1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

La médecine en lutte contre l'effet placébo.

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Triggermind, 9 Février 2012.

  1. Triggermind

    Triggermind Membre

    Inscrit:
    15 Octobre 2009
    Messages:
    310
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    1380
    Localité:
    Lille

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Simple erreur ou pure désinformation?
    La voix off de ce reportage annonce que 20 pour 100 des enfants sont sensibles au placébo.

    C'est bien sur beaucoup plus que cela, probablement trois fois plus, mais la suite du reportage est tellement édifiante qu'on leur pardonne ce gros mensonge.

    On ne s'attendait pas à ce que l'industrie pharmaceutique engage des recherches pour comprendre l'effet placébo et en tirer partie pour notre santé.

    Mais cela va beaucoup plus loin, les enfants étant deux fois plus sensibles que l'adulte à l'effet placébo, les médicaments pour l'enfant ne passent plus ce fameux test des études randomisées en double aveugle contre placébo pourtant mis en place et plébiscités par ces mêmes laboratoires.

    L'auto guérison par le placébo (Ou d'autres techniques dont l'hypnose) n'étant pas commercialisable, et comme il faut continuer à gaver la population de petites pilules dés le plus jeune âge,
    la solution est évidente pour les industries pharmaceutiques:
    Trouver d'autres moyens de tester les médicaments pour continuer à "prouver" leur efficacité!

    Je rêve que mes confrères prennent enfin assez de recul pour s'apercevoir que depuis quelques décennies la majeure partie des informations et connaissances médicales est délivrée, filtrée et déformée par l'industrie pharmaceutique.
    Mais ce serait reprendre son autonomie de pensée par rapport au groupe (Pharmaceutique) et devenir adulte. :wink:

    Avec la toute prochaine mouture du DSM, la version 5, parions qu'encore plus d'entre nous entrerons dans l'une des cases de ce gigantesque classeur hégémonique, et qu'une pilule lui conviendra.
    Les "nouvelles études scientifiques" seront bien là pour le prouver...
    et aider à faire passer la pilule! :!:


     
  2. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    bah, le placebo fonctionne très bien sur les animaux aussi
    et là les considérations éthiques ....

    il y a mieux...
    les placébos actif...
    à quand la première plainte pour empoisonnement ?

    si vraiment cela gène au niveau éthique, publier la liste,
    et vous deviendrez célèbre...

    c'est un tout petit peut l'hôpital qui se fout de la charité.
    le corp médical est partie prenante de ce bizness .
     
  3. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Merci pour ce post encore une fois très pertinent... mais j'arrive pas à lire la vidéo... dommage...


    J'ai appris et c'est relativement récent que ce ne sont pas les meilleurs qui réussissent le mieux dans la vie, c'est ceux qui savent profiter du système neuromarketing, la manipulation médiatique ...

    Les individus aiment qu'on les prenne en charge, qu'importe la manière... :?
     
  4. Triggermind

    Triggermind Membre

    Inscrit:
    15 Octobre 2009
    Messages:
    310
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    1380
    Localité:
    Lille
    Pourtant cela semble fonctionner...

    La vidéo montre que le pouvoir d'auto guérison déclenché par le placébo,
    mais qui est certainement beaucoup plus puissant quand il est déclenché par l'hypnose,
    est tellement important chez l'enfant qu'il empêche la mise sur le marché de nouveaux médicaments.
    Les essais contre placébo sont négatifs!
    L'effet placébo devient trop gênant,
    et la préoccupation des labos est donc de trouver de nouveaux test où l'on ne tiendrait plus compte de l'effet placébo.
     
  5. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Le problème Trigger, c'est aussi que de plus en plus, j'ai l'impression que la pharmaceutique n'a plus rien à voir avec la médecine. On vend de nouveaux cocktails pharmaceutiques dont, grosso modo, on a changé le nom, pour remplacer d'anciens médicaments qui marchaient tout aussi bien, ceux-ci vendus fréquemment moins cher.
    La part d'innovation de l'industrie est noté par les organismes de contrôle et il semble bien qu'elle est relativement faible.
    De toute manière, c'est de plus en plus l'industrie pharmaceutique qui teste elle-même les médicaments qu'elle met sur le marché tandis que l'autorisation de mise sur le marché ne signifie rien d'autre que, comme son nom l'indique, "une autorisation de mise sur le marché"
    L'afssaps n'a par ailleurs aucun pouvoir.
    Bon, c'est évidemment une autre histoire...

    Mais ça me réinterroge sur le fonctionnement de l'homéopathie (j'avais fais un post qui parlais un peu de ce sujet)
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
    Si ça se trouve, quand, à certains moments, l'homéopathie fonctionne mieux que l'allopathie, cela signifie que c'est uniquement un effet placébo. Et la raison pour laquelle, il n'y a pas eu le même effet placébo avec le médicament allopathique serait tout simplement que : le vrai médicament provoque des effets secondaires (inconscients) qui entraîne sa non efficacité....
     
