1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Qu'est ce que l'acceptation?

Discussion dans 'Présentation des membres' créé par patyphilou26, 26 Septembre 2009.

  1. patyphilou26

    patyphilou26 Membre

    Inscrit:
    26 Septembre 2009
    Messages:
    36
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Localité:
    drôme 26 DIE

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Peut-on toujours être dans l'acceptation ?
    Pouvez-vous à m'aider à éclaicir le sujet merci !
     
  2. biibiche13

    biibiche13 Membre

    Inscrit:
    22 Septembre 2009
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    POUVEZ VOUS APPROFONDIR VOTRE QUESTION ;si VOUS PARLEZ DE TOUT ACCEPTER LA JE DIS NON NON NOUS AVONS TOUS NOTRE PERSONNALISTE QUI EST BON DE GARDER ET MÊME DE CULTIVER.
    IL Y A DES PERSONNES QUI DISES OUI A TOUT MÊME SI ELLES NE SONT PAS D ACCORD MAIS LA IL Y A PROBLÈME TIMIDITÉ OU AUTRE
     
  3. patyphilou26

    patyphilou26 Membre

    Inscrit:
    26 Septembre 2009
    Messages:
    36
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Localité:
    drôme 26 DIE
    biibiche bonjour,
    vraiment il n'y a pas de harsard ! j'étais sur de vous voir sur cette question! car je vous ai vu sur le site (avec d'autres biensur!)Effectivement je n'ai pas eu le temps de déposer mon message que je voulais préparer tant pis je vs répond.

    J'ai longtemps pensé en ce qui concerne l'handicap, la maldie, un traumatisme.... qu'il suffisait d'accepter! souvent j'entendais des médecins (urgentiste) dire ce n'est pas un problème il va finir par accepter! Je me demandais comment peuvent-il accepter??

    2 ans après une tumeur au cerveau et venue m'adresser sa déférence ! j'ai été opérée d'une partie (celle qui me permet d'être heureuse et là aujourd'hui) 5 ans de fauteuil et aujourd'hui une petite homidée de courte distance!

    Puis j'ai fais mon mémoire sur: Prise en charge d’un blessé adulte présentant un traumatisme vertébro-médullaire Et l’impact de l’annonce : du CHU et centre de rééducation

    Aujourd'hui je dirais que je n'ai pa eu le choix : je ne mets pas de mots comme courageuse, forte ... (si, seulement dans le combat de réééducation, ortho...) je n'accepte pas je dirais plutôt: je suis optimiste vivre avec! je ne trouve pas le mot qui conviennent à mes oreilles. cordialement.
     
  4. patyphilou26

    patyphilou26 Membre

    Inscrit:
    26 Septembre 2009
    Messages:
    36
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Localité:
    drôme 26 DIE
    ma devise :CE QUI NE NOUS TUENT PAS NOUS RENDS PLUS FORT !
    NIETESCHE.
     
  5. Métaphore

    Métaphore Invité

    Oui enfin ça se discute... :?
     
  6. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Accepter... si vous n'acceptez pas, patyphilou, serez vous d'autant plus heureuse?
    Il n'y a aucun responsable que vous puissiez invoquer... vous n'avez pas choisi... et vous vivez avec...
    Peut être avez vous compris qu'il y a beaucoup de choses futiles dans la vie, des problèmes où on se fait "ch" qui n'en valent pas la peine...

    On peut se dire que le verre est à moitié vide ou à moitié plein.
    J'ai vu des paraplégiques, avoir envie de vivre, de s'instruire parce qu'ils n'en avaient pas le temps avant...

    C'est une grande force de choisir la vie, quand pour certains elle est plus accidentée ( et les petits travers paraissent dérisoires à côté de cela...mais ne répondent ils pas au même principe?)

    Vivre avec est un grand pas vers l'acceptation...

    accepter c'est simplement aussi pour certaines choses savoir qu'on ne peut les changer, et ce qui a été a été, et ça ne sert à rien... d'être eternellement dans le regret, car il y a le présent à vivre... du mieux que l'on puisse...

    On en est tous là je crois....

    Cordialement....
     
