Formation Hypnose

Question conscient/inconscient

  • Initiateur de la discussion Dayo
  • Date de début
Dayo

Dayo

Membre
messages
136
Points
2 010
Ton ouverture d'esprit a du passer dans un trou noir...entre le début de nos conversations et tout de suite maintenant...lol

Tu es plus occupé a affirmer qu'à te poser des questions, comme si tu étais convaincu de savoir...c'est pour cela que le partage se trouve deequilibré...c'est du au faite que tu perds pied dans le débat, et ton ego, ou l'image que tu as de toi c'est pareil ne le supporte pas...c'est a ce moment que les mauvaise émotions arrivent

Quand on n'est pas d'accord, on pose une question ironique ou pas, c'est juste une façon de vérifier poliment la cohérence d'un argument...son caractère cognitif par rapport a d'autres formats...

Je peux te former a distance si tu veux...mais vue ton niveau il faudra que je te vende le pack complet qui comprends :

La formation ignorants ( initiation du système, reset) 100€
La formation pré-nourrisson ( installation du hardware) 500€
La formation nourrisson ( installation du software) 950€
La formation bébé (installation de la communication entre les organe hardware et software) 1500€
La formation bébé avancé ( installation des patch et des logiciels) 2500€
La formation enfant ( installation d'Internet) 3250 €
La formation pré-ado, presque mais pas encore ( installation de la connexions entre les différent computer) 4600€
La formation ado confirmer ( installation de ressources pour être en mesure d'associer des programmes) 5800€
La formation jeune-débutant
La formation jeune presque mure
Etc jusqu'à
.
.
.
.
.
.
La formation maître ultime ( concepteur de programme, c'est a dire créateur ) 16850 €

Bon si tu prends le pack complet je peux te faire 50% de remise sur la totalité..ce qui nous ferait en TTC 50540 € tout compris...une maison toute neuve de base ça vaut entre 150000 et20000€ nous on te construite carrément un palace dans ton crâne...je trouve que ce n'est pas volé

Et bien évidement nous proposons un payement étalé (en plusieurs fois sans frais) mais une formation accélérée...en 15 jours on vous compresse la formation dans le cerveau et vous voilà prêt


Ahahahah mdr des fois le marketing me fait rire, vous avez compris que c'est une caricature mais que je n'étais tout de même pas loin de la realité... #attrapignorant lol
 
Prudence

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
[Modération]Veuillez, s'il vous plait, faire attention quant aux attaques personnelles, et aux paroles en "tu es ceci" "tu es cela", nous souhaitons développer une ambiance conviviale pas un tribunal. Essayez de vous modérer vous même sinon les modérateurs le feront.[/Modération]

Concernant les "croyances erronées", personnellement je n'utilise jamais des mots comme "erroné" ou "faux", car au final on n'a pas accès à une vérité absolue, et on a certainement pas à l'imposer à l'autre (enfin, c'est ma croyance personnelle). Donc, personnellement, professionnellement :)cool:), je parle de croyances dysfonctionnelles ou de confort. J'oublie complétement la notion de vrai/faux et pense en confort/inconfort, dans cette optique, tu vas permettre à ton client de s'interroger sur ses croyances en terme de "est-ce que ça vous fait du bien ou est-ce que ça vous fait souffrir?". Si un client me dit que pour lui le ciel est vert et que ça le rend très heureux, alors je n'ai pas de problème avec ça, je ne le vois pas vert, mais chacun son point de vue, et si lui est heureux avec ça, je lui proposerai de travailler avec lui sur quelque chose qui le rend malheureux.
La question ne m'étais pas adressée, mais j'espère que ma réponse pourra peut être t'aider un peu.
 
Dayo

Dayo

Membre
messages
136
Points
2 010
Concernant ton message de modération, je le conçois...je voulais juste faire une petite réciprocité a allodoc...je sais me contenir...c'est que des fois j'aime être taquin pour détendre l'atmosphère, comme une bonne recréation au milieu d'un cours sérieux ...lol

Je n'ai pas poser la question pour m'aider mais pour aider allodoc justement....car je partage ta réponse...dans ta réponse et ton approche on ressent l'empathie justement....et que tu es conscient des multiple réalité vrai pour chacun et qu'il faut respecter...
 
Prudence

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
Pour clore concernant la modération, que j'espère être au maximum de l'auto-modération pour chacun d'entre nous. Je sais qu'on a parfois envie de se défendre et que nos réponses peuvent ressembler à des "taunts" (volontaires ou non), le problème est que généralement, d'après ce que j'ai pu constater, cela ne fait qu'aggraver les choses. Ignorer est plus efficace. Même si cela parait être un moyen qui soulage moins les nerfs quand on nous énerve, il me semble plus efficace sur le long terme car il n'entretient pas le problème (ou moins).

