Question conscient/inconscient

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Dayo, 28 Mars 2014.

  1. Dayo

    Dayo

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Kevin finel a dit dans une vidéo si j'ai compris que:

    La psychanalyse va du conscient vers l'inconscient et que l'hypnose va de l'inconscient vers le conscient...

    Et qu'il faut faire confiance a son inconscient car lui a la solution...

    Mais l'inconscient il l'a tiens d'où la solution vue qu'il est lui aussi programmé depuis notre naissance en fonction de nos expériences passées...

    Si quelqu'un pouvait m'éclairer sur le sujet merci d'avance...car si je suis ma logique ni le conscient ni l'inconscient ne sont conscient, je ne sais pas si j'ai été clair...
     
  2. La psychologie des profondeurs répond à ces questions. Ne pas rester figé dans des concepts, mais simplement comprendre le mécanisme de la structure psychologique et la dimension spirituelle, mais entre les deux, il y a tout un cheminement, et je me demande où Kevin Finel se situe dans ce cheminement... Car pour reprendre le terme "d'empathie", ce n'est pas en reprenant à tout bout de champs les répliques d'untel ou d'untel sur ses théories, mais bien en intégrant cette dimension, tout un programme pour beaucoup !
     
  3. Dayo

    Dayo

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Qu'est ce que tu appelles la psychologie des profondeurs??

    Voilà pourquoi je parle de format en ce qui concerne les formations a l'hypnose....

    Car pour moi dire que l'inconscient a la solution et qu'il faut l'écouter ça ne tiens pas la route....

    Je pense que l'inconscient est plus complexe que cela, et qu'il y d'autres choses qui agissent...
     
  4. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    "la psychologie des profondeurs" est un surnom donné aux psychanalyses par leurs adeptes.

    Pour reprendre certains auteurs, comme Doutrelugne ou Cottentin :)p), orientés thérapies brèves, on peut considérer les choses deux plusieurs façon dont l'iceberg et le bouchon: Pour les psychanalystes c'est l'iceberg, plein de choses cachées sous la surface, pour les cognitivistes et comportementalistes c'est un bouchon: tu travailles essentiellement avec ce que tu vois (le bouchon flotte).
    Citer ses sources c'est une chose qui se fait beaucoup dans les approches scientifiques, mais pas que, ça peut également être une preuve de respect et d'attribution du travail à qui de droit, comme lorsqu'on cite quelqu'un on donne généralement l'identité de la personne (si on s'en souvient). On peut avoir une représentation globale et d'ensemble tout en se souvenant des origines de telles ou telles parties et en, modestement, les attribuant à leurs auteurs ou aux personnes qui nous les ont fait découvrir.

    Pour moi l'inconscient est la somme de nos souvenirs, de nos apprentissages, de nos capacités, de nos schémas de fonctionnement. Il a des bases génétique, physiologique, émotionnelle, cognitive...
    Concernant le fait que l'inconscient a la solution... oui et non, oui mais non, parfois oui, parfois non, je pense. Un inconscient nourri d'un terreau plein de ressources trouvera sûrement plein de solutions, chez des personnes moins bien loties par l'expérience ça risque d'être plus laborieux. Et même chez la même personnes, il y des moments, des types de problèmes etc. Un exemple qu'on peut donner: quand on se couche le soir avec un problème qui nous turlupine et que le lendemain matin au réveil, la première chose à laquelle on pense c'est la solution qu'on vient de trouver (ou même plus tard dans la journée), ça c'est le travail de l'inconscient qu'on récupère. Mais on ne se réveille pas toujours avec une jolie solution toute fraîche quand on s'est couché avec un problème.
     
  5. Dayo

    Dayo

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    J'aime bien ta façon de voir les choses surtout pour tes dernières phrases...

    C'est justement cela qu'il faut trouver, pourquoi des fois oui et pourquoi des fois non...car il n'y a pas de hasard...c'est donc que l'inconscient a besoin de d'autres conditions pour fonctionner correctement....et ces conditions, sur quelles lois qu'elles réglés s'ajustent elles?
     
