Respiration abdominale et nerf vague

dide70

Membre
Posteur du mois
#1
Bonjour,
La respiration abdominale est recommandée, mais pensez-vous qu'il y a un risque en la plus part du temps par le ventre ? Je me dis que si le nerf vague est trop stimulé ça peut provoquer un malaise...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#2
La stimulation la plus intense c'est quand on gonfle à fond sa respiration abdominale et qu'on se bloque en apnée
Le cœur se ralenti puis on relâche tout et çà se ré-équilibre

En général on ne perd pas connaissance car on arrête avant.
 

dide70

Membre
Posteur du mois
#3
Il existe une technique de cohérence cardiaque qui est nommée manœuvre vagal c'est peut-être ça que tu veux parler (on vide l'air, on en reprend un peu, rétention quelques secondes, on vide puis respiration normal. Et le système sympatrique et parasympathique se ré-équilibrent dans les minutes qui suivent.
Parfois j'ai cette sensation de vertige, donc oui je stop pensant que l'exercice pourrait déboucher sur un malaise vagale... Mais j'ai peut-être tort de ne pas continuer. Au pire si il y a perte de connaissance, c'est bref non ?
Donc une respiration abdominale permanente ne devrait pas poser de problème...
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'Équipe
#4
Je fais faire de la respiration abdominale (avec apnée ventre gonflé), il arrive parfois que les personnes aient la sensation de tête qui tourne, de planer (je vérifie toujours rapidement), mais on arrête et tout va bien. Au pire on peut planer et avoir un gros coup de barre, mais pas de danger.
Les enfants respirent quasiment exclusivement en respiration abdominale (et moi aussi depuis quelques années) et c'est ok.
Les seuls malaises que j'ai pu voir en RA c'est quand les personnes sont très stressées et n'ont pas l'habitude. Il suffit de s'arrêter et tout rentre dans l'ordre.
C'est un gros coup de calme. Certains sont tellement déconnectés du calme que ça les shoot à la reconnexion.
 

dide70

Membre
Posteur du mois
#5
C'est vrai l'enfant respire naturellement du ventre et il ne tombe pas pour autant dans les pommes...
Vertige n'est peut-être pas la meilleurs mot, la sensation est plutôt agréable, bizarre mais agréable. Je respire moi aussi de plus en plus par le ventre, je m'en rend compte par des prises de conscience de plus en plus rapprochées. Lorsque l'on prend conscience de la respiration abdominale ça accentue encore la détente...
Sous l'effet d'un stress ya pas photo on respire bien du haut, c'est marrant ce que l'on découvre en développant la respiration consciente. Rien que de faire attention à ces détails on corrige, on contrôle...
 
#6
On peut pratiquer une respiration abdominale régulière sans danger : je fais cela depuis bientôt 40 ans.
Il y a la respiration normale inspir-expir sans blocage, qui devient même habituelle chez certains, et les pratiques diverses avec blocage entre les deux phases : c'est une bonne occasion d'être attentif à son corps en tout cas.
 

Vous aimerez:

Meilleur partage

Haut