Quand on parle de l'esprit humain je pense qu'il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas un esprit mais des esprits. Des études ont été faites et sont encore réalisées, je pense surtout à la sociologie, mais aussi aux validations de protocoles de soins. Après ça, il faut reconnaitre que la France (et l'Argentine) sont deux exceptions mondiales en ce qui concerne la très très forte imprégnation psychanalytique et là il n'y a pas de preuves scientifiques, pas de contrôle, ce sont des théories, des idées, des hypothèses non testées. Il y a plusieurs approches possibles, plusieurs manières d'aborder les choses et l'esprit (ou les esprits humains). Chacun d'entre nous code.
Je m'intéresse à la symbolique, et parfois j'utilise l'art-thérapie (pas souvent mais quand le langage ou les émotions sont bloquées ça peut être d'une grande aide pour relancer le lien à l'autre, le dialogue entre la personne et elle même, et moi etc.). La plupart des symboles ont plusieurs significations possibles, je croise les possibilités et je propose une interprétation à l'autre, et c'est elle qui me dit si ça fait écho en elle, si elle pense que ça peut être ça etc. Les recroisements me semblent important mais nos interprétations ne sont que ça: des interprétations, des possibles, mais pas des certitudes. Si pour la plupart des gens un oiseau va représenter la liberté, l'envol etc. peut être que pour une personne qui a eu des expériences malheureuses avec les oiseaux (réalité, oiseaux morts, fiction, cauchemar, le film d'Hitchcock...) ça peut très bien être associé à quelque chose de violent et de lourd. En fonction de la culture également. Des spécificités de l'oiseau (un ara n'est pas un corbeau). Etc. Au final nous codons et nous décodons mais à chaque étape nous pouvons commettre des erreurs.
 
Nodylion

Nodylion

Membre
messages
206
Points
3 310
Dans quelque domaine que ce soit, un maître ne ''sait pas tout''. Pas du tout. Les maîtres sont des maîtres précisément parce qu'ils reconnaissent qu'ils ne savent pas tout et deviennent ainsi des explorateurs de ce qu'ils ne connaissent pas. Ce qu'ils ne connaissent pas les excite et les pousse à explorer en étant plein de curiosité... devenir un vrai maître signifie devenir un éternel étudiant. C'est pour cela qu'il faut être humble pour réellement être un maître. Les arrogants ''je-sais-tout'' n'atteignent jamais ce point : ils dépensent leur énergie à créer, maintenir et défendre une image de ''moi-je-sais-tout''.
Michael L. Hall

Le fait est que, quand on devient sérieux, typiquement on devient stupide. Tout cela arrive très rapidement, presque en même temps. La stupidité qui naît est la stupidité de penser que nos représentations et cadres sont réels. Ils ne le sont pas. Si nous les traitons comme réels, ils deviennent réels pour nous. Le besoin d'avoir raison sape l'apprentissage, la découverte, et la créativité. La seule chose pire est ''l'orgueil d'avoir raison'' qui en conduit beaucoup à se sentir importants parce qu'alors ils ont ''raison''. Quand cela arrive, vous pouvez dire adieu à l'apprentissage, la découverte et la créativité.
Michael L. Hall


Métaphore (allodoc, Maxence, etc). Qu'est-ce qu'intégrer des connaissances ? C'est être capable de les étendre à d'autres domaines, les adapter, les modifier, les remettre en question, les personnaliser, etc.
Hors, quand on lit tes messages, il ressort que tes connaissances sont récitées stricto sensu, et qu'aucune remise en question n'est possible. Tes connaissances sont livresques et superficielles (peut-être aussi parce que tu lis ''en diagonale''), ce qui transparaît par ton incapacité à donner des explications quand on t'en demande (vive l'esquive) et tu sembles complètement incapable de les envisager sous d'autres angles, encore moins d'accepter que d'autres ne les partagent pas ou pratiquent en utilisant d'autres techniques.

Je sais que tu t'en fous de ce qu'on dit (ou en tout cas c'est ce que tu prétends) et c'est bien là le drame : tu es complètement fermée et vas encore finir par te faire bannir alors que si tu adaptais ton discours un tant soit peu, on pourrait avoir des discussions intéressantes.

Tu dis à Dayo que tu n'es pas là pour expliquer les choses, pourtant dans tes premiers messages tu essayais d'expliquer tes modèles. Malheureusement, comme tu n'acceptes pas qu'on ne partage pas ton point de vue et que tu interprètes les remarques comme des attaques personnelles, tu as laissé tomber car te sentant incomprise et entourée d'incapables (ce que tu m'as avoué dans un de tes mails) au lieu de rebondir, d'apprendre de tes erreurs et de modifier ton comportement.
Je ne pense pas que dénigrer les autres et passer ton temps à esquiver (''bon, je vous laisse, j'ai du boulot, moi'') encourage les autres à essayer de te comprendre...
 
A

Allodoc

Invité
Nodylion, êtes vous le nouveau Dieu des temps modernes ? ... o_O faites attention de ne pas tomber de votre piédestal où vous vous êtes installé confortablement... restez modeste, votre petit jeu, c'est plutôt répandu non ?...

Je sors !...:D
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Quel que soit son pseudo, Métaphore ne transmet désormais plus rien d'originalement hypnotique, suggestif, imaginatif.
Elle critique toute proposition qui sort de ses principes et de sa "formation" à elle.
Son ordinateur mental est désormais formaté comme çà.
Protection antivirale maximale. Aucune mise à jour possible.
 
  • J'aime
Couchetard22

Couchetard22

Membre
messages
401
Points
3 310
Localisation
Bretagne
Le formatage de l'éducation repose sur nombre colossal de répétitions, mais ce qui m'étonne toujours, ce sont des transmissions non-verbales qui peuvent remonter à plusieurs générations, nous sommes en plein hypnose quantique.
Lorsque nous portons toute notre attention à l'extérieur de nous, nous réactivons l'ancrage puissant qui nous a conduit à créer une carte du monde relative à notre histoire très perso, (dont l'ossature est le langage) avec toutes les conséquences bien souvent néfastes qui en découlent. Mais si nous réapprenons à percevoir ce qui ce passe en nous, dans nos sensations internes, au-delà des mots, nous retrouvons des états et des capacités parfaitement naturels...
 