  6. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    On ne peut guère que faire des suppositions. Mais je pense qu'il s'agit d'une somme d'expériences et de capacités, des fois la solution est dedans, des fois non, on peut aussi apprendre et apprendre à le nourrir cet inconscient. Pour certains se sera apprendre à s'écouter, s'aimer, se respecter, apprendre à tenter, à réussir, à échouer, apprendre à résoudre des problèmes généraux, collecter des sensations, des émotions etc. Par exemple la détente ne va pas de soi pour tout le monde mais face à pas mal de chose c'est une ressource qui pourra être mobilisée (souvent avec d'autres), mais encore faut-il l'avoir cette ressource. Pareil pour la confiance en soi, pour le sentiment de se sentir en sécurité etc. ça c'est le versant émotion, mais pour multiplier il faut savoir additionner d'abord. Savoir lire, savoir marcher, on a fait des millier d'apprentissages dont on n'a pas/plus conscience en tant que tel, qui sont devenus automatiques, notre inconscient va gérer ses apprentissages. En permence on traite des information, on filtre, on n'a pas conscience qu'on n'a plus conscience du tic tac de l'horloge, de la température qui s'est rafraîchie quand on est occupé à autre chose etc. Et pourtant on est confronté à ses signaux, à des milliers de signaux en permanence, mais de manière inconsciente on fait le tri de ce qui va arriver à la conscience. Ses filtres sont automatiques, mais on peut aussi apprendre à les modifier en cas de problème. Ils ne s'occupent pas que du tic tac de l'horloge mais aussi de toute notre manière de se confronter au monde. Pour une personne en dépression ça peut être d'apprendre à voir le beau et pas seulement les problèmes ou les choses qui ne vont pas. Reprogrammer ses filtres. Face à un accident de voiture grave, une personne va dire "j'ai vraiment pas de chance, j'ai eu un accident grave", une autre va dire "j'ai eu de la chance de m'en sortir vivant!". Que de bonheur ou de malheur à partir d'une même situation. Pour moi c'est aussi ça l'inconscient: les lunettes qui nous permettent de voir le monde!
     
  7. Il est nécessaire de lire plusieurs sources et de ne pas s'attacher qu'à un auteur, un courant de pensée, mais aussi d'intégrer ce qu'on lit, et pas seulement le réciter. C'est comme si un hypnothérapeute pratiquer son métier sans avoir connu l'état hypnotique ou sans avoir un minimum de connaissance en psychologie...

    Et pour reprendre votre phrase Bayo : La psychanalyse va du conscient vers l'inconscient et que l'hypnose va de l'inconscient vers le conscient...
    Ne pas oublier qu'entre le conscient et l'inconscient, il y a une barrière de "la censure", le "refoulement" avant d'arriver à l'inconscient, et donc en état hypnotique c'est cette barrière qu'on arrive à faire baisser, à l'état conscient, les mécanismes de défense sont souvent trop importants pour arriver à la source de l'émotion...
    C'est pour ça qu'il est intéressant d'avoir un temps soit peu étudié la psychanalyse pour comprendre le mécanisme de la construction psychologique.

    Après certains thérapeutes s'arrêtent à une lévitation de la main en disant que l'inconscient fera le travail, moi je veux bien, mais ça me fait plutôt sourire...
     
  8. Nodylion

    Nodylion

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Bonjour Prudence et Yoda,
    Ce que Métaphore essayait d'expliquer avec ses mots à elle, c'est que la psychologie des profondeurs est un autre nom pour désigner la psychologie jungienne.
    Je trouve d'ailleurs qu'elle porte mal son nom...
     
  9. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    S'inventer l' inconscient permet au mental de se dissocier hypnotiquement
    Il dispose alors non pas d'une simple banque de mémoire, mais d'un véritable ordinateur pour traiter des données virtuelles.
    La psychanalyse était simpliste et réductrice, l'hypnose est devenue exponentielle !
     
  10. Dayo

    Dayo

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    je partage ce que tu dis encore une fois...mais par rapport à quelle alchimie,l'inconscient s'harmonise avec le conscient? Par rapport a quelle lois?
    Les formations d'hypnose n'ont pas l'air d'en parler alors que c'est le point essentiel...l'empathie, oui mais comment ça marche l'empathie? Et là je ne te parle pas d'apprendre à la mimer comme en formation...

    Une ressource inexistante chez quelqu'un, ça se fabrique, enfin on peut lui donner les outils pour qu'il se fabrique sa ressource sur mesure, car une ressource ça ne se donne pas, il faut que la personne l'intègre donc la fabrique elle même...c'est en se sens que tu vois le terme reprogrammer ses filtres? Ou pas? Si non, peux tu developer?
     
