien que tu avais donné)
https://www.sciencedaily.com/releases/2018/08/180815085903.htm

Forcément l'amélioration va alors passer par une meilleure entente ? Le détachement (relativiser) ne va pas vraiment fonctionner ?
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
se détacher des anciennes disputes si ! il y a un effet boule de neige voyons.... chaque dispute qui laisse une trace EMOTIONELLE non négligeable ne fera que renforcer les réactions de la prochaine...
 

jumb

Membre
messages
1598
Points
5560
Localisation
gerardmer
se détacher des anciennes disputes si ! il y a un effet boule de neige voyons.... chaque dispute qui laisse une trace EMOTIONELLE non négligeable ne fera que renforcer les réactions de la prochaine...
D'accord, par contre faut bien changer au quotidien pour le couple, sinon ça va revenir :(

Pour les couples, s'ils enterrent le sujet (donc plus de dispute, par ex s'ils font les autruches), là on n'a concrètement peut-être moins de disputes donc, et en même temps la somatisation peut encore être là.
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
du détachement des expériences passées, arrive l'expérience, les changements internes qui permettent la possibilité de faire différemment.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Top Posteur du mois
messages
8074
Points
9360
Localisation
Suscinio 56
LOrsqu’il y a de la moisissure sur le plafond il y a mille et une façon de réparer la fuite du toit

Lorsqu’il y a une somatisation idem

L’important c’edt D’zccepter Qu’il se passe quelque chose et qu’il y a une solution

Mais faut s’atteler à s’y intéresser

pour en parler
et accepter d’etre Aidé
pour trouver la clef
Ou pas...

:mad:
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
LOrsqu’il y a de la moisissure sur le plafond il y a mille et une façon de réparer la fuite du toit

Lorsqu’il y a une somatisation idem

L’important c’edt D’zccepter Qu’il se passe quelque chose et qu’il y a une solution

Mais faut s’atteler à s’y intéresser

pour en parler
et accepter d’etre Aidé
pour trouver la clef
Ou pas...

:mad:
C'est sûr qu'il y a plein de façon de réparer le toit, mais si on veut pas le réparer.... mêmes causes, mêmes effets
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Top Posteur du mois
messages
8074
Points
9360
Localisation
Suscinio 56
certains n'apprennent jamais de leurs expériences...
Ils sont en dissonance cognitive.

Même et surtout des gens très intelligents peuvent l'être.

Des gens de pouvoir, énarques de trés haut niveau, le sont souvent sans le savoir.

Leur indemnités dépassent souvent largement les prestations de leur fonction, mais ils trouvent cela tout à fait normal, et leurs parachutes dorés, pendant que les actifs se tuent au boulot pour des salaires de misère comparé au leur...

C’est l’addiction par l’activation du circuit de la neuro-finance et du pouvoir.

Ils ne rendent pas compte qu’ils ne seront jamais satisfaits dans leur course addictive du toujours + $$$$$$$$$$$$$$$

Ils ne se contenteront jamais de peu.
Ils ne seront jamais pleinement heureux.
Les pauvres...
:(
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
tout à fait d'accord. Avec le temps ce qui faisait sens dans ma vie a évolué, c'est maintenant aimer et être aimé. le reste n'a que peu d'importance.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 33 000 Membres + Accès Privé

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Accéder librement aux Vidéos MP3 et Livres d'Hypnose
Haut