Dayo

Dayo

Membre
messages
136
Points
2 010
Ahahah mdr belle ribambelle de punchline #reactionsenchaine ...tu disais quoi prudence?? Lol

Pour répondre à la partie modération de post...je pense que je sais me modérer... nos échanges avec hibou13 l'on prouvé et pourtant on était très mal parti...et si je me suis modéré avec hibou13 ce n'est pas parce qu'il est modérateur et que j'ai peur d'être banni, car entre nous j'ai passé l'âge de me faire du mouron pour ces conneries...mais il se trouve que j'aime le jeu du moment qu'il est constructif...mais le problème c'est que les gens aime séparer les choses en 2...

si tu utilises la vanne, et l'humour, bah ça veut dire forcément que tu n'es pas sérieux, ni crédible et que tu es un perturbateur...alors que bien souvent quand c'est bien fait tu touches plus les gens avec une question ou une repartie humoristique qui te fou la "honte" car l'attention est plus accru...

il faut être sérieux pour parler de sujet dit sérieux....c'est typiquement français lol
Si tu as une attitude sérieuse bah t'es sérieux, si tu es joueur tu es un rigolo...voilà pourquoi les gens se font avoir si souvent...lol

On pourrait résumer les 2 attitudes en une métaphore... Hollande ou ayrault vs Obama...bah besoin de vous faire de dessin...et pourtant Obama utilise l'humour la vanne et cela accroît sa crédibilité....

En France les gens sont coincé du cul....lol

D'ailleurs sur les forums vous verrez que les plus ouvert d'esprit sont toujours les plus marrant, les plus taquin, les plus vanneur, les plus ironique mais toujours avec un fond...mais ils sont très rare...ici vous avez le votre surderien par exemple...

Mais si tu as une estime de toi peu évolué, bah tu vas dire que ce gens d'individu est méprisant et arrogant...pourquoi?? Bah parce que c'est pas bien de dire ce que l'on pense et que cette société encourage le mensonge et la fausseté via les code de politesse et de bonne manière...mais est ce que ce sont des attitudes sincère? Non...après tout le monde ne peut pas dire ce qu'il pense c'est un fait, car ils ne sont pas assez ajusté...mais ceux qui ont un ego serin peuvent le faire...

Mais le problème c'est que bien souvent on juge les autres incapable de faire ce que nous sommes incapable de faire...lol

Bref...

Des erreurs de diagnostique on en fera toujours et heureusement...car c'est en ce sens que l'on progresse, si il n'y a pas d'erreur il n'y a pas d'évolution...si il y a recule il y aura remise en question et l'erreur pourra être ajusté en fonction de l'expérience accumulée et à la capacité a pouvoir se remettre en question...

Mais si les techniques de diagnostique n'évoluent pas, qu'on est hostile au changement, et que l'on croit qu'on a le graal l'outil ultime bah votre technique deviendra aussi désuète que la religion catholique en France...car refuser d'évoluer c'est mourir...

Pour ce qui concerne les esprits...c'est pour cela que j'ai dis ici ou dans l'autre topic... Qu'hier on était seul, aujourd'hui 2 conscient/inconscient, et que demain on découvrira que nous sommes plusieurs...et quand je dis "on" je parle de l'opinion public...moi je pense bien évident d'autres chose dont je ne parlerais pas ici...car j'ai appris a me taire...

Il y a un présent pour la masse ancré dans le passé et un autre présent pour l'individu...c'est un monde a 2 vitesses...
 
Couchetard22

Couchetard22

Membre
messages
401
Points
3 310
Localisation
Bretagne
Dayo à dit:
Kevin finel a dit dans une vidéo si j'ai compris que:

La psychanalyse va du conscient vers l'inconscient et que l'hypnose va de l'inconscient vers le conscient...

Et qu'il faut faire confiance a son inconscient car lui a la solution...

Mais l'inconscient il l'a tiens d'où la solution vue qu'il est lui aussi programmé depuis notre naissance en fonction de nos expériences passées...

Si quelqu'un pouvait m'éclairer sur le sujet merci d'avance...car si je suis ma logique ni le conscient ni l'inconscient ne sont conscient, je ne sais pas si j'ai été clair...
Pour recentrer sur le thème initial, on peut dire que l'inconscient est une création du conscient... Alors, l'inconscient se limite-t'il aux fonctionnalités du conscient? Comme les hommes on créé un dieu à leur image...
Et si l'inconscient était "multicouche"... il y aurait des couches proches du langage, mais en descendant plus profondément, il est possible de dépasser ce langage qui formate nos perceptions, de nombreuses expérience d'hypnose et de méditations profondes semblent aller dans ce sens. L'inconscient ne comprenant pas la négation serait-il bien plus connecté, en prise directe avec... l'Intentionnalité, la pulsion de vie initiale...???
Pour moi, mais çà n'engage que moi... le conscient a un rôle de "périscope" pour donner à l'inconscient des directives d'orientations à suivre, sans trop s'occuper des moyens à mettre en œuvre... L'inconscient verbal est limité à l'expérience personnelle, mais plus profondément...?
 
Dayo

Dayo

Membre
messages
136
Points
2 010
L'expression "téléphone arabe" résume bien la chose...le langage galvaude l'image de départ a cause du conscient et de l'inconscient qui sont conditionnés...

Mais quand je parle de téléphone arabe, il faut bien comprendre que je ne parle pas que du bouche a oreille entre 2 individus...

Je parle aussi du processus de la pensée et du cheminement de son interprétation a l'intérieur de l'individu même...