  11. Dayo

    Dayo

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Ce que certain lui reproche, c'est justement que ce ne sont pas ses mots, mais justement ceux de son gourou...mais ceux qui lui jettent la pierre ont sûrement le leur aussi comme milton H erickson entre autre... Et quand je dis "gourou" je ne fais pas de procés aux précurseurs des disciples mais a ceux qui les sont passé d'observateur à adepte, car ce sont eux qui transforment ces visionner en gourou...eux ils n'ont rien demandé, ils font leur recherchent et leur business...après faut pouvoir être assez fort pour ne pas se faire absorber par l'influence du format, sinon on risque de tourner en rond encore longtemps...lol
     
  12. Couchetard22

    Couchetard22

    Inscrit:
    4 Juillet 2009
    L'empathie s'explique peut-être en partie avec les "neurones miroirs" qui recréent en nous ce que nous percevons, nous donnant une compréhension interne directe ( non verbale, un "ressentir connaissant). Les messages des neurones miroirs sont la plupart du temps en dessous du seuil du conscient (petite partie de la conscience formatée par le langage, qui nous permet de percevoir uniquement ce que nous avons appris à voir... et à nommer...). Mais il arrive que certaine personnes accèdent à ces infos...
     
  13. Thomas Dupont

    Thomas Dupont

    Inscrit:
    28 Janvier 2014
    Je crois que lorsque l'on parle du fait de faire confiance à son inconscient ne signifie pas "reléguer le travail", mais plutôt prendre en considération tout le potentiel créatif dont il est la source.
    Par exemple la créativité, ça ne vient pas consciemment (par un acte de volonté), tout comme la mémoire, les émotions, l'activation de nos ressources, etc.
    En fait, l'inconscient ne trouve pas de solutions tout seul, mais il a les capacités et la fonction de créer les choses que lui demande le "conscient" (ou le thérapeute dans le cadre d'une séance).
     
  14. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Le problème c'est que les lois sont difficiles à établir, elles peuvent être variables en fonction des individus, des sociétés etc. et difficiles à prouver. Il y a pas mal de choses dans les Collected Papers d'Erickson, tu trouveras aussi des choses grâce à l'imagerie médicale (différences d'activation d'aires cérébrales en fonction des sujets et des pathologies, en fonction de l'état transe ou non etc.).

    Je pense que l'empathie repose au moins partiellement sur les neurones miroirs: naturellement on a tendance à reproduire la tête que fait la personne en face nous, cette reproduction va (peut être) nous donner accès à ce qu'elle ressent (avec toujours la possibilité d'erreur).

    Si la ressource est inexistante ou très peu développer on peut essayer de la faire expérimenter à la personne et bien la retenir. Expérimenter une réussite fut-elle minime par exemple, et ne pas la nier ("oui, mais c'était facile", "oui, mais j'ai eu de la chance"), non juste l'expérimenter et l'accepter, et l'engranger en tant que ressource.

    Pour les filtres je vais donner un exemple:
    Un agoraphobe (on sonde un peu les pensées) chez qui on retrouve comme croyance que "le monde est dangereux". Son filtre c'est le danger, il va surtout voir et retenir les accidents, les drames, les agressions etc. On va lui proposer de trouver une croyance, une phrase en laquelle il peut croire qui est moins nocive pour lui (sa croyance de grand danger omniprésent contribue à son agoraphobie). Il va peut être dans un premier temps dire que le monde n'est pas si dangereux que ça, puis qu'il y a quelques dangers mais quand dans l'ensemble c'est assez sûr etc. Ça c'est pour les pensées, en parallèle il va faire l'expérience d'expositions réussies (sortir, pas d'accident, et ne rentrer que quand la peur est retombée). Son filtre "le monde est dangereux" (son schéma cognitif) va être remplacé, ses pensées automatiques (cf Beck) comme "je vais me faire écraser par une voiture si je sors" vont être modifiées, et au final, il finira par voir des choses plus neutres (les voitures stationnées), voir plus belles (une fleur qui pousse) et plus seulement le danger potentiel (les voitures roulant comme dangereuses) etc.

    Donc oui, il faut que la ressource soit vécue, expérimentée, mais on peut créer les conditions pour qu'elle soit expérimentée.
     
  15. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    On peut aussi noter les 7 (je crois que c'est 7) émotions de bases que l'on retrouve et peut identifier dans toutes les cultures et même chez les primates. En regardant un photo d'une personne exprimant cette émotion (quelle que soit la culture, vois l'espèce si on prend en compte les primates) on identifie l'émotion. Dégoût, peur, colère, joie, tristesse...
     