  6. Triggermind

    Triggermind Membre

    Inscrit:
    15 Octobre 2009
    Messages:
    310
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    1380
    Localité:
    Lille
    Je vais peut être me faire quelques ennemis mais c'est vrai que l'homéopathie est (au moins, il y a peut être autre chose) un excellent placébo.
    Pour les raisons suivantes:
    - Excellente adhésion et confiance (Croyance) au traitement de la part des patients.
    - L'attention qui doit être portée au traitement, compter les granules ou les gouttes, contraintes horaires, nombre de prises... Renforcent encore la focalisation de l'inconscient sur l'objectif de guérison.

    Et on peut effectivement penser que l'effet nocébo, à la lecture des effet secondaire du médicament allopathique, limite parfois l'action positive de ce traitement.

    Pour le reste, c'est effectivement surtout une question de rentabilité.
    Il est plus intéressant de retirer du marché les "vieilles molécules" tombées dans le domaine public et de les remplacer par de nouvelle plus chères.
     
  7. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    je m'intéroge sur des principes qui serais éthiques pour justifier les études en double aveugle avec placébo.
    rappelons ici que des millions de patients sont mort pour ce principe et de dogme médical.
    actuellement aucuns membre du corps médical n'est poursuivis pour simplement avoir prescrit un placébo au lieu d un médicament anti cancéreux c'est juste un exemple!

    alors cette quoi cette fameuse éthique ?
    c'est la même qui a laisser mourir un patient victime d'un empoisonnement et de donner un foie à steve job
    un cancéreux métastasé en stade 4 ?

    les pharmas on bon dos !
    qui prescrit ?
    qui manipule qui ?
    il n'existe qu'une seule corporation qui n'a pas a réponde de ses actes devant la justice des hommes :
    c'est le corps médical !
    je comprend bien que pour cette corporation l'hypnose soit un outil important.

    l'étique doit être mis en place par ces citoyens pas par une corporation !
    les banquiers on aussi leurs éthiques, on vois ou cela nous mènent...
     
  8. papusza

    papusza Membre

    Inscrit:
    2 Mai 2011
    Messages:
    300
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Schématiquement, on pourrait faire croire qu'une substance active a de très bons résultats, et tester la différence en utilisant cette même substance, avec la même molécule, en précisant au patient qu'elle est peu efficace. (peut être déjà fait ?)

    Les labos pharmaceutiques y trouveraient leur compte et les patients auraient des molécules doublement actives, étant donné que cela ne le fait pas de ne pas en prendre et d'être guéri pareil ou de mourir parce qu'on ne l'a pas pris, mais de toute façon on serait mort !!


    Vive les pillules doublement actives !

    Faut bien garder le plaisir d'avaler des cachets ! :wink:
     
  9. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    je suis lassé pour ne pas dire plus
    par ces donneurs de leçons du corps médical pour qui seul leur éthique compte et qu'elle est supérieure à toutes autres considérations.

    vous savez qu'il est pas éthique de se prendre pour dieu.
    par analogie, je vous invite à ne pas vous prendre pour un saint.

    profiter de la crédulité d une personne moins instruite que vous, l'induire en erreur, lui faire perdre sons sens critique, induire une régression archaïque à chaque consultation, conduit à la dépendance et n' a rien a voir avec l'homéostasie.
    oui ca brasse des milliards, prétendre que vous êtes dessus de tout cela, c'est vraiment nous prendre pour des cons .

    combien de temps allez vous encore abuser de notre crédulité ?
     
  10. Erik.Lerouj

    Erik.Lerouj Membre

    Inscrit:
    24 Octobre 2011
    Messages:
    30
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    Auvergne
    Merci pour la video Triggermind,

    j'ai vu passer il y a quelques mois une étude (anglaise je crois) comportant un placébo, mais où le protocole imposait de préciser au patient qu'il s'agissait d'un placébo, en décrivant le mécanisme des endorphines propre au cerveau.

    Résultat : savoir que c'est un placébo n'entache pas ledit effet.
    Mais la commercialisation de placebo en tant que telle n'a pas aboutit.

    Autre chose : je travaille aussi avec des enfants (de tous âges) à leur domicile. Et vu le niveau d'anxiété de la cellule familiale, j'imagine assez mal leur réaction enthousiaste à la substitution par placébo ...

    On pourrait toutefois en parler comme un plus, et cumuler placebo et princeps. Finalement, ça rejoint la psychologie : l'efficacité d'une thérapeutique dépend beaucoup ... de la conviction du praticien.

    Mais comment forge-t-on une conviction? :10:
     
Chargement...