De la pensée "dite première" jusqu'à ton interprétation intellectualisée, bah il y a déjà un téléphone arabe qui a déjà déformé les choses suivant le conditionnement psychologique de l'inconscient et de ses habitudes avant même que l'information déformée sorte de la bouche de l'individu...

Si l'inconscient ne connait pas la négation...c'est qu'il n'a pas de libre arbitre...il fait les choses point...il n'y a pas de choix...juste ajustement permanent a faire, une correction de direction permanente, mais il n'y a pas de choix...

EN gros c'est le conscient ignorant qui programme mal son inconscient...et du coups ils se joue des tours a lui même...je fais simple car en réalité le conscient subit des influences extérieures et intérieures a lui même qui floutent en permanence sa réalité des choses et l'empêche de comprendre...

L'être humain (conscient/inconscient) est manipulé de A à Z...c'est a dire que tout ce qu'il croit est faux... une fois qu'on a compris ça...on peut ce débarrasser des symboles un par un jusqu'au dernier, pour enfin redécouvrir les choses tel qu'elles sont réellement dans le monde..je précise dans le monde, car pour le reste il faut évoluer en plus loin sans fin...mais ça c'est un autre problème, restons terre a terre...même si je vais déborder un peu...

"L'inconscient" est une mémoire qui n'a pas de limite temporelle, certaine expérience hypnotique l'on prouvé Avec des gens qui ont décrit des choses qui se sont passées il y très longtemps au moyen âge et qui ont décri les lieux avec une précision déconcertante pour les historiens et archéologues...

Nous ne sommes qu'au début...

Si les gens s'intéressaient un peu plus a eux en profondeur au travers de divers disciplines...ils comprendraient ou va le monde et pourquoi les choses évoluent dans ce sens, que ce soit scientifiquement, socialement, psychologiquement, religieusement, philosophiquement, ou spirituellement parlant...car tout est lié et avance ensemble...

L'individu ne comprend pas le monde car il ne sait pas qui il est tout simplement...si il se connaissait il en serait autrement...et c'est le fait qu'il croit se connaître qui le perd tous les jours un peu plus...

L'inconscient n'est qu'un mot que nous sommes entrain de conceptualisé...alors qu'en réalité c'est juste un voile qui cache encore d'autres choses...car une mémoire n'est pas intelligente...c'est ce qui organise la mémoire qui l'est...donc derrière l'inconscient il se cache bien d'autres choses...mais pas encore intellectualisable par rapport aux symboles que la masse a pour référence...ils ne comprendraient pas...

Les gens, la masse, nous, sommes content de voir l'hypnose se démocratiser et être accessible a tous aujourd'hui...mais dite vous bien que si la société a bien voulu l'introduire pour les masses aujourd'hui c'est parce qu'ils l'ont bridé avant...

L'hypnose n'est pas dangeureux....ahahah mdr mon œil, je ne connais rien sur terre qui ne le soit pas...cela dépend juste de l'utilisation qu'on en fait, c'est l'utilisation qui rend dangeureux ou pas...
 
Nodylion

Nodylion

Membre
messages
206
Points
3 310
On pourrait aussi voir les choses comme ça :
0- l'extérieur
1- d'abord, les perceptions filtrées par nos sens (donc on recrée intérieurement une réalité extérieure)
2- puis ces perceptions sont représentées par notre cerveau (et ces représentations ne sont pas la réalité et sont de plus des déformations, des simplifications de nos perceptions)
3- puis ces représentations sont commentées (des cadres sont ajoutés), les commentaires ayant été appris inconsciemment
4- puis ces commentaires sont commentés
etc.

On peut dire qu'aux niveaux 1et 2 c'est un processus inconscient (système nerveux, etc.), mais les croyances, etc. vont venir constituer de nouveaux filtres au niveau 1.
Les commentaires sont plus ou moins conscients (on a parfois conscience de les faire, mais leur contenu peut échapper à notre volonté), et au fur et à mesure, ces commentaires vont eux aussi devenir automatiques et donc inconscients.

L'inconscient ce serait plusieurs choses :
- tout ce qui est régulé en automatique (respiration, digestion, etc.)
- certains souvenirs
- tous les cadres qui ont été posés et constituent maintenant des filtres (croyances, valeurs, etc)
- les apprentissages
- et d'autres choses

Le conscient est finalement assez limité : ce sur quoi notre volonté porte notre attention ; encore que là aussi, la volonté est dirigée par des choix inconscients.

Puis le conscient ayant besoin d'ordonner le chaos définit un inconscient afin de différencier différentes expériences. Mais ce conscient même est influencé par l'inconscient...
Ah, les boucles récursives...
 
A

Allodoc

Invité
Pour résumer de façon schématique :

En psychopatologie, on parle de 3 cerveaux :
1. le cerveau reptilien (survie, plaisir et peur)
2. le cerveau limbique (Mémoires et émotions, premiers apprentissages, instinct grégaire)
3. le néo-cortex (intelligence, créativité)

En psychanalyse, on parle de conscient, inconscient, censure, refoulement, mécanismes de défense,...

En hypnose, on parle de schémas erronées, de croyances dysfonctionnelles, distorsions cognitives,...