  16. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    J'aime beaucoup +++
    Les neurosciences nous montrent ainsi que le système mental fonctionne comme une matrice mémoire avec ses circuits (neurones) et ses composants ( amygdale, hippocampe, noyaux, cortex)
    on peut modifier et créer des circuits neuronaux en prenant conscience de ce fonctionnement
    On s'invente le fonctionnement de son ordinateur mental et on en a le contrôle
    Les afférences de notre environnement extérieur construisent, amènent à construire (des émotions, des cognitions...) intérieures et en pleine conscience on les ressent se former et on les agence comme on souhaite
    C'est un travail de patience, de longue haleine...

    L'hypnose permet d'accéder à ce niveau métaphorique de construction et de modélisation ( et de travailler sur "l'inconscient" si on préfère l'appeler ainsi)

    Pour utiliser des termes de notre époque, un bon psychothérapeute peut ainsi aider son patient à se reprogrammer mentalement.

    Quant à l'oeuf ou la poule, en voyant de l'extérieur le cycle de la vie, c'est une continuité sans fin : mettez en cercle à la queue leu leu une poule, un oeuf, une poule un oeuf une poule un oeuf, etc, il n'y a pas de début ni de fin dans cette quadrature c'est le gène du germe qui mène la danse, il est à la fois poule et oeuf, il est l'énergie de vie :
    Là est l'hypnose..
     
  17. Dayo

    Dayo

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Mais il faut comprendre que ce que la science officiel sait de l'homme aujourd'hui sur le plan conscient/inconscient, ça revient au même que la première fois qu'un homme préhistorique a contempler son reflet dans le miroir de l'eau.... il croyait enfin se connaître...mais nous constatons en 2014 qu'il était loin du compte, car nous n'avons pas évolué ( sur le fait de nous connaitre nous même) depuis, ou très peu comparé a la science technologique....

    Depuis déscarte et je pense donc je suis...il en a fallu du temps pour que la masse soit amenée a découvrir que l'homme n'est plus seul mais a 2 conscient/inconscient...qui sait, demain on découvrira peut etre que l'homme est plusieurs...lol

    si l'homme se connaissait il n'y aurait plus besoin de conseil d'éthique...demain quand le clonage humain deviendra légale...il faudra que nos descendant psychologues et hypnotherapeutes trouvent les bon mots pour consoler les maux et les dépressions de leur patients...pas évident...lol

    Un peu comme la théorie du genre, ou l'adoption d'enfant par des couples homosexuel...Si l'individu ne sait pas qui il est, c'est a dire si il n'a pas une vague idée de d'où il vient et ou il va, c'est a dire vers quoi se dirige l'évolution du monde et de son espèce...comment peut il apporter un conseil ou même soigner ces congénère?? C'est une mission impossible...car il ne connait pas le programme évolutif de l'homme...
     
  18. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    La théorie du genre ça n'existe pas. Il y a des études sur les représentations des genres, pas de "théorie du genre".
     
  19. Dayo

    Dayo

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Pour les neurones miroir, oui je veux bien...Mais prenons un exemple si vous le voulez bien...

    La société est formater dans un certain sens, elle est régit par des codes et des lois qui reposent sur le respect dominant/dominé depuis l'enfance père/fils... Donc déjà a ce niveau l'empathie se retrouve galvauder...

    Imaginons que je sois un nouveau née...et que j'arrive dans cette société, qu'est ce que je vais faire? Bah mes neurones miroir vont se connecter pour ressembler a mes parents puis au groupe et s'intégrer dans la masse, après la pression social fera son travail...mais si le jeu est galvauder des le départ, mon jugement se retrouve faussé des le départ...

    si l'empathie repose sur un respect galvauder, comment ça se passe?

    Il y a bien autre chose que les neurones miroirs qui rectifie la ligne de conduite?

    Sinon c'est l'histoire du chien qui se mord la queue et qui tourne en rond sans s'arretté...donc qu'elle est ce qui nous fait tourner en rond mais en forme de spirale pour nous faire progresser??
     
  20. Surderien a écrit : La psychanalyse était simpliste et réductrice, l'hypnose est devenue exponentielle !

    La psychanalyste est loin d'être simpliste puisqu'elle est le socle des mécanismes inconscients, sans comprendre la base, beaucoup de choses (erreurs) de disent à travers l'hypnose, néanmoins et je vous l'accorde la psychanalyse à elle seule représente une thérapie sans fin...