  7. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Entièrement d'accord... d'une façon ou d'une autre...


    Pour bibiche, un ex quand un con vous insulte....
    - soit -vous répliquez
    - soit- vous vous taisez et encaissez
    Quoiqu'il en soit, si vous prenez à coeur cette insulte, vous allez souffrir et repasser le film autant de fois dans votre tête... et si vous êtes obligé de le voir tous les jours au travail... ça devient vite pénible....

    Alors que si vous acceptez l'idée qu'il y ait des cons, et même ceux qu'on ne souhaite pas, quelle que soit votre réaction qui vous appartient, vous pouvez mettre une distance entre ses propos et vous....
    L'insulte s'adresse à l'idée qu'il a de vous et non à vous...
     
  8. Métaphore

    Métaphore Invité

    Dans cet exemple que vous citez Katia, là je suis tout à fait d'accord avec ce point de vue. Mais pour avoir une réaction aussi bénéfique, il faut être libérez de certains schémas, bon là il s'agit de cet exemple. Je dis ça car ce topic fait référence à votre topic initial....
     
  9. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    Accepter c'est traverser, parfois, chaque fois ???

    L'important pour moi c'est comment pratiquer l'acceptation ???

    J'adore ce simple exercice qui s'applique à soi, à tout, à tous !!!!

    Quand j'inspire, j'accueille mes maux, les tiens, ceux de la terre voir de l'univers (quand mes maux ont disparu ou se sont tus...).

    Quand je suis entre l'inspire et l'expire, je laisse la transformation faire...

    Quand j'expire, je souffle de la lumière, de la pure lumière...

    Et cela autant longtemps qu'il faut pour sentir à l'inspire une détente, un dénouement...

    C'est issu du Bouddhisme...

    Quand je suis nouée, en colère, ruminante, lourde à l'intérieur et qu'au miracle, j'en suis consciente, je pratique cet exercice... En commençant par inspirer les maux, je leur accorde une place, il existe autant que ce qui existe avant et après, pourquoi retenir, cacher ou empêcher leur expression ??? J'accueille sans brimer, sans juger, j'accueille, c'est et ça a le droit d'être...

    Quand je laisse la transformation faire, j'ai confiance en cette part qui sait sans que je sache ce qu'elle sait...

    Quand je souffle la lumière, ma part qui souhaite activement m'aimer, aimer, le fait dans la plus grande simplicité...

    Plus c'est simple, plus c'est bon, plus cela réchappe à toutes les entraves auto crée...

    Le meilleur pour vous..

    Ce que j'aime particulièrement dans l'HE et le tolgen, c'est que les deux respectent profondément la nature humaine...

    La respiration est importante, ce qui est aussi capital, c'est que durant cette méditation, j'accueille celui qui souffre (physiquement, psychiquement), celui qui ne souffre pas et celui qui est hors de la dualité...

    Je m'accueille tel que je suis maintenant, je suis triste, jalouse, en colère, j'accueille, j'entre dans la sensation, je visite durant l'inspire... J'observe simplement et j'accueille, c'est, c'est ainsi maintenant et ça a le droit d'être...

    L'entre-deux réservé au mystère, à la transformation, m'amène à la neutralité..

    Puis j'expire la lumière, je souffle la bouche légèrement ouverte... Un simple sourire intérieur me vient, j'accueille et j'observe, c'est, c'est ainsi maintenant et ça a le droit d'être...

    L'alignement est très important, pour être aligné, l'authenticité est l'unique tremplin... J'ai un certain contrôle sur ma respiration et j'ai un lâcher prise sur ce qui vient, le mariage des deux est excellent...

    Il y a une chose que cette pratique ne peut pas faire c'est augmenter le mal... Chaque seconde de gagnée dans la paix et l'acceptation c'est une goutte d'éternité...
     
  10. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Ce comportement est un sorte d'apprentissage... et avant d'avoir bien appris, un peu de temps...
    On impute généralement nos malheurs à autrui, alors que ce sont nos réactions aux problèmes qui créent encore plus de souffrance...

    Je comprends bien où se situe la difficulté dont vous parlez....
     
Chargement...