Au final, une fois qu'on a compris et intégré la fonction de tous ces mécanimes et leur interaction (y compris psychophysiologiques/énergétiques), et bien on a compris pas mal de choses :D
 
Ovide

Ovide

Membre
messages
15
Points
990
Si je suis bien le fil. Que je rêve que je rêve ou étant conscient que je suis conscient. Que je rêve d’être conscient ou conscient que je rêve. Toujours je rêve de savoir, de savoir que je comprends bien ce que je fait. Mais qui me donne le sentiment que je comprend se qui ce passe.
Il est intéressant de lire les études sur le langage égotique de l'enfant (la parole intérieure souvent parlé par les enfant pour accomplir certaine taches).
L'enfant a l'impression alors de tout comprendre et d’être compris.
Tout cela est complexe, et ça fait longtemps que l' construit des modèles comme des outils qu'il suffiraient de dessiner. Ils fonctionnent tant que l'on ne voit qu'eux. ( j'aime une citation que j'ai lu sur ce site: il est impossible à la terre d’être ronde tant que l'on sait qu'elle est plate) .
 
A

Allodoc

Invité
C'est incompréhensible ce que vous dites Bahaa Médine/Bayo...:confused:
J'ai l'impression que vous êtes perdu!
 
Dayo

Dayo

Membre
messages
136
Points
2 010
Allodoc à dit:
C'est incompréhensible ce que vous dites Bahaa Médine/Bayo...:confused:
J'ai l'impression que vous êtes perdu!

Je ne viens pas te dire de changer de direction, car je comprends que l'attitude que tu montres envers nous te rassure face a l'inconnu...je ne l'a vois pas comme négative mais bénéfique.car c'est justement elle qui t'empêche de sombrer dans la folie (=ton garde-fou)...lol

j'essaye juste de te faire prendre conscience qu'il y a autant de réalité différentes qu'il y a d'hommes sur terre(=pour faire simple), et pas que la tienne....

Et au fond, ton opinion, ta réalité sur le sujet, c'est quoi? si ce n'est la réalité de ceux qui t'on convaincu?
Donc de quoi te moques tu?lol

Ce que je viens de te dire, est valable pour moi aussi,...Mais, il y a toujours un Mais, Si et seulement si, je me persuade que ce que je te raconte est vrai et que je veuille en faire un édifice et te convaincre tout en méprisant ton intelligence...J'aimerais bien le faire tu sais, car tu le mérites, mais j'en suis incapable car je te comprends...#empathie

Médites...car la je pense que tu m'as compris...#lovesurtoi lol
 
Couchetard22

Couchetard22

Membre
messages
401
Points
3 310
Localisation
Bretagne
Dire que "Si l'inconscient ne connait pas la négation...c'est qu'il n'a pas de libre arbitre...il fait les choses point...il n'y a pas de choix...juste ajustement permanent a faire, une correction de direction permanente, mais il n'y a pas de choix..."
est peut-être un peu réducteur, c'est peut-être la vision d'un système fonctionnel limité qui a l'impression d'être tout puissant (je parle de l'ego, de la pensée, Krishnamurti ne disait-il pas "Le penseur n'est qu'une pensée"...), qui ne peut gérer que 7 choses + ou - 2, mais pas en simultané comme je l'entend souvent, alors que l'inconscient gère, aux dernières estimations, plus de 11 millions et demi d'actions en simultané à chaque instant.
L'inconscient ne comprend pas la négation parce qu'il est dans la logique et le fonctionnement de la vie, il crée. Il ne connait pas les contradictions, les incompatibilités, etc...
Le mental ne repose que sur une banque de données limitée, qui nous fait percevoir uniquement ce que nous avons appris à reconnaitre, le langage se veut logique, mais il est séquentiel, linéaire et discontinu, le conscient résultant est soumis de ce fait à des interruptions de pattern en permanence.
Malgré cela, la pensée continue à... penser, juger, croire qu'elle détient les clé du véritable discernement et suprême illusion du grain de sable qui se croit unique et tellement différencié du reste, qu'il décrète que lui seul détient le libre arbitre...
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Le mental ne repose que sur une banque de données limitée, qui nous fait percevoir uniquement ce que nous avons appris à reconnaitre
Yes !
Mais cette phrase n'auto-induit-elle pas une auto-limitation de notre mental ?
ou à l'opposé, le fait d'en être conscient induit-il alors un dépassement de ce conditionnement ?
Nous pousse à enrichir et ré-actualiser à chaque instant notre banque de données ?
ou à se rétracter toujours +, par le principe de confirmation, sur les acquis rassurants du passé ?
 
Couchetard22

Couchetard22

Membre
messages
401
Points
3 310
Localisation
Bretagne
Dès qu'il y a pensées, mots, idées, la perception et la conscience sont limitées de toute façon. Ce n'est pas la nature qui a horreur du vide, c'est la pensée. Le fameux "Je pense, donc je suis" (il n'avait pas dit que çà...) a eu des conséquences dramatiques. Qu'en est-il d'un bébé, d'un moine Zen ou un Lama Tibétain dont l'esprit repose dans la vacuité...? La seule limitation à l'Être est la pensée qui fait de nous les dignes héritiers d'Adam et Eve, en nous faisant réagir à ce que nous percevons. Nous sommes "pour", "contre", "indifférents", nous qualifions nos émotions en "bonnes ou mauvaises émotions, alors qu'une émotion (primaire) est le résultat d'une interaction avec... Autrement dit, une masse d'informations. Lorsque la pensée domine, nous enclenchons un fonctionnement qui fait passer nos perceptions par un système de reconnaissance de formes qui nous décale, polarise notre perception. Ce à quoi nous accédons n'est pas le réel mais ce que nous appelons "réalité" est très individuelle...
Tant que nous restons dans le fonctionnement centré sur la pensée, nous vivons en "vase clos" (même si le "vase" est plus grand pour certains, le seul moyen d'enrichir et se libérer de la pensée dominante est de réouvrir la perception dans le silence de l'instant. Nous nous ouvrons alors à un fonctionnement analogique, symbolique si cher à notre inconscient. Et l'inconscient ne se limite peut-être pas à ce que le conscient est capable de concevoir.
Ce n'est peut-être pas pour rien que Korzybski répétait "Attention, la carte n'est pas le territoire"...
 