    Quant à l'hypnose, sans support, n'a pas matière à soigner, juste à détendre... où à satisfaire l'égo de certains hypnothérapeutes dans une lévitation du bras, doigts serrés, etc... on est loin de la thérapie...


    L'hypnothérapie est un ensemble de concepts, techniques, et pas uniquement de métaphores Ericksoniennes.


    Enfin, je vois que pour certains, le travail est encore long.. amusez vous bien !
     
  21. Pas d'accord du tout, si c'était le cas, pas besoin de thérapie, ou alors vous vous êtes mal exprimé ?...
    L'inconscient est le réservoir de tous les souvenirs, mais la thérapie hypnotique a cette capacité de travers la barrière de la censure, du refoulement, pour accéder à ce qui limite l'individu, et par des techniques appropriés, nous pouvons retraiter l'information du souvenir traumatique et de la croyance erronée...
     
  22. Dayo

    Dayo

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Oui, j'ai repris le terme utilisé par les média...juste un problème d'étiquette, mais on parle de la même chose...
     
  23. Dayo

    Dayo

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Et comment différencies tu la croyance erronée de la croyance pas erronée?? lol

    Sur quoi te bases tu, qu'elle est le modèle?
    qui le détermine par rapport a quoi?
    Es tu sûr que ce modèle est le bon, et qu'en remplaçant une croyance erronée par une autre, tu soigne la tumeur mais qu'en même temps tu n'en fabriques pas une autre ailleurs?

    Tu parles d'un travail sans fin, d'une perfusion permanente pas d'une guérissons...puisque le monde, la société,les rapport sociaux évoluent en permanence il faudra continuellement aller dans ses souvenir et les remettre a jours...et c'est quand qu'on devient autonome...

    Je veux apprendre a pêcher, pas qu'on me donne du poisson...car je veux naviguer dans mon présent en connexion avec le futur...et pas dans mon passé dans le présent...

    Car la première solution entraîne un mouvement une evolution et la seconde avance aussi oui, mais a reculons, dos a l'avenir , voilà pourquoi l'inconscient nous plante a chaque instant des coups de couteaux dans le dos...car on est tourné vers le passé et pas l'avenir...

    Je ne dis pas qu'il faut renier le passé, je dis qu'il faut créer un pont entre le passé et l'avenir...et ça ça ne se comprend que dans le présent a mon sens...
     
  24. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Le chien qui tourne en rond en se mordant la queue se met en transe, en ivresse spontanée, hypnotique !
    Comme l'enfant sur le manège
    Comme les hypnos qui aiment l'hypnose...

    Comme nous sur ce forum quand on ne se mord pas trop fort
    :D
     
  25. Et bien je pense que le meilleur moyen pour décrypter mes messages, serait de passer d'abord par une formation, cela permettrait déjà de faire un peu le ménage dans tous vos questionnements...
    Car je n'ai pas la prétention d'apprendre aux autres, et surtout de faire de formation à distance, seulement de montrer mon point de vue par rapport à mes acquis et mon travail de thérapeute me permet d'avancer certaines choses qui font partie de mon quotidien.
     
  26. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Allodoc, un thérapeute a la capacité d'aider +++ Y compris à distance !
    Vos messages montrent votre point de vue mais ne sont pas franchement aidants !!!

    Enfin, je vois que pour certains, le travail est encore long.. amusez vous bien !
    Vous pensez avoir terminé le votre, alors ?
    Merci de nous expliquer comment vous avez réussi.
    :cool:
     
  27. Dayo

    Dayo

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    @Allodoc
    Oui, c'est un peu facile comme réponse...tu balances un truc que tu ne maîtrises pas, je te pose une question sur ta réflexion et ta réponse c'est : "allez faire la formation"...lol
    pour esquiver maladroitement la phrase qui dévaloriserait l'image subjective que tu as de toi par rapport aux autres sur tes connaissances...lol

    je ne t'en veux pas...car si j'arrive a te l'expliquer ainsi c'est que je te comprends #empathie...lol
     
  28.  
  29. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    OK Allodoc, ne perdez surtout pas votre temps sur ce forum.
    Bon week end à vous.
     
  30. Dayo

    Dayo

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    C'est ça...c'est exactement ça...c'est sérieusement humoristique ment bien dit...lol
     
Chargement...