Dayo

Dayo

Membre
messages
136
Points
2 010
il y a inconscient et inconscient...un pour l'hypnotherapeute philosophe et l'autre pour celui qui est cartésien
Couchetard22 à dit:
Dire que "Si l'inconscient ne connait pas la négation...c'est qu'il n'a pas de libre arbitre...il fait les choses point...il n'y a pas de choix...juste ajustement permanent a faire, une correction de direction permanente, mais il n'y a pas de choix..."
est peut-être un peu réducteur, c'est peut-être la vision d'un système fonctionnel limité qui a l'impression d'être tout puissant (je parle de l'ego, de la pensée, Krishnamurti ne disait-il pas "Le penseur n'est qu'une pensée"...), qui ne peut gérer que 7 choses + ou - 2, mais pas en simultané comme je l'entend souvent, alors que l'inconscient gère, aux dernières estimations, plus de 11 millions et demi d'actions en simultané à chaque instant.
L'inconscient ne comprend pas la négation parce qu'il est dans la logique et le fonctionnement de la vie, il crée. Il ne connait pas les contradictions, les incompatibilités, etc...
Le mental ne repose que sur une banque de données limitée, qui nous fait percevoir uniquement ce que nous avons appris à reconnaitre, le langage se veut logique, mais il est séquentiel, linéaire et discontinu, le conscient résultant est soumis de ce fait à des interruptions de pattern en permanence.
Malgré cela, la pensée continue à... penser, juger, croire qu'elle détient les clé du véritable discernement et suprême illusion du grain de sable qui se croit unique et tellement différencié du reste, qu'il décrète que lui seul détient le libre arbitre...

il y a inconscient et inconscient (dans l'interprétation)...un inconscient pour les hypnotherapeutes philosophe et l'autre pour ceux qui sont cartésiens...etc...pour faire simple encore 1 fois...lol

quand je dis que l'inconscient n'a pas de libre arbitre je m'adresse aux cartésiens...

Car l'individu tel qu'il est, n'a que l'illusion du choix, tant qu'il ne sais pas d'où il vient ou il va, en somme qui il est ( bien que ces questions soient aussi illusoires mais peut être faut il passer par la là pour comprendre)...il est manipulé de Aà Z, il n'a pas le choix, juste le sentiment de l'avoir...

Voilà pourquoi j'ai dis cela...pour moi le libre arbitre est un programme qui polarise la pensé a son insu...une réplique réelle de la justice, mais a l'intérieur on y a glissé un virus...qui nous donne l'impression de contrôler nos choix...
Tu l'as dis toi même...l'inconscient gère 11 millions et demi d'actions en simultané...autant dire que l'hypnotherapeute de l'an 2014 bricole l'inconscient avec un maillet et un marteau....lol

Pour ce qui est de krishnamurti, on ne peut pas comparer la définition normalisé actuelle de l'hypnose conscient/inconscient et ce qu'il raconte, car ce qu'il essaye de nous dire est a des années lumière du concept dont nous parlons...lui il dé conceptualisé alors que l'hypnose conceptualise le phénomène donc le voile, ils ont ouvert une porte qu'ils ont refermée aussi tôt pour la falsifier...

le monde marche a 2 vitesses pour faire simple..2 mondes parallèle au niveau de l'inconscient...
D'un côté le monde la masse la société et ses concepts, ses formats limités avec un libre arbitre l'illusion du choix ( inconscience collective)
Et de l'autre l'individu en tant qu'être deconceptualisé, plus libre...mais toujours sans libre arbitre...lol

Car déconceptualiser c'est quoi? C'est virer tous les dogmes les lois et les formats en un mot les symboles...mais derrière les regèles erronées il y a d'autres lois "physiques"... Quand on connait ces lois au dessus des lois...on ne deviens pas libre pour autant, car ce système de poupées russe et sans fin , on fait juste moins de connerie car on est plus ajusté...mais ce n'est pas une question de choix...c'est une question d'ignorance...

Si l'homme était conscient réellement, il n'y aurait plus de choix possible car il saurait ce qu'il y a a faire...

On devient libre oui en tant que conscience , mais des que l'on veut se dédoubler pour créér dans un monde , il faut respecter ces règles, on ne peut pas faire n'importe quoi sous prétexte qu'on sait, les structures, les forces ont des lois qu'il faut respecter...si on fait appelle a elles ils fait les respecter...

C'est un paradoxe mais quand on sait on n'a plus de choix, car on est conscient des conséquences...on fait un point c'est tout...mais au fond on s'en fou de ne plus avoir de choix car celui de l'inconscient était illusoire...

Voilà comment je vous les choses...
 
Couchetard22

Couchetard22

Membre
messages
401
Points
3 310
Localisation
Bretagne
"autant dire que l'hypnotherapeute de l'an 2014 bricole l'inconscient avec un maillet et un marteau....lol"
C'est une chose (?) qui m'a gêné dans ma pratique de l'hypnose. Comment peut-on régler un pb chez une autre personne (que je vois symboliquement comme la boite où est enfermé le chat de Schrödinger...) en utilisant des suggestions, donc des mots, le langage étant peut-être bien la source du pb. Ne dit-on pas qu'on ne peut résoudre un pb au même niveau qu'il a été créé?

Ma pratique évolue vers un accompagnement en état modifié de conscience, en posant éventuellement des questions, parfois à la façon "Clean Language", ou encore E.Rossi, G.Brosseau, ou tout simplement en tant que guide de haute montagne ou spéléologue, en étant là, la personne expérimentant par elle même l'état d'être, en toute sécurité...
Je me méfie du langage qui peut dire tout et son contraire dans la seconde qui suit si çà l'arrange, mais ne peut jamais recouvrir vraiment le vécu...
 
Couchetard22

Couchetard22

Membre
messages
401
Points
3 310
Localisation
Bretagne
ps: je ne vois toujours pas comment tu peux affirmer que l'inconscient "n'a pas le choix", puisque nous jugeons avec les critères du mental...
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
En schématisant il y a la mémoire vive, le conscient,
qui accède à la mémoire de stockage, l'inconscient
et entre les deux il y a un va et vient permanent d'échange et de confrontation

Les sens perçoivent plusieurs millions d'éléments seconde et un processus de comparaison s'opère par rapport aux éléments connus stockés dans l'inconscient via les éléments matriciels de la base du cerveau ( via notamment l'hippocampe, principal organe de comparaison et via l'amygdale pour l'émotionnel )

- La thérapie analytique accède essentiellement à la réflexion consciente
- La thérapie des profondeurs accède à la mémoire profonde / l'inconscient
- Les thérapies comportementales et hypnotiques agissent sur ce va et vient et permettent de ré-enregistrer des acquis différents souhaités et de déler les "néfastes" en modifiant ainsi ce qui est stocké du passé, en permettant parallèlement l'apprentissage de cette technique du va et vient plus globalement.

A l'usage, on pratique une thérapie en pleine conscience qui permet à chaque instant de se réaliser ainsi pleinement...

Bon, voilà pour moi une bonne schématisation de ce qui se passe en pratique mais que certains qualifieront encore de schéma totalement erroné à la sauce Surderien ?

:D
 
  • J'aime
Dayo

Dayo

Membre
messages
136
Points
2 010
Couchetard22 à dit:
"autant dire que l'hypnotherapeute de l'an 2014 bricole l'inconscient avec un maillet et un marteau....lol"
C'est une chose (?) qui m'a gêné dans ma pratique de l'hypnose. Comment peut-on régler un pb chez une autre personne (que je vois symboliquement comme la boite où est enfermé le chat de Schrödinger...) en utilisant des suggestions, donc des mots, le langage étant peut-être bien la source du pb. Ne dit-on pas qu'on ne peut résoudre un pb au même niveau qu'il a été créé?
Ma pratique évolue vers un accompagnement en état modifié de conscience, en posant éventuellement des questions, parfois à la façon "Clean Language", ou encore E.Rossi, G.Brosseau, ou tout simplement en tant que guide de haute montagne ou spéléologue, en étant là, la personne expérimentant par elle même l'état d'être, en toute sécurité...
Je me méfie du langage qui peut dire tout et son contraire dans la seconde qui suit si çà l'arrange, mais ne peut jamais recouvrir vraiment le vécu...

Je suis entièrement d'accord avec ce que tu viens de dire...et c'est d'ailleurs le language qui nous empêche de nous comprendre sur des détails d'interprétation (= le choix)...mais comme nous sommes dans le partage et pas dans la concurrence de la connaissance nous allons finir par nous comprendre, tout en gardant a l'esprit que comprendre l'autre n'est pas forcément être d'accord...

Donc en ce qui concerne ton PS:

nous allons garder cette notion de choix..car je vois bien que cette négation t'embête...lol
Donc je te dirais que le choix de potentialité existe mais que ce ne sont que des potentialité préprogrammés suivant des règles...c'est en ce sens...qu'il n'y a pas de choix...

"Tous les chemins mènent à Rome "

Dans cette phrase il y a un choix ( les chemins= potentialités ) mais ces chemins mènent tous a ( Rome) une seule destination, donc pas de choix en réalité puisque tous les chemins mènent a Rome...si il y avait un choix les chemins amèneraient les individu vers autant de destinations qu'ils y a de chemins...

La destination ( Rome) n'est pas la finalité, le but finale...mais le point de départ le retour a la source de la conscience déprogrammée de toutes les formes accumulées dans l'inconscient depuis la naissance et bien avant pour ceux qui poussent l'analyse plus loin...

L'initié a beau été initié mais ce qu'il sait va quand même l'empêcher de faire ce qu'il veut car il est responsable...

c'est quand tu es aveugles donc ignorant que tu es oblige de faire des choix...dès que tu sais ta volonté ton intelligence vont dans le même sens elles englobent mal/bien gentil/méchant négatif/positif pour ne faire qu'un en étant parfaitement ajusté, il n'y a pas de division...et lui le choix il divise l'homme...et l'empêche de prendre conscience de tout son être...
c'est en ce sens que l'hypnose est a la fois un formidable outil mais aussi une doctrine redoutable qui cloisonne la corehension...

Un dernier exemple pour le choix et le libre arbitre...

Le droit de vote dans les démocratie est une illusion...derrière l'appareil politique il y a un autre conseil qui le manipule...le peuple a l'illusion de changer d'étiquettes politique droite/gauche etc...mais en réalité ce sont toujours les même personne qui dirigent derrière le gouvernement la façade...c'est pour cela qu'il est déçu et qu'il remarque que droite/gauche etc ça ne change rien malgres leur programme différents...lol

Donc oui les citoyens ont le choix mais en même temps ils ne l'ont pas...ils ont le sentiment de l'avoir pour que cela rassure leur conscience, car on leur a très bien suggérer qu'il avait ce choix...c'est le même travail de l'hypnose au fond (suggerer)...car le citoyen ne voit pas le voile...si il voyait il comprendrais que le vote n'est pas un choix, mais une arme hypnotique gouvernementale basée sur l'espoir...

De la dictature vers la démocratie...comme de la psychanalyse vers l'hypnose...mais la manipulation est toujours la bien présente...rien n'a changé dans l'absolu...l'élite et les gueux sont toujours aux même places...je ne parle pas de manne financière et de confort matériel bien évidement...mais de manne spirituelle de conscience de l'homme...de l'intelligence...

Qu'est de qui empêche l'homme d'être Mozart ou Einstein si il a le choix? Il ne devrait pas y avoir de limites...

Est ce que tout le monde peut devenir Einstein ou Mozart? Non je ne le pense pas...

L'écart entre la connaissance de l'élite et la connaissance du gueux est la même depuis que le monde est monde...et pourtant nous avons le choix de pouvoir savoir, pourquoi on n'y arrive pas?? Lol

C'est bien parce qu'il n'y a pas de choix...mais une évolution avec des palier des stades que tu ne peux franchir dans le désordre tout comme les marches d'un escalier, tu peux monter les marches 3 par 3 oui , mais tu ne peux atteindre la dernière marche de la première car il y a un processus de changement qu'il faut accepter avant...ne peur de devenir fou...c'est comme la mort, tu n'as pas le choix tu dois y passer...pourquoi? Parce que ce sont les règles de ce monde de ce plan régie par les lois de la "mort"...

Pour te rejoindre si il y a choix, il est très limité et si tu prends de la hauteur sur le problème tu comprends que ce choix n'existe pas...lol


Est ce plus clair pour toi?
 
A

Allodoc

Invité
Dayo, si j'essaie de lire entre les lignes...:confused: car votre syntaxe n'est pas des plus aisé, on peut y voir un besoin de chercher "la vérité, de se détacher d'un monde matériel, pour aller au dela du conscient/inconscient, pour atteindre une forme de spiritualité, mais votre discours est bien trop confus, peut être comme l'êtes dans cette quête du développement personnel.
Mais voilà ce cheminement demande des étapes, on ne passe pas de la primaire en terminale, il y a un chemin à parcourir, avec beaucoup d'ostacles, de remise en question, d'évaluation de soi même, ...
Et j'ai envie de dire que ce cheminement demande souvent toute une vie pour comprendre qu'on ne change pas le monde, mais sa vision du monde, en étant en paix avec soi même.

Dans cette phrase il y a un choix ( les chemins= potentialités ) mais ces chemins mènent tous a ( Rome) une seule destination, donc pas de choix en réalité puisque tous les chemins mènent a Rome...si il y avait un choix les chemins amèneraient les individu vers autant de destinations qu'ils y a de chemins...
Vous prenez l'exemple à l'envers, ce n'est ROME l'important, ce sont les chemins = potentialités pour arriver à un objectif (destination) ce qui veut dire que chacun peut arriver à son objectif par des potentialités différentes (différents chemins) et ce n'est pas l'objectif qui est important, mais le parcours initiatique...

A méditer dans ce sens !

PS : Il est évident qu'on ne sera tous Mozart ou Einstein, mais l'essentiel c'est devenir qui on est vraiment...
 
Dayo

Dayo

Membre
messages
136
Points
2 010
Oui oui, d'accord Allodoc je te comprends...j'ai fais mon maximum...je suis désolé, mais je ne peux plus rien pour toi désormais...c'est temps qui affinera ta vision des choses...

mon discours est foutu pour toi et bien d'autres c'est un fait réel...

Pourquoi? Parce que vous avez appris a rester cloisonné dans un format...

Si je parle religion, sociologie, psychologie, science, théosophie, théologie, spiritualité, géopolitique, sophrologie, mentalisme, ésotérisme, occultisme en parlant de l'hypnose...tu vas me dire que je parle de tout et de n'importe quoi et que je suis trop confu car ton cerveau est incapable de faire le lien...et je le comprend totalement...

Tous les formats que je viens de citer ne sont ils pas tous conditionnés dans la mémoire et l'inconscient sous forme de symboles??

Ne vois tu pas que tout parle de la même chose? Lol
 
A

Allodoc

Invité
Ne vois tu pas que tout parle de la même chose

Ben oui je sais bien plus que vous ne le pensez ...:rolleyes:. Moi je parle de votre confusion... mais j'espère que le temps vous aidera à vous recadrer sans être formaté, ni dispersé...
 
Prudence

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
[Modération] Félicitation vous avec déclenché le Klaxon! Le klaxon de la communication c'est quand on parle en "tu es ceci..." "tu...". He! Oui, ça fait "tutut". C'est assez désagréable de se prendre des jugements sur ce que l'on est ou n'est pas. Les klaxons de la communication bloquent le dialogue puisqu'il s'agit de parler sur l'autre et non plus avec lui. Donc s'il vous plait, parlez sur vous, sur ce que vous croyez mais pas sur l'autre[/Modération]
 
Dayo

Dayo

Membre
messages
136
Points
2 010
Allodoc à dit:
Ne vois tu pas que tout parle de la même chose

Ben oui je sais bien plus que vous ne le pensez ...:rolleyes:. Moi je parle de votre confusion... mais j'espère que le temps vous aidera à vous recadrer sans être formaté, ni dispersé...

Oui d'accord...je l'espère de tout cœur, merci...lol
 

Vous aimerez:

Nouveaux messages
S'inscrire maintenant déjà 37 470 membres
Haut